Moi, à la place de Zemmour, je me méfierais de Wauquiez, fieffé fourbe, menteur, manipulateur…


Wauquiez en binôme  avec Zemmour ? Une fausse « bonne idée », potentiellement néfaste.
Je pense qu’il existe de très nombreuses raisons pour s’y opposer, tant en ce qui concerne la période présente (l’avant Présidentielle) que celle de l’après Présidentielle. 
Car Wauquiez n’est pas un homme « bien » (euphémisme). 
 Remarque préliminaire : est-il vraiment nécessaire d’envisager dès à présent (et même jusqu’à avril 2022) la constitution d’un binôme Zemmour – X ? (lequel Monsieur X serait, dans l’esprit de ce fantomatique projet, déjà déclaré comme le futur Premier Ministre ?)
 
Non ! d’abord parce que cela casserait (ou pour le moins enrayerait, affadirait, amoindrirait ou même dénaturerait) l’actuelle dynamique Zemmour, laquelle est en pleine phase d’expansion et doit continuer sur cette lancée, tant elle est porteuse de renouveau et d’espoir. Zemmour se suffit à lui-même ! Pour le moment (et j’espère pour un long temps).
 
Non, ensuite, parce qu’un tel Monsieur X serait très difficile à trouver, surtout dans les rangs de la droite-girouette (depuis les LR mollasses et sans colonne vertébrale, jusqu’au RN, qui ne tient plus qu’à un fil) ; et si tant est qu’il soit possible d’en dénicher un parmi tous ceux-là, qui ait l’envergure suffisante par rapport à Zemmour, afin de constituer un duo de nature à convaincre d’abord, puis d’enthousiasmer ensuite, le maximum de patriotes. Non seulement le temps de la campagne, mais également après l’élection.
 
Et surtout Non, Non et Non ! Si ce monsieur X devait être Wauquiez !
J’ai toujours apprécié la culture, la perspicacité, la justesse et la hauteur de vue de Monsieur Guillemain (auteur de l’article présentant l’hypothèse d’un binôme Zemmour-Wauquiez)  dans ses articles. Mais aujourd’hui, je pense nécessaire de lui dire qu’en la circonstance il se fourvoie en plaidant pour un binôme Zemmour-Wauquiez. Et à ce titre je me permets de lui faire les remarques et demandes suivantes : 

  • « -vous vous trompez, sur le fond de l’idée, pour les raisons que je viens de préciser plus haut, mais surtout sur ce qui concerne le choix de l’homme lui-même (j’ai développé abondamment ce point dans une seconde partie, afin de bien montrer qui est ce personnage trouble – se reporter sur le lien : « Wauquiez sans masque » –).

 

  •       vous prétendez que des rumeurs courent sur la réalité d’une telle stratégie, et que ce serait le « rêve des patriotes ». On peut sincèrement en douter. Et par ailleurs quelles sont vos sources ? 

 

  •      vous prétendez que dans l’entourage même de Zemmour, il se trouverait des personnes (lesquelles ? combien ?) à penser que « l’enrôlement de Wauquiez » conduirait à une « rupture des digues de la droite conservatrice » en faveur du vote Zemmour et à une « ouverture des vannes des électeurs LR et RN vers Zemmour ». 

 

  •       vous pensez que le retrait acté de Wauquiez à la « Présidentielle » et son « éventuel enrôlement auprès de Zemmour » seraient un signal tactique de sa part ? Cela pourrait devenir en effet une réalité, s’il a effectivement échafaudé une machination à partir d’un délire strictement personnel, en utilisant de manière invasive l’espace Zemmour.. Par contre nous serions très nombreux, parmi les patriotes, à y voir une machiavélique tactique d’entrisme à des seules fins personnelles.  

 
Pourquoi Zemmour, dans le cas où il ne serait pas contre une « alliance », irait alors chercher chez Wauquiez ce qu’il pourrait trouver ailleurs, parmi des politiques plus fiables et crédibles que lui  ( Dupont Aignan, Philippot, de Villiers ? voire même MLP pourquoi pas ? et quelques autres) ?
Vous avez dit : « Wauquiez faiseur de roi ». 
Une belle et grandiloquente envolée certes, mais pas très sérieuse, presque outrancière. C’est lui faire beaucoup trop d’honneur. Ne pas oublier en outre, que l’Histoire nous montre que de tels faiseurs peuvent également passer au rôle de « défaiseurs ».
J’en viens maintenant à l’essentiel, qui pourrait rebattre les cartes si la Vérité sur le personnage devenait enfin publique.
 

Qui est vraiment Wauquiez sous son air affable, avec le sourire et le regard, presque « de l’ange » ?  

Très beau début de parcours : reçu 1er à l’agrégation d’Histoire en 1997. Normale Sup’ ; puis l’ENA. Il entame une belle et rapide carrière politico-politicienne (député à 29 ans), jusqu’à devenir cacique en chef chez les Républicains. A ce jour Président du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes (AURA : deuxième région la plus riche de France).
Devenu avec le temps un politicien roué, habile et tacticien. Certainement très ambitieux. Très probablement arriviste habilement dissimulé.
Là où il se révèle, où se découvrent ses vilaines actions, ses préférences, ses rejets, et donc ses choix politiques, se trouvent essentiellement dans son rôle de Président de la région AURA. A Lyon, dans son fief, il est le Maître et il y fait donc ce qu’il veut, comme il le veut ; de sorte qu’il ne peut faire alors la démonstration que de sa véritable nature. Sa réelle personnalité y est révélée et même dénoncée. Celle d’un fieffé menteur, d’un fourbe, d’un manipulateur, jusqu’à être suspecté d’aller jusqu’à trahir, si besoin était, la droite.
L’ennui est que la vérité ne sort pas du cadre de cette région, qu’il tient bien. Ses combines restent confinées dans l’aire de son AURA.
Les seuls qui ont dénoncé ses méchantes pratiques, ses mensonges, ses reniements (qu’il a presque toujours réussi à faire passer), ont été les conseillers du RN de sa région. Mais sans succès.
Comment cela peut-il se faire, pourrait-on penser ? Puisque son opposition, en principe ne devrait pas se réduire aux seuls RN, mais également à la Gauche, adversaire logique ?
La réponse est que Wauquiez s’est acoquiné avec sa gauche locale ou en a fait sa complice de fait, et n’a concentré sa vindicte et ses coups bas qu’au seul RN. Si vous désirez en savoir plus petit récapitulatif ci-dessous : « Wauquiez sans masque ».
 
Avant d’en terminer, deux éléments éclairant brièvement dans quel sens penchent ses choix politiques :
Au Conseil de sa Région, Wauquiez a toujours, de manière constante, rejeté les amendements du RN en Assemblée Plénière.  Par contre, il a, le plus souvent, fait voter les amendements de la gauche. Plus vicieux : il est allé jusqu’à reprendre des amendements antérieurement rejetés du RN et les faire voter sous les couleurs de LR. 
 Le rappel d’une déclaration de Wauquiez au sujet de Zemmour en janvier 2019 sur Europe 1 : « je ne suis pas d’accord, loin s’en faut, avec toutes les idées qu’il porte »
Moi, à la place de Zemmour je me méfierais de cet homme.
 

  Les vilenies de Wauquiez, en son fief de Lyon, ou Wauquiez sans masque
 
     – Wauquiez est un tricheur cynique, un menteur et un lâche :
 
En 2017, suite à une nouvelle élection de la commission permanente, le groupe LR  perd un siège au profit du RN, ce qui chagrine Wauquiez. Lequel ne publie pas les résultats, annule sans droit le scrutin (en niant aussitôt et faussement, l’existence du procès verbal) et qui en organise un autre pour changer les résultats. Plainte du RN auprès de Tribunal Administratif puis du Conseil d’Etat qui donne raison au groupe RN. Aucune excuse ou contrition de la part de Wauquiez (encore moins de honte). 
    
En septembre 2017, un amendement du groupe d’opposition RCES (Rassemblement Citoyen Ecologiste et Solidaire) portant sur une « gestion régionale, bio et de saison » de la Restauration dans les lycées est voté en Assemblée plénière. Le texte adressé à la Préfecture est modifié subrepticement par l’exécutif. Le groupe RCES s’en rend compte et dépose une réclamation. Wauquiez se défausse sur ses Services.
 
En 2018 et 2020, le Tribunal administratif annule les budgets de la Région des années 2016 et 2017, l’exécutif ayant « retoqué » de manière abusive et en dépit du droit, des amendements du Groupe RCES.   
 
 
     -Wauquiez le lâche capitule devant les oukases de la gauche et du politiquement correct
 
Une subvention de 22000 euros en faveur de SOS-Chrétiens d’Orient, prévue au vote en 2019, a été retirée deux fois de suite sur injonction de la gauche socialo-écolo-communiste, puis définitivement annulée.   
 
Après avoir mis au vote la « Clause Molière » (qui stipule que les ouvriers d’un chantier de travaux publics, doivent maîtriser la langue française -pour des motifs de sécurité-), il s’est couché devant le Préfet de Région qui y voyait une « forme de favorisation d’entreprises locales » et de « clause linguistique discriminatoire ». 
 
 
    -Wauquiez, mauvais gestionnaire, ment : 
 
Il se vante d’avoir fait baisser les dépenses de fonctionnement au profit des dépenses d’investissement. Part du fonctionnement en 2015 : 68%. En 2016 :70%. En 2017 : 72% ;.
A grand bruit il met en scène un phénoménal « Plan Marshall » pour la rénovation des lycées, qui s’avère être un fiasco total (avec un plan de financement bidon) et un leurre promotionnel.
 
Malgré les avertissements des groupes minoritaires (en particulier du RN) concernant le projet LGT Lyon-Turin, qu’il a constamment soutenu, il a participé à l’énorme gabegie financière de cette opération. Le rapport de la Cour des Comptes Européenne est accablant : 11 années de retard et près de 5,8 milliards d’euros de dépassement sur une estimation initiale de 9,6 milliards. 
 
Même fiasco pour le projet de l’autoroute A45 Lyon Saint Etienne, arrêté en octobre 2018 par le gouvernement. Près de 132 millions d’euros débloqués par la Région AURA, en vain !   
 
    -Wauquiez, faux homme de droite, soutient des associations de gauche discutables : 
 
Il a subventionné début 2018, une exposition d’Art Contemporain à caractère pédophile à Saint Etienne organisée par l’Association les « Céphalopodes ». A la réaction du groupe RN et surtout d’un conseiller LR de l’AURA et conseiller municipal de Saint Etienne, il oppose un démenti. Quelque temps plus tard, convaincu de mensonge par un document compromettant, il invente un mensonge en falsifiant des dates.  
 
Il subventionne, très largement, des associations gauchisantes, inutiles et bouffonnes. Telles France Nature Environnement (150 000 euros en 2019), la « Villa Gilet » (300 000 euros) en 2019, épinglée par la Chambre Régionale des Comptes pour « salaires exorbitants et mauvaise gestion ». Sans parler des 21 000 euros dépensés l’année précédente pour « l’échantillonnage des Coléoptères saproxyliques du méandre des jardins de la réserve naturelle régionale du Val de Loire Bourbonnais ».  
 
Mieux, il ne combat pas le communautarisme ; au contraire, il le soutient chaque année : la LICRA avec 55 000 euros pour 2017, 100 000 pour 2018, 95 000 pour 2019. Ainsi que le Forum-réfugiés COSI pour 80 000 euros . Il publie des annonces dans les revues de la LICRA, au prix de 5 000 euros chacune ! En décembre 2019, il subventionne l’Association « Solident » à Grenoble (dentistes soignant les dents d’immigrants sans-papiers). 
 
    -Wauquiez viole la loi.     
 
En 2016 il intègre dans son cabinet, un ancien « spécialiste de la carte électorale à l’UMP », Ange Sitbon. Sa mission théorique : veiller à la logistique permettant à tous les groupes politiques et à tous les conseillers régionaux, de « travailler dans de bonnes conditions ». De fait sa mission réelle (et occulte) consiste à tout faire pour optimiser et à surmultiplier tout ce qui pourrait servir les intérêts de Wauquiez. Entre autres : il recrute, 20 « chargés de mission » qui viennent doubler l’effectif, (limité légalement à 19), des membres du cabinet du président ; il assure la gestion des attributions des subventions aux collectivités locales, désignées éligibles si leurs administrés « ont bien voté ». Comme le dit une ancienne conseillère et vice-présidente PS, il est à la tête d’une « cellule noire ». Avec un salaire mirobolant de 9000 euros par mois, dénoncé par la Chambre Régionale des Comptes. L’ensemble de ces faits a été transmis à cette Chambre, laquelle a saisi le Parquet de Lyon, qui lui-même s’est dessaisi auprès du PNF (Parquet National Financier) qui ne s’est pas encore prononcé.
 
 
 

 141 total views,  3 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Je ne pensais pas que Wauquiez, était carriériste à ce point, mais quelque part, cela ne m’étonne pas.
    Zemmour est très intelligent, et il n’en pense pas moins. Wauquiez fait du clientélisme, comme tous les autres, voilà. Devant les caméras, bien sûr il dira le contraire.
    C’est pour cela qu’il faut arrêter de financer toutes ces associations, qui en plus jouent contre la France.

  2. Pour l’instant E.ZEMMOUR doit garder le cap; à savoir un objectif, STOP à l’immigration !
    Le rest viendra après et il n’aura que l’embarras du choix pour son 1er ministre et les autres …..
    E.ZEMMOUR Président !!!

  3. Ne cherchez pas les poux dans la tête de Wauquiez, cela ne sert à rien chaque individu qui agît en fonction de ses choix ne peut plaire à tous et être irrité contre Wauquiez ne sert personne. Zemmour à plus d’intelligence que ceux qui l’attaquent et Zemmour fera en temps voulu son choix personnel car les patriotes vous les trouverez plus chez les socialistes que dans le RN. Je n’attaque aucun des deux parties et durant toute ma vie j’ai toujours rencontré d’excellentes personnes tant chez les socialistes que chez les RN. Les pires personnes nous les trouvons dans les vrais hommes politiques qui ne cherchent pas à diriger le pays mais à orienter les pires décisions au détriment du bien être des français.
    J’ai confiance en Zemmour plus qu’en tous ceux qui le critiquent.

  4. C’est étrange, j’ai comme la sensation que « tous les commentateurs ci-contre » vous êtes en campagne pour Macron !….
    Wauquiez est très bien vu dans sa région, la première sur le plan gestion !…
    Alors à part vos sentiments persos qui n’ont rien à voir avec le « bien » du Peuple Français que lui reprochez-vous ?…

    • C’est visible, ils feraient bien mieux d’aller tous à la messe. Ils ne perdraient pas leur temps.

    • Tout d’abord, je ne vois vraiment pas le rapport avec Macron ? Lequel n’est aucunement concerné, même indirectement, par la question développée ! Exit Macron !
       
      Ce que l’on reproche à ce fourbe : simplement toutes les crapuleries factuelles (et toujours bien dissimulées) qui viennent d’être énoncées plus haut, qui démontrent non seulement que certaines d’entre elles sont (ou vont être) traitées par la justice, mais surtout le fait qu’il saboterait la campagne de Zemmour, s’il prenait à ce dernier l’idée d’en faire son binôme.
       
      Autre chose monsieur Bob : Il est vrai, qu’avec son entregent, il est plutôt bien perçu dans son fief de Lyon (quid cependant de l’Auvergne lointaine et des Alpes ?).
       
      Mais c’est justement parce qu’il sait s’accorder avec les progressistes nantis des grandes villes, et dépenser en les « arrosant » financièrement quelques petites communes (sur le budget de la Région, ce qui ne paraît pas tout à fait normal).
       
      Comme par exemple (d’après ce qu’il se dit), la participation financière de « sa » Région pour la construction d’un pôle de santé (et même de quelques autres petits projets) dans la ville de Feigères (entre Annecy et Genève).
       
      Toujours selon ce qu’il se dit localement,’en remerciement de cette aide, la maire, Madame Myriam Grats,,à l’occasion des dernières régionales, se serait faite sur sa ville, la dévouée propagandiste de Wauquiez. Ce qui s’appelle « du clientélisme » !  

      • Monsieur Gladius, avec tout le respect que je vous dois, permettez-moi de vous dire que vous attachez beaucoup trop d’importance aux « bruits qui courent » !…
        Allez au faits, et vérifiez vos allégations !…Je ne peux me satisfaire de vos dires, bien que je ne sois pas en totale contradiction avec certains… J’ai habité pendant plus de 40 ans à Lyon, j’ai fréquenté des Hommes intéressants Michel N., Raymond B. ainsi que d’autres ..
        Je suis au courant de beaucoup de rumeurs et de vérités… et je sais faire le tri .

  5. En bref, une belle petite crapule. On comprend aisément que dans son fief doré, il ne se précipite pas pour les présidentielles.
    Dans sa ville du Puy en Velay, il a autorisé la mosquée à faire marcher des hauts parleurs extérieurs pour l’appel à la prière.
    Il aurait assuré que les voisins ne se sont pas plaints.

  6. Wauquiez est probablement ce qu’il y a de pire dans le système politique actuel, c’est un arriviste de la pire espèce donc pas du tout fiable, je ne pense pas que cela soit un bon choix pour Zemmour même par calcul.

  7. L’artiste qui retourne sa veste,  » toujours du bon côté  » ? Ha non !
    Et surtout pas de  » voire même « 

  8. Wauquiez est un excellent politicard : ne faisant rien quand il peut faire quelque chose, faux cul, menteur, opportuniste, carriériste n’ayant rien à foutre de la France sinon la considérer comme une vache à lait et mettant la voile du côté d’où vient le vent.. Il sent que Zemmour monte en puissance alors il vient lui lécher les bottes espérant un siège bien payé en cas de victoire de Zemmour. Tous ces politicards sont des as du retournement de veste et on voit où ils ont conduit la France

  9. Wauquiez est un étron ambitieux, prêt à tuer père et mère pour se hisser au pouvoir!

  10. Wauquiez est à Bayrou ce que le Morpion est aux parties : toujours accroché à ceux des autres pour survivre..
    Zemmour ne devrait pas négliger les risques de piqûres et démangeaisons de ce genre de parasite, Hollande en a fait l’amère expérience avec Hamon…
    Zemmour ne devrait pas oublier la citation Latine « asinus asinum fricat »

  11. je me rappelle avoir vu et entendu le Wauquiez parler de ses souvenirs du débarquement de Normandie… ou bien ce type est Marty Mac Fly qui voyage dans le temps ; ou un mythomane.

Les commentaires sont fermés.