Macron l’éborgneur ou Macron le mutilateur ? Une main amputée pour avoir dansé dans un champ…

Gifle contre Emmanuel Macron : l’agresseur condamné à 18 mois de prison.
Macron, qui est responsable de part sa fonction de chef de l’Etat, doit donc prendre la prison à perpétuité pour avoir gravement blessé 144 Gilets jaunes  dont 14 ont perdu un œil.

L’histoire de France retiendra le nom de ce président qui a salement maltraité le peuple qui manifestait son mécontentement.
Elle l’affublera d’un surnom. L’éborgneur ou le mutilateur ? Les 2 « en même temps » probablement.

Lors d’une « rave-party », ce samedi nos sympathiques gendarmes, qui ne lèvent pas le petit doigt pour évacuer les « gens du voyage » ou les squatteurs des maisons des petits vieux, ont chargé des jeunes qui dansaient dans un champ.
Bilan : De nombreux blessés dont une main arrachée par une grenade.

 

Le jeune homme de 22 ans amputé de la main
Dans son communiqué, le procureur de Rennes donne des nouvelles du jeune homme de 22 ans, blessé à la main durant les échauffourées avec les forces de l’ordre. Originaire de Rennes, il est « inconnu de la justice ». « Il subit actuellement une intervention chirurgicale tendant à une amputation », indique le parquet. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette grave blessure, qui entraîne une « ITT supérieure à trois mois ».

https://www.ouest-france.fr/bretagne/redon-35600/direct-rave-party-a-redon-pres-d-un-millier-de-personnes-toujours-sur-place-ce-samedi-f24ec414-d0dc-11eb-a168-4ce97855ea12

.

En illustration de cet article regardez bien le visage de cette étudiante. Elle s’appelle Fiorina Lignier.
Elle avait 20 ans quand un « représentant de l’ordre » lui a arraché un oeil.

Ni oubli, ni pardon.
C’est trop grave.

 

Note de Christine Tasin

J’ai déjà dit ce que je pensais des Rave party, mais je remarque qu’il n’y a jamais éborgnement ni amputation lorsque les contrevenants sont des « gens des quartiers » qui sont infiniment plus violents, destructeurs, dangereux qu’une Fiorina ou ce pauvre gosse amputé d’une main à 21 ans !!!

 

 

 125 total views,  2 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Tu tentes d’étrangler une jeune fille puis tu taillades les gens au rasoir dans le bus, tu prends un an avec sursis
    « Traitement judiciaire d’un fait-divers ultra violent :
    Samedi 19 juin 2021, vers 14 heures 50, au cours d un trajet dans le bus dans la banlieue de Toulouse, deux personnes dont une mineure sont violentées et menacées par un même individu avec une lame de rasoir de coiffeur et une bombe type lacrymogène.
    L’auteur des violences a commencé par agresser la mineure âgée de 17 ans puis il s’en est pris à un usager du bus, qui tentait de
    s’interposer pour protéger la jeune victime, en lui donnant des coups de lame de rasoir et en usant d’une bombe lacrymogène.
    À un arrêt de bus situé sur Aucamville, l’auteur des violences prend la fuite. Une patrouille de gendarmerie de la communauté de brigades de Castelginest intervient rapidement et prend en
    charge les deux victimes. Le jeune passager Corentin est victime de multiples entailles.
    Parallèlement, les militaires parviennent à identifier l’agresseur qui est interpellé le jour même à 16h30 puis placé en garde à vue.
    À l’issue de 48 heures de garde à vue, il est présenté au tribunal et condamné à 1 an de prison avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve. »
    source : https://lopinion.com/articles/actualite/9116_haute-garonne-un-jeune-homme-a-tente-detrangler-une-fille-de-17-ans-dans-un-bus-un-autre-sest-interpose?fbclid=IwAR0ya5JM_3KwSMCTEGt1zSSkoDReJRzy9NP_RDBteVBoJa7_VJAEKXtJTys

  2. Faut vraiment être très con pour ramasser une grenade qui va péter dans sa main avec le résultat qui s’ensuit !!!

  3. Quand les jeunes qui veulent juste danser lancent des boules de pétanques sur les gendarmes ils ne doivent pas s’étonner de ramasser des grenades sur la gueule. Ceci dit, j’aimerais beaucoup qu’il se passe les mêmes choses dans les  » quartchiers  » mais là, ce sont des espèces protégées !  » SURTOUT, N’INTERVENEZ PAS !!!  » ordonnent les chefs à la radio des FDO dans les zones de non droit. Pas de couilles, pas d’embrouille telle est la devise de nos politicards.

  4. Avec ce MACRON voilà où nous en sommes :
    des mains arrachées (il y en a eu d’autres dans les Gilets Jaunes….; des yeux éborgnés… tout pareil dans les Gilets Jaunes, ça ne manquent pas et ça continue…!!!!
    Ce type est « LE RESPONSABLE EN CHEF » de tous ces méfaits, car la Police fait ce que Macron, ce petit président veut…!!!!
    Quand est-ce que la Justice passera et fera payer toutes les mains des handicapés à vie… tous les yeux… des éborgnés et donc handicapés à vie…???!
    En fait, il faudrait une Révolution, sans cela, aucun espoir que ce Responsable de tous ces graves méfaits ne le paie!!!

  5. Que cela serve de leçons ,nous sommes en guerre, quand on va à une fête, rave, ou manif on y va à arme égale, et on se défend si on est agressé quel que soit l’auteur.

  6. Et dire qu’une grande majorité de minables continuent à soutenir le dictateur et sa milice , celle ci très courageuse de mutiler Le modeste et honnête peuple , et fuit devant les racailles colorées qui pourrissent ce pays, rassurez vous nous aurons le bénéfique conflit civil qui permettra de libérer notre pays et sanctionner ceux qu’ils ont trahi, là nous verrons le courage de tous ces minables suppos du dictateur.inutile dans dire plus ici faute d’être neutralisé.

  7. La répression est féroce, mais il est probable que les jeunes en question soient plutôt des gauchos, anars, et autres libertaires qui n’ont toujours pas compris l’avenir qui les attend. Il serait temps qu’ils se réveillent et ouvrent les yeux au lieu de chercher qu’à s’amuser. En outre, depuis longtemps qu’ils emmerdent les pauvres agriculteurs, je crains fort que le malheur de ce jeune n’émeuve pas particulièrement dans le milieu rural.

    • Des gauchos ,anars,pas sûrs et il n’est pas interdit de s’amuser un peu surtout après le confinement ,couvre feu ,et qu’est ce qui est le pire, être en ville et être emm.. tous les jours avec les rodéos, les dealeurs et leurs clients qui braillent ,jettent leur detritus ,et urinent partout comme à stalingrad par exemple ou 3 jours de rave party ?je suis sûr que si on.pose la question aux riverains de stalingrad le choix sera vite fait .

      • Posez la question aux agriculteurs qui voient leurs champs saccagés, des détritus partout qu’ils doivent récolter…
        Bon vous me direz qu’une rave dure 3 jours, alors que la situation que vous décrivez est 24h/24, 7/7.
        En outre, les raves ne sont pas apparues après le confinement mais des décennies avant.
        J’estime que dans une démocratie, le choix entre subir une rave et vivre dans un quartier populaire quand on est un autochtone ne devrait pas se poser. Sinon, je vous propose un choix : préféreriez-vous la guerre civile ou vivre dans un quartier « populaire », je pense que vous choisiriez la deuxième alternative.
        Pourtant ni l’une ni l’autre n’est souhaitable !

  8. Les gaz lacrymogènes ont commencé à fuser, les jeunes ont bien sûr riposté et se sont défendus comme ils ont pu. Tous n’étaient peut-être pas venus dans une bonne intention, il y avait aussi sûrement des blacks blocs mais la majorité des jeune étaient là pour commémorer le décès de Stève décédé suite à la charge de la police (comme d’habitude quand il s’agit des gens du peuple). Bien sûr il y a eu des blessés dont un jeune amputé et handicapé à vie pour avoir voulu danser. C’est injuste, c’est gratuit, c’est excessif, c’est révoltant ! Et pour bien clore cette « rave party », les policiers ont bien pris soin de casser tout le matériel audio (qui coûte très cher) de ces jeunes. A ce stade ce ne sont plus des gendarmes ou des policiers, mais ce sont bel et bien des casseurs !

  9. Une violence démesurée contre ces jeunes qui voulait juste s’amuser un peu ,même si parfois ils squattent des terrains sans autorisation ,mais en général une rave party dure quelques jours .ils ne pouvait pas les laisser tranquille et juste ensuite leur demander de nettoyer et remettre en état le terrain ,pourquoi casser leur matériel,? pourquoi les agresser? et pour conséquence une main arrachée, ils ne sont pas aussi virulents contre les racailles qui dealent,font des rodéos et bien pire encore ,là on laisse faire ou on ne fait pas grand chose par peur des émeutes.ecoeurant .

  10. Faut arrêter d’être con.
    Faites la fête avec les gens du quartier et nos FO ne bougeront pas.
    De toutes les façons leur zic est de la merde

  11. S’ils pouvaient seulement utiliser toute cette énergie contre les quartiers à racailles ???

  12. Eborgneur et/ou mutilateur ne sont que des fonctions subalternes pour le micron, car en réalité il n’est simplement qu’un … assassin !

  13. Le visage de Fiorine est meurtri à l’instar de celui de la France. Un si joli visage altéré et sans aucun remords par les gouvernants qui ont donné les ordres.
    Elle était innocente et ne bénéficiera d’aucune aide pour la souffrance, physique et morale qu’elle aura endurée. Ni ne recevra la moindre excuse et compensation. Alors que des criminels peuvent en obtenir s’ils appartiennent à la diversité.
    Ne souffre-t-elle pas ainsi des mêmes affres que la France ?

    • Vous avez raison pour l’analogie avec Marianne ; ça fait mal…

  14. « je remarque qu’il n’y a jamais éborgnement ni amputation lorsque les contrevenants sont des « gens des quartiers »
    OU DES ANTIFAS qui terrorisent librement les populations et commerçants.

  15. Bon ! J’ efface pas les trois points « mort aux vaches », tatoués sur mon épaule depuis l’âge de 16 ans…

  16. pauvre jeune homme amputé d’une main, macron et ses sbires sont des ordures !

    • S’ils agissaient comme cela avec toutes les communautés, nous pourrions dire la loi c’est la loi il faut la faire Reigner, et l’enfreindre c’est prendre des risques, mais ces rappels a la loi ne sont qu’a l’encontre de jeunes qui veulent seulement vivre leur jeunesse ou des vieux ;mais jamais contre des malfaisants qui n’ont aucuns sentiments et « rien a perdre dit on  » enlevons leurs toutes les aides et subventions et nous en reparlerons

    • A l’approche des élections, je doute que macron ait pris ce risque. Par contre le préfet et le proc qui ont donné les ordres sont mal barrés. Ils ont fait détruire le matériel de sono et on parle déjà d’indemniser les propriétaires. Donc sur notre dos, comme d’hab.

Les commentaires sont fermés.