D. Trump : « Il a tout foiré ! J’allais faire sauter toutes les bases militaires avant notre départ et emporter chaque pièce d’équipement »

A ne pas manquer International Publié le 18 août 2021 - par - 34 commentaires

La défaite de Biden fera écho pour l’éternité.

Les scènes qui se déroulent en Afghanistan sont exaspérantes et tragiquement prévisibles.

Il n’est pas vraiment surprenant que le président Biden et les génies qui l’entourent aient fait un tel gâchis du retrait de ce pays maudit.

Regardez tout ce qu’il a fait d’autre :

Son premier acte en tant que président a été de démanteler les mesures de protection des frontières durement gagnées par Donald Trump. L’inévitable déferlement de migrants illégaux à la frontière sud s’est transformé en une invasion incontrôlée, avec des risques pour la sécurité nationale et la santé publique qui auront des répercussions.  

À ce stade, nous pouvons dire avec certitude que Joe Biden a un problème.

En Afghanistan, cela ne devait pas se passer de cette façon !

Les scènes humiliantes d’évacuation des Américains de l’aéroport de Kaboul étaient évitables, tout comme la honte des hélicoptères et des avions saisis, les véhicules Humvees, les armes et les munitions américains aux mains de nos ennemis.

Mais Biden a été pris au dépourvu.

L’administration Biden a bâclé le retrait d’Afghanistan.

Puis il a eu le culot, samedi, de blâmer le président Donald Trump : « Quand je suis arrivé au pouvoir, j’ai hérité d’un accord conclu par mon prédécesseur ».

Le plan de Donald Trump était à l’opposé !

La journaliste du New York Post, , a demandé dimanche à Donald Trump quel était le plan de son administration pour sortir d’Afghanistan – qui a finalement été entravé par les mêmes généraux américains qui ont donné le feu vert à  Biden.

L’ancien président américain Donald Trump

« Nous n’allions pas laisser les gens se faire massacrer », a répondu Donald Trump sans ambages.

 « Je voulais en sortir. Mais vous devez sortir en toute sécurité et vous devez sortir avec respect (…).

 

« Nous avions prévu toutes sortes de conditions … Tous les civils allaient sortir avant les militaires. Tout le monde aurait dû sortir avant qu’ils ne fassent sortir nos militaires …

 

« J’allais fermer cette ambassade ridicule pour laquelle ils ont dépensé un milliard de dollars et faire sortir tout le monde…

 

« J’allais faire exploser toutes les bases militaires [avant de partir]. J’allais détruire chaque pièce d’équipement. J’ai dit : ‘Je ne veux rien laisser [à part] laisser à chaque soldat une arme…’ « .

 

L’ancien président Donald Trump a appelé son successeur, le président Biden, à démissionner le 15 août 2021, en raison de la prise de contrôle rapide de l’Afghanistan par les militants talibans.

« De plus, j’avais une relation avec les talibans et ils savaient qu’ils n’avaient pas le droit de faire ça. Ils avaient compris qu’ils allaient être frappés très durement (…) Ce que j’ai eu, ce sont des conversations avec les dirigeants [talibans] où j’ai dit : ‘Si vous faites quoi que ce soit’, nous allons les frapper comme vous n’avez jamais été frappés auparavant. »

 

Donald Trump a déclaré que les talibans « n’ont plus de crainte ou de respect pour l’Amérique (…).

« C’est un terrible, terrible  coup porté à notre pays.

« Nous sommes la risée de tous. Le monde entier ne peut pas le croire.

« Et il n’y avait aucune raison pour cela. »

Le secrétaire d’État de Donald Trump, Mike Pompeo, qui a commencé à négocier avec les talibans en février 2020 pour fixer les conditions d’un retrait américain, a corroboré la version des faits du Président Trump.

Mike Pompeo était dans la pièce lorsque le Président Trump a averti le négociateur principal des talibans, le mollah Baradar, que si un seul Américain était blessé ou menacé, toute la colère de la puissance américaine s’abattrait sur eux.

« Nous n’avons jamais fait confiance aux talibans », a-t-il déclaré à Fox News Sunday. « Nous avons été très clairs… nous n’allions pas les laisser se défaire d’un accord qu’ils avaient conclu. Nous allions les écraser, nous allions leur imposer des coûts réels. Nous n’allions pas les laisser prendre ces capitales provinciales. Ils ont compris que la puissance américaine allait venir dans leur village, dans leur communauté, chez leurs amis et leur famille. »

Vous pouvez parier que les talibans ont cru que Donald Trump allait mettre sa menace à exécution.

Pendant ce temps, où était Biden pendant que Kaboul tombait ?

Silencieux.

Il passait de nouvelles vacances à Camp David !

 La Maison Blanche a tweeté une photo de lui prenant des notes tout en regardant une vidéoconférence de son équipe de sécurité nationale. Très rassurant.

Le peuple américain voulait sortir de la guerre de 20 ans en Afghanistan, mais il était en droit d’attendre que la sortie soit gérée avec compétence.

Dimanche, Jake Tapper, de CNN, a demandé à M. Blinken pourquoi l’administration Biden n’avait pas évacué les gens avant de retirer l’armée.

Il s’agit, a dit Jake Tapper, « de savoir à quel point cela a été mal fait ». L’idée que Biden ait ordonné le retrait de 2 500 militaires et qu’il renvoie maintenant jusqu’à 5 000 militaires [pour évacuer les personnes restées sur place] ne montre-t-elle pas, à première vue, que la sortie a été mal planifiée ? »

Blinken n’avait tout simplement pas de réponse. Il a continué à essayer soit de blâmer Donald Trump, soit de prétendre que la seule alternative à cette débâcle auto-infligée était une guerre éternelle.

Le mois dernier, les généraux se sont concentrés sur la « suprémacie blanche »  et les « causes profondes » de « l’insurrection » du 6 janvier. Pendant tout ce temps, les talibans préparaient une véritable insurrection à Kaboul, mais les militaires  étaient trop concentrés sur la haine de soi.

La vanité de Biden semble inepte maintenant, alors qu’il paradait au G-7 en juin en disant à qui voulait l’entendre que « l’Amérique est de retour » et qu’il avait rétabli à lui seul le leadership mondial et la crédibilité de l’Amérique après que Trump l’ait ruiné.

Il s’est juste occupé d’affaiblir l’Amérique.

Cette administration sans foi ni loi a causé des dommages incalculables à la vitesse de la lumière en sept mois. Ce ne sont pas des erreurs dont on peut se remettre. Elles auront des ramifications dans l’avenir.

D’après :

https://nypost.com/2021/08/15/joe-bidens-defeat-will-echo-for-eternity-devine/?utm_source=twitter_sitebuttons&utm_medium=site%20buttons&utm_campaign=site%20buttons

« L’Afghanistan  est peut-être le dernier exemple de la façon dont Biden et son équipe ont pris une idée « Trumpy » et l’ont massacrée. Il en va de même pour sa stratégie contre le coronavirus, sa politique frontalière américaine.. ».

https://thenationalpulse.com/analysis/unmitigated-disasters-bidens-first-months-have-been-some-of-americas-worst/

Print Friendly, PDF & Email
34 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ralbol
Ralbol
il y a 1 mois

Une pensée émue pour les 90 morts et les centaines de blessés qui n’ont servi à rien (ou presque) puisque la France n’était pas directement en danger. Mais ça n’a pas servi de leçon car ça continue au Mali et ailleurs et ça n’empêche pas d’être bientôt submergés par les mongols africains et maghrébins…

sacaram
sacaram
il y a 1 mois
Reply to  Ralbol

je pense a eux et aux miens tous les jours et toutes les nuits depuis 30 ans.
Honneur, Valeur, patrie, Discipline

Marc
Marc
il y a 1 mois

LA HONTE ABSOLUE pour ce soi-disant « Président », qui se fiche éperdument de la situation géopolitique actuelle des USA, désormais catastrophique: sa seule et unique obsession semble d’être d’imposer par la force des mesures « sanitaires » encore bien plus abominables et tyranniques que celles mises en place par Macron!!… Et ce n’est pas peu dire! Personnellement, je ne vois pas COMMENT il pourrait encore oser rester à la Présidence U.S., après un fiasco aussi monstrueux et aussi déshonorant que celui-là!

Marc
Marc
il y a 1 mois

Pour ceux qui comprennent la langue Anglaise: une excellente chaîne Patriotique Américaine, diffusant en continu et gratuitement sur Internet: https://americasvoice.news
Je la recommande hautement, car de ses principaux commentateurs est Steve BANNON: un fidèle de Donald TRUMP de la première heure!…😃😃👍🏻👍🏻👏🏻👏🏻🇺🇸🇺🇸

Chat Bleu
Chat Bleu
il y a 1 mois

De toute façon, ces gens ne veulent pas de notre civilisation, qu’ils jugent complètement décadente. Ce qu’ils veulent c’est l’islam, partout sur la planète, même les modérés.
Il suffit d’écouter les élus locaux, de France mais musulmans, pour comprendre. Ils se sentent plus musulmans que Français. Il y a un désir de revanche, chez ces gens là, qui est très fort.
Aujourd’hui on ne fait plus nation, mais on se définit par rapport à sa communauté.
Un élu Français musulman, fera toujours passer d’abord, l’islam avant la France. C’est terminé l’assimilation. C’est l’islam d’abord, la France après.

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 1 mois

Les renforts US envoyés par le président élu des médias me font penser aux troupes envoyées en Afrique du Nord par le fou Hitler en 1943. Rommel a du faire avec 100000 Germano-Italiens pendant deux ans face aux Brits et se retrouver à un contre deux à El Alamein. Puis les US débarquent au Maroc et enfin, alors, Dolfi envoie d’énormes renforts, un paquet de navires et d’avions abattus, pour finalement amener 400000 hommes à capituler à Tunis, quantité de gens qui ont tant manqué à Rommel en Egypte.
Biden nous la re-joue. Il restera dans l’histoire comme comme le terminateur de la puissance US. Mais heureusement pour lui, il n’y a plus d’histoire, elle est effacée par la bien-pensance (sauf certains points comme les « heures sombres de notre histoire ».
A propos, le fameux Borrell à Bruxelles estime que les talibans ont gagné la guerre, selon ses mots, et il faut discuter avec eux. En ce sens, est-ce qu’on peut encore maudire Pétain pour avoir tenu les mêmes propos en 1940 ? Allo, Jossip , allo…

Pascal JUNG-LEDOUX
Pascal JUNG-LEDOUX
il y a 1 mois

Il faut fermer nos frontières et supprimer la « communauté européenne »!!!

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 1 mois

La décrépitude de l’élite blanche américaine incarnée parfaitement par leur leader favori : le sénile Biden.
Je crains fort que les medias réussissent à nouveau leur coup : escamoter la réalité pour encore l’imputer à Super Donald, même s’il ne se laisse pas faire.
Quant aux généraux « progressistes », c’est carrément Alzheimer !
Quel dégoût !

Argo
Argo
il y a 1 mois

Biden est une vieille bourrique en bout de course! Il n’a même plus toute sa tête ! En 4 ans les USA vont s’affaiblir comme jamais.

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 1 mois
Reply to  Argo

Macron est une jeune bourrique, qui, depuis 4 ans, affaiblit , voire détruit la France.
Petite bourrique de la dernière averse,
Vieille bourrique des neiges d’antan .
Aussi lamentables, détestables, coupables l’un que l’autre.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Quand on est gouverné par des clowns voilà ce qui arrive. Le sénile à affaibli l’Amérique et le cancer ce propage.

Gladius
Gladius
il y a 1 mois

En fait, c’est tout l’Occident qui est en train de s’autodétruire !!

En chantant, en dansant, en se persuadant que tout « va très bien Madame la Marquise … »

Qui va le sauver ? qui pourra le sauver ?

durandurand
durandurand
il y a 1 mois

Joe bidon le sénile tricheur est un incapable tout comme notre freluquet qui se prend pour Jupiter alors que c’est un gros connard de « président  » une merde mondialiste , ces jours à l’elysée sont comptés , et rira bien qui rira le dernier !

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 1 mois

Un leader Taliban de retour au pouvoir en Afghanistan a été libéré de Guantanamo par Obama et Biden

!!!!!!!!

bb48
bb48
il y a 1 mois

Le nouveau « vrai ou américain » Ben Laden ?

Khairullah Khairkhwa, ancien ministre de l’Intérieur taliban en 1997-98, avait été arrêté par l’armée pakistanaise puis remis à la CIA.
Il avait été emprisonné en 2002 sur la base illégale de la Navy à Cuba, Guantánamo.
Durant 12 ans, il a été soumis aux tortures imaginées par le professeur Martin Seligman sur le modèle des expériences du docteur Albert D. Biderman après la guerre de Corée.
Ces traitements n’avaient pas pour objectif de recueillir des informations, mais de formater le sujet, de lui inculquer des comportements.
En 2014, Khairullah Khairkhwa a été libéré, ainsi que trois autres détenus, par le président Barack Obama en échange de la libération du sergent Bowe Bergdahl
En début d’année 2021, Khairullah Khairkhwa fit partie de la délégation talibane lors des négociations de paix états-uno-sino-russe à Moscou. Il y fit une déclaration fracassante expliquant qu’il continuerait le djihad jusqu’à la victoire.
Le 15 août 2021, après la fuite du président afghan, il faisait partie du groupe de Taliban qui s’est emparé de la présidence de la République islamique à Kaboul

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 1 mois
Reply to  bb48

Il n’a pas été formaté en vue de devenir pacifique et tolérant.

Sitting bull
Sitting bull
il y a 1 mois

l Afghanistan a eu 40 ans de guerre , 20 avec les Russes et 20 avec nous et l Amérique , Biden est un clown car se sont des combattants aguerris qui non peur de rien ; des fanatiques prêt a se faire exploser , ils attendait le moment propice pour revenir

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 1 mois

Je ne critiquerais pas plus que la mesure les Américains , car nous aussi on ne peu pas dire que nous avons quitté l’ Algérie dans la joie et l’allégresse et sans douleur , c’est aussi notre part de honte que nous trainons pendue a nos fesses depuis 60 ans et nous en payons toujours les conséquences .

Francis
Francis
il y a 1 mois
Reply to  Alexcendre62

Dites un grand Merci à De Gaulle

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 1 mois
Reply to  Francis

Maintenant avec l’émigration toute la France peut dire merci a De Gaulle mais surtout aux suivants d’ailleurs actuellement toujours a l’œuvre pour notre plus grand malheur et l’avenir de notre pays .

bouillot
bouillot
il y a 1 mois

c’est un vieux chnock de gaucho ce Biden. malheureusement pour les américains, français morts pour rien avec ces tarés de talibans. une bombe sur leur pomme ca suffirait peut être..

Jack
Jack
il y a 1 mois

Merci Jules Ferry pour ce constat de la situation due aux crétins aux commandes de l’Amérique, du soi-disant président à l’ensemble de son cabinet, officiers supérieurs des forces armées y compris dont l’un d’eux, le général Austin, qui veut faire vacciner tous les soldats, s’est vu traiter par le Général Berger (avec un grand « G » celui-là), le patron des Marines, de « Coward and Traitor » en précisant qu’il n’étgait pas question de forcer SES Marines à se faire vacciner s’ils ne le voulaient pas.

jojo
jojo
il y a 1 mois

biden est une epave…………..

Folavoine
Folavoine
il y a 1 mois

Aucun commentaire. J’ai envie de vomir, la tête de ce connard me donne la nausée.
La partie d’échec se goupille mal. Occident = Orient.
Because quelques salopards , les Blancs se sont faits descendre pour rien et les Noirs (pions) vont trouver la victoire amère face à leurs récupérateurs.

Mahaut
Mahaut
il y a 1 mois

Réponse à Pascal JUNG-LEDOUX :En 7 mots, vous avez résumé tout ce que je pense : « fermer les frontières, supprimer la communauté européenne » La Communauté européenne est un véritable fiasco et notre Président ne travaille pas pour la France.

Alexander
Alexander
il y a 1 mois

L’ombre d’Obama plane derrière le pantin Biden.

Spytmacfly
Spytmacfly
il y a 1 mois
Reply to  Alexander

Bien sûr Biden ne commande rien c’est une marionnette tout comme Macron

GAULOIS EN COLERE
GAULOIS EN COLERE
il y a 1 mois

DAESH (l’enfant de obama) remercie le pédophile biden pour la fourniture d’armement moderne. Le 30 avril 1975 n’a pas servi de leçon aux amerloques car à Kaboul ils en ont fait un remake. Comment pouvez vous avoir peur d’un pays qui se couche ? Respect envers les Soldats tombés en Afgha, à tous les blessés et mutilés de cette guerre perdue.

GAULOIS EN COLERE
GAULOIS EN COLERE
il y a 1 mois

Je ne me fais pas d’illusions sur la position de notre pays face à cette situation. Le TDC macron va reconnaître les tali et le sale breton franc mac le drian va allez rendre visite aux nazislamiques talibans et leur assurer le soutien de la gueuze (seule la gueuze est responsable et je refuse d’y associer la France).

Jean-Paul Saint-Marc
Administrateur
Jean-Paul Saint-Marc
il y a 1 mois

Peut-être !
Mais nos nations occidentales sont devenues sans courage, rien qu’à voir ce qui se passe avec le covid, les occidentaux en sont arrivés à se croire immortels du fait des progrès de la médecine !

R.E.D.
R.E.D.
il y a 1 mois

Mais ou est donc passée la cinquième compagnie ???
l’armée afghane forte soi disant de deux cent mille individus surentraînés suréquipés a coups de milliards de dollars a été la grande absente de ce coup d’état . Ne pas pouvoir arrêter ces pick up surchargés de pouilleux barbus armés de kallach cela vaut son pesant de merguez . khmers rouge au Cambodge la leçon non retenue se répète . A la différence que ceux ci n’utiliseront peut être pas de sacs plastiques suivant les derniers principes écolos vantés par ces maires qui vont accueillir ces personnes ayant jetés leur uniformes (j’allais écrire aux orties ) pour courir plus vite aux avions US

bernard
bernard
il y a 1 mois

le travail de destruction des mondialistes continue … putain je pense que ma future retraite va être mouvementer, vite je me remets en forme …

jeanlg75
jeanlg75
il y a 1 mois

Sauf erreur de ma part mais dans tous les conflits armés actuel on retrouve, très majoritairement, des musulmans qui se battent contre une democratie, une population non soumise à l’ideologie totalitaire et mortifère de l’islam.

DURADUPIF
DURADUPIF
il y a 1 mois

Not the right man in the right place.

Lire Aussi