Madrid, une campagne pourrie pour les élections madrilènes !

Manipulations médiatiques Publié le 27 avril 2021 - par - 2 commentaires

Rocío Monasterio – tête de liste de Vox pour Madrid.

Je vous ai déjà fait un bref résumé des élections régionales qui se préparent pour le 4 mai. La province de Madrid en est l’enjeu, voire plus à terme (les ministres du gouvernement s’impliquant en plus dans la campagne) !

Pour rappel, les sondages se maintiennent en gros…
Le PP (Parti Populaire = LR) tournerait autour de 42% et atteindrait plus de 60 sièges (majorité à 69), doublant plus que ses sièges précédents, surtout au détriment de Cs (Ciudadanos = Modem) qui pourrait ne pas atteindre la barre des 5% nécessaires.
Le PSOE arriverait à 31/33 sièges avec 23/24%.
Mas Madrid (les communistes) 19/21 sièges avec 14%.
Vox avec 12 sièges et environ 9%, ce qui permettrait à la droite de garder Madrid conquise en 2019 (Vox a soutenu sans poste de gouvernance).
Unidas Podemos (extrême gauche) 11 sièges pour 8%.
Mais l’incertitude se situe dans le comportement des abstentionnistes de 2019 !
Rien n’est joué, l’ours n’est pas encore tué !

Une campagne pourrie.
Je vous ai signalé que Vox voulant mener une campagne en tout lieu de la province, l’extrême gauche avait attaqué la réunion qui se tenait à Vallecas ! Ces incidents ont failli se renouveler à Rivas dimanche dernier !

L’atmosphère s’est sérieusement tendue lorsque des menaces ont été adressées à des leaders de gauche…
Vox a été immédiatement mis en cause et a mis en doute de la réalité de ces menaces… Des émissions TV de débats entre les listes ont été annulées : la gauche demandant à Vox de s’excuser, voire plus, de quitter le plateau ! Ce que Rocío (Rosée) Monasterio a refusé crânement !
Les épithètes volent bas ! Extrême droite bien sûr, fasciste reste au goût du jour, on en arrive même à nazi (à visage découvert) !
La gauche appelle à un cordon sanitaire contre le fascisme… On connaît nous aussi !
Même le PP est mis en cause, Isabel Diaz Ayuso (tête de liste du PP) est qualifiée de candidate cachée de Vox pour freiner Vox ! Il est rappelé que Vox résulte d’un départ du PP…
Le ministre de l’intérieur a traité Vox d’ «organización criminal»… Et le PP de réagir, demandant la démission de Fernando Grande-Marlaska, on ne peut traiter un adverse politique d’organisation criminelle !

Dernière nouvelle : l’envoi d’une lame de couteau ensanglantée à la ministre de l’Industrie, du Commerce et du Turisme, Reyes Maroto, est le fait d’un malade mental connu schizophrène (il avait même mis son adresse sur l’enveloppe !)…
Pour les autres envois, origines encore indéterminées, à savoir par quels plus ou moins enfumés du ciboulot…

Celui-ci, adressé à Pablo Iglesias ministre du gouv. espagnol (Chef de Podemos), semble lié à la crise du Covid !

Imaginons l’ambiance en France si Marine Le Pen (ou Zemmour) était en passe d’accéder à la présidence de la république !

Print Friendly, PDF & Email
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Daudet
Daudet
il y a 11 jours

MLP en passe d’être élu, les manifestations violentes se multiplieraient! Avec en tête des cortèges les fossoyeurs de la France, les gros bouffis de la bien-pensance, les dégoulinants de la pensée unique, PS PC MODEM LR LREM tous unis main dans la main. J’espère que la police schlaguerait et gazerait ces énergumènes avec le même zèle que lors des manifs GG, GI.

Frejusien
frejusien
il y a 11 jours

l’inversion accusatoire, ça marche aussi en France,

on accuse les patriotes de fascisme pour faire oublier que le fascisme est fils du socialisme,
les jeunes apprennent ça à l’école et comme ça les socialistes peuvent continuer leurs ravages en se faisant passer pour les chevaliers blancs

Lire Aussi