Et si le vaccin sauveur venait de Cuba ?

 

 

Covid-19 : le 1er candidat vaccin en Amérique latine de Cuba serait efficace à 92,28%

Avec ce candidat vaccin, Cuba espère pouvoir vacciner 70% de sa population d’ici fin août et l’ensemble des 11,2 millions d’habitants avant la fin de l’année.

Abdala, en phase finale d’essais cliniques, doit recevoir l’autorisation officielle des autorités cubaines fin juin ou début juillet.

La nouvelle a été annoncée en personne au président cubain Miguel Diaz-Canel, qui s’est ensuite félicité sur Twitter : « Frappés par deux pandémies (le Covid et le blocus), nos scientifiques de l’institut Finlay et du CIGB ont surmonté tous les obstacles et nous ont donné deux vaccins très efficaces : Soberana 2 et Abdala ».

Efficace avec les variants

En effet, samedi, l’institut Finlay de vaccination avait annoncé que son candidat, Soberana 2, affiche une efficacité de 62 % après l’injection de deux de ses trois doses. Selon Vicente Verrez, le directeur de l’institut, ce candidat vaccin serait efficace contre les variants qui circulent déjà dans l’ensemble des pays caribéen.

Pour les chercheurs, la mise au point de ces sérums a été perturbée par les difficultés rencontrées en raison de l’embargo américain en vigueur depuis 1962 et renforcé sous l’administration Trump. Mais en raison de cet embargo, l’île a commencé à développer ses propres médicaments dans les années 1980 et déjà huit vaccins contre différentes maladies sont produits localement.

L’arrivée de ces vaccins va permettre au gouvernement de se fixer l’objectif de vacciner 70 % de la population d’ici fin août et l’ensemble des 11,2 millions d’habitants avant la fin de l’année

https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-le-1er-candidat-vaccin-en-amerique-latine-de-cuba-serait-efficace-a-9228-22-06-2021-ESZIIOPDERBFXGA227YGV3VX3E.php

Note de Christine Tasin

Si je devais vraiment me résoudre à me faire vacciner pour une raison plus qu’impérieuse, bien que le vaccin soit non seulement inutile mais néfaste, les seuls vaccins auxquels je ferais confiance seraient le russe et le cubain. Parce que ce sont des vaccins traditionnels et non des thérapies géniques et que, eux, je suis sûre qu’ils ne veulent pas l’extermination de leur peuple… Mais ne nous faisons pas d’illusions, l’UE ne donnera jamais d’autorisation pour le Sputnik ni pour l’Abdala sauf à vous contraindre à une injection supplémentaire de Pfizer ou Moderna pour faire bon poids bon mesure… Merci bien !

 386 total views,  2 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Madame christine TASSIN devrait aussi parler du vaccin de VALNEVA, franco autrichien qui sera un véritable vaccin. Elle apprendra de cette façon le fiasco de la France et de l’Europe qui n’en disposeront qu’après la G.B. qui, elle, a tout de suite vu le potentiel de ce vaccin et qui a subventionné le laboratoire et permit l’implantation de sa fabrication chez elle.

  2. Je reçois à l’instant un mail de la médiathèque demandant un pass sanitaire pour tout emprunt de livre/CD. Je leur ai répondu que qu’il était hors de question que je présente un pass sanitaire ou test PCR bientôt payant, et que cela reviendrait moins cher d’acheter un livre sur le net et de me faire livrer, plutôt que d’emprunter chez eux. On marche sur la tête, ou plutôt « En marche sur la tête »

  3. Le Russe est un vaccin à adénovirus modifié, comme le J&J et AZ !
    Le russe est basé sur 2 adénovirus humains, le J&J 1 humain et AZ 1 de chimpanzé (ce qui a fait que les russes se sont moqués des anglais).
    Valneva devrait avoir un VRAI vaccin traditionnel à virus inactivé !
    Les cubains sont un peu surprenants, une technologie connue sous le nom de « vaccin sous-unitaire », Dans le premier cas, ils lient l’antigène du virus à une anatoxine tétanique et à de l’hydroxyde d’aluminium et dans le second, ils utilisent une culture dans des cellules de levure.
    Les cubains ont cependant une médecine évoluée (quoiqu’en disent certains ici), ce fut un des rares atouts du communisme cubain avec une alphabétisation rapide de la population (communisme oblige : les étudiants envoyés dans les campagnes pour enseigner) !

  4. Un vaccin communiste cubain pour se sauver du virus communiste chinois ?
    C’est à se taper le cul par terre !

  5. Abdallah = Soumis à Allah le dieu de la lune !

    @Christine Tassin, un vaccin ,un vrai a base de virus inactivés et non un sérum ou un ARN-M ou basé sur un vecteur de type dénovirus, devrait être disponible à la fin de l’année. Celui de la société franco-autrichienne VALNEVA.

  6. Ils n’ont même pas retenu le vaccin français Valneva qui était traditionnel et qui est allé faire carrière de l’autre côté de la Manche.

  7. Ce n’est pas possible un vaccin efficace à 92 % surtout si il est inventé et fabriqué par des gens qui confondent vaccins et sérums.
    Avant Castro et son extrême gauche, Cuba avait une industrie pharmaceutique et des médecins spécialistes fort bons. Depuis les Cubains manquent même de papier cul!

  8. J’ai vu un reportage ou des Américains venaient acheter des médicaments a Cuba mêmes molécules et efficacité ..du genre 2 a 5 dollars la boîte au lieu de 150 a 200 dollars la boîte aux US…ils pleuraient tellement ils étaient dégoûtés et surtout avaient compris l’arnaque des labos pharma

  9. De Cuba ou d’ailleurs, je n’en veux pas. Ce sera très certainement un essai génique fait su la population. Aucune confiance dans cette pandémie organisée depuis des lustres. Je préfère prévenir avec des méthodes naturelles et efficaces.

    • Certes, mais ca vous obligera et vous oblige déjà à vivre en ermite sans compter que les contrôles et contraintes vont s’intensifier puissance 10 (par ex le principe des QR codes est déjà intégré aux futurs systèmes d’exploitation des smartphones) et quand bien même cela n’exonera en rien la guerre ethnique qui arrive à grand pas (pour les vaccinés ou pas) !

  10. Abdala et pourquoi pas Tarik pour une nom de vaccin?
    Le meilleur vaccin reste un système immunitaire entraîné.

Les commentaires sont fermés.