Le professeur Jean-Bernard Fourtillan en prison !

Les Résistants Publié le 18 avril 2021 - par - 42 commentaires

Le professeur Jean-Bernard Fourtillan en prison

Accusé d’exercice illégal de la médecine, le professeur Jean-Bernard Fourtillan a été arrêté et incarcéré. Sans vouloir présumer de son éventuelle responsabilité dans ce qui lui est reproché et qui reste encore à établir, je remarque par contre qu’en ce moment même une expérience médicale est en cours au niveau mondial. La vaccination dont nous ignorons encore tout de ses éventuelles conséquences fâcheuses sur des populations saines se pratique tambour battant sous la menace de sévères restrictions des libertés des récalcitrants. Que des expériences sont en cours également sur des enfants, des SDF et des handicapés en totale contradiction avec le code de Nuremberg qui interdit formellement celles-ci dans les conditions dans lesquelles elles se pratiquent actuellement :

Essais cliniques de Poitiers : le professeur Jean-Bernard Fourtillan arrêté à Chaudes-Aigues dans le Cantal

Selon une information dévoilée par nos confrères de la Montagne, Jean-Bernard Fourtillan, poursuivi pour l’organisation illégale d’essais thérapeutiques à l’abbaye de Sainte-Croix près de Poitiers, a été arrêté jeudi à Chaudes-Aigues, dans le Cantal. Il a été incarcéré à la prison d’Aurillac.

On l’avait quitté en décembre dernier, interné en psychiatrie à Uzès dans le Gard. Jean-Bernard Fourtillan, pharmacien poitevin à la retraite, refait parler de lui. Visiblement sorti de son séjour psychiatrique, l’organisateur présumé des essais cliniques illégaux menés à l’abbaye Sainte-Croix près de Poitiers a été arrêté jeudi dans le Cantal.

L’arrestation a eu lieu à Chaudes-Aigues dans un hôtel de la commune. Le professeur, qui se trouvait a priori sous contrôle judiciaire, avait à son encontre un mandat d’arrêt. Le Poitevin, connu pour ses positions anti-vaccins et proche du professeur Henri Joyeux, est passé devant un juge en fin d’après-midi, avant d’être incarcéré à la maison d’arrêt d’Aurillac. Toujours selon la Montagne, son transfert vers Paris était prévu ce vendredi pour une audition avec le magistrat instructeur de l’enquête consacrée aux essais thérapeutiques.

Professeur honoraire de la faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers, Jean-Bernard Fourtillan devra répondre face à la justice de sa responsabilité dans l’organisation de ces essais qui avaient défrayé la chronique courant 2019. Un essai clinique « sauvage » mené « illégalement » sur au moins 350 malades de Parkinson ou d’Alzheimer dans une abbaye près de Poitiers selon les propos de l’agence du médicament à l’époque.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/essais-cliniques-de-poitiers-le-professeur-jean-bernard-fourtillan-arrete-a-chaudes-aigues-dans-le-1618592806

 

Deux poids deux mesures donc selon que vous soyez riche ou misérable …

Pour rappel, voici ce que dit le code de Nuremberg :

 

La traduction moderne de référence18 du code de Nuremberg, faite depuis le texte du jugement, est la suivante pour les 10 articles :

  1. Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir ; qu’elle doit être placée en situation d’exercer un libre pouvoir de choix, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes sournoises de contrainte ou de coercition ; et qu’elle doit avoir une connaissance et une compréhension suffisantes de ce que cela implique, de façon à lui permettre de prendre une décision éclairée. Ce dernier point demande que, avant d’accepter une décision positive par le sujet d’expérience, il lui soit fait connaître : la nature, la durée, et le but de l’expérience ; les méthodes et moyens par lesquels elle sera conduite ; tous les désagréments et risques qui peuvent être raisonnablement envisagés ; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui pourraient possiblement advenir du fait de sa participation à l’expérience. L’obligation et la responsabilité d’apprécier la qualité du consentement incombent à chaque personne qui prend l’initiative de, dirige ou travaille à l’expérience. Il s’agit d’une obligation et d’une responsabilité personnelles qui ne peuvent pas être déléguées impunément ;
  2. L’expérience doit être telle qu’elle produise des résultats avantageux pour le bien de la société, impossibles à obtenir par d’autres méthodes ou moyens d’étude, et pas aléatoires ou superflus par nature ;
  3. L’expérience doit être construite et fondée de façon telle sur les résultats de l’expérimentation animale et de la connaissance de l’histoire naturelle de la maladie ou autre problème à l’étude, que les résultats attendus justifient la réalisation de l’expérience ;
  4. L’expérience doit être conduite de façon telle que soient évitées toute souffrance et toute atteinte, physiques et mentales, non nécessaires ;
  5. Aucune expérience ne doit être conduite lorsqu’il y a une raison a prioride croire que la mort ou des blessures invalidantes surviendront ; sauf, peut-être, dans ces expériences où les médecins expérimentateurs servent aussi de sujets ;
  6. Le niveau des risques devant être pris ne doit jamais excéder celui de l’importance humanitaire du problème que doit résoudre l’expérience ;
  7. Les dispositions doivent être prises et les moyens fournis pour protéger le sujet d’expérience contre les éventualités, même ténues, de blessure, infirmité ou décès ;
  8. Les expériences ne doivent être pratiquées que par des personnes scientifiquement qualifiées. Le plus haut degré de compétence professionnelle doit être exigé tout au long de l’expérience, de tous ceux qui la dirigent ou y participent ;
  9. Dans le déroulement de l’expérience, le sujet humain doit être libre de mettre un terme à l’expérience s’il a atteint l’état physique ou mental dans lequel la continuation de l’expérience lui semble impossible ;
  10. Dans le déroulement de l’expérience, le scientifique qui en a la charge doit être prêt à l’interrompre à tout moment, s’il a été conduit à croire — dans l’exercice de la bonne foi, de la compétence du plus haut niveau et du jugement prudent qui sont requis de lui — qu’une continuation de l’expérience pourrait entraîner des blessures, l’invalidité ou la mort pour le sujet d’expérience.

 

Note de Christine Tasin

Cette arrestation et cet emprisonnement sont absolument inacceptables, révoltants. A l’heure où les racailles étrangères pullulent et sortent de prison le jour même où ils ont été arrêtés, mettre en prison un homme de 78 ans  sous prétexte, je dis bien sous prétexte d’exercice illégal de la médecine, en sachant que, s’il ne faisait pas de bien, il ne faisait pas de mal, puisque face aux 2 maladies épouvantables que sont Alzheimer et Parkinson, pour lesquelles il n’y a pas de remède, il proposait une solution… Et je trouve qu’il a bien raison. Jamais il n’aurait eu l’autorisation de faire cela avec les pourris du Conseil de l’Ordre et des labos, sa solution étant plus que bon marché, ne mobilisant ni hôpitaux ni spécialistes. Fourtillan par ailleurs travaille avec l’éminent professeur Joyeux qui a bien toute sa tête et qui est un sacré médecin… Ce n’est pas rien !

Voici ce que j’écrivais lors de son premier internement en psychiatrie

[…]

Mon bon sens me dit que, lorsque la médecine officielle n’a pas de réponse à des maladies terribles comme Alzheimer et que la seule issue est la démence, recroquevillé dans un fauteuil en Ehpad, incapable de bouger, de parler, de comprendre, de reconnaître… si un pharmacien, professeur agrégé de chimie thérapeutique, expert en  toxico-cinétique,… qui a un CV impressionnant (400  publications  et 15 brevets entre 1994 et 2015), prétend avoir découvert une molécule peut-être efficace,  la Valentonine, la la logique est/serait de le laisser tester ses patchs totalement inoffensifs par ailleurs sur des VOLONTAIRES pour qui c’est la dernière chance ! Ce devrait même être non pas logique mais une priorité  nationale !

 

Je ne suis pas médecin mais, en sus de ma logique évoquée dans le paragraphe ci-dessus, il se trouve que je fais confiance au Docteur Joyeux, qui a lui aussi un CV plus qu’impressionnant, en qui j’ai toute confiance pour sa lutte contre les 11 vaccins infligés à nos pauvres enfants et son souci du rôle de l’alimentation dans les cancers et maladies dégénératives, qui a pris la peine d’écrire un long article sur le parcours de Fourtillan, ses découvertes, ses essais, son patch…. Il explique ce qu’est la Valentonine et comment se passent les tests et essais de patchs dans le centre de Poitiers que dirige le malheureux médecin enfermé.

https://www.famillessanteprevention.org/lettres/communique-a-propos-de-la-transparence-des-professeurs-jean-bernard-fourtillan-et-henri-joyeux-la-decouverte-de-la-valentonine-le-fonds-josefa-lessai-clinique-sa/

Joyeux raconte dans son article le parcours de Fourtillan et comment il a découvert la Valentonine, notamment en partant des travaux de chercheurs américains, Lerner et Isaac sur la mélatonine et une enzyme en  6-MH.

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2020/12/13/enorme-scandale-le-professeur-fourtillan-avait-ete-mis-en-prison-quand-il-a-ete-enferme-en-psychiatrie/

 

D’autres éléments dans Wikipedia

Ce n’est qu’en 2014 que Jean-Bernard Fourtillan décide de reprendre les recherches soutenues par son épouse Marianne2,11[source insuffisante]. À partir de 2015, Jean-Bernard Fourtillan se rapproche du chirurgien Henri Joyeux, comme lui fervent catholique2, qui milite contre l’utilisation des vaccins12,13,14. Ensemble, ils entreprennent de démontrer l’intérêt de la valentonine dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, de la maladie de Parkinson et d’autres affections neurologiques. L’année suivante, le neurologue Philippe Damier, vice-président du comité scientifique de France Parkinson considère leur argumentaire comme une « manipulation »12,15. Ils créent le fonds de donation Josefa, d’après le nom d’une religieuse espagnole morte à Poitiers en 19232, présidé par Jean-Bernard Fourtillan, auquel ils déclarent céder la totalité des brevets déposés et les redevances de leur exploitation et qui collecte les versements effectués par les patients pour être inclus dans leur recherche médicale et scientifique16,17,18.

En 2019, Jean-Bernard Fourtillan et Henri Joyeux commencent l’expérimentation de dispositifs transdermiques de valentonine sur des sujets volontaires, notamment atteints de maladie d’Alzheimer19,20. Ces essais ont en partie été menés à l’Abbaye Sainte-Croix de Poitiers, à Saint-Benoît21. L’Agence nationale de sécurité du médicament considère qu’il s’agit là d’un essai clinique illégal car non déclaré et se déroulant dans un lieu non autorisé (une abbaye) et l’interdit mais les deux associés récusent cette affirmation22,23,24,25. Au contraire, Jean-Bernard Fourtillan écrit une lettre au président de la République lui demandant l’abrogation de l’obligation vaccinale des nourrissons (qualifiée de « massacre ») et la généralisation de l’emploi de ses dispositifs transdermiques pour guérir non seulement la maladie de Parkinson mais aussi l’épilepsie, la sclérose en plaques et les cancers26.

À l’automne 2019, une enquête est ouverte par un juge d’instruction pour « tromperie » et « abus frauduleux de l’ignorance ou de la faiblesse d’une personne vulnérable »27. En , Jean-Bernard Fourtillan obtient à Bordeaux la condamnation pour diffamation d’un dirigeant de l’ANSM qui l’avait accusé de charlatanisme3. Cependant, en , Jean-Bernard Fourtillan et le fonds Josefa demandent sans succès devant le tribunal administratif de Poitiers l’annulation de l’interdiction de l’essai par l’ANSM28,29.

Le , Jean-Bernard Fourtillan est arrêté par la police dans le cadre d’une enquête sur ces essais, il était recherché notamment pour exercice illégal de la médecine30. Trois jours après son incarcération à Nîmes, il est hospitalisé sans son consentement dans un établissement psychiatrique d’Uzès31,32 ; il est libéré, le , sur décision du juge des libertés et de la détention33,2.

Accusations contre l’Institut Pasteur[modifier |

En , Jean-Bernard Fourtillan intervient dans le film conspirationniste Hold-up en déclarant que l’Institut Pasteur a « fabriqué » le virus SARS-Cov-2 en 2004 avant de la disséminer34 afin de pouvoir commercialiser un vaccin plus dangereux que le virus35. L’Institut Pasteur annonce porter plainte pour diffamation36. Jean-Bernard Fourtillan annonce, le , avoir lui-même porté plainte contre l’Institut Pasteur, le , ce qui n’est pas prouvé[Quoi ?] et confirme ses accusations selon lesquelles « Pasteur veut flinguer 7 milliards et demi de personnes37. » Le 15 avril, il est arrêté à Chaudes-Aigues, puis incarcéré à la maison d’arrêt d’Aurillac38.

 

Print Friendly, PDF & Email
42 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 6 mois

La France, pays des libertés, patrie des droits de l’homme, de la séparation de l’Église et de l’État, de la Justice, Ah bon, j’ai dû me gourrer d’époque.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 6 mois

La gauche avarié dans ses oeuvres.

Argo
Argo
il y a 6 mois
Reply to  Christian Jour

Et la gauche caviardée, style Lang, et consorts!

jojo
jojo
il y a 6 mois

nos « gouvernants »qui oeuvrent si ardemment mais si inefficacement pour « notre bien » et devant leur négative folie,deviennent pire que la stasi,la gestapo,et les meilleures dictatures meurtrières de la planète,daesh et état islamique compris……..

Batman
Batman
il y a 5 mois
Reply to  jojo

+1

Michèle
Michèle
il y a 6 mois

Que reproche-t-on à Jean-Bernard Fourtillan ?
D’être catholique? ….
D’être proche d’Henri Joyeux? ….
De pratiquer la médecine illégale? …
Quand on voit ce que fait la médecine légale, le problème n’est pas là.
A supposer que la méthode Fourtillan soit complètement fantaisiste, et, d’ailleurs, qui est qualifié pour dire que la méthode est ou non fantaisiste? Si des malades sont guéris, ou seulement soulagés, ou même, en ont le sentiment, du moment où ils sont volontaires.
Qui est qualifié pour décider de ce qui est bon ou mauvais?
Galilée est bien toujours sous le coup d’une condamnation, au XXIième siècle !
Bon, là je fais deux gaffes:
J’utilise les chiffres romains et ce sont les «papistes» qui l’ont condamné et qui signent et persistent, comme quoi, personne n’est parfait!

Allez, laissons les médecins prescrire et les citoyens, patients ou impatients se soigner avec les méthodes de leur choix.

Ma peau ne vaut pas cher, surtout par les temps qui courent, sans trou, alors, avec trous !!!

On aura bien compris que je suis opposé aux vaccins, même les vrais, alors les faux, mais, cette opinion ne vaut que pour moi, et, sur le plan politique et social, chaque citoyen doit être libre de son choix.
Seul critère: que ce choix soit éclairé et conscient.

Salutations patriotiques à toutes et à tous,
Portez-vous bien,
Ne craignez pas les croquemitaines, par Belzébuth !!!
Gérard

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  Michèle

Ce qui arrive au professeur Fourtillan est scandaleux à plus d’un titre. Selon le témoignage du professeur Joyeux que Christine a mis en lien, Jean-Bernard Fourtillan à scrupuleusement respecté, lui, le code de Nuremberg, contrairement aux vaccinateurs fous qui le bafouent en ce moment à l’échelle planétaire. On incarcère les gens honnête et ont laisse sévir des « docteurs » fous criminels en toute liberté! L’incarcération du professeur Fourtillan démontre seulement une chose: il fait peur aux criminels qui nous gouvernent.

Argo
Argo
il y a 6 mois
Reply to  gigobleu

Ils refusent les médecins qui proposent des solutions alternatives ; eux, c’est le vaccin et la mort!

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 6 mois

Le gouvernement fait tout ce qu’il peut pour empêcher de soigner les français et les obliger à se faire « vacciner ». Le harcèlement que subit le Pr FOURTILLAN en est une preuve supplémentaire, comme le déni des gens sauvés par le Pr RAOULT ! Macron oublie que si la France compte 100 000 morts, dues au covid et autres pathologies, c’est à lui qu’elle le doit. « La Bête est là » disait-il, le peuple sera son Archange Michael !

Batman
Batman
il y a 5 mois
Reply to  Sugarhawk

Yess !!!!

didierschneiter
didierschneiter
il y a 6 mois

Et la crapule appelée Fontanet, qui a fait fermer les restaurants, bars etc. sans raison, membre du pseudo conseil scientifique, est en liberté !

GAVIVA
GAVIVA
il y a 6 mois

Ah bon, il a joué à la marelle c’est ça?
Organisé un concours de corde à sauter?
Déjà que les rondes en chanson c’est INTERDIT, la police VEILLE!
https://www.fawkes-news.com/2021/04/avignon-la-police-vient-interrompreune.html

Mauve
Mauve
il y a 6 mois

Toujours cette étiquette infâmante d’être « anti-vaccins » et si on creuse un peu on découvre que les accusés sont en réalité pour la possibilité d’exposer les vaccins à la critique constructive et publique dans un processus de les améliorer ou d’écarter les dangereux dans l’intérêt de la santé. Améliorer les vaccins dans l’intérêt des malades n’est pas un crime, c’est de l’éthique.

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  Mauve

Judicieuse remarque. Merci

hello
hello
il y a 6 mois

quelle honte, on se moque du monde : cet homme est arrêté pour « essai clinique sauvage  » mais à ce titre l’état doit alors être enfermé immédiatement pour « essai clinique sauvage par vaccination expérimentale » parallèlement à sa condamnation pour « interdiction de soins par traitements »

Frejusien
frejusien
il y a 6 mois
Reply to  hello

et dire que lui, s’est limité à 300 malades irrécupérables,
alors que le Big Pouvoir s’attaque à tout humain sain et sans symptôme , sans distinction d’âge ou de sexe

theriaque34
theriaque34
il y a 6 mois

Cet évènement est , hélas, la suite logique et malheureusement
prévisible des errements du Pr Fourtillan qui ont été encouragés par son ami de quarante ans , le Pr Joyeux.; écrire que s’il ne faisait pas de bien, il ne faisait pas de mal est un peu rapide ! Fourtillan reconnait lui-même qu’il y a eu trois décès au moins suite à leurs expérimentations hasardeuses.
On peut avoir des CV « impressionnants » et se fourvoyer; souvenez vous de Koch et sa tuberculine, ou encore de Linus Pauling, double prix Nobel et « sa » vitamine C qui devait nous éviter le cancer !

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  theriaque34

Qu’il y ait eu trois décès de personnes âgées successives au traitement du professeur Fourtillan est fort possible. Encore faut-il démonter que la cause de ces décès sont le traitement. De plus l’expérience du professeur s’est faite sur des malades en vue de les soulager et après l’avoir au préalable testée sur lui-même. La vaccination sauvage à laquelle nous avons affaire actuellement c’est très différent puisqu’il s’agit d’inoculer des substances aux effets largement inconnus sur des populations jeunes et saines. La balance bénéfices/ risques est très défavorable aux vaccins. Mais les bénéfices pour l’industrie pharmaceutique sont plantureux. 19€ la dose pour le seul vaccin Pfizer (donc 2X 19€ pour les deux doses). 38€X 1milliard de vaccins, je vous laisse calculer le profit … Pour le reste, l’erreur est humaine bien sûr, mais il faut aussi savoir évaluer les intentions des uns et des autres. La médecine n’est pas une science exacte (sauf le prix des vaccins).

gilles
gilles
il y a 6 mois
Reply to  gigobleu

sans compter le cout d’administration de ces vaccins qui font les délices des portefeuilles des médecins à 40 € la piqûre……………
certains médecins se faisant presque 1 000 € de l’heure ,le dimanche dans les vaccinodromes ……………(cf le canard enchaîné )

theriaque34
theriaque34
il y a 6 mois
Reply to  gigobleu

trois morts sur 350 personnes traitées, c’est loin d’un rapport bénéfice/risque favorable ! le même rapport transposé à 20 millions de personnes vaccinées, cela correspondrait à plus de 170000 décès ! quant au prix, certains  » cobayes » de Fourtillan ont payé plus de 1000 euros… la aussi il n’y a pas photo !

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 6 mois
Reply to  theriaque34

Quelles sont vos sources ? Sans sources, il est difficile d’accorder « le bénéfice du doute » à un inconnu comme vous qu’à des connus comme les Pr Fourtillan et Joyeux.

theriaque34
theriaque34
il y a 6 mois
Reply to  Anne-Marie G

Cherchez dans les infos de France-Culture, France-Info, le quotidien du Médecin…etc, les sources ne manquent pas…je n’ai pas parlé de l’argent des ‘cobayes’ du pr Fourtillan qu’il a converti en lingots d’or..il a lui-même donné les explications..cherchez et vous trouverez !

theriaque34
theriaque34
il y a 6 mois
Reply to  theriaque34

voir aussi dans la revue médicale Egora :
Ce que l’on sait de « l’essai clinique sauvage » du Pr Joyeux  Par A. M. le 20-09-2019
en tapant egora essai clinique sauvage, regarder Ce que l’on sait de « l’essai clinique sauvage »

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  theriaque34

Et voici les dernières news concernant l’essai de vaccination sauvage en cours:https://ripostelaique.com/faut-il-se-faire-vacciner-a-trancher-sur-les-faits-objectifs.html

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 6 mois

L’hôpital qui se moque de la charité, on croit rêver, s’il existe bien un exercice illégal de la médecine on est en plein dedans et c’est l’Etat qui le dirige !

Moi1
Moi1
il y a 6 mois

Le Docteur Sherri TENPENNY le 09 Mars 2021 : “Toute personne vaccinée décédera dans un délai de 1 à 2 ans ! N’oubliez pas ce n’est pas la première à alerter sachant que ce sont des thérapies géniques en expérimentation jusqu’à 2023”
“Certains vont mourir directement avec le vaccins, d’autres en développant des problèmes de santé, maladies cardiovasculaires…”…
https://twitter.com/GaumontRene/status/1383532792156332032

Elocin
Elocin
il y a 6 mois

Le peuple doit connaître ,après chaque affaire juridique ,le nom du juge responsable qui dicte la sentence .La transparence doit être la même pour tous , la république l exige

Chr
Chr
il y a 6 mois

Foutaises. Ils l’ont collé au trou pour avoir dénoncé l’arnaque covid/vaccin. Le dernier paragraphe est vrai.
Et l’automne 2019, c’est ivermectine, hydroxychloroquine, ni plus ni moins…

Encore un média corrompu…

Décidément ils ont le bras long chez Les Fr-Mçs et chez Da.vos.

cesar95
cesar95
il y a 6 mois

Donc piquer 350 personnes dont on connait les antécédents médicaux en les informant qu’ils participent à une expérience, c’est très mal.
Bon, et quand on pique à l’aveugle dix mille fois plus c’est légal…?
Peu de soignants font jouer leur clause de conscience, il y a pourtant mise en danger de la vie d’autrui , c’est peut-être pour cela qu’on en vient à appeler les vétérinaires!

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  cesar95

Lorsque l’on parvient à transformer un peuple en troupeau de moutons, on transforme l’humanité en animalité. Dès lors il est possible de le traiter avec bestialité et les soins du troupeau relèvent dès lors de la médecine vétérinaire.

Mona
Mona
il y a 6 mois

Nous avons compris la situation du père Fourtillon.
Il se trouve en face de l’Inquisition, cette dictature organisée par une bande d’enculés.
Que l’histoire n’oublie jamais que ces salopards devront un jour payer leurs crimes.!

Dorylée
Dorylée
il y a 6 mois

« …Le Poitevin, connu pour ses positions anti-vaccins et proche du professeur Henri Joyeux… » Le professeur Joyeux n’est pas anti vaccin ; il dénonce le fait que des vaccins soient administrés à des enfants trop jeunes. Leur système immunitaire n’étant pas suffisamment développé pour réagir naturellement aux vaccins, on pallie cette carence en boostant les dits vaccins avec des sels d’aluminium ce qui est dangereux pour la santé des enfants vaccinés.

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  Dorylée

Ce que les criminels qui nous gouvernent ne nous disent pas. Et cela se passe près de chez vous:https://www.facebook.com/112342400670916/posts/225791505992671/

grégory
grégory
il y a 6 mois
Reply to  gigobleu

Pour ajouter aux afirmations du professeur Fourtillon qui dit la vérité trop tôt pour les adeptes de l’éradication de l’espèce humaine, je rappelle outre le film
Hold-up, les videos suivantes:  https://www.europe-israel.org/2021/01/covid-vaccin-la-geneticienne-alexandra-henrion-caude-specialiste-de-larn-dit-tout-lorsquon-vaccine-on-a-ce-risque-dempirer-la-maladie-administrer-ce-vaccin-a-des-individus-sains-est-de-l/
et celle trouvée dernièrement sur le net  https://qactus.fr/2021/04/17/q-scoop-dr-sherri-tenpenny-toute-personne-vaccinee-decedera-dans-un-delai-de-1-a-2-ans/

La vérité fini toujours par s’imposer, mais quelque fois beaucoup trop tard!!!
Les assassins mondialistes sont aux commandes pour hâter notre trépas pour notre bien et celui de la planète !!!
La résistance active à la vaccination débridée est notre dernière planche de salut!!!

andre
andre
il y a 6 mois

Nous ne sommes plus en France, mais dans l’ex-union soviétique de 1917 !!les Trostki et compagnie s’en donnent à coeur joie !!! Gaulois il est temps de se révolter car nous allons finir comme les popes, une balle dans la nuque ou dans les goulags !!!

Frejusien
frejusien
il y a 6 mois

Il ne fait pas bon de vouloir s’aventurer, tout seul , comme un grand sur les platebandes si bien gardées de Big Pharma.
Le Big Pouvoir sort l’artillerie lourde,

Moi1
Moi1
il y a 6 mois

Jim Jordan, représentant de l’Ohio s’en prend au Dr. Fauci lors d’une audition à la Chambre des représentants ! Furieux, il s’insurge contre la prolongation des mesures de confinement et l’attaque effroyable des libertés constitutionnelles au cours de l’année écoulée.
https://infovf.com/video/quand-cela-terminer-jim-jordan-interpelle-fauci–8923.html

Parisi
Parisi
il y a 5 mois

La seule chose à faire désormais c’est virer ce gouvernement et l’Europe avec.

laurence Guillaumin
laurence Guillaumin
il y a 5 mois

CE que l on doit se dire QUE FAIRE?? il ne sert à rien de crier à la dictature cela est acté ! Nous devons exiger que le Pofesseur FOurtillan soit libéré Ecrivons à la prison tout d abord pour montrer que nous sommes LA et Ecrivons au Prof Fourtillan pour le soutenir!! lui envoyer notre bienveillance face à cette bande de pourris qui gouvernent

Soyer
Soyer
il y a 5 mois

Toujours la même arnaque, si vous n’êtes pas d’accord vous êtes forcément complotiste. Si vous proposez une solution bon marché, vous allez à l’encontre des médecins de plateau et de leurs conflits d’intérêts. Il est grand temps de nettoyer les écuries d’Augias. Respecter les distances de sécurité ? OUI, surtout à la plage (avec un masque, bien sûr) mais s’entasser dans les wagons à bestiaux du métro ou du RER ça c’est légal et recommandé. BANDE DE CLOCHES ! Nuisibles et malfaisants.

Lire Aussi