Fête de la musique autorisée aux privilégiés, interdite aux gueux du Morbihan !

Ça continue ! Après le scandale de l’exemption de couvre-feu pour  match de tennis de Roland Garros  pendant qu’aux Invalides on douchait le peuple dansant, la fête de musique 2021 sent elle aussi son 1789 ! Entre ceux qui n’ont pas de pain et ceux qui se gavent de brioche, le fossé s’élargit chaque jour davantage.

On a appris qu’il y aurait bien fête de la musique à l’Elysée mais que partout ailleurs la dite fête serait autorisée en plein air mais pas dans les bars.

Gros son et grosses têtes d’affiche, promet la présidence. Emmanuel Macron a annoncé jeudi la tenue d’un concert à l’Elysée le 21 juin, à l’occasion de la Fête de la musique. Selon ses dires il s’agira de « musique électro » avec « des DJ » , dont Jean-Michel Jarreet Cerrone.

Le président de la République a précisé en marge d’un déplacement dans l’Aisne que l’événement aurait lieu en « respectant les règles décidées par ailleurs, avec les contraintes sanitaires de jauge, de distance, assis ».

https://www.20minutes.fr/societe/3064491-20210617-fete-musique-2021-concert-electro-lieu-elysee-annonce-emmanuel-macron

 

Jeudi soir Bachelot a déclaré à rebours que les concerts seraient possibles dans les bars et restaurants, se fichant complètement de contredire son administration. Y a-t-il un pilote dans l’avion ?

https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-jour-j-pour-le-bac-2021-et-la-fin-du-masque-en-exterieur-suivez-notre-direct-17-06-2021-RDZA7EM3O5AF5FVPUOEGR4ADTM.php

Mais, dans le même temps, un territoire est puni tout le week-end, la Bretagne, privée du droit de chanter, danser, festoyer, faire de la musique… par ses Préfets, la voix de son maître ! Et tout cela, je vous le donne en mille, parce que ces couillons sont incapables d’interdire une rave party.

Les courageux préfets de 3 départements, Côte d’Armor, Finistère et  Morbihan se battent contre une rave party annoncée pour ce week-end. Ils ne veulent absolument pas qu’elle ait lieu, pour de mauvaises raisons puisqu’il s’agit encore une fois d’histoires de masque, distances barrières et autres conneries sans objet et moins que jamais puisqu’on est à la fin de la vague qui s’éteint naturellement. Moi les rave party ça me dérange car des rassemblements qui se font sans autorisation le plus souvent, sur des terrains squattés qui sont laissés à l’état de poubelle et où ça sniffe, se drogue… je serais effectivement pour les interdire, c’est une décadence indigne de notre pays. Mais c’est un autre débat.

Les autorités ne veulent donc pas de rave party en Bretagne ce week-end. Et donc toute la Bretagne (ou presque) est interdite de répétitions pour la fête de la musique, puisqu’il n’est pas possible de transporter du matériel de sono. On peut supposer que, comme l’été dernier, ils vont même vérifier le contenu des coffres, à la recherche de la moindre guitare dissidente ! Quel aveu et d’impuissance et de tentation totalitaire sur les Français de base, ceux qui respectent la loi et qui, parce qu’on ne craint pas de leur part voitures brûlées et autres mortiers pétards, sont enfermés ! 

Les préfets bretons se sont mobilisés et concertés pour empêcher la venue de « teufeurs » ce dernier week-end avant la fin officielle du couvre-feu, ce dimanche. Ainsi à l’instar des préfets des Côtes-d’Armor et du Finistère, celui du Morbihan, Joël Mathurin, a annoncé l’interdiction de tout rassemblement festif, à caractère musical, dans le Morbihan du vendredi 18 juin (16 heures) au mardi 22 juin (8 heures) rapporte le Télégramme ce vendredi soir.

Face au risque de rave-party, il est également interdit de transporter, dans son véhicule, et donc de circuler avec du matériel de « sound system », « susceptible d’être utilisé pour une manifestation non autorisée, sur l’ensemble du réseau routier (réseau national et réseau secondaire) » a précisé le préfet du département breton. Une décision prise alors qu’une potentielle rave-party, « pouvant regrouper plusieurs milliers de participants », est susceptible de se dérouler ce week-end dans la région. Le souvenir de l’incroyable rave-party du dernier réveillon en Bretagne est encore vivace.

https://www.leparisien.fr/faits-divers/bretagne-les-rassemblements-festifs-a-caractere-musical-interdits-pour-le-week-end-dans-3-departements-18-06-2021-LFBDPGEHOBBENHQPSSXAKD3PYU.php

Mais cela ne suffisait pas…

Encore plus scandaleux  le nouveau Préfet du Morbihan, Joël Mathurin qui a l’air aussi ouvert et imaginatif que l’ancien qui avait interdit la vente d’alcool pendant la confinement a prolongé la décision jusqu’au 22 juin, incluant ainsi la fête de la musique dans son arrêté préfectoral ! 

Pas de fête de la musique pour les Morbihanais, donc ! Qu’eût-il fait si l’Elysée était sis dans le Morbihan ?

Quand je vous dis que tout cela a un air de 1789. Comme jadis le bon peuple crevant de faim voyait passer les carrosses des poudrés qui se rendaient à un repas composé de hors d’oeuvre multiples, de 3 potages, 3 poissons, 3 rôtis, fruits, fromages, desserts…

La comparaison que je fais n’est ni ridicule ni anodine, elle est symbolique.

Et elle éclate encore plus aux yeux avec la dictature sanitaire qui, depuis un an et demi, montre à l’envi tout le mépris de la caste pour les Sans-dents, mais pas que, pour les Français moyens en général. Les uns, députés, journalistes, ministres, juges… ayant toujours leur cantine à disposition, avec une entrée réservée et dissimulée quand les autres ont été privés pendant des mois de pouvoir boire le moindre verre en terrasse. Les uns, snobinards amateurs de tennis, obtenant des dérogations pour le couvre-feu pendant que les supporters de foot, cette plèbe amateur de bière, étaient interdits de voir les matchs, joués dans des stades vides… On a même vu, quand ça a commencé à se débloquer,  des matchs avec des tribunes réservées aux non vaccinés, ces lépreux de 2021. Ont-ils jamais osé faire cet affront aux spectateurs de Roland Garros, leur demander leur certificat de vaccination ? C’eût peut-être été inutile, cette majorité de bobos parisiens étant sans doute acquise à ce sésame permettant de faire partie du troupeau.

Je suis curieuse de savoir si les Bretons vont finir par ouvrir les yeux et voter, enfin, autre chose que socialaud demain !!! 

 

 214 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Les Bretons ne peuvent se plaindre, ils ont encore voté majoritairement socialiste,
    donc, ils n’ont que ce qu’ils méritent, ils approuvent la tyrannie de Macrotte en chef

  2. Il est à prévoir que si seuls bars et restaurants seront autorisés , avec Une limite de clients….il y aura du monde devant, dans la rue !!! Na !! 😄😄😂😂👏👏

  3. Pour rependre ce qu’ont écrit « Montain » et les autres, en fait le problème des rave usuelles réside surtout dans l’utilisation et la dégradation des terrains d’autrui et souvent les nuisances dont sonores.

    Le cas évoqué, est peut être présenté comme une rave pour décrédibiliser et nuire.
    Après avoir réprimé violemment les Gj puis discrédité, il est évident que le Covid tombait à point pour installer un contrôle des foules qu n’a que trop bien marché

    Il est certain qu’au sortir d’une « masqu’ arade » des gens retrouvant la possibilité de sortir de l’enfermement le fassent d’une façon non maitrisée et non maîtrisable.

    L’autorisation de la fête de la musique et l’oubli (temporaire ?) du covid ont surtout des raisons électoraliste à la veille d’un scrutin.
    Mais la fête de la musique, sauf bien sûr à l' »Elysée devra respecter les desiderata du pouvoir, sinon le serrage de vis va reprendre, bien sûr à cause d’une résurgence du covid très intelligent qui ne sévit jamais dans les palais de l’état.

    Comme en Iran il serait bien un jour ou l’autre, d’interdire boisson et instruments de musique y compris casseroles, et bien sûr d’interdire aux gens de danser, mais en même temps d’autoriser l’avortement à 9 mois, et de vacciner à la naissance les nouveaux nés des gens du peuple autorisés à vivre

    Quand à la révolution elle est bien sûr à faire.

    Mais si ça éclate, pas sûr que cela puisse toujours se faire dans la gentillesse

  4. A Redon les milices du régime onr agressés et mutilés des jeunes pacifistes raveurs ,qui pour seul délit voulait passer un wk festif , si il y a des blessé parmi  les FDO , celles ci doivent assumer elles ont agressés ces jeunes ,qui ont riposté  , faut plus s'étonner de la haine de nos jeunes envers ce régime dévoué à mutiler les honnêtes gens ,et protéger la racailles avenir de France qui lui est si chère. Adressons lui notre rancoeur en votant sans hésitation RN demain.
    
  5. Les raves party ,qu’ils dansent ,se droguent,boivent ,m’en fout c’est leur santé pas la mienne ,la seule chose qui me gêne c’est qu’ils squattent des terrains qui ne leur appartiennent pas et dégradent et ca ce n’est pas normal,mais du coup c’est tous ceux de la région qui sonts pénalisés, encore le deux poids deux mesures .

  6. La révolution de 1789 a échoué ! Les poudrés de l’Ancien régime ont été remplacés par les bobos rolexisees, guccises. Et le peuple, bientôt par les migrants ! Si nous ne nous remuons pas le popotin, c’en est fait de nous! Ah ça ira ça ira, les bobos à la lanterne! 🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

  7. A l’Elysée je vois le tableau!
    Ce sera inclusif, racisé, gender fluid avec macrouille au milieu!

  8. La démocrature progresse à grand pas en France et les soumis vont voter pour leur casserole préférée et sa cougar.

  9. Les Bretons pourraient se réveiller, en effet… Mais ce n’est pas encore la tendance. Ils ne sont pas encore assez envahis et réagissent encore mollement !

  10. les français sont trop cons, ils ne bougeront pas !

  11. Bretons +Moutons = région qui est la plus vaccinée !! donc des veaux ces bretons !! sincèrement j’y habite , et j’en suis pas fier !! les voilés ne sont pas toujours , là ou l’on croit !

    • Les Bretons vous emmerde et vous oublié que les Premiers à avoir rejoint la France Libre était les hommes de l’Ile de Sein pendant que les lopettes française s’empressaient de lécher les bottes des schleus. Et faudrait arrêter l’amalgame en pensant que tous les Bretons votent à gauche…ça fait esprit très étriqué.

      • Les Bretons qui ont rejoint la France Libre à l’époque en avaient plein le pantalon. Depuis la morphologie des nouveaux a beaucoup changé

Les commentaires sont fermés.