La folie des radars : explosion du flicage routier sous Macron

Outre les véhicules privés qui circulent un peu partout pour traquer le moindre kilomètre au-dessus de la limite de vitesse, souvent fixée trop bas (c’est bien là le vrai problème), les radars n’ont cessé de se multiplier y compris pendant le confinement et malgré le mouvement des gilets jaunes.

Car la politique de « sécurité routière » nuit aux travailleurs tenus de faire de longs trajets quotidiens. Pour éviter d’être en retard malgré les embouteillages, malgré les enfants à emmener à l’école ou à déposer chez leur « nounou », il peut être tentant de rouler à 35 km/h au lieu des 30 autorisés sur des voies autrefois limitées à 50 km/h sans qu’il y ait jamais eu d’accident. Ou à 90 au lieu des 80 arbitrairement décidés sous Macron.

J’aime beaucoup l’expression utilisée pour résumer la politique de Macron dans le titre d’un article de Riposte laïque : « 5 ans de politique sadique et perverse contre le peuple français ». https://ripostelaique.com/5-ans-de-politiques-sadiques-et-perverses-contre-le-peuple-francais.html

C’est vraiment l’image qui restera du banquier devenu président sur un malentendu…

A part les pires empereurs romains, si l’on en croit Suétone en tous cas, que l’on soupçonne d’avoir exagéré, rarement chef d’Etat n’aura pris autant de plaisir à faire souffrir son peuple, le martyriser en dehors des lignes du programme pour lequel il a été élu, le soumettre à des mesures liberticides imprévues, à des violences psychologiques qui poussent à la folie.

Non, Macron et son équipe n’ont pas appris, contrairement à ce qu’il affirme constamment ! Il ont persévéré de façon diabolique à ignorer la révolte populaire de façon complètement dogmatique. Ces radars sont l’expression d’un mépris du peuple.

https://www.automobile-magazine.fr/toute-l-actualite/article/32005-radars-sur-les-routes-la-repartition-par-type-de-radar-sur-nos-routes

Radars : la répartition par type d’appareil sur nos routes

La Ligue de Défense des Conducteurs rappelle que les radars sur les routes françaises ou dans des véhicules dédiés ont encore augmenté, puisqu’au 1er janvier dernier il y en avait 4 224 disséminés sur notre territoire.

Les radars répressifs ont encore augmenté en 2020 en France, et ce malgré les dégradations dont ils ont été l’objet, notamment durant le mouvement des Gilets jaunes. Ainsi, rappelle la Ligue de Défense des Conducteurs, ce sont pas moins de 4 224 radars qui sévissaient au 1er janvier dernier, installés au bord des routes françaises ou dans des voitures dédiées.

360 de plus

Ce chiffre fait ainsi état en la matière, d’une progression de 8 % par rapport à 2019 (360 radars fixes supplémentaires), ainsi commenté par l’Antai (Agence nationale de traitement automatisé des infractions) : « Grâce au renouvellement et à la modernisation d’une grande partie des radars vandalisés en 2018 et 2019« . Une hausse de mise en service de radars, enregistrée malgré le contexte de crise sanitaire que l’on sait. Côté répartition des radars sur le territoire français, la voici, rapporte encore la LDC :

  • 2 326 radars fixes et tourelles (55 % du parc)

  • 905 radars mobiles (21 %)

  • 744 radars de franchissement (18 %)

  • 249 radars autonomes (6 %).

L’Assemblée vient de voter la possibilité pour les maires de multiplier les « radars de ville » pour traquer les dépassements de 20 ou 30 km/h autorisés sur certains tronçons…

https://www.liguedesconducteurs.org/business-des-radars

Les radars tourelles deviennent de plus en plus sophistiqués, comme les instruments de torture à l’époque de la « question » devenaient de plus en plus cruels…

https://www.capital.fr/auto/automobilistes-gare-a-cette-nouvelle-fonctionnalite-des-radars-tourelles-1423187

Automobilistes, gare à cette nouvelle fonctionnalité des radars tourelles

RADAR

Une fonctionnalité inédite qui n’est possible avec aucun autre modèle de radar utilisé actuellement en France. Une première cabine a été installée en Haute-Savoie.

Les radars se perfectionnent. Possibilité de contrôler aussi bien le feu rouge que la vitesse, de différencier les voitures et les poids-lourds, utilisation d’un flash infrarouge invisible, présence de cabine leurre vide… Depuis leur installation, les radars tourelles ont apporté de nombreuses nouveautés comparés aux anciens radars fixes. Comme l’affirme le site radars-auto.com, une nouvelle fonctionnalité, totalement inédite, a été repérée.

Si les radars tourelles ont déjà la possibilité de flasher les véhicules circulant dans les deux sens de circulation, cette fonctionnalité ne s’appliquait, jusqu’à présent, qu’aux cabines installées en bordure de route bidirectionnelle à chaussées non séparées. Il existe désormais une autre configuration. En effet, les radars tourelles peuvent, désormais, contrôler les deux sens de circulation lorsqu’ils sont positionnés entre les voies, sur le terre-plein central d’une autoroute par exemple.

Attention, ce n’est pas systématique. Il est nécessaire que la zone entre les voies soit dépourvue de végétation ou autre construction pouvant gêner la mesure ou la prise de vue, rappelle le site spécialisé. Cette fonctionnalité est toutefois inédite et elle n’est possible avec aucun autre modèle de radar utilisé actuellement en France.

>> Notre service – Faites des économies en testant notrecomparateur d’Assurances Auto

Une première cabine en Haute-Savoie

La première cabine repérée par le site spécialisé qui dispose de cette fonctionnalité se trouve à Annemasse, en Haute-Savoie. Installée au mois de juin dernier, cette dernière a pris place entre les voies de l’avenue Charles de Gaulle en remplacement d’un ancien radar fixe qui a été détruit l’année dernière. Cette installation s’est accompagnée de la pose d’un panneau radar dans les deux sens de circulation alors que l’ancienne cabine ne permettait de surveiller qu’à sens unique. Les automobilistes sont désormais prévenus.

L’une des cabines les plus actives de France qui était installée sur l’A8 aux Adrets-de-l’Estérel a disparu depuis près de trois ans. Selon un journal local, elle devrait être remplacée par un radar tourelle installé entre les voies et contrôlant les deux sens de circulation

 

Vivement la fin de la répression au nom d’une « sécurité routière » dévoyée de sa fonction. Les prochaines élections seront là encore l’occasion de changer de cap !

 

 1,166 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. une armada de petits véhicules 3,5t étrangers bien sur circulent sur nos routes sans contrôle covid par exemple vitesse heures de conduite et j’en passe mais nous moi avec mon vieux véhicule gare a la pointe de vitesse aux bleus qui sont aux bords des routes pour traquer et piquer du fric

  2. Merci pour le renseignement. Auparavant, pour me rendre d’Italie en Belgique et vice versa, je passais, mangeais et dormais systématiquement en France. Désormais, après la dictature covid et si rien ne change en France, je passerai et consommerai en Suisse et en Allemagne. Votre pays devient le mouroir des libertés, un coupe gorge et une véritable prison à ciel ouvert. Si la France redevient le pays de la liberté alors j’y reviendrai autrement je me contenterai de mes souvenirs. Bon courage et votez bien!

  3. Ni bienveillance, pas de patriotisme, impôts toujours en augmentation, libertés très réduites : Nous sommes en 2021 ! Ce malfaisant Macron – ce totalitariste déguisé – doit quitter l’Elysées au plus vite. Cet imposteur, ce VRP pour Big Pharma, cette insulte à la France qu’est Macron devra dégager car nous n’en pouvons plus de le voir lui et son gouvernement de menteurs dont une grande partie de dégénérés.

  4. Les radars traquent tout, portables, vitesse. Plus de sandwiches au volant, plus de verres d’eau, rien. Il est interdit de pisser dans la nature ou autre besoin naturel.Les voitures banalisées hantent nos belles routes nationales ou départementales. Des radars fixes installées dans des voitures banalisées s’installent dans les villages. Le flicage est généralisé. Ras le bol de cette société étouffante et dictatoriale. Un radar près de chez moi a été incendié. D’autres sont scotchés. Les gens sont à bout. Le COVID par dessus,et tout cela devient insupportable.

  5. Bravo pour votre article lequel démontre que notre beau Pays de France est passé à la dictature totalitaire en moins de 20 années et sans coup férir.
    Juste un oubli et pas des moindres, les radars urbains que nous autres Montbéliardais avons la primeur de tester pour qu’ils envahissent chaque ville et village de France. Sans « flash » ils sont équipés pour contrôler la vitesse, les feux tricolores, la ceinture, Tél ou casse croute au volant, et toute une ribambelle de joyeusetés pour le plus grand bien de la société carcérale institutionnalisée.
    Nous en avons actuellement 16 en fonction, avec l’approbation quasi unanime de la populace… Les maires raffolent du gadjet parfait-il.
    Je vous laisse appréhender; quand tous fonctionneront dans toute la France il faudra prévoir un budget spécial PV, voir un emprunt, en tout cas c’est la ruine d’une bonne partie d’entre-nous.
    Peut-être sera-ce la grosse goutte d’eau qui fera déborder le vase???
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/pays-de-montbeliard/ces-radars-urbains-qui-verbalisent-sans-flasher-la-nouvelle-hantise-des-automobilistes-du-pays-de-montbeliard-2338636.html

      • Je ne crois pas que la plupart des gens le soient. Le fait de l’affirmer est, pour le gouvernement, une manière facile d’isoler les réfractaires et de décourager les résistances. Diviser pour mieux régner…

      • Et bien moi non plus. Quoique, quand on vous met une vingtaine de radars autour d’une agglomération c’est assez facile à appréhender. On retient les endroits ou il faut faire attention et on considère que ce seront les « autres » qui se feront avoir…Et dans chaque agglo ce sera pareil… sauf que les autres, ce sera nous en déplacements.
        Quand les beignets vont commencer à pleuvoir ce sera trop tard.

  6. momo s’envole Loin devant à 26% d’intention de votes, E Z à 14% ???
    Vous y croyez, vous !
    Les seuls chiffres qui ont l’air vrai sont ceux de merluchon et hidalgodiche !!

    • Surtout pas, ces chiffres sont bidonnés pour macron, ils prouvent que l’establishment continue de le promouvoir

    • Les sondages visent à créer un effet « boule de neige »: il paraît que la plupart vont voter Machin, alors je vais voter Machin pour être dans le coup, comme je porterai un jean troué aux genoux parce que c’est la mode… Macron est en politique l’équivalent d’un jean troué aux genoux chez les « jeunes ».
      Ce qui m’attriste le plus actuellement, ce sont les « infos » mises en avant par les médias à propos de soi-disant groupuscules pro-Zemmour qui feraient des conneries. Tout est fait pour discréditer les soutiens d’EZ.
      https://www.ladepeche.fr/2021/12/21/des-soutiens-deric-zemmour-sentrainent-au-tir-contre-raquel-garrido-emmanuel-macron-et-du-jeune-bougnoule-10006775.php
      Les journaux locaux répercutent ces informations qui diabolisent notre camp pour les agissements d’une poignée de types qui ne sont même pas connus de Zemmour et ses partisans.

Les commentaires sont fermés.