Pour l’avocat Brusa, le décret Macron ne contenant pas le mot Pfizer… l’obligation vaccinale serait nulle !

C’est ce qu’affirme le fondateur de Réaction19 dans une video qui circule sur le net.

Source : https://reaction19.fr

.

C. Alberto Brusa, « Les produits injectés n’ont pas d’autorisation de mise sur le marché. » | Publié le 27.8.2021

Le nom des « vaccins » promus dans les textes officiels français n’étaient pas ceux des vaccins autorisés par l’UE…

 

Un tableau récapitulatif de ses conseils, repris notamment dans différents articles sur France soir circule également :

 

Je vous les transmets comme je les ai reçus, ça me semble intéressant notamment au niveau des recours auprès des prud’hommes et autres tribunaux administratifs, mais peut-être pour d’autres raisons que l’histoire de l’ambiguïté entre Pfizer et BioNTech… Il semble que aucun licenciement, aucune suspension de salaire ne puisse se faire pour des raisons médicales nous avons déjà publié un article sur le sujet.

https://resistancerepublicaine.com/2021/08/16/pourquoi-les-employeurs-nont-pas-interet-a-appliquer-la-loi-sur-le-pass-sanitaire/

Que tous ceux qui ont des avocats parmi leurs amis ou dans leur famille les interrogent et nous fassent part des réponses…

 

 197 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Brusa raconte absolument n’importe quoi. La procédure d’AMM est parfaitement légale. BioNtech est titulaire de l’AMM pour l’Union européenne et en a confié l’exploitation à Pfizer pour la France, comme le permet l’article R.5124-2 du code de la santé publique (dont Brusa semble ignorer l’existence).

  2. Dans la France de Macron de 2021 on est comme le Far West aux Etats Unis pendant le XIX siècle ou la Pampa Argentine la loi n’existe pas

  3. Pour me  » vacciner  » il faudra qu’ils viennent en plein campagne……Et comme j’ai 74 ans, je n’en vaut pas la peine…..

  4. Je pense que tout ça c’est fait exprès pour les poursuites qui auront sans doute à cause des effets secondaires et de décès à cause des injections , donc à toutes les personnes concernés devront évidement refuser ces injections et utiliser le Droit pour se défendre

  5. C’est énorme le que vient de dire le Maître Brusa, donc si j’ai bien compris dans le décret pour imposer la pseudo vaccination n’existent pas ne sont pas décrit ou établies affichés les noms des 4 entreprises pharmaceutiques donc évidement tout ça c’est un arnaque et ils ce sont fait avoir toutes les personnes qui ce sont fait piquer

  6. Si le petit dictateur rend l’injection obligatoire, il va y avoir du sport !

  7. De toute façon, la vaccination forcée par l’intermédiaire du pass, c’est n’importe quoi. Malheureusement les instances chargées de la protection des droits de l’homme sont toutes corrompues! Encore la démonstration que les dés sont pipés !

  8. comme ils devront me vacciner de force je dis bien « de force » je n’aurais pas le choix du vaccin si j’ai survécu !

Les commentaires sont fermés.