Comment Gilles Platret peut-il offrir la Bourgogne aux gauchistes en refusant une alliance avec Odoul ?

Je suis depuis des années admiratrice de Gilles Platret, maire de Chalon sur Saône qui se bat depuis des années contre les repas sans porc dans les cantines de sa ville et qui, en  plus a eu le courage de boycotter une rencontre avec Macron pendant la crise des gilets jaunes.

https://resistancerepublicaine.com/2020/12/13/gilles-platret-maire-de-chalon-sur-saone-le-conseil-detat-ouvre-la-voie-au-repas-halal-dans-les-cantines/

Alors j’en suis suffoquée ! Je viens de découvrir le résultat des régionales en Bourgogne-Franche Comté. Mathématiquement, si Gilles Platret  fait alliance avec Julien Odoul, ils sont les rois du pétrole avec 54% des voix ! Et je ne vois pas trop ce qui les distinguerait vraiment politiquement, d’autant plus que, en face, la socialo-communiste Dufay fait alliance avec les dégénérés EELV, et communistes… Bref des gens bien, des amoureux de la France pourraient éviter que la Bourgogne ne tombe dans l’escarcelle des fous… et l’alliance nécessaire n’aura pas lieu.

 

La présidente sortante PS Marie-Guite Dufay devance le RN Julien Odoul en Bourgogne-Franche-Comté au soir du premier tour des régionales, avec 26,52% des voix. Le candidat de l’extrême-droite n’est pas loin derrière, avec 23,19%.

Trois autres listes peuvent se qualifier au second tour : celle des Républicains, avec Gilles Platret, qui a récolté 21,04% des suffrages, mais aussi la liste LREM de Denis Thuriot à 11,69% et celle de l’écologiste Stéphanie Modde, à 10,34%.

Denis Thuriot a fait savoir qu’il serait au second tour, fustigeant le « refus de la présidente sortante de constituer un arc politique républicain, préférant le sectarisme d’un accord rétréci avec les communistes et les verts ».

Marie-Guite Dufay a en effet appelé de ses vœux un large rassemblement à gauche, et pourrait donc faire alliance avec Stéphanie Modde. Les deux femmes ont annoncé la tenue d’une conférence de presse commune lundi à Dijon à 14 heures. 

https://www.rtl.fr/actu/politique/resultats-elections-regionales-2021-en-bourgogne-franche-comte-7900047458

Refus donc, de Platret, avec une explication méprisante : Je ne discute pas avec cet individu.

Sur la question d’une éventuelle alliance, Gilles Platret a précisé « avec personne », et pour cause, le maire de Chalon sur Saône disposant d’aucune réserve de voix, en dehors de celle d’une mobilisation accrue des abstentionnistes. Sur l’idée de discuter avec Julien Odoul, Gilles Platret s’est voulu très clair, « je ne discute avec cet individu mais on parle aux électeurs ».

https://www.info-chalon.com/articles//2021/06/20/50507/regionales-gilles-platret-appelle-a-un-sursaut-du-corps-electoral/

.

« Cet individu »… Je ne sais ce que Platret a à reprocher à Odoul, pas d’avoir protesté contre  la présence d’une voilée au Conseil régional, quand même ?

A moins que ce ne soit son étiquette RN et que Platret, l’homme qui monte au sein de LR, ne craigne de se faire diaboliser à son tour par ses « amis » LR et ne perde à jamais la possibilité d’une percée régionale voire nationale dans son camp ? Plutôt perdre aux régionales en 2021 pour pouvoir se présenter aux présidentielles ou être sur les rangs pour un poste de Ministre dans une autre vie ? Pfff !

Tout cela est fort décevant, et décourageant quelque part.

 

 169 total views,  1 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Après le RN (Renoncement National) voici les LR (Lopettes Rampantes). Ils me dégoute ces politocards.

  2. Gilles Platret préfère voir nos enfants et la génération avenir se faire égorger par les musulmans que de donner ses voix au RN  .

  3. Bonjour voilà le vrais visage de certains français celui de la collaboration La même traitrise qui a livré nos parents aux nazis ,autres époque mais toujours les mêmes minables traîtres qui vendent leurs âmes au demoniaque ennemi , la France a été et sera toujours la patrie des lâches, soumis et collabos.

  4. Oui n’importe autre parti ,qu’un islamo gauchiste , sa sera le cas en 2022 ,si au 2e tour il y aura macron et un gauchiste ,vert ou Pc , je voterai Macron, avec lui on est déjà habitué à ces directives , elles seront toujours moins contraignante que celles gauchistes

  5. Comme disait Coluche : « si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ce serait interdit ».
    Tous ces guignols ne sont que des passeurs de plats au banquet de la politique, ou chacun prend sa part.
    Encore faut-il présenter son carton d’invitation à l’entrée de la grande kermesse….

  6. Encore un qui est assez con pour être majoritaire (avec alliance) mais préfère laisser gagner les gauchistes (avec alliances).
    Les électeurs du cru ont les blaireaux qu’ils méritent.

  7. Ils préfèrent se suicider, ainsi va la politique, l’avenir est vraiment noir

  8. Changer les choses on peu mais sûrement pas en « restant à la maison » ! l’abstention =désertion.

  9. LR et UDI ne pensent qu’à une seule chose, leur gamelle personnelle, de la population ils s’en battent les c……es

  10. Aux électeurs de voter utile, en se reportant sur la liste de droite arrivée en tête !

    Mais faut pas rêver ; bien peu sont capables de cette démarche !

  11. je fini par ne plus douter de mes doutes !! la place est vraiment trop bonnes ,pas seulement pécuniairement, mais aussi pour le quant a soit ! réussir pour soit pas pour ceux qui croient en vous!! mieux vaut tout perdre en essayant de gagner que de partager. surtout en deuxième position !!

  12. Ils se tiennent tous par le petit doigt! C’est ainsi que la France s’enfonce chaque jour davantage! Finalement monsieur Platret est un emplâtré!

  13. C’est l’UMPS qui n’est pas morte, qui renaît de ses cendres, partout. Il faut se rendre à l’ évidence : LR ne fera jamais un pas vers le RN. Je viens d’entendre encore une de mes amies me dire que le RN « surfe sur les peurs », que s’il était élu  » ce serait catastrophique ». Comme l’écrivait un des lecteurs, le logiciel s’est bloqué sur ces clichés, et on n’en sortira jamais. C’est pour cela que la victoire de la droite ne peut pas être envisagée sauf si un nouveau parti rassemblant vraiment Les Patriotes, DLF , RN, Zemmour était créé. L’égo de chacun des leaders empêche cette union et induira la victoire d’un Macron, ou d’un Xavier Bertrand, c’est mathématique. NDA prône cette union avec force mais il veut en être le chef de file. Tout le reste n’est que conjectures stériles.

  14. Un crétin, un abruti, au delà de sa petite personne, c’est la France qui est en jeu !

  15. voilà pourquoi le pays s’enfoncera inexorablement dans un déclin fatal : LR préfère s’allier avec les gauchos qui défilent avec les islamos, plutôt que d’apporter son soutien aux résistants qui défendent la france : lamentable

  16. Eh oui !!

    Le pacte républicain » que l’on croyait mort est toujours vivant et se voit même renforcé par les pourris de LR.

    Pour nous, ces dernières élections marquent la fin de l’espoir « patriote ».

    Force est de constater qu’Il y a trop de salopards de tous bords pour que l’on arrive à faire le « ménage patriotique » de façon démocratique

    Quelle serait alors la solution, s’il ne peut se faire par les urnes ? Par les armes ?

    P’têt bin qu’oui.!

    • Sur que oui !
      «ILS» ne nous laissent pas le choix, sauf que, question armes, nos jeunes bisounours ne sont pas tout-à-fait dans le coup !
      Alors ? Un baroud d’honneur ?
      A chacune et chacun de voir.
      Bonne soirée, malgré tout,
      Gérard

  17. Demandez-vous plutôt POURQUOI??
    C’est bien plus simple d’y répondre, pour la gamelle, les avantages, peut-être un ou deux chantage sexuel de derrière les fagots….

    • Ben oui , il ne faut pas sur les lignes , un troisième concurrent ! de tous temps, c’est une tactique , la gauche et la droite se passaient le bébé ! et puis peut on imaginer, si la RN gagne, qu’il fasse le ménage, cela mettrait en évidence une droite bien incompétente depuis longtemps , elle ne peut accepter d’être mis devant ses ses grosses imperfections !

  18. Encore une fois Christine tape dans le mille et gagne le gros lot. Rappelez vous cela remonte à plusieurs années quand Jacques Blanc dans le sud de la France a été diabolisé et obligé de démissionner car il avait gagné les élections en s’alliant avec le FN de l’époque qui n’a rien à voir avec le RN de maintenant qui est une copie conforme des LREM . Et comme ces politique ne pensent qu’à la suite et ne sont jamais dans le présent donc pas question de faire alliance pour ne pas se « griller ». La France et les Français ils n’en n’ont rien à faire . seul compte leur avenir politique alors ceci explique cela comme l’a si bien dit Christine
    Bravo Christine je vous aime

      • Il y a eu aussi Charles Millon, Charles Baur, et bien sûr Jacques Blanc, tous les trois exclus de l’UDF pour avoir accepté les voix du FN! Et c’est reparti en 2021! Décidemment l’histoire se répète!

Les commentaires sont fermés.