Der Leyen main dans la main avec Biden pour exhumer le sinistre Tafta et nous l’imposer !

Europe Publié le 26 juin 2021 - par - 10 commentaires

Le 15 juin, à Bruxelles, der Leyen et Biden nous ont fait encore un enfant dans le dos, un de plus, dont le nom est « Conseil du Commerce et des Technologies ».

« Le CCT servira de forum aux États-Unis et à l’Union européenne pour coordonner leurs approches concernant les principales questions mondiales en matière de commerce, d’économie et de technologie et pour approfondir les relations commerciales et économiques transatlantiques fondées sur des valeurs démocratiques communes », explique la Commission.

Les principaux objectifs du Conseil du commerce et des technologies (CCT) sont de « développer et renforcer le commerce et les investissements bilatéraux », «éviter de nouveaux obstacles techniques au commerce », « coopérer sur les politiques clés en matière de technologie, de questions numériques et de chaînes d’approvisionnement », etc.

Une manière aussi pour l’Europe et les États-Unis d’afficher un front commun contre la Chine sur deux sujets majeurs : le commerce et les technologie

https://www.nextinpact.com/lebrief/47460/lunion-europeenne-et-etats-unis-lancent-conseil-commerce-et-technologies

Il est bien entendu question de numérique… suivez mon regard. Il est évident que la dictature sanitaire et la limitation de nos libertés fait partie du package. Porte ouverte à une « législation numérique » mondiale.

Que voulez-vous, le « libre-échange » entre UE et USA est bien trop peu développé pour les mondialistes, il fallait y remédier et faire tomber le peu de protectionnisme qu’il nous restait !

Alors ils sont allés chercher le Tafta dont nous avons déjà amplement parlé sur RR et, comme il avait fini par être mis de côté devant les attaques contre lui, ils lui donnent un nouveau nom et ils se gardent bien de faire de la pub à cette dernière entourloupe !

https://resistancerepublicaine.com/2016/09/18/des-dizaines-de-milliers-de-manifestants-a-berlin-contre-le-traite-transatlantique-images/

Déjà, en 2016 l’alcoolo Juncker voulait imposer le Tafta sans l’accord des Parlements nationaux. Les négociations avaient commencé en 2013…

https://resistancerepublicaine.com/2016/06/30/juncker-veut-imposer-les-traites-infames-ceta-tafta-sans-laccord-des-parlements-nationaux/

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/10/13/si-vous-n-avez-rien-suivi-au-tafta-le-grand-traite-qui-effraie_4788413_4355770.html

Ce traité dont François Hollande a récemment dit devant Obama qu’il souhaitait sa ratification« le plus vite possible », ce qui nous promet bien du plaisir… Car son but est d’éliminer les« obstacles réglementaires inutiles au commerce ». Et ce dans tous les domaines : à part le cinéma, exception culturelle qui confirme la règle, tout sera passé au karcher : agriculture, environnement, énergie, aéronautique, automobile, services, contrats publics, normes, etc. Ça va saigner !

Un exemple ? On se souvient que le pétrolier texan Schuepbach, furieux que ses permis de forer en France soient devenus caducs à cause de la loi de juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique pour extraire les gaz de schiste, avait attaqué celle-ci en justice. Et que le Conseil constitutionnel l’avait envoyé bouler, en octobre. Pur archaïsme, évidemment ! Lorsque le traité transatlantique sera ratifié, le Conseil constitutionnel et les tribunaux français n’auront plus leur mot à dire. C’est le Cirdi, un tribunal d’arbitrage sis à Washington et dépendant de la Banque mondiale, qui sera juge. Plusieurs pays se mordent déjà les doigts d’avoir signé pareil traité de libre-échange, qui, sous prétexte de protéger les investisseurs, permet aux firmes privées d’attaquer les pouvoirs publics, et au droit privé de primer sur le droit national. Ainsi l’Uruguay, dont le Président,un ancien cancérologue très sensible aux méfaits du tabac, avait mené une vigoureuse campagne anti-clopes qui a fait baisser la consommation de 44 %. Le géant de la cigarette Philip Morris, estimant que ses « droits d’investisseur » ont été bafoués, réclame à I’Uruguay une indemnité de 2 milliards de dollars. Le Cirdi rendra son jugement l’an prochain (« Courrier international », 13/2)…

Dans un excellent petit ouvrage1 qui décrypte les 46 articles du mandat de négociation de la Commission européenne, et permet donc d’imaginer ce qui se passe dans les très opaques négociations actuellement en cours, Raoul Marc Jennar rappelle qu’il existe un précédent, l’Alena, accord de libre-échange qui lie depuis vingt ans États-Unis, Canada et Mexique. « En vingt ans, le Canada a été attaqué 30 fois par des firmes privées américaines, le plus souvent pour contester des mesures en vue de protéger la santé publique ou l’environnement, ou pour promouvoir des énergies alternatives. Le Canada a perdu 30 fois. » Et de raconter une plainte actuellement en cours. La ville américaine de Detroit est reliée par un pont à la ville canadienne de Windsor. Ce pont est totalement saturé par le trafic. Le Canada a donc décidé d’en construire un nouveau… Mais la firme privée américaine à laquelle appartient le pont embouteillé ne l’entend pas de cette oreille ! Elle réclame 3,5 milliards de dollars de compensation au Canada, car « elle considère que la construction du nouveau pont est une expropriation de son investissement et qu’elle bénéficie d’un droit exclusif au franchissement de la rivière par un pont ». C’est-y pas beau ?

On se demande bien pourquoi les tractations entre l’Europe et les Etats-Unis concernant ce merveilleux mécanisme dit du règlement des différends, qui sera l’une des pierres angulaires du traité, ont été prudemment repoussées après les élections européennes. Mieux vaut tenir le populo à l’écart : il serait capable de comprendre que c’est dans ses poches que les multinationales s’apprêtent à se servir…

Jean-Luc Porquet

http://www.laquadrature.net/files/rp/20140319%20-%20Canard%20enchaine%20…

http://resistancerepublicaine.com/2014/04/08/lhorreur-du-traite-transatlantique-que-hollande-veut-nous-imposer/

 

https://resistancerepublicaine.com/2016/06/26/brexit-valls-comprend-tout-a-coup-que-le-tafta-va-encore-leur-faire-perdre-des-voix/

Merci à Florian Philippot d’avoir découvert le pot-aux-roses, ce qui nous a permis de rafraîchir nos souvenirs… qu’on n’est pas vraiment heureux de voir exhumés !

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 4 mois

Depuis toujours je me bats pour inciter les gens à acheter Français et je vois qu’il va falloir redoubler d’efforts ! Pourquoi acheter des produits étrangers alors que nous avons ce qui se fait de mieux au monde ? Pourquoi participer à l’extinction de nos paysans ? Il n’y a que le peuple qui peut sauver notre pays que ce soit sur le plan économique, agricole, fermier et social. Ils sont déjà entrain de nous tuer avec leurs « vaccins » qui génèrent des problèmes de santé et la mort. Français, réveilles toi !

Argo
Argo
il y a 4 mois

Comme les USA ne roulent que pour eux, la France va devenir le cinquante et unième état US. En plus de l’immigration! Nous sommes fichus! Toutes les normes protectrices qui protègent les consommateurs vont voler en éclat ! Adieu ma France, a mort l’UE!🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

GAULOIS EN COLERE
GAULOIS EN COLERE
il y a 4 mois
Reply to  Argo

Je crains que depuis le 6 juin 1944, la France ne soit devenue le 51àme état de l’amerloquie.

Dominique
Dominique
il y a 4 mois

Combien a.t- elle reçu?

Delcroix
Delcroix
il y a 4 mois

Tout ce que fait Biden est nul et non avenue

Last edited il y a 4 mois by Christine Tasin
Christian Jour
Christian Jour
il y a 4 mois

l’UE le pire fléau de la France avec l’immigration.

Folavoine
Folavoine
il y a 4 mois

L’ Allemagne a perdu la guerre, que serait ce si elle l’avait gagné ? Depuis des années elle fait la pluie, plutôt que le beau temps pour tous les pays de l’ U.E.
Merkel, van der leyen, deux kapos.

Jack
Jack
il y a 4 mois

Biden, le fossoyeur (pour reprendre le terme de Jacques Guillemain) des États-Unis, ne peut faire que cul et chemise avec Macron et, bien entendu avec Der Leyen.

durandurand
durandurand
il y a 4 mois

Qu’ils aillent se faire foutre avec leur saloperie de TAFTA ou le privé primera sur le droit national , la justice et la constitution du pays . Putain d’Amérique de merde !

Frejusien
frejusien
il y a 3 mois

La pute à erdogan, le tapis des muz, la dite Von der leyen, s’apprête donc à « suicider » des centaines de nos agriculteurs,
lesquels agriculteurs viennent de voter pour ceux qui les étranglent.
Tous les LR sont européistes, tous votent avec la gauche à Bruxelles

Lire Aussi