Une semaine de « sentiment d’insécurité » dans les Yvelines (78)

Immigration Sécurité Publié le 7 juin 2021 - par - 5 commentaires

Pour Emmanuel Macron, comme pour Dupont-Moretti et la plupart des élites de gauche déconnectées de la réalité, aveugles ou cyniques, les Français ne vivent pas dans l’insécurité mais, cette bande de trouillards xénophobes, dans le « fantasme » du « sentiment d’insécurité ».

Idem pour l’invasion migratoire, l’ensauvagement, l’islamisation et la partition de la société : tout ça, c’est du domaine du complotisme et du fantasme d’extrême-droite.

Pourtant, à travers l’actualité de la semaine et quelques faits divers tirés d’un quotidien des Yvelines (parmi des centaines, chaque jour en France) on se demande si l’on vit encore en France ou bien dans un quelconque dépotoir moyenâgeux d’Islamistan, un asile de déséquilibrés ou, pour le dernier article, la banlieue de Telford (et son réseau pédophile pakistanais)

Admirez également le laxisme de la Justice ainsi que le style détaché voire caustique des journalistes (Actu.fr appartient à l’islamo-gaucho média Ouest-France). Et bien sûr, à la place des identités et trognes des individus incriminés (presque jamais nommés), des illustrations sans intérêt.

Yvelines. Le mari rigoriste considérait que l’adultère méritait la peine de mort

Un ressortissant belge, âgé de 23 ans, a été jugé par le tribunal de Versailles, ce vendredi 4 juin 2021. L’homme avait été arrêté à Bennecourt, une commune située au nord-ouest de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. Mourad avait rejoint sa femme depuis 2 jours. Avec l’idée de la confronter à sa certitude. Elle l’aurait trompé…

L’enquête s’inquiétera de certains messages envoyés par Mourad sur le réseau crypté Telegram. « L’adultère. La peine pour ça, c’est la mort. »

Le tribunal le coupe : « Même quand l’adultère était un délit, la peine n’était pas si élevée. »

En effet, jusqu’en 1975, le Code pénal prévoyait une amende et dans certains cas, de la prison ferme.

Cryptomonnaie

Décrit comme très rigoriste, le profil de Mourad interroge. Il dit gagner sa vie en vendant et en achetant de la cryptomonnaie. « C’est plus un loisir qu’un travail », soutient-il.

En Belgique, il a passé trois années en détention provisoire lors d’une enquête pour participation à un groupe terroriste. « J’ai été libéré, car il n’y avait aucune preuve contre moi », précise-t-il…

Dans ce contexte, le procureur de la République a demandé 6 mois de sursis. « Je tiens tout de même à rappeler qu’en France, quel que soit le motif, on ne frappe pas une femme. »

Les juges ont fait droit à la demande du parquet, précisant deux interdictions : celle de détenir une arme et de se rendre dans les Yvelines pendant 5 ans.

https://actu.fr/ile-de-france/bennecourt_78057/yvelines-le-mari-rigoriste-considerait-que-l-adultere-meritait-la-peine-de-mort_42396844.html

.

Yvelines. Trappes : séquestrée depuis deux mois par sa famille ?

Comme une bouteille à la mer, cette jeune femme âgée de 20 ans a laissé tomber hier, depuis le haut de son immeuble situé Allée des Yvelines à Trappes, un bout de papier, espérant sûrement qu’une personne bienveillante le récupère.

Parfois le destin fait bien les choses. Interpellée hier, samedi 5 juin, par la jeune femme postée sur son balcon, une passante a attrapé le message mentionnant qu’elle était « séquestrée et victime de violences » de la part de sa famille…

La dame a immédiatement contacté les forces de l’ordre qui se sont rendues dans l’appartement de la jeune fille prétendument séquestrée. 

Depuis deux mois, ses parents, âgés tous les deux d’une cinquantaine d’années, n’auraient pas accepté ses relations amoureuses et auraient donc décidé de l’empêcher de sortir.

Selon les premières constatations qui restent encore à étayer, la jeune femme présentait des traces de strangulation et de coups.  

Les parents ainsi que la sœur de la victime ont été placés en garde à vue et sont en train d’être auditionnés. Une enquête a été ouverte par le commissariat de Trappes.

https://actu.fr/ile-de-france/trappes_78621/yvelines-trappes-la-jeune-femme-etait-sequestree-depuis-deux-mois-par-sa-famille_42416768.html

.

Limay : prostituée pendant trois jours, elle réussit à s’enfuir de l’appartement de l’horreur

 

C’est la victime elle-même qui a donné l’alerte.

Elle venait de fuir un appartement où elle était bloquée depuis trois jours et forcée de se prostituer. Deux hommes âgés de 19 ans et 33 ans ont été présentés ce jeudi soir aux magistrats du parquet de Versailles.

Ils sont soupçonnés d’avoir, le week-end dernier, prostitué une adolescente de 16 ans à Limay (Yvelines). Ils ont été arrêtés lundi soir après avoir tenté de rattraper la jeune fille lors de son évasion.

Les enquêteurs du commissariat de Mantes-la-Jolie estiment qu’elle aurait effectué une trentaine de passes dans l’appartement du plus âgé des deux hommes […] Les proxénètes présumés auraient empoché 1 000 euros au cours de ces quelques heures.

Une seconde victime ?

En garde à vue, le plus jeune a reconnu les faits et le plus vieux, occupant de l’appartement, a minimisé son implication.

Les suites de l’affaire s’annoncent compliquées sur un strict plan judiciaire.

Tous deux assurent qu’ils ne connaissaient pas l’âge de cette adolescente qui, selon les toutes premières auditions, semble avoir été consentante pour quelques passes.

La jeune fille, décrite comme fragile, était placée dans un foyer de Charente. Elle aurait été présentée aux deux proxénètes présumées par l’intermédiaire d’une autre résidente de cet établissement. Selon les dires de l’adolescente, sa copine aurait elle-aussi été contrainte de se prostituer.

https://www.leparisien.fr/yvelines-78/limay-prostituee-pendant-trois-jours-elle-reussit-a-senfuir-de-lappartement-de-lhorreur-03-06-2021-YUHQ25MY5FEBNIKB6MDMJHSFOU.php

Contacté par Le Figaro pour savoir quelles suites avaient été réservées à cette affaire, le parquet n’a pas répondu.

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/yvelines-une-jeune-fille-de-16-ans-contrainte-de-se-prostituer-pendant-trois-jours-a-limay-20210606

.

Et tant d’autres faits divers « sans importance » (liste non exhaustive).

Yvelines. Mantes-la-Jolie : incendie dans le squat de l’avenue du Maréchal-Juin, pas de blessé

Un incendie s’est déclaré dans des locaux désaffectés de l’État, mercredi 2 juin 2021 à Mantes-la-Jolie. Vers 21h45, le feu a pris dans les anciens bureaux de la Direction départementale de l’équipement (DDE), situé au 65, boulevard du Maréchal-Juin.

Un lieu qui sert depuis des mois de squat à des migrants d’Afrique du nord, dont des mineurs.

https://actu.fr/ile-de-france/mantes-la-jolie_78361/yvelines-mantes-la-jolie-incendie-dans-le-squat-de-l-avenue-du-marechal-juin-pas-de-blesse_42367411.html

Il menace de décapiter une juge de Versailles, comme Samuel Paty

Le résident d’un foyer de Mantes-la-Jolie a été condamné à un an de prison avec sursis pour menaces de mort et outrage à magistrat et à avocat [+ des inscriptions antisémites – NDA].

L’homme a bénéficié d’une certaine clémence au regard de son état psychiatrique.

https://actu.fr/ile-de-france/versailles_78646/yvelines-il-menace-de-decapiter-une-juge-de-versailles-comme-samuel-paty_42339860.html

Poissy : le conducteur de l’auto-école s’énerve et sort une arme

Vers 8 heures du matin, sur la D 153, un différent a éclaté entre des automobilistes. Le conducteur de la voiture auto-école, un homme de 38 ans originaire d’Amiens (Somme – dép. 80), s’est énervé.

Il a alors sorti une arme de poing, menaçant sons adversaire de s’en servir. Il a ensuite pris la fuite.

https://actu.fr/ile-de-france/poissy_78498/yvelines-poissy-le-conducteur-de-l-auto-ecole-s-enerve-et-sort-une-arme_42291446.html

 

Print Friendly, PDF & Email
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Hollender
Hollender
il y a 17 jours

Je m’oppose fermement au fait d’être le premier à commenter ;-)))……
Mais je serai le premier à dégainer si on m’emmène….!

palimola
palimola
il y a 17 jours

Mourad ressortissant Belge ………….

Mountain
Mountain
il y a 17 jours

C’est surtout que certains politiques savent très bien ce qui se passe mais préfèrent faire les autruches ,c’est tellement pratique de ne rien voir et de mettre ça sous le tapis ,ni vu ni connu je t’embrouille, et hop problème réglé, ou être de mauvaise foi par lâcheté, ou bien hop comme à Rennes on met une bâche autour des grillages d’une école pour que les enfants ne voient pas les dealers et pendant ce temps les problèmes progressent de pire en pire ,voilà ou on en est ,lamentable .

Argo
Argo
il y a 17 jours

Un Belge qui se nomme Mourad!? Par les mânes du roi Léopold, le Manneken-Pis doit en pisser de travers!

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 17 jours

« Douce France… »

Lire Aussi