Avec l’éviction de Zemmour, Macron rêve-t-il de pousser les Français à la violence ?

A ne pas manquer Macron Publié le 14 septembre 2021 - par - 30 commentaires

Avec un tel titre, on imagine le regard scrutateur des nouveaux inquisiteurs de la politique française, prêts à dénoncer les suppôts de Satan de « l’extrême droite » à la XVIIème Chambre correctionnelle puis à les condamner à la mort sociale ou au bûcher médiatique.

Faire l’apologie de la violence ? Quelle hérésie dans notre France apaisée du vivre-ensemble, de l’invasion migratoire de pépites enrichissantes, des sacro-saintes valeurs de la République et des indépassables droits de l’Homme issus de la Révolution !

Pourtant, cette dernière ne s’est pas faite dans la douceur et, aujourd’hui à gauche, ceux qui s’en réclament le plus, dégoulinants de moraline faussement antiraciste ou antifasciste, n’hésitent pas, comme dans l’ancienne société d’ordres, à mettre de nouveau à l’index leurs opposants voire à les embastiller.

Mais à la différence de la noblesse d’autrefois et de feue l’Église, les bigots de l’élite privilégiée confite en religion progressiste, n’ont ni honneur, ni panache, ni même message christique à transmettre : au mieux, ils rêvent simplement d’une société d’esclaves-consommateurs décérébrés à leurs pieds, sans identité (en faisant semblant d’ignorer qu’à la place du vide intellectuel et spirituel se substituera l’islam); au pire, afin de concrétiser leurs délires utopiques, d’exterminer cette fange « gauloise » ou chrétienne encore amoureuse de ses dolmens, de ses vieilles fermes, de ses chapelles, de ses paysages et de son histoire millénaires.

Oh !  bien sûr, pas question de génocide : inutile de massacrer des millions de Français façon Pol Pot pour les « rééduquer » au dogme progressiste (antiracisme antiblanc – multiculturalisme béat – métissage forcé – diversité obligatoire – ode à la tolérance jusqu’à l’intolérance – écologisme millénariste – néoféminisme intersectionnel et misandre etc.)

Il suffira juste, avec la bénédiction des politiciens à courte vue, des associations et des médias subventionnés, de noyer le pays de migrants climatiques (250 millions dixit la Banque mondiale) ou fuyant des guerres imaginaires, exclusivement masculins à dominante musulmane, les plus arriérés possibles, aux mœurs en totale opposition avec notre civilisation.

Si rien ne se passe avant, en 2050, noyée dans le gloubi-boulga indigeste de la mondialisation, juste avant son islamisation définitive sous le règne de la charia et de la soumission, la France ne sera plus.

Dernière victime de la dictature progressiste : Eric Zemmour. Il n’y en avait qu’un et pourtant, pour Macron et la gauche, il était de trop. De quoi pousser les Français en colère à la révolte ?

 

Depuis l’avènement, par braquage électoral en 2017, du poudré mondialiste issu de la finance internationale, il n’est pas un jour sans atteinte aux droits les plus élémentaires des Français, sommés d’accepter sans discuter ni voter la capitation écologiste (taxe sur le diesel des fumeurs de clopes), le contrôle et la censure des GAFAM, la dictature sanitaire et l’obligation vaccinale, l’invasion migratoire et, désormais, avec le musèlement d’Eric Zemmour, la fin de la liberté d’expression (qui touchait déjà nombre de résistants à la doxa « progressiste » – faux nez d’un gauchisme oppresseur décomplexé : Renaud Camus, Pierre Cassen, Christine Tasin…).

Avec cette oligarchie macronienne, ses institutions (type Assemblée, Sénat, Conseils, CSA et autres comités Théodule pour copains énarques) et ses médias subventionnés aux ordres, on peut enterrer définitivement le débat, la contradiction, le droit de vote, le référendum et la démocratie en général.

Car, c’est une évidence chez les Sarkozy, Hollande, Attali, BHL, Macron et compagnie, le peuple vote mal.

Pourtant, si le peuple a manifesté relativement pacifiquement sa colère sous forme de Gilets jaunes ou d’antivax-antipass, force est de constater qu’il n’a jamais été entendu ou respecté par le pouvoir. Au contraire, celui-ci, par ses relais médiatiques et judiciaires, n’a cessé de le combattre, de le vitupérer, de l’ostraciser, de le moquer et de le condamner.

Finalement, Macron et sa caste, semblant jouir des divisions de la société et les accentuer pour mieux régner, rêvent-ils de pousser à bout des Français éborgnés, matraqués, bâillonnés, endettés, méprisés, écrasés ? En clair, sans en faire ici l’apologie, veulent-ils pousser des millions de gens qui ne sont rien (sinon des « populistes-complotistes » honnis) dans leurs derniers retranchements, donc à la violence ?

Faudra-t-il alors des bagaudes, des jacqueries, des Insurgents, une quatrième révolution ou une guerre civile pour faire entendre raison aux progressistes français du nouvel ordre mondial ? Faudra-t-il, pour faire valoir sa voix et ses droits, que le peuple révolté reprenne par la force le plein exercice de sa souveraineté et le contrôle de l’État ?

Devant cette interrogation légitime, on entend d’ici les hurlements de vierges effarouchées d’une (ultra)gauche pourtant adoratrice des sans-culottes, des communards, des anars ravacholiens mais surtout des bolchéviks, de l’OLP antisioniste ou d’Action directe, des khmers rouges et de leurs héritiers Black Bloc et antifas.

Après tout, si Macron et la gauche ne touchent jamais aux banlieues islamisées (et les arrosent même de milliards), c’est bien parce qu’elles usent de la violence. Et s’ils tapent avec délice sur le souchien chrétien*, c’est bien parce que celui-ci lui tend toujours la joue.

Quoi, les Gaulois ou autres Français de cœur, amoureux de leurs civilisation et libertés, seraient-ils les seuls damnés de la terre condamnés à se taire ?

* Voyez, par exemple, le titre équivoque d’un article du Point qui ne poserait évidemment pas la même question pour l’islam : « Le christianisme a-t-il encouragé l’esclavage ? »

Zemmour forcé au silence : la macronie réduit les libertés

Face à l’Info et Eric Zemmour en mousquetaire, fin août (Source : Twitter)

 

La macronie a un problème avec les libertés. Elle a montré, depuis 2020, toute sa dextérité bureaucratique et policière pour imposer son ordre hygiéniste à une population terrorisée.

Or ces violations des libertés d’aller et venir ou de se faire vacciner s’ajoutent aux multiples tentatives de limiter les libertés d’expression. Jamais la pensée unique ne s’est aussi bien portée que sous ce gouvernement.

Ce lundi, ce dernier a réussi à faire taire l’éditorialiste Eric Zemmour, avec l’appui du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel […]

CNews dit regretter « une telle décision qui prive des millions de téléspectateurs des interventions du chroniqueur » […]

Il est peu probable que les médias endormis s’émeuvent de l’éviction de Zemmour de son émission quotidienne qui, animée par Christine Kelly, rencontrait un succès croissant.

Alors que la vocation du CSA est de veiller au pluralisme des opinions, c’est une décision politique imposée d’en haut qui a pourtant été prise contre le lanceur d’alertes. Jamais le CSA ne s’est ému du déséquilibre éditorial sur les chaînes de l’audiovisuel public, où la gauche et l’extrême gauche sont en terrain conquis depuis des lustres.

Cette atteinte à la liberté d’opinion s’inscrit dans une logique liberticide poursuivie par l’Etat macronien.

Au prétexte de sanctionner des « propos haineux », non définis juridiquement, le chef de l’Etat a pris la tête d’une croisade visant à mettre sous surveillance les indociles réseaux sociaux. C’est dans ce but que Macron avait reçu en mai 2019 le patron de Facebook, Marck Zuckerberg.

L’éviction de Zemmour s’inscrit dans cette idéologie liberticide obnubilée par la recherche d’une « pensée propre » et d’une société récurée.

S’y ajoute la possible stratégie, plus diabolique, visant à semer la zizanie à droite en jouant sur l’orgueil blessé de l’écrivain.

Zemmour est-il capable, à lui seul, de rencontrer le peuple oublié ? Il semble s’en être persuadé. Mais il lui faudra alors se protéger de l’hubris et éviter l’ivresse, si courante à la vue des sommets, de la mégalomanie.

https://blogrioufol.com/zemmour-force-au-silence-la-macronie-reduit-les-libertes/

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
guest
30 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
didierschneiter
didierschneiter
il y a 9 jours

Depuis que Choupinet a été DESIGNE président de la Raie-publique, ce n’est pas la première fois qu’à divers niveaux son incompétence et provocation se font jour !

Christian Jour
Christian Jour
il y a 9 jours

Quand Eric Zemmour sera élu président, il faudra qu’il dissolve le csa et qu’il fasse un procès à tous ces membres vendus à la macroni en plus d’un autre procès qu’on attend tous celui de ce gouvernement de baltringues qui a du sang sur les mains.

vergnaud
vergnaud
il y a 9 jours
Reply to  Christian Jour

et tous ceux qui ont trahi la France depuis giscard

Christian Jour
Christian Jour
il y a 9 jours
Reply to  vergnaud

ça va faire du monde

Noni
Noni
il y a 9 jours
Reply to  Christian Jour

Parceque vous croyez qu’il sera élu. Les mondialistes vont le sabrer.

Argo
Argo
il y a 9 jours

Je pense que Macron en focalisant sa haine sur Zemmour risque de se dévoiler au grand jour, un petit autocrate prétentieux qui croit faire la pluie et le beau temps. Mon épouse elle-même, lorsque tout souriait à Macron, me confiait qu’il allait mettre toutes ses réformes en œuvre sans que les Français réagissent. Je lui avais rétorqué que je sentais que de grands troubles allaient survenir. Les GG et le COVID sont passés par là. Ça ne l’a pas ramené à plus d’humilité, toujours aussi méprisant et orgueilleux comme un paon. Le jour où il ne sera plus président, donc plus protégé par son immunité présidentielle, il faut que les plaintes affluent contre lui pour les décès et les invalidités dus au vaccin sans oublier les mutilations des gilets jaunes. Il faut qu’il paie pour ce qu’il a fait, ainsi qu’un épluchage minutieux des comptes de la République pour vérifier s’il n’y a pas eu des malversations.

vergnaud
vergnaud
il y a 9 jours
Reply to  Argo

ils les ont déjà épluché dans le temps pour les prédécesseurs ça n’a pas été bien loin

bernard
bernard
il y a 8 jours
Reply to  Argo

pffffffffffffff malheureusement, il ne paiera jamais, trop protégé, il continuera sa vie pépère … faudrait juste qu’un jour, qu’un autre malade lui rentre dedans sévèrement …

raslebol
raslebol
il y a 9 jours

Bien sûr que ce sale étron de momo met tout en œuvre pour pousser les Français patriotes à sortir de leurs gonds !
C’est tellement flagrant que c’est impossible de ne pas s’en rendre compte !!

gamma
gamma
il y a 9 jours
Reply to  raslebol

« C’est tellement flagrant que c’est impossible de ne pas s’en rendre compte !! »
En effet l’ami ,c’est tellement flagrant qu’il n’y a que les aveugles d’esprit qui ne s’en rendent pas compte. Pass sanitaire : il divise le pays. Une partie vaccinée mais les policiers non vaccinés : il s’assure une force de frappe, il n’a pas assez éborgné ou arraché des membres au peuple. Maintenant il veut museler Zemmour : Patriotes contre collabos et la liste est longue. Je vous le dis, ce type est diabolique, pervers et sournois, sans compter son côté mégalomane. Vivement que cette vermine débarrasse l’Élysée.

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 9 jours

La démocratie n’appartient pas à la gauche, elle appartient à la liberté et cette liberté devient de plus en plus restreinte.

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 8 jours
Reply to  PASCAL ALEVEK

La démocratie c’est donner des chèques en blanc a partir de promesses faites par des gens qu’une fois élus feront tout le contraire de ce qu’ils ont promis ! ils obéiront a tout de sortes d’intérêts très souvent contraires aux intérêt du peuple et du pays . Il est plus que temps de réfléchir au mot  »démocratie  » voilà dès années que nous nous laissons avoir par ce mot galvaudé qui ne veut plus rien dire mais qui sert a barbouiller les murs a chaque élection pour attraper les gogos .

bouillot
bouillot
il y a 9 jours

manque de bol, c’est juste dans les urnes que les français vont lui prouver qu’ils n’en veulent pas. à part ses laquais et sa clique de LRMerde. …

Ali Teurbane-Pascal
Ali Teurbane-Pascal
il y a 9 jours

Non, micron veut diviser encore plus la « droite », alors qu’avec toutes ces candidatures bizarre pour le moins qui l’arrange.

denise
denise
il y a 9 jours

Merci pour ce bel article qui balaie l’essentiel de ce que nous voyons, de ce que nous vivons !

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 8 jours

Partant du principe que le pouvoir en place fera tout mais tout pour le garder , en clair ils ne reculeront devant rien ! le cas Zémmour n’est que de la petite bière comparée a ce qu’ils sont capables de faire . N’allons pas dire oui mais ça ou ça ils ne le feront pas car ce n’est pas le chemin des règles ou du droit , c’est faux ils le feront ! il suffit de se rappeler les méthodes de 2017 pour éliminer les autres candidats et ils l’ont tous été .

Lolotte de Modigliani
Lolotte de Modigliani
il y a 6 jours
Reply to  Alexcendre62

Ils ne reculeront devant RIEN !
Soyons-en convaincus !

UN GAULOIS
UN GAULOIS
il y a 8 jours

Macron obéit à ses chefs, les grands financiers. Lesquels ne rêvent qu’à une chose, le NOM (nouvel ordre mondial) avec destruction des nations et gouvernance mondiale. Ce qui finira par une soviétisation des économies et où les citoyens ne seront que locataires de tout ce qu’ils utilisent, tout en dépendant pieds et poings liés de l’état.
Un Eric Zemmour est pour eux une pierre dans la mare, ils ne laisseront pas faire sauf si le peuple met ses corones sur la table et rentre dans le chou des institutions, dans les 5/6 mois à venir.
Ne nous laissons pas voler l’élection 2022 qui est la dernière avant le coma dépassé de la France.

PS : j’espère qu’Eric aura un service de sécurité rapproché pendant son tour de France où il présentera son livre. L’action d’un disiquilibri est vite arrivée.

Laurence Jeuland
Laurence Jeuland
il y a 8 jours

Peut-être a til pleinement conscience du fait que son édifice instable qui résulte de l application du principe de Peter partout pour pratiquer le en même temps..n a plus aucun avenir…
La solution des chaos successifs et dans différents domaines…lui permettra de se positionner et de se présenter ce qu il pense…c est ce qu il croit.
Mais le peuple reprend con science force et détermination électorale….
Je l espère

JEAN
JEAN
il y a 8 jours

Le système doit être en train de lui préparer un bon gros scandale, au choix :

  • Le viol d’une gamine qui attendait le bus scolaire
  • L’agression d’une dame âgée qui venait de toucher sa retraite à la poste
  • Un refus de priorité à un cycliste sous prétexte qu’il était maghrébin
  • Une insulte à une maman (ça fait pleurer une maman) sous prétexte qu’elle était noire, et ce devant ses douze enfants

BFM en parlera matin midi et soir et même les jours fériés
Mr et Mme Michon seront en larmes devant leur télé, cet homme est un monstre dira Mr Michon,
comment peut-on laisser parler un tel individu à la télé dira Mme Michon
Bien sûr une garde à vue sera organisée, Zemmour sera filmé sous tous les angles menottes aux poignées

Jean Pierre
Jean Pierre
il y a 8 jours

« Avec cette oligarchie macronienne, ses institutions (type Assemblée, Sénat…) »
Justement, du Sénat parlons-en. Voici des propos entendus dans l’émission C dans l’air du 13/9 : Sur la question des parrainages, Gérard Larcher président du Sénat et représentant des territoires a dit sur Zemmour  » Je ferai campagne pour qu’il ne les ait pas ! »
Pourquoi une telle réaction de la part du président du Sénat qui je le rappelle, est à la tête d’une cagnotte d’un milliard et demi d’euros ?
Il va sans dire que M. Larcher doit trouver plus légitime le montant de cette cagnotte que la candidature de M. Zemmour.

Frejusien
frejusien
il y a 7 jours
Reply to  Jean Pierre

Larcher ? mais qu’est-ce qu’il attend pour faire une attaque d’apoplexie et nous débarrasser le plancher ???
Je ne sais pas s’il est à la tête d’un milliard d’euros, mais en tout cas, il cumule les kg de graisse, il n’est pas loin d’atteindre la tonne

Juste
Juste
il y a 8 jours

On ne sait pas à quoi peut rêver un dictateur mais si le résultat c’est la violence, ou toute autre méthode pour en finir enfin avec les collabos alors c’est bienvenu !

DANY BARTHOUIL
DANY BARTHOUIL
il y a 8 jours

Visiblement ce gouvt cherche la violence pour pouvoir tirer sur le peuple , le faire taire! Il n’y a qu’à voir comment la police a enfermé la manif de Samedi , sans issue pour en échapper , et a gazé la foule pacifique !! dans laquelle il y avait toutes opinions, mais surtout des vieux , des enfants , peut-être des femmes enceintes !! la matraque prête à taper !! Trop pacifique cette manif? pas assez de casse ??? on se serait cru au Vel d’Hiv’ !!!

zipo
zipo
il y a 8 jours

Bref tout ce qui dérange est classé contraire a la bienséance et éradiqué sans autre forme de procés ,cela a le mérite au moins d’afficher la couleur !toutes les chaines nationales et les radios sont toutes au service de la Macronie ! Nous ne sommes plus en démocratie mais sous le régne de l’oligarchie et soumis au bon vouloir de la macronie et des lèche babouches a qui l’on a octroyé des avantages indécents!Bref en France c’est comme sous un régime dictatorial comme la charia tu te soumets ou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

personne
personne
il y a 8 jours

Je vote ZEMMOUR

bb48
bb48
il y a 7 jours

Le rêve de MONARC de 2022 est l’article 16 de la Constitution !!!

Frejusien
frejusien
il y a 7 jours

Pour la manif de samedi, à Paris les blattes à macrotte ont repris les bonnes vieilles méthodes utilisées contre les GJ : Nasse organisée pour fermer la place de la République, et bombardement maximum au gaz lacrymo, coups de matraque sans ménagement pour ceux qui tentaient de quitter le piège, femmes enfants vieillards se traînaient au sol, vomissant leurs boyaux, plusieurs blessés….

Paul Legueux
Paul Legueux
il y a 5 jours

Bonjour,

Avant d’aller plus loin, posons nous la question des 500 signatures, qui peut présenter un candidat ?

La liste des élus habilités à présenter un candidat est fixée par l’article 3 de la loi organique du 6 novembre 1962. Elle a été complétée à plusieurs reprises au fur et à mesure des évolutions des structures territoriales.
La liste représentait quelque 42 000 élus en 2017. Elle a été actualisée en dernier lieu, à la marge, par la loi organique du 29 mars 2021 portant diverses mesures relatives à l’élection du Président de la République. Sont habilités à présenter un candidat :

  • les députés, les sénateurs et les représentants français au Parlement européen ;
  • les maires (maires, maires délégués des communes déléguées et des communes associées, maires des arrondissements de Paris, de Lyon et de Marseille) ;
  • les présidents des organes délibérants des métropoles, des communautés urbaines, des communautés d’agglomération, les présidents des communautés de communes ;
  • les conseillers de Paris et de la métropole de Lyon ;
  • les conseillers départementaux et régionaux ;
  • les conseillers territoriaux de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et de Saint-Pierre-et-Miquelon ;
  • les membres élus des assemblées de Corse, de Guyane, de Martinique, de la Polynésie française, des Assemblées de province de la Nouvelle-Calédonie et de l’assemblée territoriale de Wallis-et-Futuna ;
  • le président du conseil exécutif de Corse, le président du conseil exécutif de Martinique, le président de la Polynésie française et le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ;
  • les conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger ou les présidents des conseils consulaires.

(Source : vie publique.fr)

Lors des élections dites « mineures » allez donc voter et responsabilisez les édiles qui devraient, comme n’importe quel chef d’entreprise, être responsables sur leurs biens propres, ce qui est la moindre des choses puisqu’ils gaspillent notre argent.(De plus, les bilans des mairies par exemple, ne sont pas accessibles au public assurant ainsi une impunité totale).
Il y aurait alors beaucoup moins de prétentieux incompétents, irresponsables et inconséquents pour se présenter.

Si Eric Zemmour se porte candidat (possibilité qui a déjà fait exploser les Pampers de certains), je lui souhaite beaucoup de courage pour gérer le pays, vu l’état dans lequel il se trouve. Je souhaite également que des personnes de valeur se tiennent prêtes à lui apporter un soutient indéfectible.
Ne faisant pas partie du sérail, il ne fait aucun doute que tout sera fait pour le discréditer, travail de sape largement entamé par les médias publics grassement payés par nos impôts et taxes.(https://www.senat.fr/questions/base/2015/qSEQ151018304.html).

Pour ma part, hormis les problèmes de l’immigration, des étronmans, de l’insécurité, de la justice, de l’éducation, de la santé, de l’ordre publique, de la monnaie, de la politique étrangère, de la corruption, je me demande comment relancer l’économie de la France.
micron minus a claqué 240 M de zeuros ce qui fait environ 4.000 € par personne, 12.000 par actif (de 15 à 64 ans), les distribuer au lieu d’accorder des prêts à des entreprises zombies aurait il eu un effet salvateur ?
Vu notre balance commerciale, je crains que non, bien qu’un âne dingo (dont, visiblement la tête n’est remplie que d’air chaud) propose de doubler les salaires de certains gauchistes étronman-compatibles (https://www.education.gouv.fr/l-education-nationale-en-chiffres-2020-305457).
Il y a 20 millions d’actifs du secteur privé, une dette de l’état de 2000 milliards (sans les engagements hors bilan) soit une dette par actif de 100.000 €, les dépenses de 400 milliards par an (https://www.ccomptes.fr/fr/publications/le-budget-de-letat-en-2020-resultats-et-gestion#:~:text=En%202020,%20les%20d%C3%A9penses%20du,autres%20d%C3%A9penses%20de%20l'%C3%89tat.) soit 20.000 par actif.
A cela s’ajoutent les dettes des mairies et collectivités…(ce qui permet de financer les associations étronmans et acheter les suffrages, ainsi quand vous payez taxe foncière et taxe d’habitation vous les subventionnez à l’insu de votre plein gré).

Première question : Où passe ce pognon de dingue ? Avez vous constaté une amélioration de vos conditions de vie ?
Deuxième question : Avez-vous envie de rembourser ?
Troisième question : Accepteriez-vous que 70 % de votre VA (valeur ajouté) parte en cotisations, taxes, impôts ? Non ? pourtant c’est le cas, je vous convie à faire le calcul.
Quatrième question : Vous sentez-vous responsable de ce cloaque ?
Cinquième question (ce sera la dernière) : Etes-vous prêts à vous défendre ?

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée.

Lire Aussi