Mon pédicure avait jeté la non vaccinée que je suis… suite de mes aventures !

Voici la suite de mes aventures médicales.
Hier après- midi rendez-vous pédicure : voix agréable au fil, mais surprise de visu. Il faut dire
que je me suis « grillée » d’emblée en arrivant sans masque. Il était dans ma poche (j’en ai marre du masque).
Mais c’est que la « dame » n’a pas aimé du tout ! Elle m’a intimé l’ordre de me masquer et m’a aussitôt arrosé les
mains de gel, sans me demander mon avis.
Petite personne (très obèse) que je n’ai pas vue sourire une seule fois… atmosphère glaciale ! Bon, question
soins, rien à dire. Vous me direz, c’est l’essentiel. De plus, elle est dans ma rue. Mais rencontre désagréable.
Autre aventure médico-hidjabesque !!!!
  Javais décidé d’en finir avec un problème de relance de facture de laboratoire qui traînait, pour causes multiples : je pensais que cela m’avait été envoyé à tort ; compte-tenu du tout-covid et des files interminables devant les labos, j’avais demandé un prélèvement à domicile. C’était fin décembre. L’infirmière ne m’avait pas demandé mes cartes.
1ère relance le 12 janvier. aussitôt j’essaie d’appeler, en vain. Ils ne répondent pas au téléphone. Trop
occupés. Je cherche et je trouve une adresse-mail, je réponds le jour même. On me demandait « de fournir
ma mutuelle ». Je réponds le jour même en demandant si une photocopie de ma carte sera suffisante.
Pas de réponse, mais une 2ème, puis une 3ème relance assortie d’une mise en demeure !
Je décide donc d’y aller hier : à l’entrée un « monsieur de la diversité » qui me fait signe de remonter mon masque que je
portais sous le menton. Et, oh divine surprise à l’accueil, une hijabée, jamais vue auparavant à qui je
présente les relances. Un « blanc » puis elle me dit : »c‘est une erreur de notre part, on n’avait pas vu que
vous étes en ALD, vous ne devez rien.« ..
Alors là, je me suis offert « une gueulante » maison:
– C’est partout pareil ! Les gens font leur travail à moitié, et c’est les clients qu’on emmerde ! Vous auriez
pu décrocher votre téléphone et…
-On est très occupés…
-Laissez-moi finir, je parle de décrocher votre téléphone pour m’appeler et me dire que je ne dois rien !!
 Et m’éviter ainsi de me déranger, (lui dis-je en montrant mes cannes).
 
NB Une dame assise non loin de moi, en attendant son tour, ne cessait d’opiner du bonnet en m’écoutant.
Voici le compte-rendu d’une folle journée !

 1,393 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Tout se déglingue, on est passé dans le tiers-monde. Plus rien ne marche comme avant, rien que les box par exemple.

  2. Il faut comprendre : nos services sociaux doivent se mettre au diapason de ce qu’ils sont au Maghreb pour que les migrants ne soient pas dépaysés quand la conquête sera achevée…

  3. @ Mauricette et Bien le bonjour d’Alfred : Merci à tous deux pour votre
    soutien. Les exemples d’incompétence, de j’menfoutisme et de mauvais comportements ne manquent hélas pas. Et ce ne sont pas les « chances » qui
    amélioreront les choses. Toutefois je garde l’espoir qu’Eric gagnera et remettra de l’ordre partout. Mais c’est une tâche titanesque.

  4. Ma pauvre dame nous sommes en macronie, dans ce pays les gens comme vous, français de souche qui avez bossé toute votre vie et payé toutes vos taxes, impôts et cotisations, ne valent plus rien et sont considérés comme des bouches inutiles par le petit homuncule président qui rêve de vous traiter au Rivotril. En macronie vous n’avez plus le droit que de payer, la fermer, et vous coucher devant les chances pour la France embauchés grâce à la discrimination positive et qui sont des incapables et incompétents incurables. C’est ça la nouvelle France de Macron. Espérons que les français auront assez de lucidité pour foutre ce petit paltoquet dehors et mettre E. Zemmour à sa place sinon on est cuits.

  5. Je comprends très bien votre exaspération de Gauloise Réfractaire et âgée.
    Non seulement, passé un certain âge on doit se battre pour garder dignité, un minimum d’autonomie, puisque la vie nous a usés, mais en plus la société a perdu toutes notions de savoir-être à la française, ne sachant plus rien faire sans passer par le numérique, le virtuel et sans prendre garde et donc se préoccuper du ressenti des personnes qui vécurent un autre monde, moins moderne mais plus humain et respectueux des anciens ! Je ne vous surprendrai pas si je vous dit qu’ayant déclaré, il y a peu d’années en arrière, au sein d’un bureau de service public, que les gens passés leurs 70 ans et maladroits avec l’informatique numérique se trouveront mis « sous tutelle » au moyen d’un loi inique que nous concoctera l’Exécutif qui sera alors en place, sans même aucun Alzheimer avéré chez ces personnes âgées ; ce qui me fit passé pour un « rigolo »! Et pourtant…on y va tout droit !

  6. Et oui, ce genre de situation arrive de plus en plus souvent. Moins de service, plus d’impôt, plus de « diversité ».
    Si vous aviez payé on ne vous aurait jamais remboursé le trop perçu.
    On a d’un coté les honnêtes gens qui paient trop et de l’autre une diversité qui profite des moindres failles du système. Avec au milieu un gras administratif kafkaien. Zemmour vite !!!

Les commentaires sont fermés.