Royaume-Uni : 77% de vaccinés, +65% de contaminations. Même les journalistes s’interrogent sur le vaccin !



Est-ce un début de commencement d’une éventuelle « hésitation vaccinale » de la part des journaleux ? Peut-être pas mais il faut noter quand même un changement de ton ici et là, voire des titres que l’on aurait qualifié autrefois de « complotistes ».

Par exemple sur LCI : « Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ? »

En effet, malgré l’un des plus fort taux au monde de vaccination (77% avec 2 doses), le Royaume-Uni connait paradoxalement une hausse exponentielle des contaminations +65% d’une semaine à l’autre et +506% en 1 mois !

Pour la première fois, après avoir dit et répété des mois que « la vaccination était la solution », les journalistes se posent la question de l’efficacité réelle d’un vaccin.

Peut-être aussi parcequ’AstraZeneca est un vaccin anglais et que le Royaume-Uni a choisi la voie du Brexit… LCI continue d’ailleurs de taper sur les Anglais en titrant mardi « AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace ». [Merci à Laurent P. pour l’information]

Pour tenter également d’expliquer inefficacité du vaccin (25%) sans effrayer les candidat à la vaccination, LCI nous apprend que 90% des nouvelles contaminations l’ont été par « variant Delta » dit « indien », beaucoup plus contagieux.

Finalement, au vu de la situation, le Royaume-Uni, contrairement à tous les pays d’Europe, décide de repousser « de quatre semaines la levée des dernières restrictions » (Le Figaro).

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Après avoir chuté à 0 cas le mois dernier, le Royaume-Uni a vu ses chiffres de contamination repartir à la hausse, avec une augmentation de près de 6000 cas en moyenne sur sept jours, soit une augmentation de 65% par rapport à la semaine précédente. 

Le pays vient même de repasser devant la France, où les indicateurs poursuivent leur baisse. 

Les Britanniques sont pourtant largement vaccinés : près de 77% de la population a reçu ses deux doses. Un regain épidémique qui soulève notamment la question de l’efficacité du vaccin AstraZeneca, qui continue d’être majoritairement utilisé outre-Manche  et dont le taux de protection se révèle inférieur de 25% par rapport aux vaccins ARN messager. 

La crainte du variant Delta

Mais le vaccin AstraZeneca n’est pas le seul facteur qui pourrait expliquer cette nouvelle hausse.

Le variant Delta, anciennement appelé « indien », est également mis en cause. Beaucoup plus contagieux, il est particulièrement présent au Royaume-Uni et représente près de 90% des nouvelles contaminations.

Au point que les autorités réfléchissent à repousser la quatrième étape du déconfinement. Prévue le 21 juin, elle devait permettre notamment la réouverture des discothèques, des salles de concert et la fin des règles de distanciation. Selon le Times, le Premier ministre Boris Johnson pourrait retarder d’un mois la levée de ces restrictions…

https://www.lci.fr/sante/covid-19-les-contaminations-repartent-a-la-hausse-au-royaume-uni-la-faute-au-vaccin-astrazeneca-2188534.html

.

A partir de ce constat anglais étonnant (77% de vaccinés, hausse des contaminations et propagation du variant indien plus contagieux) et par comparaison avec plusieurs pays, nous sommes amenés à nous poser un peu plus de questions que les journaleux pourtant payés pour cela.

En sachant que 25,5 % de la population française a été vaccinée en ayant subi un long et éprouvant confinement et avec 1.93% de mortalité Covid (111 000 décès sur 5,75 millions de contaminés), que la la Suède, avec 32,4% de population vaccinée sans imposer de confinement ni de masques, présente un taux de mortalité Covid moindre (1,34%) et que la Finlande, pays d’Europe au taux de vaccination le plus faible (16,2%)* connait également une très faible mortalité Covid (967 décès pour 94 081 contaminé soit 1,02%) SANS CONFINEMENT, SANS MASQUES (sauf cas particulier)… mais avec un contrôle drastique des frontières…

*La Finlande a décidé d’espacer la seconde vaccination à 3 mois…

Nombre de contaminés : 5,75 millions, 111 000 décès (1,93% des contaminés)

 

Nombre de contaminés : 1,08 millions et 14 574 décès (1,34%)
Nombre de contaminés : 94 081, 967 décès (1,02%)

Questions :

– A quoi sert un vaccin AstraZeneca ayant 25% d’efficacité ? Peut-on se fier aux chiffres donnés par Big Pharma ? Qu’en est-il des vaccinés français par AstraZeneca (5 millions d’injections réalisées – second vaccin le plus administré) ?

– Même si le vaccin Pfizer (à ARN messager donc aux conséquences imprévisibles dans le futur) semble plus efficace que l’AstraZeneca, à quoi sert la vaccination si quelques mois après, son bénéfice s’annule par l’apparition d’un variant encore plus contagieux ? Faudra-t-il une vaccination continuelle et des vaccins adaptés à de nouveaux variants toujours plus contagieux ?

– Avec 111 000 décès pour 67 millions d’habitants soit 0,16% de la population décédée du Covid, fallait-il vraiment imposer un confinement drastique en sachant que la Suède, sans confinement ni masques, n’a eu que 0,14% de sa population décédée et la Finlande 0,01% ?

– Comment expliquer que 8,58% de la population française ait été contaminée contre 10,56% de la population suédoise et… 1,70% de la population finlandaise ?

Conclusion : la Finlande est le pays d’Europe le moins vacciné intégralement avec le moins de contaminés et le moins de décès. Mais a fermé drastiquement ses frontières. La Suède au taux de vaccination plus élevé que la France, mais sans confinement ni masques, a connu un taux de contamination et de mortalité équivalent à la France.

N’aurait-t-on finalement pas dû fermer nos frontières comme la Finlande sans imposer DE CONFINEMENT NI DE VACCINATION ?

 204 total views,  1 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Il est une évidence que fermer nos frontières avant le grand départ de cette pandémie . La boule de cristal ne fonctionne pas dans ce cas . Des signes avaient étés distinguées mais pas pris en compte par nos grandes autorités . Facile a posteriori de faire la critique . Vous avez élu le pire gardez le maintenant . La droite la plus conne du monde a lâché F.F.
    après sa victoire a la primaire . Lors du débat Marine évidemment pas a la hauteur du joueur de flute et celui ci est élu . he bien dansez maintenant .

  2. UN imbécile, un con, débile et maintenant assassin? n’en jetez plus la coure est pleine comme disait ma grand mère . Si un jour je rencontre ces commentateurs ils prendront ma main dans la gueule . on a pas le droit d’insulter ainsi les gens qui ne sont pas de votre avis . Je suivais ce site avec intérêts mais que ne veut absolument pas être associé avec ces gens . Que fait le modérateur ? A bon entendeur je ne vous salue pas .

      • en premier je parle de mezigue car je viens de me faire vacciner .. Ensuite les commentateurs qui insultent ceux qui comme moi ne sont pas de leur avis . surtout les « experts de comptoir » qui se permettent de donner des avis péremptoires sur la vaccination. qui, selon des experts ( vrais ceux là devrait être obligatoire pour les personnes côtoyant de par leur fonction d’autres peut être moins solides . A mon avis les moutons ce sont ceux qui suivent les anti . Continuer a bêler comme cela et nous sortirons de ce problème dans quelques années .

  3. Réaliser que la vaccination provoque des mutations du virus…qui se protège, tout comme les germes devenus résistants aux antibiotiques… heureusement qu’il y a qques scientifiques qui connaissent la Nature et ses moyens de lutter contre ses prédateurs… même chez les plantes …

  4. C’est normal que la contamination reparte car la vaccination rend les gens contaminant de surcroit par production de variants.

  5. La toute première autopsie d’une personne vaccinée contre le Covid-19, qui a été testée négative 18 jours plus tard lors de son admission à l’hôpital, mais 24 jours après le vaccin, a révélé que l’ARN viral était présent dans presque tous les organes du corps. Le vaccin, tout en déclenchant une réponse immunitaire, n’a pas empêché le virus de pénétrer dans tous les organes du corps.
    L’ARN viral a été trouvé dans presque tous les organes du corps, ce qui signifie que les protéines Spike aussi.
    D’après ces nouvelles recherches, cela signifie que tout le monde – finalement – aura des effets indésirables, car ces protéines Spike se lieront aux récepteurs ACE2 partout dans le corps.
    Cet ARNm était censé rester sur le site d’injection, mais ce n’est pas le cas. Cela signifie que les protéines Spike créées par l’ARNm se retrouveront également dans tous les organes, et nous savons maintenant que ce sont les protéines Spike qui causent les dommages.
    Pire encore, la présence de l’ARN viral dans tous les organes, malgré un vaccin, indique :
    – Soit que le vaccin ne fonctionne pas du tout ;
    – Soit que le virus bénéficie d’un renforcement dépendant des anticorps (ADE), ce qui signifie qu’il se propage plus rapidement chez les personnes vaccinées.
    Il s’agit d’une bombe à retardement mondiale. »
    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1201971221003647
    https://ars.els-cdn.com/content/image/1-s2.0-S1201971221003647-gr1.jpg

  6. Ce que je pense tout a été fait pour écarter les traitements préventifs et curatifs et mettre en avant les vaxxx qui ne prodiguent pas où peu la protection attendue.Et le 1er responsable est L’OMS cette institution a bafouée le code de déontologie

  7. La France qui n’a pas su faire marche arrière dans la mondialisation à tout vent paie, c’est ainsi que les Français autochtones paient les erreurs de leurs dirigeants.

  8. Excellent article, richement documenté et parfaitement rédigé. Et surtout extrêmement instructif !
    Les patriotes avaient raison dès le débuts, car s’appuyant sur des sommités médicales indépendantes et non à la solde de la macronie.
    Les imbéciles qui suivent la propagande gouvernementale et courent se faire vacciner paieront un jour cher leur stupidité. Tant pis pour eux. Déjà que rien ne change dans leur vie et les risques de rattraper la maladie sont aussi forts, ils risquent de forts ennuis à l’avenir. Mais quand on est con,, on est con.

    • Un de mes voisins, pro-vaccin, parti sur une civière avec les pompiers!

    • Ce qui est très grave, en plus de la débilité irrécupérable des vaccinés, c’est qu’ils vont communiquer leurs poisons à leurs proches et à leurs futurs éventuels descendants (si tant est qu’ils soient encore en vie), nos enfants peuvent eux-même se retrouver contaminés en vertu de l’adage bien connu s’appliquant à l’Amour …

      • Ils vont laisser des petits orphelins. Peut-être est-ce pour cette raison qu’on vaccine les gosses à partir de 12 ans .Bientôt ce sera le tour des nourrissons. Ainsi la France sera libérée de ses foutus Gaulois réfractaires qui laisseront la place aux envahisseurs.

  9. Entendu hier soir dans une file d’attente : « la preuve que le vaccin est efficace, ils suppriment l’obligation du masque… »

    • Pourquoi ne le suppriment-ils pas à l’intérieur, puisque le vaccin est si efficace? Décidément les cons resteront toujours des cons? Un vaccin contre la connerie serait le bienvenu. Mais, alors là il va falloir un paquet de doses! 🧐🧐🧐🧐🧐

  10. Je me félicite de n’avoir pas succombé à l’hystérie vaccinale, de cette vaste fumisterie hypocrite, on ne veut pas sauver mais tuer. A qui profite tout cela : à l’industrie pharmaceutique en premier.

  11. Des anglais ? ils ont foutu la merde partout dans le monde. Maintenant l’Ecosse, L’Irlande, le Pays de Galles, . . . . C’est mon DROIT de ne pas aimer ces là après avoir travaillé avec eux.

  12. Tout à fait d’accord pour la fermeture des frontières . Bonus : il y aurai eu moins de « mineurs isolés » et autres migrants: de belles économies pour notre pays en faillite!

  13. Ce n’est pas avec les arrivées massives de migrants que cela va s’arranger! Nous, il nous faut des tests, des pass, mais ces migrants circulent sans aucun contrôle, dans nos gares, nos commerces, notre espace vital, sans être inquiétés ! Peut-être porteurs du virus ou d’un variant plus dangereux que le variant indien! De qui se moque-t-on? 😱😱😱😱😱

      • Et pour laquelle ils viennent se faire soigner gratis! La France, hôpital du monde entier!

    • Et il en arrive encore, et il en arrive toujours ; et de se précipiter en France, pays endetté mais si généreux, si clément envers ces pauvres déshérités porteurs de tares héréditaires et de virus virulents.

    • Bonjour,
      C’est normal que ces migrants circulent sans contrôle ils ont des pass, grâce aux passeurs qui les font passer. C’est des virus-migrants ambulants…. Chut ! il paraît qu’il y’a pas de vaccin contre ces virus ?

Les commentaires sont fermés.