Nostradamus-Attal prévoit pour Noël 4000 patients en réanimation

Avec l’expansion du variant Omicron, Gabriel Attal joue à nous faire peur : dans sa boule de cristal (ou son marc de capsule Nespresso), il voit… il voit… 4000 patients en réanimation autour des fêtes !

Peut-être même des centaines de milliers de morts après Noël (qui tue apparemment plus que les réjouissances du ramadan), sans doute des non-vaccinés réfractaires et des double injectés n’ayant pas reçu la salvatrice 3ième piquouse.

En fait, il faut rapidement écouler les stocks, d’autant plus que le Conseil scientifique prévoit déjà la quatrième puis la cinquième puis la… les doses de rappel supplémentaires, d’ailleurs toutes aussi inefficaces que les premières.

Car, malgré la vaccination quasi-obligatoire et la mise en place du pass sanitaire, il semble que nous soyons toujours condamnés à revivre l’hiver 2020 ad vitam aeternam : prévisions apocalyptiques – « conseils » et menaces – confinement – énième campagne de vaccination etc.

En fait, tout ce cirque d’aujourd’hui ne sert qu’à annoncer les contraintes et les restrictions de libertés de demain*.

* Mais pour l’instant, pensez à ranger papi-mamie dans la cave, munis de leur masque FFP2 et du capteur de CO2 et, surtout, n’oubliez pas d’ouvrir toute les fenêtres pour chasser le démoniaque Covid !

https://resistancerepublicaine.com/2021/12/15/contre-le-covid-le-conseil-scientifique-propose-a-noel-douvrir-les-fenetres/

Covid-19 : 4000 patients en réanimation autour des fêtes, prévoit Attal

En pleine explosion du variant Omicron, le porte-parole du gouvernement a encouragé les Français à se faire tester, notamment ceux «qui vont retrouver des personnes fragiles pour les fêtes».

En raison de la hausse du nombre de cas de Covid, l’exécutif anticipe un nombre de patients en réanimation qui «devrait dépasser 3000 très rapidement et atteindre les 4000 autour des fêtes», a affirmé ce mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.
«Les plans blancs mis en place dans de nombreuses régions vont permettre de s’organiser et d’éviter la congestion de l’hôpital en fin d’année», a-t-il assuré. Il a toutefois averti qu’il pourrait y avoir «de nouvelles décisions d’ici la fin de la semaine».
«Nous nous réunirons dans les prochains jours (…) pour prendre les mesures qui s’imposent», a-t-il dit, en mentionnant une accélération de la campagne vaccinale et de rappels, le renforcement des contrôles aux frontières, et «adopter les recommandations nécessaires pour les fêtes de famille».
.
En vérité, l’archimignon Attal joue à nous fait peur pour nous annoncer de futures contraintes : la quatrième « dose de rappel », la vaccination des enfants de 5 à 11 ans et, même, la surveillance du « nombre de convives à table » pour Noël !
 
« D’abord, l’accélération, la poursuite de l’accélération de notre campagne de vaccination et de rappels en particulier, ensuite des mesures de renforcement s’agissant de nos frontières, et enfin des recommandations claires pour passer les fêtes le plus convenablement possible dans notre pays. »
 
S’il dévoile les thématiques, Gabriel Attal ne rentre donc pas dans les détails, laissant pour l’instant de nombreuses questions sans réponses.
La vaccination pour les enfants, qui a débuté aujourd’hui pour les 5 à 11 ans souffrant de pathologies, sera-t-elle ouverte à tous plus rapidement que prévu ?
[« dès que nous le pourrons, dès que nous aurons obtenu les avis des autorités sanitaires, nous ouvrirons la possibilité de se faire vacciner à tous les enfants de 5 à 11 ans » La Dépêche]
 
Les déplacements hors des frontières pour aller faire la fête en boîte de nuit – fermées en France – vont-ils être interdits ?
 
Le nombre de convives à la table des Français, comme vient de le recommander le Haut conseil de Santé, va-t-il être officiellement jaugé ?

 1,814 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Depuis février 2020 qu’ils dramatisent, il devraient avoir créé bien assez de lits de soins intensifs pour accueillir ces patients qui n’ont guère été soignés avant d’être hospitalisés.
    Encore un qui se fout de nous.

  2. La Terreur s’installe avec son cortège d’interdictions et de punitions, quel beau Noël ces salopards nous préparent !!

  3. « Faut mentir pour Macron », Attal reprend le mantra officiel des portes paroles du gourou Macron.

  4. Omicron a été produit par l’organisme des vaccinés. Il est issue de la souche Delta, ou autres. Il n’est pas créé ex nihilo. Le vaccin ne protège qu’à 90% au mieux. Et tout dépend du système immunitaire de chacun. C’est à partir des 10% restant que le virus opère une mutation. Ce ne sont pas les cinq ou six millions de non-vaccinés répartis sur tout le territoire, souvent en milieux rural, qui font progresser ce virus de manière exponentielle comme l’affirme Attal. Si tout le monde était vacciné et qu’il y avait encore une sixième ou septième vague, ils seraient bien embarrassés. C’est pour cela qu’ils ne rendront pas la vaccination obligatoire, ils ont trop besoin de boucs émissaires, les non-vaccinés en l’occurrence.

  5. Je dirais plutot  » Raspoutine  » sachant d’ aprés ses propres declarations qu il est de religion orthodoxe russe comme sa mère, qui a épousé un patronyme juif de tunisie

    lequel papa, a quand même eu la delicatesse de prévenir son fiston qu il lui donnait un nom (Attal = en arabe portefaix) trés lourd a porter
    c’est courageux !

    alors qu il suffisait d ‘ ajouter un A en lettre finale, -Attala-, et hop! voilà un membre de la tribu amérindienne des Natchez !!

    pour conclure, je dois vous dire que Attala en Narabe veut dire « empêchement » ……..

  6. Ils ne sont vraiment pas sérieux, 4000 en réa ça impressionne pas les gueux, 40 000 c’est mieux 400 000 c’est parfait
    Mais il y a mieux, moi c’est les cercueils que je filmerais, j’interrogerais des patrons de pompes funèbres ( corrompus évidemment ) qui diraient qu’ils sont débordés, je filmerais les employés municipaux en train de creuser des fosses dans les cimetières, ( des intermittents du spectacle joueront le rôle des fossoyeurs ), ne tenant plus debout épuisés de fatigue, voilà qui aurait de la gueule
    Avec ça je vous garantie 1 million de couillons devant les vaccinodromes 1 h plus tard et 10 millions le lendemain
    Un peu d’initiative que diable !

  7. quand auront t’ils fini de nous prendre pour des gogos : ils s’imaginent encore que l’on croit à leur scénario mensonger bien rodé : qui leur dira une fois pour toutes qu’on ne les entend plus! par contre il faut leur répéter que plus ils vaccinent avec leur pseudo vaccin, aussi inutile que dangereux plus ils amplifient le virus

Les commentaires sont fermés.