Vive l’authentique Blanche-Neige de 1937, pas la future version « woke » sans les Sept Nains !

Disney prépare un remake de Blanche-Neige… sans les Sept Nains…

Et va remplacer les Sept Nains par des « créatures magiques ».

Pour ne déplaire à personne, les personnages de Disney devront-t-ils  un jour avoir cette apparence ?

Illustration : poupées vendues au Royaume Uni, conçues pour être strictement compatibles avec les préceptes de l’islam

Les Sept Nains vont disparaître aux oubliettes !

Disney n’en finit plus de nous surprendre… Après s’être auto-censuré en “retirant” de sa plateforme Disney + des dessins animés jugés racistes (Peter Pan, Dumbo et les Aristochats…), c’est désormais Blanche-Neige qui va avoir le droit à un sacré changement.

Vous vous souvenez du mythique Blanche-Neige et les Sept Nains ?

Eh bien oubliez cela tout de suite au risque d’être déçus. Ce sera désormais “Blanche-Neige et les créatures magiques”.

“Pour éviter de renforcer les stéréotypes du film d’animation original, nous adoptons une approche différente sur ces sept personnages et avons consulté des membres de la communauté du nanisme. Nous sommes impatients d’en partager davantage alors que le film entre en production après une longue période de développement ». Voici le communiqué de la production de Disney.

Pas de Sept Nains dans le film de Blanche-Neige ? Pas de Grincheux ? Pas de Simplet ? On dirait bien que non… Les gentils amis de la princesse seront remplacés par des “créatures magiques” dont le casting vocal est toujours en cours. On ne sait même pas si les prénoms seront conservés où s’il s’agira de tout autre chose. Quant à la mythique chanson “Heigh Oh”… Elle risque bien de ne pas y être non plus. Croisons les doigts pour que les “créatures magiques” ne soient pas des licornes.

Le comédien Peter Dinklage, devenu célèbre en  jouant  le nain dans Games of Throne, interdit la présence de nains dans le prochain « Blanche Neige » de Disney !

A l’origine de la polémique ? L’acteur Peter Dinklage (qui a joué…le nain Tyron Lanister) qui s’offusquait du stéréotype des nains dans une petite maison dans Blanche-Neige. Il se disait être en désaccord profond avec le remake de la production. Ou disons plutôt qu’il était en désaccord avec l’histoire en elle-même.Vous êtes progressistes d’un côté mais vous continuez de raconter cette histoire arriérée à propos de sept nains qui vivent ensemble dans une grotte ! Qu’est-ce que vous faites put… ?”

Pour éviter le scandale, Disney a donc décidé de supprimer ces personnages pourtant cultissimes. 

Le Bonbon

France info

La suite de l’affaire ? Des acteurs nains sont furieux contre Peter Dinklage, à l’origine de la polémique !

“Cela me rend malade de penser qu’il y a sept rôles pour des nains qui ne peuvent pas obtenir de rôles normaux, ou des rôles très rares, et qu’ils ont disparu à cause de ce type.” Dylan Post, acteur 

Les acteurs nains ont réagi avec fureur à la décision de Disney d’annuler les sept nains de son remake de Blanche-Neige après que la star de Game of Thrones, Peter Dinklage, les ait qualifiés d’offensants, affirmant que cette décision les prive de travail et de la chance de remplir ce qui, pour certains, est un rôle de rêve.

S’adressant au DailyMail.com après la décision de Disney de “repenser” les personnages, plusieurs acteurs et agents ont déclaré qu’un grand nombre d’entre eux auraient volontiers accepté les emplois que Dinklage – lauréat d’un Golden Globe et payé 1,2 million de dollars par épisode de Game of Thrones – a qualifiés de “rétrogrades”.

Les acteurs affirment que Dinklage ne fait pas autorité sur ce que la communauté dans son ensemble trouve offensant et qu’en annulant les rôles, Disney leur a fait beaucoup plus de mal que de bien.

Certains supplient maintenant Disney de ramener les rôles et de leur donner la possibilité d’auditionner pour eux.

[…]

Daily Mail

Blanche-Neige et les Sept Nains (titre original : Snow White and the Seven Dwarfs) est le premier long-métrage d’animation et « classique d’animation » des studios Disney, sorti le 21 décembre 1937 au Carthay Circle Theater de Hollywood.

Le film est une adaptation du conte homonyme des frères Grimm paru en 1812, conte fortement ancré dans les traditions européennes.

Blanche-Neige et les Sept Nains éclipse ses prédécesseurs en raison de l’impact qu’il a suscité sur le public aux États-Unis comme à l’international, grâce au travail des nombreux artistes des studios Disney. Considéré par beaucoup comme un chef-d’œuvre, le film marque aussi une étape dans l’animation et même le septième art par les innovations tant techniques qu’artistiques développées et utilisées pour ce film. Le budget de production, 1,48 million de dollars, marque un record pour l’époque. L’investissement réalisé par l’entreprise fondée par Walt Disney a été largement rentabilisé par les revenus engendrés à la sortie et toujours aujourd’hui, faisant du film un succès indéniable.

Les frères Grimm, auteurs du conte Blanche-Neige.

À l’origine, dans le conte, qui est très ancien, les nains sont des personnages un peu magiques. On ne peut pas tout effacer non plus, tout refaire !  Il faut surtout recontextualiser.

Le conte de Blanche-Neige est publié pour la première fois en 1812 en Allemagne, sous le titre Schneewittchen, dans un recueil écrit par les frères Grimm, Kinder- und Hausmärchen. La première traduction anglaise est publiée en 1823 sous le titre Snow-Drop dans le livre German Popular Stories d’Edgar Taylor.

Le 21 décembre 1916 sort une nouvelle adaptation de Blanche-Neige, Snow White, un long métrage muet sur six bobines réalisé par J. Searle Dawley et produit par la Paramount Pictures avec Marguerite Clark dans le rôle de la Princesse. Ce film est diffusé en février 1917 au Convention Hall de la ville de Kansas City, avec quatre projecteurs sur quatre écrans. Walt Disney, un adolescent âgé de 15 ans habitant Kansas City, assiste alors pour la première fois à la projection d’un long métrage. Il voit le film sur deux des quatre écrans et en est très impressionné, mais il remarque qu’ils ne sont pas synchronisés. Ce film serait à l’origine de l’idée d’un long métrage d’animation

https://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige_et_les_Sept_Nains.

Blanche-Neige fait connaissance avec  les Sept Nains

Extraits, les plus belles chansons  :

…et la sorcière

Un jour, mon prince viendra…

 

 9,825 total views,  1 views today

image_pdf

32 Commentaires

  1. Ces « woke » ne savent que détruire et enlaidir.
    Quand vont-ils créer une œuvre originale qui ne sera pas un plagiat déformé à la sauce gauchiasse ?

  2. Alors il faut considérer que les nains n’existent pas ?
    Et pourquoi donc devrait-on invisibiliser ces petites personnes ?
    N’ont-elles pas leur place au sein de la société ?
    Faut-il les cacher comme des choses honteuses ?

  3. Les crétins de Disney mettent au chômage les personnes de petite taille, jugeant leur présence offensante pour le politiquement correct. Ce sont bien eux les discriminateurs. Beau résultat en vérité !
    Pour rester crédibles, les rôles de cinéma sont toujours adaptés à un profil particulier. Il en faut pour tous, les jeunes premiers, les vieux pépés, les vieilles mamies, les gangsters, etc. Sur leur chemin vers la connerie vont-ils aussi juger discriminatoire le fait de choisir un acteur pour un rôle de « méchant » ? Le fait d’être choisie pour incarner la méchante maman du film Vipère au poing a-t-il été jugé comme une chance, un beau rôle ou comme une offense, une discrimination pour Alice Sapritch ? Il semble que la stupidité de la bien-pensance n’ait pas de limite.

  4. Beaucoup de bonnes choses nous sont venues des USA mais TOUTES les idées à la con en viennent également : véganisme, wokisme, théorie du genre et autres fumisteries de la même veine. Avec l’effondrement de l’instruction publique en FRANCE, les cerveaux atrophiés perméables à toutes ces conneries sont légion. Il y aura foule pour aller voir  » NON RACISÉE NEIGE ET LES 7 SENIORS NON BINAIRES À CROISSANCE NÉGATIVE  » et qui ressortiront éblouis par la haute qualité de l’ ŒUVRE.

    • Dorylée : tout est dit : Ces tordus ne savent plus quoi inventer pour exister. Beaucoup de bonnes choses nous sont venues effectivement des USA mais ce temps-là est bien terminé. Oui, c’est clair, les USA vont mal, très mal et il ne vient plus rien de sensé ni de positif de ce pays.

  5. Il n’y a plus rien à ajouter, vous avez tout dit les amis…
    monde de cons…
    De toute façon depuis ‘libérée délivrée », c’est-à-dire depuis l’avènement de la réalisatrice jennifer lee qui n’écrit que des daubes à la sauce woke pour disniais, cette usine à rêve est devenue une usine à reformater l’esprit des jeunes… je me suis arrêté à « Coco » qui est formidable et que je recommande! Pour le reste, on boycotte et on se regarde les bons vieux classiques jugés racistes, haineux et rétrogrades… C’est vrai que Peter Pan et le livre de la jungle oulala… que d’idéologie mortifère la-dedans… Et comme dirait quelqu’un que j’adore :
    On ne marche plus sur la tête mais sur les Neurones maintenant.

  6. Ce sont vraiment des tarés de la pire espèce, mais des tarés qui ont le pouvoir !
    La population doit s’opposer de toutes ses forces, ne pas aller voir leurs films, manifester devant les cinémas et FOUTRE LE BORDEL !

  7. On nage en pleine délire à cause d’un abruti d’acteur surpayé qui a décidé d’utiliser son nanisme pour exister et jouir de son pouvoir de nuisance. Le nanisme ne protège pas de la connerie et Dinklage en est le parfait exemple. Il ne s’est même pas rendu compte combien les nains de Blanche-Neige sont les héros du film et que chacun représente une forte humanité. Je ne connais personne qui déteste ces personnages attachants.

    Si l’on suit le raisonnement de Dinklage, il faudrait interdire « L’homme au pistolet d’or », R2D2, les séries « L’île fantastique » et « Les mystères de l’ouest », les films de la saga du « Seigneur des anneaux », tout ce qui touche au médiéval-fantastique et j’en passe.

    Je suis de tout coeur avec les artistes nains qui ont perdu ou vont perdre tout rôle dans une oeuvre cinématographique ou de spectacle, mais j’aimerais connaître la réaction de Mimi Mathy ou des nains de Fort Boyard.

    Quant à l’affiche « Non-racisée-Neige », elle est à mourir de rire !!!

  8. Bonjour, pour ceux que ça intéresse et avant que ce film soit interdit car non conforme à l’idéologie gouvernementale, voici un lien de téléchargement: https://uptobox.com/xcaunhflwvkt .
    J’espère que cela fera plaisir à de nombreux enfants, voire même à leur parents.

    • Mille merci , téléchargement en route , va faire plaisir a mes petits enfants ,
      Cordialement

  9. Disney se met à genoux devant la secte des wokes qui n’ont rien inventé de notre monde . Les wokes n’ont rein créé , inventé dans notre société . Qui sont leurs capitaines de l’industrie ,leurs prix Nobel dans la science , le médicale , la littérature etc . Leur production littéraire tient dans la bibliothèque d’un enfant de 10 ans . Les wokes sont dans un monde qu’ils n’ont pas créé ce qui ne serait pas grave mais ils sont aussi incapables d’accéder à la méritocratie pour un poste .

  10. Les acteurs nains sonts furieux et je les comprend c’est comme si on supprimait les téléfilms Joséphine ange gardien et priver son public et les nains de fort boyard (la seule chose qui me navre dans fort boyard c’est que ils font que les nains ne parlent pas et ne repondent pas quand on leur parle, c’est dommage .

    • Il est évident que ceux qui discriminent vraiment les nains sont ceux qui ne veulent pas en entendre parler, qui ne veulent pas d’eux dans un film ! Personne jusque-là n’avait jugé en ces termes ces sept petits personnages bien sympathiques. Ces gens sont de vrais tordus. !

  11. L’imagination, la beauté, la fantaisie, tout ce qui a fait le charme des Disney est interdit dans le monde sinistre et ennuyeux des wokes, cette nouvelle secte putride qui ne sait que détruire et qui dénonce partout,y compris dans les faits les plus anodins, les plus innocents, de mauvaises intentions. Je les vois comme des malades mentaux, des obsédés. Disney n’est plus disney. Ce n’est plus rien, Disney est en plein délitement à l’image de l’Amérique, et bientôt de l’Europe. Je plains vraiment les enfants de notre époque. Walt Disney, heureusement n’a pas eu à supporter ce désastre et le vandalisme exercé sur son œuvre magnifique. Il en aurait été désespéré.

  12. L’original de blanche neige est tellement mignon et à mon avis nullement moqueur envers les nains ,ah oui c’est vrai maintenant il ne faut plus dire nain mais personne de petite taille ,on ne dit plus aveugle mais mal voyant ,plus sourd mais mal entendant ,et pourquoi pas mal marchant pour handicapé physique ?etc de même il ne faut pas dire noir mais personne de couleur (mais ça veut dire quelle couleur ?blanc(le blanc est une couleur que je sache)jaune,rouge ,on ne dit plus gros ,obèse, on dit personne en surpoids ou Ronde,non mais ou va t on ?alors allons jusqu’au bout et retirons ces mots du dictionnaire, il faut arrêter de voir des moqueries et du racisme là ou il n’y en a pas .et refaire le film blanche neige (est une idiotie complète.à boycotter .

    • Vous avez oublié que l’on n’a plus de clochards, mais des SDF (vous vous imaginez le film « Archimède le clochard » devenu Archimède le SDF !), il n’y a plus de personnes handicapées mais en situation de handicap, etc…
      Quant au noir, ce n’est pas une couleur car c’est L’ABSENCE de couleur alors que le blanc est la SOMME de toutes les couleurs, faites tourner très vite un disque peint aux couleurs de l’arc-en-ciel et vous ne verrez que du blanc ! On va sans doute trouver que mon propos est raciste vu que noir c’est zéro couleur et que blanc c’est tout malheureusement on ne peut pas aller contre les lois de la physique.

  13. Des nains qui vivent dans une grotte ? Il n’a pas vu le dessin animé, parce qu’ils sont mineurs, ils travaillent dans la grotte, et le soir ils rentrent chez eux dans leur jolie maisonnette (plutôt sale).

    • Je propose de refaire Blanche-Neige avec des nains mineurs non-accompagnés et des les appeler Momo, Ali,Rachid etc

  14. Il manque le principal, blanche neige n’est pas noire, c’est pas du vrai woke, Disney en oublie la moitié !
    Les nains devraient être des basketteurs, blanche neige devrait être créolisée et homo, le prince devrait être un trans mancho et cul de jatte … Ah ce woke c’est quand même bien pour entretenir l’abrutissement !!

  15. C’est une très mauvaise nouvelle pour Hollande et Sarkozy qui voulaient se recycler comme acteurs, et pensaient que le rôle d’Atchoum et de Simplet pouvait être un tremplin intéressant pour leur nouvelle carrière !

  16. Quelle bande de crétins ! Des poupées sans visage, de quoi traumatiser un enfant! Pour les sept nains, je propose le nabot de l’Elysée dans le rôle de Fumier, le nain qui n’arrête pas de faire des saloperies aux autres. Dans le rôle de Toufou, le nain psychopathe, Castex. Le nain piqouzeur, Seringue, rôle tenu par Véran, etc. Je remercie le Ciel de ne pas être né de nos jours, j’aurais sûrement fini gaga. La connerie des wokistes et autres est sans limites. Ajoutons à cela les amazones genre Coffin et compagnie, et vous aurez une idée de la société qui se prépare. Plus les écolos par dessus, ça fait un beau patchwork. Une société de dingos dégénérés va voir le jour.

    • « Une société de dingos dégénérés va voir le jour. »
      Ou alors, et c’est hélas le plus probable, l’histoire va se répéter comme à Constantinople, avec juste une petite variante. Les dingos dégénérés Byzantins discutaient du sexe des anges alors que les mahométans les assiégeaient. Nous, les mahométans sont déjà installés dans nos villes et nos dingos dégénérés discutent du sexe variable tant des hommes que des femmes. Les Mahométans ont éliminé les intellos dégénérés Byzantins, incapables de se défendre face à la violence primitive brute. C’est ce qui nous attend, sauf à ce qu’on soit déjà assez « courageux » pour voter Zemmour. Si nous n’avons pas même le courage de glisser majoritairement le bulletin Zemmour alors que nous sommes bien à l’abri dans l’isoloir, ce sera la continuation du début de la fin.

Les commentaires sont fermés.