Macron, revends le Touquet et achète-toi un appart dans la « Californie française » ! Chiche!

Macron « aime énormément » la Seine-Saint-Denis où « il ne manque que la mer pour faire la Californie »

Quel lyrisme ! Quel lèche-cul !

Mais pourquoi donc, depuis 4 ans, passe-t-il ses week-ends ailleurs qu’en Seine-Saint-Denis ? Il a l’argent, le pouvoir… et d’un claquement des doigts il aurait pu obtenir un appartement tout confort près de l’un des 276 points de vente de drogue du  département. Le rêve pour celui qui a régulièrement les yeux de camé… non ?  Il aurait pu se faire des petites soirées en amoureux avec Brigitte, ah ! ces couscous dégustés au milieu des voilées, loin de ces Français d’origine qu’il hait ! Le pied pour oublier les Gaulois réfractaires trop blancs, racistes, islamophobes, élitistes…

Eh bien non !

Il est le plus souvent à la Lanterne, dans le parc du Château de Versailles, excusez du peu… « faites ce que je dis pas ce que je fais ».  Versailles, là où vivent ces bourgeois catholiques qu’il ne supporte pas, là où les rues sont propres et où on peut encore se promener et vivre à la française, sans entendre à chaque pas des sabirs inconnus, des « vas-y toi », des « nique ta mère » et où des bandes encapuchonnées te foncent dessus pour t’obliger à descendre du trottoir devant les maîtres du lieu… Et même là il vole aux commissariats des villes voisines leurs policiers pour se goberger tranquillement pendant que Mâame Michu attend des heures qu’on lui vienne en aide… Un tiers des effectifs de Versailles réquisitionnés presque chaque semaine pour surveiller les fêtes entre amis de l’amoureux de la Seine-Saint-Denis.

Et quand il n’est pas à Versailles, il s’envole pour le Touquet, petite bicoque branlante de Madame, avec un escadron pour sa sécurité…

Parfois, encore, il hante le fort de Brégançon, qui n’a pas le chic de Saint-Denis, vous en conviendrez !

.

Emmanuel Macron vient d’accorder, ce mercredi 26 mai, un entretien au magazine Zadig, qui se fait fort de dresser le portrait de « toutes les France qui racontent la France ». Le président de la République y a notamment évoqué la Seine-Saint-Denis… dans des termes très flatteurs.

Une chose est certaine, on entend rarement parler de la Seine-Saint-Denis en des termes si élogieux. C’est peut-être pour cela qu’Emmanuel Macron n’y est pas allé de main morte, au cours de l’entretien qu’il a accordé au magazine Zadig, ce mercredi 26 mai. Le locataire de l’Elysée y évoque longuement son itinéraire géographique, de ses origines amiénoises à son affection pour Marseille. Et, quitte à évoquer toute la France ou presque (Picardie, Bouches-du-Rhône, Hautes-Pyrénées, Île-de-France), autant s’attarder sur un des plus sulfureux départements français. À rebours des idées plus ou moins reçues, Emmanuel Macron évoque plutôt un paradis entrepreneurial : « C’est le département le plus jeune de France, avec deux aéroports internationaux, le plus important stade sportif français et le plus grand nombre de créations de start-up par habitant », liste le président de la République. Un portrait mirifique, qui fait même dire au locataire de l’Elysée qu’il n’y manque « que la mer pour faire la Californie ».

Un paradis sur terre, vraiment ?

L’élogieuse description présidentielle n’échappe évidemment pas à l’épreuve du réel. Fidèle à son inoxydable « en même temps », Emmanuel Macron tempère immédiatement ses propos. La Seine-Saint-Denis cumule toutes les difficultés, énumère-t-il : tensions sociales, retard économique, insécurité chronique. Un cocktail explosif qui fait du « 9-3 » le département le plus pauvre de France métropolitaine, rappelle le site Actu.fr, et qui provoque une massive fuite des cerveaux. « Quand les gens progressent, ils partent », regrette Emmanuel Macron. Une ambiance effectivement assez éloignée des rues chauffées par le soleil de Los Angeles. Pour autant, Emmanuel Macron flatte la population séquano-dionysienne. C’est « là-bas », assure-t-il, qu’il a pu se convaincre « que les consignes sanitaires étaient très bien respectées ».

https://www.valeursactuelles.com/societe/macron-aime-enormement-la-seine-saint-denis-ou-il-ne-manque-que-la-mer-pour-faire-la-californie/

.

La meilleure réponse ? Celle de Zemmour

 

 229 total views,  2 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Mais c’est à Bribri… il ne peut pas elle le priverait de PetitEcolier.

  2. Macron est de plus en plus perçu non pas comme un mauvais homme politique mais comme un « gosse arrogant ».

  3. D’après ce que j’ai lu par ailleurs, la Californie commence sérieusement à ressembler au 93 … avec la mer en plus.

  4. Pour avoir vécu dans le 77 j ‘ai connu le 9 3
    Mais aussi fait le tour de la Californie ( même à vélo , j ‘ai finit 3°)

    je ne troquerais pas Santa Barbara ou San Diégo pour Sevran et Aulnay S/B

    Non seulement le makron est 1 traitre , mais aussi 1 sérieux CON !

    Suis natif d ‘AMIENS , pays des confiseries TROGNEUX

  5. L’hypocrisie dans toute sa splendeur, il devrait commencer par y vivre ne serait-ce que quelques jours puis passer à Trappes en guise de séjour à la campagne, il m’en dira des nouvelles ?

  6. Et pendant ce temps la dernière du maire de Lyon qui propose que les wech wech et les policiers fassent du théâtre ensemblesans doute pour pour resserrer les liens ah ah ah la bonne blague les flics n’ont que ca à faire et les wech wech vont bien rigoler ,de mieux en mieux à Lyon.

  7. Lui qui aime tant les musulmans et autres foules joyeuses, festives et bigarrées, je lui conseille aussi le 91. Là, il pourra s’épanouir au milieu de ses chances pour la France, goûter au joie des barbecues au sans-plomb 98, tâter des drogues qui font planer, changer de voiture tous les jours après incendie, se faire dérouiller la tronche, because son physique non maghrébin, grimper les escaliers à pied parce que l’ascenseur est saccagé, goûter aux joies du rackett, retrouver son appart cambriolé, et contempler la nuit tombée les feux d’artifices aux mortiers! Et je ne rajouterais pas ce que Jack Black a dit un jour de meeting! Fermez le ban!

  8. il a dit dans un interview qu’il n’a pas d’amis, mais est-ce qu’il a une famille, il passe des vacances à brégançon, à la lanterne, au touquet, et le reste a l’élysée, mais jamais dans ça famille, on ne parle jamais dans les médias que macron à passer un anniversaire, week-end ou les fêtes de fin d’année dans sa famille.

  9. Pfff , oui je l’invite à aller passer ne serait-ce qu’un mois dans le 93 pour goûter les joies du bruit,des rodéos,tirs de mortiers,feu de poubelles ,des agressions verbales et physiques ,tous ces problèmes qui s’étendent d’ailleurs à pratiquement tous les départements Francais, il retournera vite à l’Élysée et au Touquet.

    • Il n’entendra rien : le principe de réalité, et la réalité même, lui sont des denrées totalement étrangères .Il ne connaît que SON principe de plaisir, à savoir le despotisme (pas même « éclairé » ,et la destruction , -la « déconstruction » pour parler le macronien -,celle de la France, celle de ses valeurs , celle des Gaulois et de leur identité.

  10. Mon post sur RL (article de Josiane Filio)
    « en « Californie d’Amérique » il y a le soleil qui manque à celle de Seine-Saint-Denis. »

    Y en a pas besoin, ils sont déjà tous bronzés.
    Je verrais bien, d’ailleurs, les macron y passer leurs vacances au lieu de Brégançon qui est si loin (c’est bon pour la planète).

    La villa du Touquet, c’est plus difficile, elle appartient à madame Trogneux.

  11. Christine, tu dors des fois ? Pondre des articles comme celui ci sans oublier les autres, ça prend un temps fou !

    • 😉 je dors quand même mais je passe mes journées devant l’ordi… forcément !

  12. Bravo pour l’article et la proposition.
    Entre le Rwanda et la Seine st Denis, il y a de quoi être outré des déclarations de l’adolescent attardé qui sert de président.
    Jusqu’où va t’il aller? Eric Zemmour en a parlé hier soir et je suis entièrement d’accord avec lui. Assez de regarder en arrière. Occupons nous de nos affaires, il y a suffisamment à faire.
    Et son mandat de président ne l’autorise pas à faire ce qu’il fait sans le consentement du peuple.

  13. Ma marraine habite en Californie. Elle est née là-bas. Elle voit les ravages de l’immigration massive mexicaine et elle est plutôt de gauche, c’est dire. Elle a voté Trump parce qu’elle voit les conséquences du gauchisme, comment ça mène à la destruction.

  14. Hier soir il y avait de la culture à la télé. Tu parle d’une culture, c’était pour les QI de moule.
    Sur France 4 à 22h40 culture info youssoupha à la salle pleyel.
    Sur rmc chaine 23 à 22h15 culture info là aussi, benzema combat 4 étoiles.

    Bien sur je n’ai pas regardé cette daube à vomir.

    Je ne comprends pas les organisateurs ni ceux qui font les programmes, comment peut on mettre à l’honneur des connards qui, crachent sur la France, sur son peuple, qui disent qu’ils ne seront jamais français et qu’ils ont hâte que le djihad commence. C’est fou et macron est d’accord avec ça et lang aussi c’est notre suicide qui est programmé. Lamentable. C’est un monde de fou et on est dirigé par des criminels.

    • Je suis entièrement d’accord avec vous.Les programmes télé sont a vomir .Plus de théâtre de boulevard qui récoltait un maximum de téléspectateur, de film , même ancien,Français .La disparition de la culture Française et le premier pion de la conquête de l’invasion islamique!

  15. C’est surement pour bientôt car il doit préparer l’après Brigitte !

Les commentaires sont fermés.