Biden rit, prend des selfies… pendant que des Américains sont retenus en otage par les talibans

A ne pas manquer Les dégénérés Publié le 8 septembre 2021 - par - 12 commentaires

Le président américain Joe Biden mange un sandwich et prend un selfie alors qu’il rend visite à des travailleurs syndiqués lors de la visite de la Fraternité internationale des ouvriers de l’électricité (IBEW) locale 313 à Newcastle, Delaware, le 6 septembre 2021, lors d’une célébration de la fête du travail.

Des Américains sont bloqués en Afghanistan.

Selon les sources, entre 600 et 1300 personnes au total, parmi lesquelles une vingtaine d’ Américains.

Voir : Donald Trump avait raison : les talibans retiennent maintenant en otage six avions remplis d’Américains

Dans un contexte de telle tension, on imaginerait le président des Etats unis en train de négocier leur décollage d’arrache-pied, à tout le moins dans son bureau en train de suivre les événements.

Au lieu de mettre les Américains en sécurité, Biden fait la conversation avec des personnes qu’il a croisées dans la rue.

Joe Biden a ri et pris des selfies avec des gens dans le Delaware en ce lundi de fête du travail, alors que des centaines d’Américains sont retenus par les talibans dans des avions en Afghanistan dans une situation qui s’apparente à une prise d’otages. Un gros chantage en tout cas. Avec des enjeux terribles.

Joe Biden a également été vu en train de porter des sandwiches à des syndicalistes.

Comme Résistance républicaine l’a signalé, les talibans retiennent en otage six avions remplis d’Américains à l’aéroport de Mazar-i-Sharif, une situation que le président Trump avait prédite :

Donald Trump avait raison : les talibans retiennent maintenant en otage six avions remplis d’Américains

A cette heure, la presse française est peu bavarde sur ce scandale,  occupée à annoncer la campagne de Macron.

Le département d’État n’a pas tenté de libérer les Américains, et Joe Biden a passé la journée de lundi à parler avec les  personnes qu’il a croisées dans la rue et leurs mères.

La représentante du Tennessee, Diana Harshbarger, a fait remarquer que Joe Biden donne la priorité à ses vacances plutôt que de sortir les Américains de l’enfer dans lequel ils sont bloqués en Afghanistan.

« C’est une parodie de la pire espèce. Il donne la priorité à ses vacances plutôt qu’à la vie des citoyens américains. Il a tenu ses promesses aux talibans et il ne tient pas ses promesses aux Américains pour les sortir de là. Et Dieu seul sait ce qui leur arrivera s’ils ne peuvent pas sortir« , a déclaré Harshbarger à Fox News.

« C’est une administration inepte. Ne dites jamais que cela ne peut pas empirer, car chaque fois que quelqu’un dit cela, des choses se produisent et cela empire », a-t-elle ajouté.

Même les démocrates critiquent les tergiversations de M. Biden :

Le sénateur Richard Blumenthal (CT) a publié une déclaration lundi dans laquelle il a déclaré : « J’ai été profondément frustré, voire furieux, par les retards et l’inaction de notre gouvernement. »

M. Blumenthal a poursuivi : « Nous aurons amplement le temps de demander des comptes sur la paperasserie inexcusable qui a bloqué un si grand nombre de nos alliés afghans. Pour l’instant, mon objectif principal est de faire décoller ces avions et de les faire atterrir en toute sécurité sur notre base aérienne de Doha, où ils ont déjà reçu l’autorisation d’atterrir ».

« J’attends de la Maison Blanche et du Département d’État qu’ils fassent tout ce qui est en leur pouvoir – absolument tout – pour que cela se produise. Ce sont des citoyens américains et des Afghans qui ont tout risqué pour notre pays. Nous ne pouvons pas les laisser derrière nous ».

Le Département d’État a également été accusé de tenter de s’attribuer le mérite d’avoir fait sortir quatre Américains d’Afghanistan, alors qu’en réalité, c’est le vétéran Cory Mills et son équipe privée qui ont facilité le sauvetage.

https://summit.news/2021/09/07/video-biden-laughs-delivers-sandwiches-takes-selfies-while-americans-are-held-hostage-by-taliban/

Voir aussi : D. Trump : « Il a tout foiré ! J’allais faire sauter toutes les bases militaires avant notre départ et emporter chaque pièce d’équipement »

Rappelez-vous où était Biden pendant que Kaboul tombait :

Silencieux.

Il passait de nouvelles vacances à Camp David ! (9 voyages en hélico en 18 jours).

Print Friendly, PDF & Email
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 15 jours

Voilà ce que c’est d’avoir élu un gâteux !

jeanne33
jeanne33
il y a 14 jours
Reply to  Argo

facile de lui donner l’excuse du grand âge !
ce type est pourri !
Gâteux peut-être mais de longue date véreux oui !

grognard
grognard
il y a 15 jours

BONJOUR,
à son âge parfois on oublie les choses essentielles
pour laquelle il la une mission à remplir

Julie
Julie
il y a 15 jours

Il paraît qu’on va annoncer la mort d’une reine à la fin de la semaine.
Pourquoi attendrait-on autant de temps ?

gigobleu
gigobleu
il y a 15 jours

Et tout ceci sans masques et sans la moindre distanciation sociale. On se fout de nous à tous les étages.

Argo
Argo
il y a 15 jours
Reply to  gigobleu

Vu la qualité de la nourriture aux USA, pays des pesticides à outrance, le covid n’a pas eu envie de se glisser dans les casse-croûte. Et puis, avec tout ce qu’ils biberonnent comme whisky, le pauvre virus est foudroyé dès l’entrée. C’était la minute nécessaire du petit infectiologue amateur.

GAVIVA
GAVIVA
il y a 15 jours

C’est indécent, assurément! Nouveau?? Oh que non, ça on le sait bien! Qu’est-ce qu’ils en ont A FOUTRE de nous, Français, Américains, Anglais, Italiens, Suédois etc etc…Je parle des autochtones, évidement!
Là ils se donnent pas la peine d’essayer de donner le change, surtout qu’ils ont bien insisté sur le fait que BIDEN ne sera PAS destitué que ce soit à cause de l’afghanistan ou ou autre merdier.
Ce qui ne se fait pas officiellement peut se voir accomplir de manière officieuse, qu’on se le se dise 😉

Frejusien
frejusien
il y a 15 jours

Il a tout bâclé depuis le début, alors pourquoi voulez-vous qu’il réussisse quelque chose à la fin ?

Frejusien
frejusien
il y a 15 jours

Ah ! et puis il a déclaré officiellement à la télévision, que le départ des Américains d’Afghanistan était une complète réussite, une très belle opération.
puisqu’il l’a dit , il n’y a plus qu’à le croire

charlesmartel
charlesmartel
il y a 14 jours

Le pire président de l’histoire des Etats-Unis ! On a eu Carter avec les otages américains à Téhéran… Maintenant, c’est Biden, le sénile « Sleepy Joe » qui est une marionnette des mondialistes, immigrationnistes, des militants LGBT…

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 14 jours
Reply to  charlesmartel

Pas mieux en France ;à Marseille, au fort Saint-Nicolas , Macron a participé à un pince-fesse avec ses admirateurs : pas de masques, pas de gestes barrières, pas de « distanciation ».
La protection de la Bonne Mère, sans doute.

Dorylée
Dorylée
il y a 13 jours

Ils ont Biden, nous nous sommes tapé Giscard, Mittoche, Chiracaille, Sarko, Hollandouille et maintenant Macron. Les parigots se sont choisi Hidalgo, les Grenoblois, Piolle, les Lyonnais DOUCET, les Bordelais Hurmic, etc. Le virus de la connerie sévit partout et on sait déjà que c’est incurable.

Lire Aussi