A peine la 3ème dose commencée qu’ils parlent déjà de 4ème dose !!!

 

◘ Vers une quatrième dose? “Possible”, selon le président du Conseil scientifique

 

https://fr.sputniknews.com/20211208/vers-une-quatrieme-dose-possible-selon-le-president-du-conseil-scientifique-1053847764.html

 

 

Jugeant important d’observer l’efficacité de la troisième dose face à la situation épidémique actuelle, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy estime qu’”il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose”.

Jugeant important d’observer l’efficacité de la troisième dose face à la situation épidémique actuelle, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy estime qu’ »il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose ».
La cinquième vague de l’épidémie continuant de progresser en France, le gouvernement mise sur la campagne vaccinale, avec notamment l’administration d’une troisième dose. Pour garder en vigueur leur pass sanitaire, tous les adultes de plus de 18 ans doivent recevoir leur rappel vaccinal cinq mois minimum et sept mois maximum après leur infection ou dernière piqûre.
Si Olivier Véran avait estimé le 2 décembre que l’arrivée du nouveau variant du virus ne voulait « absolument pas dire qu’il y aura une quatrième dose », le président du Conseil scientifique semble ne pas écarter cette possibilité.
« Pour l’instant, c’est un rappel, mais peut-être qu’il en faudra un quatrième, je ne sais pas. Je ne sais pas combien de temps va durer le rappel », a déclaré Jean-François Delfraissy ce 8 décembre auditionné par la commission des Affaires sociales au Sénat.
Il a ensuite jugé que « dans une crise de ce type, il faut qu’on dise tout ce qu’on sait, et qu’on le mette sur la table, pour qu’on partage ce qu’on sait ou ne sait pas ». Et de lancer:
« Donc il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose, pour rappeler, et dans quel délai, je ne le sais pas encore. […] Il est possible aussi que le boost donné par la troisième dose soit tellement important qu’il soit durable dans le temps. »
En France, les patients immunodéprimés sont déjà éligibles à la quatrième dose.
« Pour les patients sévèrement immunodéprimés, conformément à l’avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV), l’administration d’une dose de rappel peut être réalisée dans un délai inférieur à cinq mois (mais d’au moins trois mois) » suite à la décision médicale, précise dans un communiqué la Direction générale de la santé.
Quant à l’expérience à cet égard d’autres pays, le ministre israélien de l’Intérieur a déclaré ce 7 décembre qu’ »il se pourrait » qu’Israël approuve à un moment donné une quatrième dose.
« Je ne sais pas encore. Si on constate que l’efficacité du vaccin baisse après un certain temps, même après le rappel, on pourra recommander une quatrième dose, c’est possible », a-t-il précisé dans les colonnes du journal Hayom.

Le variant Omicron

Alors que la France a enregistré le 7 décembre un maximum de cas depuis le début de la cinquième vague, selon des projections, dont celles de l’Institut Pasteur, le pic de l’épidémie devrait arriver aux alentours du 15 décembre. Les fêtes de fin d’année ne sont donc pas jugées en danger, « si nous faisons attention », toujours selon Jean-François Delfraissy.
« On a de bonnes nouvelles à l’égard de ce variant [Omicron, ndlr]. L’OMS et les autorités de santé américaines ont des nouvelles rassurantes: il semble que le variant Omicron ne soit pas aussi dangereux« , a tenu à souligner ce 8 décembre sur les ondes de France Bleu Emmanuel Macron.
Or, si l’Organisation mondiale de la santé indique qu’il n’y a « aucune raison de douter que les vaccins protègent », de nombreux laboratoires, dont Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Novavax, se sont dits confiants dans leur capacité à créer un nouveau vaccin contre l’Omicron.

 

Note de Christine Tasin

 

La réponse à tout cela ?

-Les prises de position et les explications lumineuses du Professeur Perronne.

https://resistancerepublicaine.com/2021/12/09/perronne-confiez-moi-la-gestion-de-lepidemie-elle-sera-vite-terminee/

-L’achat par Der Leyen de 4 doses par habitant de l’UE, non vaccinés et enfants compris, pour 2022.

Der Leyen a acheté 4 doses de Pfizer par habitant de l’UE, enfants et non vaccinés compris, pour 2022 !

Bref, tout est écrit, décidé… depuis des mois, voire des années et peut-être même des lustres.

Mais tout ne se passera pas comme ils le veulent, c’est impossible. Même s’il y a encore des millions de moutons terrorisés ou soumis qui se précipitent pour demander leur 3 ème poison, d’autres sont terrifiés et reculent… on est peut-être à un point de bascule ! Ça peut aller très vite… comme toutes les révolutions.

 1,781 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Moi, je serais pour une dose journalière !il faut inventer une machine qui piquouse systématiquement tous les gens, voir plutôt 2 fois qu’une !!!! hi hi hi !!!!

  2. La folle de l’europe celle qui a comme mari un vendeur de produit entrant dans la composition des injections a déjà commandé 8 injections pour l’année 2022. A suivre..

  3. Mais bien sûr, bientôt la 4ème dose de cette merde inefficace et puis après la 5ème, la 6ème, il faut être un des grands sachants du conseil scientifique de Macron pour comprendre pourquoi au plus on a la démonstration de l’inefficacité du vaccin au plus on vaccine C’est en dépit de tout bon sens, et il faudra aussi rajouter les doses spécifiques pour omicron et les doses spécifiques pour les futurs variants bref on va se balader avec une micro pompe télécommandée au cul avec plein de seringues pour tous les variants et automatiquement on recevra les doses dans le fion. Et si on débranche la pompe PAF!! blocage immédiat de l’ Ausweis… Monde de fous de pourris et de corrompus que le monde de Macron et de tous ces putassiers

  4. ◘ Un enfant de 5 ans est mort 4 jours après une injection de Pfizer, selon les données VAERS des CDC | 03/12/2021
    https://childrenshealthdefense.org/defender/un-enfant-de-5-ans-est-mort-4-jours-apres-une-injection-de-pfizer-selon-les-donnees-vaers-des-cdc/?lang=fr

    ◘ Selon une étude, aucun décès dû à la COVID n’est survenu chez les enfants allemands en bonne santé âgés de 5 à 11 ans | 06/12/2021
    https://childrenshealthdefense.org/defender/selon-une-etude-aucun-deces-du-a-la-covid-nest-survenu-chez-les-enfants-allemands-en-bonne-sante-ages-de-5-a-11-ans/?lang=fr

    ◘ Un rapport révèle que plus de 100 jeunes de l’Ontario ont été l’hospitalisés pour des problèmes cardiaques liés au vaccin. | 07/09/2021
    https://childrenshealthdefense.org/defender/un-rapport-revele-que-plus-de-100-jeunes-de-lontario-ont-ete-lhospitalises-pour-des-problemes-cardiaques-lies-au-vaccin/?lang=fr

Les commentaires sont fermés.