L’ennemi n’est pas en Russie mais au sein de nos pays

Monsieur Jules Ferry,

L’ensemble de votre article sur les mondialistes détaille l’orientation véritable de la désignation de nos ennemis et de la lutte à leur mener par l’idéologie qu’ils représentent. J’en  cite juste une  phrase “ La vraie guerre est entre les peuples libres et les mondialistes

Cela fait déjà 30 ans que j’avais perçu que nos politiques ( je parle des Français) nous trahissaient. Certes, à l’époque, je  n’avais pas la perception de cette trahison calculée sur un plan idéologique mondial; et c’est cette arnaque covidesque qui m’en a fait prendre la pleine mesure,  bien que je me fusse déjà interrogé  préalablement sur l’invasion migratoire, l’accaparement des souverainetés nationales par les technocrates UE, les propos de Juncker au sujet de la destruction des démocraties pour que seules comptent désormais les directives européennes et autres exemples encore.
Tout cela s’annonçait comme des signes d’alertes pour moi et que je souhaitais être perçues, entendues aussi autour de moi quand j’en abordais le sujet.
Mais la quasi totalité des gens s’en foutent jusqu’au moment où, acculés aux difficultés, ils finissent tardivement à s’éveiller.
Le fait de ne pas voter, est, “ donner un blanc seing” à nos politiques et autres technocrates mondialistes, lesquels s’appuient sur cette attitude pour mesurer qu’ils n’auront pas d’opposition à poursuivre leurs desseins destructeurs des nations et plus particulièrement, les nations occidentales.
Je pense que vous l’avez remarqué ainsi que d’autres lecteurs/commentateurs éveillés.
Tous les thèmes affectant notre souveraineté sont pour les mondialistes, autant de tactiques de cette stratégie destructrice de nos identités.

.
La crise actuelle de l’Ukraine est un autre thème se substituant celui du scénario covidesque. A cette crise armée ukrainienne, s’ajoutent les autres incidences économiques qui nous impactent dans les ressources énergétiques comme en particulier celle du coût des carburants. Le but est de nous asservir en détruisant notre pouvoir d’achat et aussi au travers du coût des denrées alimentaires dont nous commençons à percevoir les hausses des prix.

Alors oui ! Notre lutte aujourd’hui est un impératif pour que Tous, nous prenions conscience que l’ennemi est la secte mondialiste et tous ses représentants exécutants de ses directives dans nos pays occidentaux.

Je suis pour l’action de Poutine car il est le seul à s’opposer de façon brutale à cette secte pour renverser le processus.

L’ennemi n’est pas en Russie comme il est tenté de nous le faire croire mais bien au sein de nos pays. Ces exécutants ne nous représentent pas.

Et il convient de rappeler autant de fois que nécessaire, les propos de la crapule élyséenne à des journalistes anglais voici quelques années, je le cite: «  Ma mission est de détruire la France ! »

Cette phrase devrait résonner en permanence à l’esprit des Français pour qu’ils sortent de leur léthargie et les mettre hors d’état de nuire à notre pays.

 1,678 total views,  3 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. …En ce qui concerne le conflit Ukraine-Russie… la propagande fonctionne bien, alors de mon côté, j’essaie d’informer qui je peux, dès que j’en ai l’occasion; parce que bon…

    On entend beaucoup de mensonges concernant la Russie et Poutine, alors – même si ce que je dis ne vaut pas grand chose ET que je n’ai pas l’éloquence d’une Marion ou d’un Zemmour – j’essaie d’informer les gens sur ce qu’il se passe VRAIMENT en Ukraine.
    …Je me dis que, si je donne aux gens à qui je parle un point de vue divergeant avec des informations vérifiables… eux aussi, ils pourraient changer leur opinion sur la Russie, sur l’Ukraine, et sur « leur » conflit?
    Puis… avant de jouer aux héros et d’accepter de subir hausse des prix et diverses pénuries pour « les pauvres Ukrainiens victimes des méchants Russes »… je crois que beaucoup voudraient avoir quelques informations sur Zelensky… : https://www.youtube.com/watch?v=-dzW50fqWFE

  2. Merci, Henri, pour ce texte si bien formulé…!

    « Mais la quasi totalité des gens s’en foutent jusqu’au moment où, acculés aux difficultés, ils finissent tardivement à s’éveiller. »
    Qui est pourquoi, dès que j’entends une personne dire qu’elle ne va pas voter aux prochaines élections car « ça ne sert à rien »… je lui rappelle sa responsabilité personnelle dans l’avenir sombre qu’il s’annonce pour ses enfants ou ses petits-enfants.
    Que diront ceux qui n’ont pas voté, face aux petites filles violées et aux petits garçons égorgés? Face aux enfants affamés…?
    Qu' »ils ne savaient pas »? Qu’ils ont voté pour que ça n’arrive pas?
    En ne votant pas – ou bien en votant MAL -, les gens deviennent en partie responsables de tout le mal qui arrive(ra) au pays ET à leurs descendants… (et qui veut être responsables des larmes et des malheurs de ses propres enfants – ou petits-enfants?)

  3. « Ma mission est de détruire la France », je ne savais pas qu’il avait dit ça.
    Il avait osé, aucun journal n’a repris ce bon mot.

  4. Bravo. Oui, en 5 ans, il a largement démontré qu’il était le fossoyeur de la France.

    • @Jules Ferry.
      Et personne pour lui barrer la route, comme si le fait de constater était suffisant?
      C’est que ça passe vite 5 ans, tout travail bien fait à besoin de temps, je pense qu’un nouveau mandat permettrait de finaliser en beauté! Vous allez en chieeeeeeer encore 5 ans!
      et les beeeehhh de dire en chœur: meeeeerci M le Président.

  5. J’ai oublié de remercier Laurent Droit d’avoir eu la présence d’esprit à préserver l’information car nous ne retrouvons plus la vidéo ni autre lien relatif à ce sujet.

  6. Oui, c’est clair macronescu veut détruire la France. Dans la même veine, dans le dernier livre de Eric Zemmour « la France n’a pas dit son dernier mot » 13 mai 2019 page 291 ou il raconte, c’est Romain Goupil qui sort du studio de LCI et qui croise Éric Zemmour et l’interpelle abruptement d’une voix vibrante de colère : »Tu auras beau dire, beau faire, on a gagné. La France c’est fini. »
    Eric Zemmour répond: »oui, malheureusement. C’est l’islam qui va tirer les marrons du feu. »
    Ce à quoi Romain Goupil répond, « C’est vrai, mais on s’en fou. »
    Si c’est pas un aveux de détruire la France alors qu’est ce que c’est.
    Le goupil est un mondialiste, un gaucho collabo fou vendu à la macroni.

    • Bonsoir , mais rien n’est jamais fini à condition que le peuple veuille se sortir de cette emprise destructrice mise en place par les salopards de mondialistes marxistes léninistes sataniques qui nous gouvernent il suffirait que le peuple retrouve et portent ses couilles , les choses changeraient , mais là c’est une autre affaire surtout quand le peuple est devenu une grosse couille molle , c’est pour ça que nos tordus de corrompus en profitent pour nous brider la gueule et de nous priver de nos libertés et ça ne fait que de commencer et ça continuera de plus belle si le peuple laisse faire!

      • @durandurand
        Le peuple porte des couilles, il en a même 2 paires, sauf qu’une paire n’est pas à lui!

  7. Je ne retrouve pas non plus la vidéo en question.
    Néanmoins, à force de persévérance, voici un lien vous permettant d’en prendre connaissance.
    Voir article de Laurent Droit paru le 16/09/2020 sur Riposte Laîque et intitulé: Pour Macron, détruire la France est une mission.
    Tout comme, ses déclarations aux USA, de la nécessité de déconstruire l’Histoire de France.

  8. @ Henry.
    Tu cites la phrase de maKron  » Ma mission est de détruire la France. » exprimée devant des journalistes anglais. je creuse, je cherche, mais ne trouve aucune trace de ce propos. As tu un fil que l’on puisse tirer ?

  9. Moi je m’en suis aperçu encore plus tôt avec un giscard qui a essayé de nous enfumer avec l’istoire des avions renifleurs et aussi avec les diamants de bocassa. Tous ces politiques véreux nous ont toujours menti, même si la palme revient à macronescu le dictateur.
    Le dernier espoir qui reste au peuple est Eric Zemmour.

    • Pour VGE, la seule chose que l’on pourrait lui en vouloir, c’était sur le rapprochement familiale. A l’époque, j’étais pour, de façon à vivre en famille et dépenser leurs salaires en France, plutôt que de l’envoyer au pays et vive à plusieurs dans un taudis. Les diamants étaient un cadeau de chef d’état à chef d’état, les avions renifleurs étaient une escroquerie de haut vol, avec le choc pétrolier. Quand la tête de « kermit » était apparu sur l’écran, j’avais dit à ma femme que c’était la fin ds glorieuses.

      • Exact je l’avais dit moi aussi que c’était le commencement de la fin, et les discussions étaient houleuses avec mon beau père qui était giscardien. Les diamants étaient en remerciements à la France pour avoir fabriquer le trône de bocassa avec un grand Aigle au dessus et recouvert d’or. Ce qui avait foutu nos amis Corse en pétard et ils manifestaient à Ajaccio et pas seulement en chantant « il est beau caca il est bocassa. Et giscard l’a accueilli en France quand son pays l’a destitué. Il logeait dans un château je ne sais plus lequel au frais de l’état, donc des français. La France toujours généreuse avec les autres pays, surtout d’Afrique et beaucoup moins avec son propre peuple

        • Merci pour « il est beau caca , il est bocassa »,
          Je crois que les Français ont payé une somme folle à EDF pour chauffer le château, entièrement à l’électricité et sans économie bien entendu.

  10. Henri,
    Avez-vous des éléments sur la déclaration de micron auprès de journalistes anglais ?

    • Oui, qu’a-t-il déclaré exactement ? Etaient-ce des propos hors micro ? Existe-t-il une trace écrite, un enregistrement de ces propos ?

1 Rétrolien / Ping

  1. Macron face aux Français à Poissy : c’était du théâtre ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.