Préparez vos gilets jaunes pour défendre votre droit à aller dans VOS villes avec VOS vieilles bagnoles !

Les Résistants Uncategorized Publié le 17 juin 2021 - par - 17 commentaires
François des Groux a tout dit du nouveau scandale des propriétaires de vieille voiture discriminés, chassés des centre ville…
Les Français moyens n’auront jamais les moyens d’acheter une voiture électrique, si tant est qu’ils en aient envie, mais c’est un autre problème, que François a parfaitement expliqué. Réduits à ne plus hanter que les sinistres centres commerciaux des périphéries, réservés à la piétaille…  sauf à se garer dans la même périphérie puis à prendre bus, tramway, métro… pour faire partie des happy few ayant le droit de venir se charger les yeux de la beauté de nos centres ville, de nos cathédrales, de nos hôtels particuliers du XVIIème, de ceux qui auront le droit, au prix d’heures passées avec des « djeunes » mettant la musique à fond dans le bus, vous regardant de travers de venir boire un verre sur une place ensoleillée… comme les autres. Les autres ? Ceux qui ont et les moyens d’habiter en centre ville et d’y venir en voiture et ceux qui, vivant de la drogue, se fichant de la loi, logés en HLM près du centre, y font trop souvent la loi.
Bref, le Français moyen est et sera de plus en plus chassé des centres ville par de multiples facteurs. On ne me fera jamais croire qu’il s’agit d’un hasard et non d’une volonté politique. Prix des loyers et de l’immobilier, petits commerces disparus, impossibilité de stationner sauf à vivre dans une propriété ou résidence avec parking ou garage ; fourrière et amendes tombant comme à Gravelotte… et, cerise sur le gâteau, rixes, trafic, agressions faites entre autres par des petits enfants tout gentils, appelés aussi « mineurs isolés »…Et, à présent, on lui interdit formellement ces centres ville parce qu’il est trop pauvre pour acheter une voiture électrique !
Vous avez dit discrimination ?
Pour ma vieille diesel de 1998, je n’ai jamais acheté, quant à moi, leur fameuse vignette Crit’Air à la con car je refuse d’être triée comme dans la Rome antique où les premières classes (les plus riches) votaient, puis les un peu moins riches… et le vote s’arrêtait quand on avait atteint la majorité absolue, ce qui fait que, dans ce qui pouvait ressembler à une démocratie malgré le vote par classe (et. non par personne), les plus pauvres ne votaient jamais, leur voix n’était même pas décomptée. Des nostalgiques de la royauté nous diront sans doute que c’est comme cela qu’on préserve continuité, traditions, stabilité… voire ! C’est vrai jusqu’au moment où ça explose et qu’on guillotine le roi.
.
Et c’est bien ce qui pourrait arriver si on en croit les associations d’automobilistes qui n’ont jamais connu une telle révolte.
Le titre de F de Souche est clair : Vers un mouvement des Gilets jaunes puissance dix ? 
C’est que le gouvernement n’y va pas de main morte… l’imposture écolo-climatique venue de fascistes dits de gauche est en Marche :
Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports, a en effet annoncé la mise en place d’un système de vidéo-verbalisation dans la ZFE du Grand Paris d’ici la fin d’année 2021, ainsi que dans les autres ZFE déjà instaurées, afin de contrôler le respect des restrictions. 

Après les bonnets rouges bretons et les gilets jaunes, mouvements nés de taxes sur l’automobile, la mise en place des ZFE pourrait entrainer un nouveau mouvement de contestation. Les ZFE, ce sont les zones à faibles émissions, qui visent à interdire les voitures les plus anciennes, jugées plus polluantes, d’accès aux centres-villes. L’article 27 du projet de loi climat et résilience rend obligatoire la mise en place de Zones à faibles émissions-mobilités pour les agglomérations de plus de 150 000 habitants d’ici le 31 décembre 2024. Adopté à l’Assemblée nationale le 4 mai, le projet de loi est au Sénat.

“Ça va être les gilets jaunes puissance dix. On n’a jamais reçu autant de messages virulents, qui disent ‘si la mesure passe, je roulerai quand même’, je sortirai dans la rue pour manifester. Ces ZFE ne seront pas acceptées“, prévient d’emblée Pierre Chasseray Délégué Général de l’association 40 Millions d’automobilistes. […]

Un attachement particulier à la voiture qui expliquerait les vives réactions à chaque mesure politique. Mais les ZFE vont au-delà de l’atteinte au simple symbole, pour le sociologue spécialiste des mobilités péri-urbaines. “Avec les ZFE, on va renforcer les inégalités sociales entre les habitants des centres-villes, plus aisés, et ceux des périphéries, les plus modestes. Ces ZFE vont éloigner des agglomérations qui sont des lieux de pouvoir des personnes qui ne peuvent déjà pas y habiter pour des raisons budgétaires. Là, on va leur dire que le moyen qu’ils ont d’y accéder, leur voiture, ne convient plus“, poursuit Hervé Marchal. […]

« La voiture, symbole de liberté »

Car le rapport des citoyens à l’automobile est particulier. « La voiture n’est pas objet comme un autre, c’est un symbole de liberté. C’est un endroit qu’on habite, dans lequel on se sent bien, on y met sa musique, on y laisse des affaires personnelles. C’est pour cela qu’on a pas envie que les élites décident pour nous, et que cela suscite autant d’opposition à chaque mesure. C’est comme si l’on nous disait ce qu’on devait faire dans notre logement », décrypte le sociologue Hervé Marchal, auteur d’Un sociologue au volant. Le rapport de l’individu à sa voiture en milieu urbain.

Un attachement particulier à la voiture qui expliquerait les vives réactions à chaque mesure politique. Mais les ZFE vont au-delà de l’atteinte au simple symbole, pour le sociologue spécialiste des mobilités péri-urbaines. « Avec les ZFE, on va renforcer les inégalités sociales entre les habitants des centres-villes, plus aisés, et ceux des périphéries, les plus modestes. Ces ZFE vont éloigner des agglomérations qui sont des lieux de pouvoir des personnes qui ne peuvent déjà pas y habiter pour des raisons budgétaires. Là, on va leur dire que le moyen qu’ils ont d’y accéder, leur voiture, ne convient plus », poursuit Hervé Marchal.

7 voitures sur 10 bientôt bannie de 45 métropoles ?

Car pour accéder aux 10 villes les plus pollués, à partir de 2025, il faudra une vignette Crit’Air 1 ou 2, c’est-à-dire soit une voiture essence immatriculée à partir de 2006 ou un diesel à partir de 2011. Les autres agglomérations sont tenues de fixer leurs seuils. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, 7 voitures sur 10 pourraient bientôt être bannies des 45 métropoles françaises.

[…]

Quand les gens vont malgré l’interdiction continuer de rouler car ils n’auront pas les moyens d’acheter une nouvelle voiture, et qu’ils recevront une amende de 68 euros avec la mise en place des radars, ils vont craquer prophétise Pierre Chasseray. […]

https://fr.news.yahoo.com/mesure-automobile-zfe-origine-nouveau-mouvement-colere-france-142950571.html

Il peut paraître paradoxal que les Français soient si belliqueux pour défendre la liberté d’aller où l’on veut en voiture et si soumis quand on leur impose muselière, gestes barrières, commerces interdits et fermés, pass sanitaire, vaccination… sans doute que les dictateurs que nous subissons n’ont pas été aussi bons avec la voiture qu’avec la Covid. Ils n’ont toujours pas réussi à faire peur aux Français avec leur prétendu réchauffement climatique et les prétendus morts de la pollution…

Le jour où, s’appuyant sur la dictature sanitaire, ils vont comprendre et mettre toute leur perversité à terroriser et manipuler le François moyen pour qu’il accepte de voir le riche circuler avec sa voiture à 50 000 euros  sans moufter, exactement comme il a accepté que, au moment où l’on disait qu’il fallait mettre les vieux à la cuisine pour Noël, Macron et ses amis fassent des repas à 25…

Mais avec les Français, rien n’est jamais acquis ni définitif. Ni le bien ni le mauvais… 

Macron, prends garde à toi ! 

Print Friendly, PDF & Email
17 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 3 mois

Article génial ! Il faudrait faire comme les agriculteurs avec leurs tracteurs, ou les routiers! Opérations escargots partout!

ravachol
ravachol
il y a 3 mois
Reply to  Argo

je reviendrais dans la rue lorsque ça pêtera pour de vrai ! mais pas avec des pancartes et des slogans éculés !!!

Gino m.
Gino m.
il y a 2 mois
Reply to  ravachol

Bonjour ,je partage, désormais je descendrai dans la rue que pour une vrais raison celle de inévitable conflit. Fini les beaux discours ou inutiles élections souillées par le minables front républicain ,gardons notre haine pour une vrais cause

caiusbonus
caiusbonus
il y a 3 mois

Il est bien évident que quand ces pénibles de citadins viendront polluer nos belles provinces et nos plages avec leurs 4*4 à la con pas électriques du tout (autonomie dérisoire) ils ne seront pas surpris que des gens en colère s’occupent de leurs chères bagnoles…
Ils ne nous veulent pas chez eux, on ne les veut plus chez nous.

Hollender
Hollender
il y a 3 mois
Reply to  caiusbonus

Les  » Culs terreux » nourrissent la France; ils ont besoin parfois de leurs 4×4 après les pluies, mais pas pour aller chasser la galinette cendrée sur les Champs Élysées.
Pour nous, les pequenods champenois et de province, monter à Paris c’est une punition.!
Comme nous n’avons pas de culture, que nous sommes analphabètes et alcooliques, nous ne voulons pas faire honte à la capitale en lui imposant notre présence……

durandurand
durandurand
il y a 3 mois

Pour le moment ces salopards de mairdeux et présidents de régions nous disent que cela ne concernent que les vieilles voitures diesel et qu’à partir de 2025 cela concernera les vignettes crit’air 3,4,5, mais nous savons tous qu’à l’aube de 2030 se sera toutes les voitures thermiques qui seront concernées .pour l’instant ces salopards de mairdeux nous font le coup des vieilles bagnoles polluantes ,tous les présidents de régions avec les escrolos et les salopards de maires ont pour objectif zéro véhicules thermiques dans les villes à l’horizon 2030 . Ils méritent tous de passer sur l’échafaud ces escros du climat !

VIDÉO – Le C40, qui regroupe les maires des grandes agglomérations mondiales, s’est retrouvé à Paris ce lundi pour révéler ses engagements politiques sur la pollution atmosphérique et le changement climatique. Sa présidente, Anne Hidalgo, a réaffirmé sa volonté de bannir les véhicules thermiques à Paris d’ici 2030.
Par Luc Lenoir et AFP agence
Publié le 23/10/2017 à 10:26, mis à jour le 24/10/2017 à 08:23

https://www.lefigaro.fr/sciences/2017/10/23/01008-20171023ARTFIG00086-pollution-les-grandes-villes-mondiale-vont-devoiler-leur-plan-de-lutte.php

Argo
Argo
il y a 3 mois

Belle illustration!

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 3 mois

je suis totalement pour !! il y a vraiment trop de pourris au gouvernement !! eux circuleront d’abord avec les véhicules qu’avec nos impôts nous mettons a leur disposition puis avec des voitures a 50.000euros qu’ils pourrons se payer avec l’argent qu’ils nous ont volés pendant qu’ils étaient élus !!

mathon
mathon
il y a 3 mois

Le but du jeu: plus de propriété individuelle mais uniquement de la location si le citoyen est docile et correct

palimola
palimola
il y a 3 mois

Hier encore j’ai vu le broyage de véhicules en parfait état dont les propriétaires ont touché la prime a la conversion , ça crevait le cœur . Une autre partie était chargée sur des camions sans doute destination pays de l’est ou Afrique où ces véhicules perdent toute nocivité , et après on nous parle de développement durable ! De plus les heureux acheteurs de ces saloperies électriques ou hybrides vont vite déchanter lors des premières réparations la plupart n’auront pas les moyens de les effectuer ou alors en s’endettant .

Hoplite
Hoplite
il y a 3 mois

Les gueux n’ont rien à faire en centre ville. Nous n’aurions jamais dû détruire les ramparts et supprimer l’octroi. Les sergents de ville nouvellement équipés de hallebardes et de piques crèveront les pneus des sans-dent qui oseront s’approcher.

Gino m.
Gino m.
il y a 2 mois

Bonjour ,je ne soutien plus les GJ , car ceux ci ce sont politisé avec les Islamo gauchistes , mais j’ai des potes qui le sont ils m’ont dit qu’ils se prépare pour débuter un gros conflit avec blocage des routes et rond point pour début juillet. ,pour ralentir les départs de vacances ,et va être chaud ,et pas seulement par la météo.

Mountain
Mountain
il y a 2 mois

Ils ne peuvent pas s’empêcher d…. les gens ,non seulement les gens modestes ne peuvent pas changer leurs voitures pour des voitures électriques hors de prix ,de plus qui ont peu d’autonomie, très peu de bornes de recharge,mais on va leur mettre des prunes à 68e si ils vont en ville ,quel bande de salopards toujours s’en prendre aux gens modestes .

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 2 mois

C’est toujours la même histoire de la dictature des minorités , quel poids réel des écologistes ? grand maximum 5% il y a donc en face 95% de gens qui n’adhèrent pas au mouvement de ces zozos avant tout écolos pour les places et des bons salaires a emmerder ceux qui travaillent . Remplir nos paysages d’éoliennes ce n’est pas très malin dans le pays où tous ans les touristes affluent pour voir notre beau pays et nous apporter leur pognon , lorsque l’on sait que la rentabilité de ces affreux moulins est très discutable .Ensuite supprimer la voiture des gens d’en bas qui galèrent pour se faire un modeste salaire a 25 km de leurs domiciles ce n’est toujours pas très malin. etc etc etc . Les vrais écologistes commencent par cultiver leur jardin et donnent des légumes a leurs voisins , ils se comportent en bons citoyens et ne font pas de bruit pour imposer leurs chimères aux autres ,et pour le Co2 qu’ils s’attaquent aux portes conteneurs venant de Chine nettement plus polluant que la voiture des petites gens et cela sera plus glorieux pour nos souffleurs de bulles .

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois
Reply to  Alexcendre62

Demande à la pompili de te cultiver quelques tomates, je parie qu’elle ne sait même pas comment ça pousse ni à quoi ressemble un pied de tomates

saoo
saoo
il y a 2 mois

CT des motos au programme aussi , la puissance populaire est en marche

Eddy K
Eddy K
il y a 2 mois

Les médias officiels « oublient » de dire que cette interdiction scandaleuse va du lundi au vendredi de 8h à 20h (hors jours fériés). Ce qui signifie que vous avez le droit de laisser votre vieille voiture garée dans la rue même dans une ZFE, puisque vous pouvez vous en servir le WE ou la nuit !

Lire Aussi