USA : un procès en cours contre la vaccination des jeunes qui courent plus de risques avec le vaccin qu’avec le Covid

C’est très important ce qui se passe. Il faut écouter, faire connaître, l’enjeu est énorme.  Elle a engagé une procédure très importante qui pourra sans doute remettre en question les vaccins avant qu’ils ne soient approuvés définitivement à la fin de la période d’expérimentation. Dans son dossier pour étayer l’accusation elle cite les noms, les conflits d’intérêt… « les faits sont de notre côté ». Si le juge intervient pour dénoncer les mensonges de l’exécutif nous allons gagner…
L’enjeu est énorme et les juges vont avoir un rôle énorme… Juges corrompus ou pas ?
Simone Gold, médecin urgentiste et avocat, s’est donc lancée à corps perdu dans la lutte pour le traitement et contre le vaccin. Elle explique et les manipulations (refus des traitements, hydroxychloroquine, ivermectine, azythromycine pour permettre les vaccins ; la manipulation du nombre de morts ; non seulement les enfants ne transmettent pas la maladie à autrui, mais au contraire, ils répandent l’immunité, ils auraient dû être autorisés à se mélanger aux personnes âgées ! Par ailleurs, aucune personne positives asymptomatiques ne transmet la maladie, ça a été prouvé dans une gigantesque étude chinoise. 

Simone Gold : « Les jeunes ne savent pas qu’ils ont davantage de risques avec le vaccin..

Dr Simone Gold : « Il ne faut plus avoir confiance dans les institutions, aujourd’hui »

Auteur(s): FranceSoir

« Les gens ne comprennent  pas que ce sont des traitements expérimentaux », Simone Gold, médecin et avocate présente la procédure juridique que son association AFLDS (America’s Front Line Doctors) a lancée.

Doublage français : Jeanne Traduction

Selon elle, le public se retrouve incité à être vacciné alors qu’ils ne comprennent pas les tenants et les aboutissants de ces produits.

L’Américaine démontre : « C’est une chose de prendre les choses volontairement, quand c’est un choix éclairé, en sachant ce qu’il y a dans ces produits, c’est une autre chose de les prendre sans connaître les informations essentielles. […] Les gens ne comprennent même pas qu’il y a des risques, c’est un traitement expérimental. Par exemple, beaucoup de jeunes ne savent pas qu’ils n’ont pratiquement aucun risque avec le virus, mais le risque est bien plus grand pour eux de prendre le vaccin. »

Les sujets abordés sont principalement liés à la procédure juridique déposée – qui est le requêrant et à quelles fins ? – le contexte de la demande (motifs médicaux, motifs juridiques) – le bien-fondé de la requête. Elle traite aussi du problème de l’absence de couverture médiatique et des pressions reçues.

Face à l’urgence de protéger les enfants contre ces risques, la médecin et avocate livre avec pédagogie ce court débriefing présenté en partenariat avec BonSens.org.

Version originale (anglais) :

Auteur(s): FranceSoir

 252 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Ma seule défense face à cette chasse aux non-vaccinés, c’est de faire suivre vos mails au plus grand nombre de personnes possible, et qu’elles fassent de même.
    Il faut qu’une grande chaîne se forme grâce aux internautes pour faire connaître la dangerosité de ces vaccins.

  2. C’est simple à comprendre, les jeunes sont bien plus exposés à des complications car ils ont une immunité forte qui va faire sur-réagir l’organisme.

  3. « Par exemple, beaucoup de jeunes ne savent pas qu’ils n’ont pratiquement aucun risque avec le virus, mais le risque est bien plus grand pour eux de prendre le vaccin. »
    A rapprocher des statistiques produites et commentées par l’un des membres du « Conseil scientifique indépendant » mis en place notamment par le Dr Louis Fouché :
    https://www.youtube.com/watch?v=fJN9OgE4xNM
    Vers la 32 min l’étude de Pierre Chaillot s’attarde sur la Hongrie qui a procédé à la vaccination massive. Il souligne la concomitance entre l’élévation du pic de mortalité (toutes causes confondues) chez les moins de 65 ans et la campagne de vaccination. Ce phénomène se constate aussi pour les moins de 40 ans. Bon, il prend des précautions oratoires mais il y a tout de même de quoi s’inquiéter.
    Autre lien : https://crowdbunker.com/channel/0GEA6I6G

  4. Il y aura toujours des sots et des angéliques qui se laissent manipuler, parce qu’il ne font pas des efforts. N’ayons aucune compassion pour eux mais par contre ayons pitié des contribuables parce que c’est eux qui paient toutes ces coûteuses coronafolies, même les complications dues aux thérapies géniques prophylactiques, parce que les entreprises pharmaceutiques sont défilées et bien trop de nos élus sont des corrompus.

  5. Le vaccin est dangereux pour tout le monde : séquelles, effets indésirables immédiatement ou à plus ou moins long terme! Vaccins mis sur le marché dans la précipitation !

    • « Vaccins mis sur le marché dans la précipitation ! » non avec préméditation !!!!car les responsables politiques véreux n’aurait pas interdit les traitements de Raoult !!

Les commentaires sont fermés.