Le grand démocrate Mélenchon ne veut pas interdire Zemmour à Villepinte mais… le rendre inéligible

Voici un titre trompeur du Figaro qui ferait croire que le Líder máximo de LFI s’avère finalement un grand démocrate : en effet, contrairement à la meute de politicards de gauche, « Mélenchon n’appelle pas à l’interdiction du meeting de Zemmour » à Villepinte car, pour lui, « seuls les débats permettent de faire reculer des idées».

Ainsi, le chef Insoumis ne partage pas la méthode du président PS de Seine-Saint-Denis (93) et sa pétition pour interdire la venue du « polémiste d’extrême-droite » en Californie-sans-la-Mer, ce modèle indépassable de vivre-ensemble dans une République apaisée.

https://www.liberation.fr/politique/elections/stephane-troussel-president-de-seine-saint-denis-veut-faire-annuler-le-meeting-de-zemmour-a-villepinte-20211202_WYLTBISRIJGYVIYBOQRMDXDMNA/

Evidemment, on applaudit au début de l’article pour faire grise mine ensuite car si le grand démocrate Mélenchon n’interdit pas le débat avec Zemmour, il a participé au vote, jeudi à l’Assemblée et à l’instigation du communiste Roussel, pour… interdire sa candidature à la Présidentielle 2022. 

Drôle de conception de la démocratie pour le stalinien Roussel qui proposait d’interdire d’élection un candidat condamné pour « racisme et antisémitisme » en affirmant de façon absconse qu’il ne s’agissait pas « de brider la liberté d’expression mais de la protéger ». En somme, pas de liberté pour les amoureux de la liberté, ennemis des nostalgiques de l’URSS ou de la RDA. Proposition rejetée par (seulement ) 32 voix contre 22 (LR n’a « pas défendu de position » LCI), au grand dam du camarade Mélenchon.

Car, pour lui, « on ne peut pas être éligible quand on est raciste», une accusation de « racisme » tellement facile de nos jours (avec condamnations à la clé) qu’elle interdit de facto, selon la vision « antifa », le moindre candidat opposé à l’immigration, à la « créolisation » ou à l’islam.

Mélenchon ? Démocrate un jour, totalitariste de gauche toujours.

Au nom du «principe de la démocratie», Mélenchon n’appelle pas à l’interdiction du meeting de Zemmour

[…] «Si jamais quelqu’un avait l’illusion que c’est en interdisant un meeting qu’on fait reculer des idées…» Invité vendredi matin de BFMTV/RMC,

Jean-Luc Mélenchon a bien fait comprendre qu’il ne compterait pas parmi ceux qui demandent l’interdiction des meetings d’Éric Zemmour.

Certains à gauche tentent l’opération, à l’image de Stéphane Troussel, le président PS de Seine-Saint-Denis. Ce dernier a lancé jeudi une pétition pour empêcher le grand rassemblement du candidat nationaliste prévu dans son département, dimanche, au Parc des expositions de Villepinte.

L’Insoumis ne partage pas la méthode du socialiste. «Il a tort», a-t-il tranché. «Ce n’est pas juste parce que le principe de la démocratie même, c’est d’écouter aussi ce qui nous déplaît. Si on écoute que ce qui nous plaît, tout le monde est du même avis, ça ne sert plus à rien», a voulu souligner le candidat.

[…] «Quand on est un démocrate, il n’y a pas cinquante recettes. Il faut discuter, il faut débattre» […]

Tout le monde ne partage cependant pas la même position au sein de la maison Insoumise. Sur Twitter, la députée LFI, Clémentine Autain, a même défendu… l’exact opposé [:] «Je m’oppose fermement à la tenue du meeting de Zemmour au Parc des expositions. Sa venue dans notre département, qu’il qualifie d »enclave étrangère’ est une provocation», a-t-elle jugé. Dans un communiqué, elle indique d’ailleurs s’être «adressée (ce vendredi) au groupe Viparis” (propriétaire du site, ndlr) pour demander l’annulation de cette réunion publique».

[…] Jean-Luc Mélenchon a par ailleurs voté jeudi pour la résolution du député PCF Fabien Roussel, visant sans le nommer Éric Zemmour. Le communiste proposait que les personnes condamnées pour incitation à la haine soient inéligibles à une élection. Le texte a été rejeté […]

« À mon avis, on ne peut pas être éligible quand on est raciste », a commenté vendredi matin Jean-Luc Mélenchon.

https://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/au-nom-du-principe-de-la-democratie-melenchon-n-appelle-pas-a-l-interdiction-du-meeting-de-zemmour-20211203

 1,165 total views,  2 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Jean-Luc Mélenchon a complètement retourné sa veste. Il est bien loin le temps où il disait, « les femmes voilées s’auto-stigmatisent ».
    Maintenant il dit « j’en ai assez qu’on attaque sans cesse les musulmans ».
    Les musulmans sont nombreux maintenant, et ils représentent une force électorale.
    Mélenchon c’est l’illustration, de cette gauche qui a abandonné le peuple.

  2. ===========================

    ◘ Un établissement médical remplace le mot « mère » par « personne dans la période postnatale » | 04.12.2021
    https://fr.sputniknews.com/20211204/un-etablissement-medical-remplace-le-mot-mere-par-personne-dans-la-periode-postnatale-1053787423.html

    […]

    ⤷ « Les personnes dans la période postnatale à la maternité devraient avoir un accès facile au système de sonnette d’appel […] et disposer d’un berceau », indique le texte qui a depuis été retiré du site Web du RMC.

    …/…

  3. Il fait faire le sale boulot par ses potes les antifas donc il peut avec son arrogance bien connue, dire qu’il a les mains propres…on n’est pas dupes!!!

  4. Quand on voit la photo de Mélenchon face à Zemmour, il y en a un dont l’expression du visage ressemble à un cul qui … (pardon pour la vulgarité extrême mais je ne sais pas comment le dire de façon aussi directe et claire !) et l’autre dont émane une sérénité, une confiance en soi et une grande patience face à autant de haine injustifiée. Je crois que ce cliché résume tout.

        • Que ce soit à Lyon ou ailleurs, qu’importe. Ce genre de demeuré combine à sa stupidité une intemporalité et une transposabilité SANS FRONTIERES!
          Quant à son argumentation, elle vaut bien celle des antifas crasseux et les islamoracailles.

  5. ces gauchistes totalitaires, ces islamo collabos et autres qui crachent sur le pays et l’anéantissent depuis 40 ans, tous vent debout contre un français résistant et patriote, il y aurait de quoi rire si ce n’était si dramatique : gardons le cap et luttons contre cette engeance qui nous pourrit la vie depuis des décennies

  6. Faisons une pétition contre Melenchon pour haine de la démocratie,tentative de totalitarisme,appel à la dictature !

  7. Mééé le racisme envers les blancs ça compte, ou seul le racisme envers les amis de merluchon compte. Pour ce traitre, c’est pas touche aux envahisseurs qui pourront voler, violer, tuer, mettre le feu aux bagnoles des koufars, une fois qu’ils seront assez nombreux.

    • Beaucoup trop con pour envisager cela Non ,le merluchon, ça vie en eau trouble et ça n’envisage que le futur immédiat ,les apports concrets des avantages que lui apporte la situation actuelle Un vrai mange merde Que les Français en pâtisse, rien à foutre

  8. ces gens degauche et d extrem gauche ce sont eux les riens dont parlent macron …… quand aux voyoux qui se nomment antifas ce sont bele et bien eux les fachos et des fachos a eradiquer d urgence et par la force, mais le petit president macrounet est bn trop occupe a faire des courbettes a l assassin cheik machin , pour enter de lui vendre des rafales et des helicos quel triste sir quel petit monsieu c est une honte

  9. C’est bien la preuve que tous ces députailles de merde oui je dis bien députailles de merde qui vocifèrent à toute heure du jour et de la nuit, qu’ils sont pour la démocrature. Ces salopards de traîtres sont prêt à exiger l’interdiction d’Eric Zemmour d’effectuer ses meetings et certainement l’empêcher de se présenter à la magistrature suprême. Depuis quelques temps déjà je dis qu’il nous faut en finir avec les manifs pacifiques et bon enfant, que cela ne sert absolument à rien, que toute cette clique de traîtres satanico-mondialiste se tord de rire et se fout de notre gueule en nous voyant manifester bon enfant. Je dirai que le peuple a les yeux demi ouvert, et tant qu’il ne les aura pas rien ne changera, de toute façon d’une manière ou d’une autre il y aura du sang, des larmes et des grincement de dents, il est utopique de croire que le changement se fera pacifiquement surtout en l’état actuel des choses, et il faut se préparer aux évènements qui sont sur le point de se produire, vive les patriotes et la France éternelle !

  10. On devrait commencer par interdire le parti communiste qui a, à son compte, bien plus de morts que le parti national-socialiste.
    Car le racisme ce n’est qu’un mot, mais les cent millions de morts du communisme, ce sont des cadavres de personnes suppliciées, une réalité.

    • Absolument d’accord, j’interdirais purement et simplement le parti communiste. D’ailleurs il n’en reste plus beaucoup dans le monde, à mettre au palais de la découverte.

Les commentaires sont fermés.