L’ennemi mortel de tout l’Occident n’a jamais été les Arabes ou les Turcs mais l’islam !

Djihad Guerre Publié le 5 septembre 2021 - par - 31 commentaires

Le djihad éternel

Comprendre ce qui s’est réellement passé en Afghanistan.

 

2 septembre 2021 par Raymond Ibrahim

Traduction pour Résistance républicaine par Jack 

https://www.frontpagemag.com/fpm/2021/09/eternal-jihad-raymond-ibrahim/

 

Bien que le 15 août 2021 restera à jamais une date d’infamie qui a permis aux talibans de reconquérir l’Afghanistan, cette date a été célèbre pendant 13 siècles pour un autre événement : la défaite du califat de Constantinople, le 15 août 718. Ces deux évènements séparés par exactement 1 303 ans sont de nature très différente ; en 718 l’islam a perdu, tandis qu’en 2021 il a gagné. Ces deux évènements confirment tous les deux un point irrésistible dont l’Occident confiant devrait se soucier : la ténacité du djihad islamique, ce serpent de guerre implacable qui attend toujours son heure, attendant, s’il le faut, de nombreux siècles avant de frapper.

 

Considérez le premier événement. En 718, l’Empire romain d’Orient (« Byzance ») repousse de façon dramatique les Arabes. Ce fut une victoire si spectaculaire, et les pertes musulmanes furent si importantes que, pendant de nombreux siècles, les califats n’osèrent jamais faire une autre tentative contre les murs de Constantinople.

En d’autres termes, pendant de nombreux siècles après l’an 718, toute personne vivant à Constantinople aurait pensé, et aurait apparemment eu raison de penser, que la menace islamique, quelle qu’elle soit ailleurs, était quasiment inexistante.

Et pourtant, au début des années 1400, 700 ans après que les habitants de Constantinople avaient pensé n’avoir plus rien à craindre du djihad, il les assiège de nouveau, la ville tombant finalement aux mains de l’islam le 29 mai 1453.

Plus important encore, ceux qui assiégèrent et conquirent Constantinople en 1453 n’avaient pas grand-chose de commun avec ceux qui l’assiégèrent au VIIIème siècle, des Arabes, sous le califat Omeyyades dont le siège était Damas. Ceux qui ont réellement reconquis Constantinople étaient des Turcs, dont la capitale était Andrinople (aujourd’hui Edirne).

 

En surface, il n’y a aucun lien ni aucune continuité entre ceux qui, au VIIIème siècle, tentèrent de conquérir Constantinople et ceux qui, au XVème siècle, ont réussi cette conquête, sauf pour une chose : dans les deux cas il s’agissait de musulmans qui exprimaient leur hostilité dans leur conquête de Constantinople en termes distinctement djihadistes. Le royaume chrétien, comme tout autre infidèle, faisait face à deux options : se soumettre à l’islam, qu’il rejetait, ou se battre.

 

Ainsi, alors que le djihad était en déclin au VIIIème siècle, il n’a jamais été totalement éliminé. Il a attendu son heure, alors même que des empires se levaient et s’effondraient, et s’est finalement manifesté à nouveau sous l’apparence des derniers nouveaux venus sur la scène de la conquête mondiale, les Turcs qui, plus ironiquement encore, étaient de plus grands adeptes et praticiens du djihad que même leurs prédécesseurs arabes.

Vu de cette façon, l’ennemi mortel de Constantinople n’a jamais vraiment été les Arabes ou les Turcs ; c’est l’islam qui, tout en connaissant des hauts et des bas au cours des siècles, a encore transformé ses adhérents, d’abord Arabes puis Turcs, en ennemis existentiels voués au massacre et à l’assujettissement des infidèles, chaque fois que possible.

 

Considérez maintenant comment cette histoire « ancienne » et « lointaine » s’applique aux événements récents. Au plus fort de la victoire américaine en Afghanistan en 2005, alors qu’al-Qaïda et les Talibans avaient été pratiquement déracinés, Ayman al-Zawahiri (actuel chef d’al-Qaïda) a été interrogé sur le statut des dirigeants de ces deux organisations, qui avaient été battues. Sa réponse, qui suit, s’est, au lendemain du 15 août 2021, avérée exacte :

 

« Le djihad sur le chemin d’Allah est plus grand que n’importe quel individu ou organisation. C’est une lutte entre la vérité et le mensonge, jusqu’à ce qu’Allah tout-puissant hérite de la terre et de ceux qui y vivent. Le mollah Muhammad Omar et le cheikh Oussama ben Laden, qu’Allah les protège du malin, ne sont que deux soldats de l’islam sur le chemin du djihad, tandis que la lutte entre la vérité (l’islam) et le mensonge (le non-islam) dépasse le temps » (Lecteur d’Al-Qaïda , p.182).

 

De même, considérez ce que Muhammad Arif Mustafa, un commandant taliban, vient de dire la semaine dernière :

« Un jour, les moudjahidines remporteront la victoire et la loi islamique gouvernera non seulement en Afghanistan, mais dans le monde entier. Nous ne sommes pas pressés. Nous pensons que cela viendra un jour. Le djihad ne prendra fin que le dernier jour ».

Lorsque l’on considère l’état du monde, la domination militaire et économique actuelle de l’Occident et la faiblesse générale du monde musulman, de telles affirmations semblent certainement risibles. Comme on le voit, cependant, le temps a une façon de changer les données, rendant imminent ce qui autrefois semblait impossible.

.

En bref, tant que l’islam existe, le djihad peut être au ralenti mais il n’est jamais hors de cause. Cela peut prendre des années, des décennies ou des siècles ; son nom et son apparence peuvent se transformer et changer des califats arabes du VIIIème siècle, en sultanats turcs du XVème siècle, en un amalgame branlant du XXIème siècle d’ISIS, d’al-Qaïda, des Talibans, du Hamas, du Hezbollah, de Boko Haram, d’al-Shabaab, etc… mais il est toujours là, souvent en sommeil, oui, mais toujours prêt à frapper à la première occasion.

 

Comment s’appellera-t-il, quelle forme prendra-t-il et quelles nouvelles incursions fera-t-il au cours des décennies et siècles à venir ?

 

Print Friendly, PDF & Email
31 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bouillot
Bouillot
il y a 18 jours

Ce sont bien eux qui le véhiculent. Des tares….

katastrov
katastrov
il y a 17 jours
Reply to  Bouillot

Exactement.

Dominique
Dominique
il y a 18 jours

Nous devons réagir et n’accepter plus aucun illégal aucun illégal et aucun nouveau musulman chez nous. Ils faut interner les illégaux dans des camps de travail et les expulser et envoyer les musulmans en pays musulman. Il y a tant de place en Arabie Saoudite, etc.

Jean-Paul Saint-Marc
Administrateur
Jean-Paul Saint-Marc
il y a 18 jours
Reply to  Dominique

… de la place… et de l’argent !

Julie
Julie
il y a 18 jours
Reply to  Dominique

Je serais même pour l’interdiction de cette secte chez nous. Je ne comprends pas qu’on surveille la Scientologie qui n’a fait aucun attentat, et pas l’islam qui tue chaque jour.

Pierre Malak
Pierre Malak
il y a 17 jours
Reply to  Julie

Bravo ! Excellente réflexion !

zipo
zipo
il y a 16 jours
Reply to  Julie

Il y a des pays qui l’ont déjà fait! il est vrai que depuis quelques décennies la lumière est en panne dans les neurones de nos élus! Leur seule réponse si l’on se fait massacrer c’est « mème pas la haine! » et l’on en fait rentrer encore d’autres par milliers!Bref notre civilisation européenne va disparaitre au profit de la charia pour eux c’est une avancée !bref l’on a les élus que l’on mérite!Tous les lèche babouches!

patito
patito
il y a 18 jours

entendre une candidate aux présidentielles dire que l’islam est compatible avec la république est consternant puisque république ; monarchie ou quoi que ce soit. ……

l’islam est incompatible avec les Droits de l’Homme quel que soit le régime politique .

Pierre Gouverneur
Pierre Gouverneur
il y a 18 jours

C’est pourquoi il est juste, honnête et salutaire de ne pas considérer l’Islam comme toute autre croyance religieuse, et de réaliser qu’il n’a pas sa place dans une Nation attachée à la liberté, l’égalité, la fraternité de son peuple, à moins que ce dernier, devenu aussi faible qu’aveugle, continue à se laisser islamiser de par la politique du cheval de Troie qui se développe toujours davantage de par une politique migratoire stupide, fruit de l’incompétence et lâcheté de nos dirigeants, depuis les années 70, coïncidant avec le début d’une immigration massive, dépourvue du désir de s’intégrer harmonieusement, ou d’épouser sincèrement la culture française, qui n’a pourtant rien à envier à quiconque…
Si une personne est attachée à sa culture musulmane, sa place est dans un pays d’Islam.
La victoire des talibans oblige à réaliser que la politique du chacun chez soi est la plus propice pour favoriser la paix, à condition de veiller au respect de soi, chez soi, et à se libérer de ceux qui s’y imposent, avec la fermeté nécessaire, comme le sont, à notre époque, les idéologues suprématistes « européistes », mondialistes et islamistes.

Il est urgent que tous ceux qui briguent la présidence surmontent leur ego et petites divergences, en s’unissant autour d’un programme commun.

La prolifération des candidatures à une époque où notre pays est divisé en deux, traduit bien la misérable situation décadente de notre pays ..
De nos jours, il faut réaliser que notre pays est habité par ceux qui l’aiment et ceux qui le méprisent.
Ces derniers considèrent que la France n’est devenue qu’un territoire du monde, composé
d’individus soucieux de leur petite personne, ce qui conduit le plus grand nombre à être exploité, par une minorité, ou soumis à des idéologies mortifères rétrogrades,
et les français de coeur et d’esprit de toute origine, qui sont attachés au bon devenir de la France, et, qui ne peuvent plus supporter de la voire sombrer, … depuis des dizaines d’années, en tout point.
Même si la tâche est immense, seule l’union, de ces derniers est la seule digne et potentiellement efficace.
La tâche est immense mais elle ne sera accessible si leur union autour d’un programme de redressement, a lieu, et vite. Ils pourront ensuite choisir le futur président qui aura le souci de servir, tel le général De Gaulle …
Le propre d’un patriote de France, est d’être mû par des sensibilités diverses qui savent les dépasser pour en dégager la substantifique moelle : l’attachement à notre beau pays et sa culture, comme à son bon devenir, qui ne saurait continuer à être confié à ceux qui y renoncent, depuis nombre d’années.

zipo
zipo
il y a 16 jours

Cela fait un moment que je le dis l(islam n’est pas une religion ,c’est une secte tueuse qui tue le plus sur notre planète 1000 fois plus que toutes les autres et la je suis gentil car c’est la seule qui tue!

D D
D D
il y a 18 jours

Exact, mais ça n’empêche pas les arabes ou turcs de faire allégeance à l’islam, les arabes qui faisaient le v avec leurs doigts devant Notre Dame en flammes par ex. de même pour Charlie, Bataclan……
Filmés pourtant par les caméras, ont-ils été inquiétés ou poursuivis ?
Que dalle!

Marre a bout
Marre a bout
il y a 18 jours

Merci Jack pour cet excellent rappel historique !

Frejusien
frejusien
il y a 17 jours

ils ont adopté une autre tactique, bien plus rusée et très efficace :
ils s’infiltrent dans tous les pays occidentaux, comme d’inoffensifs individus, souvent demandant l’aumône ou l’asile ou le refuge .
Les pays occidentaux, autrefois fermés aux citoyens musulmans ont ouvert largement leurs frontières et les laissent venir en nombre conséquent.
Il suffit de pondre abondamment, d’obtenir de nombreuses concessions en chouinant et utilisant nos « droits de l’homme » dévoyés et les voilà bientôt au poste de commandement.

DANGER DANGER DANGER !!!! dring, dring dring !!!

zipo
zipo
il y a 16 jours
Reply to  frejusien

Seule la guerre civile nous débarrassera de ce fléau ,ce n’est pas moi mais la CIA et le KGB qui l’ont prédit et en général ils ne se trompent jamais!

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 17 jours

Merci Jack, pour cette analyse : « la ténacité du djihad islamique » est une réalité. Ils le répètent eux-mêmes quand ils disent qu’ils sont patients. C’est nous qui, naïfs que nous sommes, ne savons pas entendre.

Juste
Juste
il y a 17 jours

Enfin aujourd’hui l’ennemi mortel de l’Occident c’est plutôt le collabos qui nous l’impose chez nous… On lui fait payer quand ? Comment ?

Dorylée
Dorylée
il y a 17 jours

Les Occidentaux n’ont pas intérêt à oublier deux choses primordiales : 1°) le Pakistan détient l’arme nucléaire et peut donc au nez et à la barbe des mécréants en faire profiter tous ses copains sunnites. 2°) le musulman ne craint pas de mourir pour sa chimère. Ensuite, vu le comportement suicidaire des Français, il n’est pas exclus que nos petits enfants se retrouve avec un président et un gouvernement musulman lequel aura alors la mais sur nos armes nucléaires. Il n’est pas improbable que nos arrières petits enfants viennent cracher sur nos tombes…

patito
patito
il y a 17 jours
Reply to  Dorylée

n’oubliez pas que ces fous dangereux auront en France le bouton atomique et sont capables à cette époque d’attaquer la Russie orthodoxe donc mécréante avec le résultat prévisible de voir Paris rayé de la carte ce que l’on pourrait regretter (en théorie ) mais cette France là ne sera plus la notre.

ibn khaltoun
ibn khaltoun
il y a 16 jours
Reply to  Dorylée

Hélas je ne puis que partager votre avis, et pourtant,- – – -si seulement les Occidentaux prenaient la peine de lire le Coran, ils découvriraient l’imposture: le Coran que les musulmans présentent comme sacré parceque de nature divine, donc parfait et exhaustif, apparait comme un ramassis de prèches classés par rang de taille tant il était difficile d’en dégager des thèmes cohérents, plein de redites, d’affirmations tombées du ciel, où les conflits d’intérêts affleurent – – –
Ils découvriraient que le but est de se partager un « riche butin » pour cela il faut un ennemi: « l’infidèle », pour motiver les combattants rien de mieux que la haine de l’infidéle, impur, qui ne partage pas nos règles, et la conviction d’un audelà où l’on sera récompensé selon sa participation à la guerre sainte.
La publication devrait en être interdite .
Des millions de gamins apprennent à lire dans le Coran et sont irrécupérables

peplum
peplum
il y a 17 jours

Bien vu sur cette croyance/religion federative de tribus (bedouines, des steppes, afghanes).
Petite remarque sur la longue paix armee byzantine : Koestler in La 13° tribu estimait que les Khazars verrouillait l’acces europeen, et que leur affaiblissement (erreur politique de Byzance) a ete determinant.

peplum
peplum
il y a 17 jours

Les tribus de mon msg ayant pour tout calendrier le renouvellement des saisons, et 1 mode de vie nomade/guerrier (ce qui n’empeche pas que la doctrine perfuse hors ces environnements, mais a l’evidence moins legitime au niveau adequatoire :-)).

Pierre Malak
Pierre Malak
il y a 17 jours

Tous les terroristes sont des musulmans et seul l’islam produit de pareils monstres. Ce constat est imparable, indiscutable. L’islam, c’est à dire les musulmans, foutent la merde partout, dans le monde entier…
 
Là où il y a des emmerdes, il y a des musulmans et, là où il y a des musulmans, il y a des emmerdes…

zipo
zipo
il y a 16 jours
Reply to  Pierre Malak

C’est l’évidence mème mais nos élus sont totalement coupés des réalités et cela depuis quelques décennies avec le regroupement familial la viande Halal!Je voile islamique toléré dans l’espace public!Tous des lèche babouche Bref des vendus comme avec les vaccins totalement inéficaces contre le Covid! A priori ils ne vivent pas sur la mème planète que nous!

Pierre Malak
Pierre Malak
il y a 17 jours

Sans coran, pas de musulman.
Sans musulman, pas d’intégriste.
Sans musulman intégriste, pas de terroriste « islamiste »…
 
Pour bien comprendre ce phénomène, il suffit de savoir qu’un musulman « intégriste » n’est simplement qu’un musulman « intègre ». C’est-à-dire un bon musulman qui respecte fidèlement le coran. Et qu’un musulman « radical », n’est rien d’autre qu’un musulman qui puise sa croyance au plus près des racines de l’islam…
 
Ce raisonnement démontre à suffisance que l’infection puise son mal dans une source fondamentale : le coran. Oui, c’est bien le coran qui est à la racine du mal. C’est le coran qui génère toute cette suite immonde d’absurdités mortifères.
 
Clamer « L’islam n’a rien à voir avec l’islamisme radical », c’est démontrer son abyssale bêtise ou faire la preuve de sa trahison avec une félonne fourberie.

zipo
zipo
il y a 16 jours
Reply to  Pierre Malak

Le coran n’est qu’un tissu de contradictions!

Armand Lanlignel
Administrateur
Armand Lanlignel
il y a 16 jours
Reply to  zipo

Les contradictions sont levées par le principe des versets abrogeants. Les dernières sourates sont prioritaires, mais elles sont pas publiées dans l’ordre historique … Il faut être initié pour savoir !!

Pierre Malak
Pierre Malak
il y a 17 jours

L’islam – ce ramassis de sectes – est le seul dogme de par le monde qui encourage et oblige même au meurtre, à l’assassinat des non-musulmans.

Politiques et responsables de tous bords, ouvrez les yeux !

Nous devons combattre l’islam de toutes nos forces, car les musulmans suivront toujours tête basse, la voie tracée par les vainqueurs. Cela fait partie de leurs croyances : ce qui leur arrive résulte de la volonté d’Allah…

L’islam, ce dogme infect, ségrégationniste, totalitaire et mortifère n’est que le fruit délétère des perverses élucubrations d’un chamelier analphabète, pédophile, extrêmement cruel et obsédé sexuel.

L’islam est une nauséabonde idéologie, une infecte saloperie.

peplum
peplum
il y a 16 jours

L’expression de Zawahiri, que vs reprenez rexto « Le Jihad dans le sentier d’Allah » est a retenir : dans le contexte theologique musulman, parler jihad ss-entend « dans le sentier d’Allah », c donc (meme) redondant, mais ca met les points sur les « i ».
L’effort sr soi et ds le sentier d’Allah… on croit mieux comprendre , car du coup y’a pas mal d’occurrences « interessantes » de « sentier d’Allah » dans le Coran.

Pascal JUNG-LEDOUX
Pascal JUNG-LEDOUX
il y a 16 jours

Il faut fermer les frontières à ces ordures!!!

zipo
zipo
il y a 16 jours

Ce n’est pas une découverte de dire que l’ennemi de l’occident c’est l’Islam !C’est pourquoi nos élus les béni oui-oui  » de la pensée unique et surtout les socialopes ont donné des subventions pour construire des mosquées et la mère Aubry en envoyé les enfants des écoles se mettre a quatre pattes le cul en l’air dans les mosquées!hollande avec l’affaire Léonarda et Theo n’est pas en reste ,lui se rendait au chevet des dealers pas des policiers blessés !Un vrai file de pute ,enfin un ramassis de lèche babouches de la pire espèce !

Eslafin
Eslafin
il y a 13 jours

« Sans doute par l’effet de mon vieux sang normand, depuis la guerre d’Orient, je suis indigné contre l’Angleterre, indigné à en devenir Prussien ! Car enfin, que veut-elle ? Qui l’attaque ? Cette prétention de défendre l’Islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère. Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise La Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme. »
(Gustave Flaubert, lettre [n°1728] à madame Roger des Genettes, vendredi 1er mars 1878, dans les “Œuvres complètes de Gustave Flaubert”, Correspondance, huitième série [1877-1880], Louis Conard libraire-éditeur, Paris, 1930, page 112.)

Lire Aussi