Si la France avait été soignée comme le Nigéria nous aurions eu… 707 morts du Covid !

Cet article est fondé  sur certains des chiffres présentés dans l’article de François des Groux
https://resistancerepublicaine.com/2021/07/12/epargnee-par-le-covid-lafrique-noire-refuse-le-vaccin-des-blancs/
Je les reproduis ci-dessous.

Statistiques de trois pays africains de la zone tropicale : Sénégal, Nigeria et Cameroun. A comparer avec celles de la France.
Sénégal : 16 millions d’habitants, 46 000 cas, 1190 décès et 1,2% de vaccinés
Nigeria : 201 millions d’habitants, 169 000 cas, 2122 décès et 0,7% de vaccinés
Cameroun : 26 millions d’habitants, 81 000 cas, 1324 décès et 0,1% de vaccinés
France : 67 millions d’habitants, 5,8 millions de cas, 111 000 décès et 34,3% de vacciné

Une question se pose :
Si la France avait été soignée comme ces pays, combien aurions nous eu de morts ?

C’est facile à calculer par une simple règle de 3, c’est à dire une équation à une inconnue (niveau de mathématiques d’une classe de 3ème).

Mais classons d’abord ces trois pays du plus riche au plus pauvre, par PIB :
Cela donne Nigéria (5900$), Cameroun (3300$), Sénégal (2600$)
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_des_pays_africains_par_PIB_par_habitant

 

Si la France avait été soignée comme le Nigéria, nous aurions eu x morts, avec x vérifiant la règle suivante :

2122 morts pour 201 millions d’habitants au Nigéria est équivalent à x morts pour 67 millions d’habitants en France
Mise en équation, la phrase ci-dessus devient :
2122 / 201.000.000 = x / 67.000.000
ce qui est équivalent à
2122 / 201 = x / 67
Soit x = (2122.67) / 201 donc x = 707 morts (au lieu de 111.000…)
707 morts pour 67 millions d’habitants c’est 1 pour moins de 100.000, très exactement 1 pour 94767
Pour vous donner une idée de la « terrible pandémie » ce serait par exemple MOINS D’UN SEUL MORT pour TOUTES les villes du Val de Marne depuis le début du grand cirque covidiste !
https://www.bien-dans-ma-ville.fr/classement-ville-nb-habitant-val-de-marne/
Et en fait cela serait aussi moins d’un seul mort pour chaque ville d’à peu près TOUS les départements…
Sur le lien ci-avant, sélectionnez le département de votre choix et vous constaterez que la plupart des villes ont moins de 94767 habitants.
En France, nous avons 101 département
En fait, si nous avions été soignés en France comme au Nigéria, nous n’aurions eu à déplorer très exactement que 707 / 101 = exactement 7 morts seulement dans chaque département.
Et ceci pour TOUTE la période depuis le début de la « terrifiante pandémie »…
Terrifiante pandémie n’est qu’une psychose créée de toute pièce à partir d’un vrai virus très peu mortel dont la mortalité a été artificiellement augmentée en interdisant aux médecins de soigner et dont la dangerosité à été exagérément sur-médiatisée et dramatisée afin de pouvoir imposer au peuple (et pas à eux-mêmes…) les mesures dictatoriales dont rêvent tous les aspirants dictateurs qui confondent « élection » avec « pleins pouvoirs sans compte à rendre aux électeurs ».

 

Si la France avait été soignée comme le Cameroun, nous aurions eu x morts avec x vérifiant la règle suivante
1324 / 26.000.000 = x / 67.000.000
équivalent à
1324 / 26 = x / 67
Soit x = (1324.67) / 26 donc x = 3412 morts (au lieu de 111.000…)
3412 morts pour 67 millions d’habitants c’est 1 pour 19637.
Reprenez le lien ci-dessus, sélectionnez le département de votre choix et voyez le nombre de villes ayant autour de 19600 habitants. Il y aurait eu UN mort dans chacune de ces villes depuis le début de la « pandémie »…
Et par département cela aurait fait 3412 / 101 = 34 morts.
Même pas 2 par mois depuis le début de la psychose…

.

Si la France avait été soignée comme le Sénégal, nous aurions eu x morts avec x vérifiant la règle suivante
1190 / 16.000.000 = x / 67.000.000
équivalent à
1190 / 16 = x / 67
Soit x = (1190.67) / 16 donc x = 4983 (au lieu de 111.000…)
4983 morts pour 67 millions d’habitants c’est 1 pour 13446.
Et par département cela aurait fait 4983 / 101 = 49
Deux morts par mois par département depuis le début de la psychose…

 

Ces chiffres africains montrent que plus le pays est riche moins il y a de morts.
Logiquement, les pays occidentaux, encore plus riches que les pays africains, devraient donc avoir encore moins de morts.
Or on constate l’inverse. Pourquoi ?
C’est bien simple…
L’Afrique subsaharienne importe les neuf-dixièmes de ses médicaments. La production locale, ce sont les génériques.
Source : https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200604-l-industrie-pharmaceutique-africaine-en-quête-souffle

 

En Afrique, il n’y a donc PAS de production de NOUVEAUX médicaments, or ce sont les nouveaux médicaments qui produisent des bénéfices COLOSSAUX puisqu’ils peuvent être vendus 10, 50, 100, 300, 500 fois, ou plus, leur prix de revient, et ce durant 20 ans, c’est à dire la durée de monopole accordé par les brevets.
Et quand il y a ENORMEMENT d’argent à la clef, il y a de GIGANTESQUES possibilités de corruption…
L’industrie pharmaceutique AFRICAINE ne permet pas ces bénéfices colossaux, elle ne peut pas corrompre (ou pas plus que le niveau moyen de corruption endémique propre aux pays de ce continent).
Donc au plus un pays AFRICAIN est riche, au mieux est soignée sa population SANS QUE LA CORRUPTION PUISSE FAUSSER LES SOINS.

En Occident par contre, où l’industrie pharmaceutique est la plus développée au monde, c’est l’endroit où cette industrie produit les plus MIRIFIQUES des bénéfices, grâce aux brevets, donc c’est l’endroit où est possible la corruption AU PLUS GRAND NOMBRE DE NIVEAUX, c’est à dire de la plus petite corruption du plus petit médecin à la plus grosse corruption de la plus haute instance de la médecine, jusqu’à INVERSER la politique de soins, c’est à dire jusqu’à TUER les gens (en leur injectant un traitement expérimental abusivement qualifié de vaccin) AU LIEU de les soigner (avec des médicaments tombés dans le domaine public et qui ne rapportent RIEN) !

Mais mieux encore : en Occident, l’industrie pharmaceutique n’a PAS BESOIN DE CORROMPRE ACTIVEMENT. Il lui suffit d’attendre que les personnes incorruptibles SE SIGNALENT D’ELLES MEMES en agissant comme si elles avaient déjà été récompensées par corruption.
Il suffit alors à l’industrie de RECOMPENSER A POSTERIORI les plus défaillants des incorruptibles.
Et la défaillance est humaine…
Il n’y a PAS corruption puisque rien n’a été promis en échange de quoi que ce soit…
Il y a juste ESPOIR d’être récompensé à hauteur de sa défaillance en bafouant ouvertement tous les principes de bases de la médecine.

C’est ainsi que l’incorruptible Agnès BUZYN a été bien malgré elle récompensée de son classement de la chloroquine en substance vénéneuse qui est (par un hasard miraculeux tombé fort à propos https://www.bfmtv.com/sante/pourquoi-agnes-buzyn-a-t-elle-classe-l-hydroxychloroquine-dans-les-substances-veneneuses-bfmtv-repond-a-vos-questions_VN-202004150106.html )
arrivé JUSTE AVANT la psychose COVID que ce médicament soigne.
Et cela n’a bien entendu rien à voir avec quoi que ce soit mais il se trouve que, par un autre hasard miraculeux défiant les probabilités, Agnès BUZYN, dont on n’entend plus parler depuis une éternité, a été nommée à une intéressante rente à l’OMS :
https://rmc.bfmtv.com/emission/agnes-buzyn-nommee-a-l-oms-c-est-coherent-elle-retrouve-un-poste-dans-une-entite-aussi-defaillante-qu-elle-2027129.html
Alors que peu de temps auparavant elle était en course pour devenir maire de Paris :
https://www.lexpress.fr/actualite/politique/agnes-buzyn-candidate-lrem-a-la-mairie-de-paris_2120076.html

EN FRANCE LES MORTS DU COVID SONT MORTS D’UN ESPOIR DE CORRUPTION de la part de ceux censés être payés pour protéger la population, espoir de corruption alimenté par une industrie dont on sait qu’elle récompense toujours ses larbins à « hauteur » de leur BASSESSE.

A chaque niveau de la chaîne médicale et politique, chaque personne disposant de la moindre petite parcelle de pouvoir a décidé de tenter d’en croquer en se signalant à l’industrie pharmaceutique comme quelqu’un de totalement défaillant. Et c’est simple à faire : il suffit de raconter tout et n’importe quoi, y compris son contraire, en se foutant royalement que quelques Qui-Ne-Sont-Rien crèvent, à la marge, d’un virus peu mortel ou d’un pseudo-vaccin qui l’est à peine plus que le virus qu’il est censé combattre.
Et puis de toute façon si moi je ne le fais pas alors d’autres le feront et ça ne changera rien au résultat, donc autant que ce soit moi qui en profite plutôt qu’un autre, n’est-ce-pas ?

Après tout, hein, sur une population française de 67 millions de personnes, quelques personnes qui crèvent à la marge, même si ça fait plus de cent mille, quelle importance ?
Parce que, pour qu’UNE personne connaisse personnellement UNE autre personne morte à la marge, statistiquement il faut qu’elle connaisse 67.000.000 / 111.000 = 67.000 / 111 = au moins 604 personnes.
Qui donc peut se vanter d’avoir plus de 600 numéros de téléphones dans son répertoire ?
Pas grand monde.
Non, ceux dont un proche est mort du COVID par défaut de soins ou vaccination inutile ne connaissent, comme la plupart des gens normaux, qu’un cercle restreint d’autres personnes.
Et même si une personne meurt après un vaccin et qu’il y a plainte, c’est classé sans suite :
https://www.bfmtv.com/police-justice/mort-apres-vaccin-dans-les-landes-classement-sans-suite-de-la-plainte_AD-202107020255.html

Donc rien à foutre qu’il y ait 111.000 personnes qui crèvent : tant que ça rapporte d’être défaillant, c’est rentable.
Et comme les responsabilités seront tellement diluées, les risques de sanction pour les incorruptibles récompensés à l’insu de leur plein gré sont virtuellement inexistants.

Le seul point positif de la dilution des responsabilités c’est que lorsqu’un incorruptible défaillant se fera dessouder dans une vendetta personnelle menée par quelqu’un ayant 604 personnes dans son répertoire, on ne pourra guère savoir ni POUR QUOI il aura été envoyé Ad Patres, ni PAR QUI, car qui donc voulez-vous soupçonner quand le crime profite à la fois à PERSONNE et à TOUS ?

16 Commentaires

  1. Désolé je n’avais pas lu l’ensemble des commentaires, c’est encore pire que les jours précédents . certaines personnes ont du dormir la tête dans leur four a micro ondes .

    • @R.E.D

      Plutôt que de vous en prendre aux commentateurs, donnez-nous vos arguments.

      Dans l’article original, les statistiques sont sourcées et proviennent d’un organisme officiel.

      Mais vous avez raison sur un point : les personnes âgées de plus de 70 ans sont moins nombreuses qu’en Europe. Dans ce cas, pourquoi vacciner en masse pour « protéger » une faible minorité qui devrait, d’ailleurs, subir une hécatombe à cause du Covid. Ce qui n’est pas le cas.

      D’autre part, vous avez l’exemple de l’Algérie dont les habitants bénéficient d’une longévité identique à ceux de l’Europe de l’Est. Et pourtant, il n’y a eu que 3867 décès du Covid pour 43 millions d’habitants…

  2. Une évidence : dans ces pays il n’y a pas d’Hepads donc peu de personnes âgées de plus de 70 années . . celles ci sont dans leurs familles ou décédées depuis longtemps . A prendre en considération.

  3. L’institut Pasteur vient de reconnaître l’efficacité de l’ivermectine… Faux exigé le traitement à partir de la le vaccin ne sera plus obligatoire et la passe ciao..
    Allez sur le compte Twitter de François Asselineau

  4. Suggestion : imprimer cet article et l’envoyer à votre médecin traitant.
    Pour imprimer facilement l’article, cliquer sur l’icône verte Print Friendly, en bas à gauche de l’article
    URL direct https://www.printfriendly.com/p/g/54euSu
    Choisir taille de texte 90% et taille d’images 100%
    puis télécharger la version PDF en quatre pages et l’imprimer en deux feuilles recto-verso (1-2 et 3-4).
    Pour envoyer : Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer, poster.
    Faire savoir à votre médecin qu’il ne peut pas se permettre de raconter n’importe quoi à n’importe lequel de ses patients en ce qui concerne l’escroquerie du vaccin COVID car un parmi ses patients (et il ne peut pas savoir LEQUEL !) à compris de quoi il en retourne…
    Obliger votre médecin à rester un médecin au lieu de devenir un caniche de Big PHarma ça ne coûte qu’un timbre.

    • Merci @Laurent P pour cette analyse complémentaire de mon article sur l’Afrique.

      Je vois qu’il y en a qui suivent ! 🙂

      Mais ce qui m’interroge le plus, c’est le lien entre les campagnes de vaccination massive et l’apparition du Covid dans les pays encore récemment exempts (Mongolie, Cambodge…)

      A croire que c’est le vaccin qui introduit la maladie…

  5. Cela ne tient pas, comme « démontré »: c’est le nombre de cas, qui m’interpelle: 5,8 millions en France pour 67 millions d’habitants; au Nigéria: 169 000 cas, pour plus de 200 millions d’habitants. Il faudrait essayer de comprendre (au delà même de la différence dans la pratique des tests), comment cela est possible (je n’ai pas d’idée, je m’interroge).

    • La différence est bien simple : en Afrique, quand tu es malade, tu attends quelques jours voir si ça passe.
      Et le plus souvent, même avec le covid, ça passe tout seul.
      C’était d’ailleurs la recommandation au début de l’épidémie, souvenez-vous, en cas de symptomes la pub gouvernementale disait :
      « Restez chez vous, la maladie passe en quelques jours »
      Donc tu vas pas chez le médecin et tu n’es pas détecté donc très très peu de cas.
      En France par contre c’est dépistage à donf (du moins après la première vague) et même les gens sans aucun symptôme sont détectés, donc ENORMEMENT de cas détectés.
      Ce qui est pratique pour entretenir la psychose qui, tout naturellement, jette le doute chez les psychosés concernant la validité des chiffres africains…

    • je crois que nous avons eu des entrées exponentielles de personnes malades venant de Chine et d’autres zones comme l’Italie au début de la pandémie.
      Alors que l’Afrique noire n’a pas ce brassage de population.
      Il suffit de voir ce qui transite à Roissy et à Orly, et de savoir que Macron a refusé de fermer les frontières, faisant entrer en masse les gens contaminés

  6. Nous sommes les cobayes et les victimes de laboratoires plus intéressés par les profits que de soigner ses concitoyens. Ce sont des hydres sans cœur, sans âme, des salauds, voilà ce que c’est! L’assassin du Médiator en savait quelque chose!

  7. Oui mais eux ils n’ont pas l’assassin fou, le taré, le dictateur qui nous gouverne.

  8. Le but du gouvernement n’a jamais été de soigner les français, mais d’en faire disparaître un certain nombre et de marquer les survivants avec les nanoparticules. Sinon, il aurait tenté tous les traitements possible et ne serait pas responsable de 80 000 morts.

  9. Oublié de dire: Merci pour cet article du début à la fin. A imprimer et distribuer.

  10. Injections expérimentales génétiques Covid: coups d’Etat par les compagnies pharmaceutiques milliardaires.

    • « compagnies pharmaceutiques milliardaires. » précisez sinon ça n’a pas de sens !!!!

Les commentaires sont fermés.