Touche pas à mes poils d’aisselle noirs !

Chez Madame Figaro, c’est l’évènement le plus grave de ce lundi 29 mars : des internautes ont trouvé très moche la forêt de poils sous les bras de l’égérie Adidas, Leila Davis.

Car bien sûr, pour vendre un « sportswear », il faudra désormais lever les bras et montrer sa toison bouclée/crépue. Et, forcément, les mâles n’appréciant pas cette publicité d’une femme poilue des aisselles, de surcroît noire et « queer » (« sexuellement étrange »), ne peuvent être que machos et racistes.

Comme, déjà, le poète latin Ovide avec son injonction patriarcale : « La forte odeur de bouc ne doit pas siéger sous vos aisselles et vos jambes ne doivent pas être hérissées de poils rudes » (L’Art d’aimer)

En 1955, Rosa Parks défendait mordicus sa place de bus ; en 2021, face aux trichophobes du KKK, Leila Davis réclame son droit à la pilosité axillaire. Car, pour bénéficier aujourd’hui d’un « tremplin » médiatique, il faudra ressembler désormais à un Chewbacca « racisé » de La Guerre des étoiles.

La prochaine fois, pour vendre un bikini, il faudra que la nouvelle « égérie » – noire, évidemment – montre des jambes poilues et la touffe sortant devant-derrière du maillot. Ça promet sur les plages : l’été 2021 sera torride, néoféministe et antiraciste !

Après SOS Racisme et son Touche pas à mon pote (qui, désormais, te demande de fermer ta gueule de Blanc à ses ateliers en non-mixité raciale*), Adidas et son Touche pas à mes poils d’aisselle noirs.

* Face à la polémique, Audrey Pulvar a tenté de se justifier en dénonçant «les voix opportunistes et destructrices de la droite et de l’extrême droite» (Le Figaro)

Les aisselles poilues de l’égérie Adidas x Stella McCartney hérissent certains internautes

Le 12 mars, Adidas a dévoilé sur Instagram une nouvelle collection sportswear signée par la célèbre créatrice de mode Stella McCartney. L’égérie de cette nouvelle ligne s’appelle Leila Davis, danseuse et chorégraphe de pole dance professionnelle, et pose les bras en l’air… non épilée.

« Une plateforme à moi et mes poils d’aisselles »

Impossible de ne pas voir les poils qui bouclent sur les aisselles de Leila Davis, qui pose regard face caméra, mains posées sur la tête. Et qui revendique son geste : «C’est tellement misogyne d’attaquer les femmes parce qu’elles ont des poils sur le corps», a déclaré celle qui se décrit comme queer sur son compte Twitter, deux jours après la publication des photos de la campagne.

Au sujet des internautes qui désapprouvent, elle ajoute : «Ils ne le feraient pas si c’était un homme, et le niveau de colère qu’ils ont contre moi est définitivement dû au fait que je sois noire. Ça les rend fous que cette grande marque m’ait donné un tremplin, à moi et mes poils d’aisselles.»

La position d’Adidas est en phase avec celle de son modèle.

Interrogé par Yahoo Life, un porte-parole de la marque a déclaré : «Chez Adidas, nous croyons que grâce au sport, nous avons le pouvoir de changer des vies […] Et utiliser le pouvoir de transformation du sport pour le bien est au cœur de ce que nous faisons… »

https://madame.lefigaro.fr/style/la-collaboration-adidas-x-stella-mccartney-et-les-poils-sous-les-bras-de-son-egerie-font-polemique-290321-195915

 

Pour la collection été, on attend impatiemment le nouveau visage de l’antiracisme

28 Commentaires

  1. C’est connu, les poils retiennent la transpiration et s’en imbibent. Et la transpiration pue naturellement et en s’accumulant dans les poils permettent à ces derniers de puer davantage, et ce chez tout individu, quelle que soit sa race, n’en déplaise à cette cruche. La seule différence étant que chez certains individus de certaines etnies l’odeur corporelle naturelle déjà plus ou moins forte, est quadruplée en effluves de cette eau de parfum naturelle produite par tout être humain (et pas que par ailleurs). C’est un constat.

    Maintenant, si personnellement je trouve disgracieuse cette touffe de poils malvenue pour une publicité d’une tenue de sport, mon inconscient associant poil égale mauvaise odeur en la circonstance, je me moque royalement que la gente demoiselle fasse une contre publicité pour la marque qui en porte la responsabilité de la chute des ventes de ses produits.

    Quant à l’autre cruche de pulvar elle continue à creuser sa tombe politique au lieu de faire son mea culpa. Je connais personnellement des gens de gauche qui ont été outrés de ses propos racistes. Les voix qu’elle a entendues contre ses paroles ne sont pas les voix du peuple mais elle est bien trop stupide pour en convenir.

  2. pourvu que les fabricants de tampax ne s’emparent pas de l’idée !!

  3. Moi, les poils, c’est comme « macron et çie »…
    J’en ai plein le cul!!!

  4. manque plus que des rayures pour avoir l’impression de voir un zèbre…….

  5. Vrais poils aux aisselles, faux poils en tresses africaines. Vraies intellectuelles, aussi car tout cela demande une grande agilité de l’esprit.

  6. Un voyage en bus ou métro sous la canicule, baignés dans une délicieuse odeur de fauve… Quel plaisir raffiné !

  7. Bon les gars si on occulte la propagande évidente de la marque qui bande 3 fois.
    De mon temps, disons dans les années 70, les copines que j’ai eu avait toutes leur fourrure, aujourd’hui apparemment la mode c’est l’abricot pelé, et bien moi je ne trouve pas ça excitant, le poil là où il doit être embellie la féminité.
    Alors mesdames à vous de choisir, faites ce qu’il vous plait et sachez qu’il y aura toujours des hommes qui adoreront déguster une merveilleuse tarte aux poils.

    • Bonjour ,je suis de votre avis et je n’aurais pas mieux dit , rien de tel que le naturel , dans sa grande sagesse la nature nous a donner des poils c’est que ça a son utilité , sinon nous serions venus sur terre les hommes comme les femmes ,imberbe !

      • Ah! Il y en a qui sont venus au monde avec un poil dans la main et pourtant c’était pas tellement utile!🤷🤷🤷🤷🤷

      • Merci
        Cela dit a tel point, qu’une fois discutant légèrement du sujet avec un gars que je connais bien et plus jeune que moi de 25 ans, j’avais été sidéré qu’il me dise que les jeunes actuellement femme où homme trouvaient que c’était à la limite dégoutant.
        A 60 et quelques balais sur le coup je me suis dit, pépère t’est ringard, et puis non, par contre chacun fait ce qu’il veut, mais les tatouages je trouve ça de la folie douce, parce se raser (pardon pour cette trivialité) la foune où les burnes ça repousse, à contrario des horribles tatouages qu’on se fait à 20 ans et qu’on trouvent dégueulasses à 40, c’est un peu regrettable. Je partirais comme je suis né, sans tatouages et sans cheveux.
        Je ne suis pas un écolo à la con, mais je crois en la nature, le botox et les seins siliconés (à part pour restructurer une féminité suite à ce terrible cancer) c’est (pardon) absolument pas bandant.
        Et au delà de l’envie charnelle qui a tendance à très légèrement s’estompée (où pas du tout d’ailleurs) avec le temps, avoir la chance de vieillir avec la femme que l’on a connue il y 30 ans et qui vous émoustille encore chaque fois que vous la surprenez en petite tenue, il est ou le bonheur il est là.

      • c’était du temps ou on avait l’odorat plus développé que l’esprit !! on pouvait les sentir venir de loin en période de rut !!

    • Oui, mais sous les bras? C’est pas terrible! Quand Jane ressembler à Chita, Zartan pas emballé ! Ah hi ha hi ha ! Merde, j’ai loupé la liane!

  8. Cet article est au poil, si je puis me permettre! Par contre si tout le monde suit cet exemple, les salon d’épilation vont avoir un chiffre d’affaire en chute libre! Personnellement, côté pilosité, je suis un homme, je suis plutôt gâté, et contrairement aux hommes, pas tous, d’aujourd’hui, je ne suis pas tenté par l’épilation. D’ailleurs, je ne pue pas, utilisant eau de toilette et déodorant! J’assume mon statut! Pour moi la femme doit rester féminine et ne pas ressembler à Chita! Enfin, chacun ses phantasmes! Je sais on va me dire que je suis un macho et de type patriarcal. Tant pis! On descend du singe, mais c’est plus marqué chez certain! Pastichant Molière, je dirais : couvrez ce poil que je ne saurais voir.

    • Merci @Argo

      Avec cet article un peu touffu venu sur RR comme un cheveu sur la soupe, j’avais peur d’en défriser certains.

  9. Je n’aime pas, ça fait transgenre, androgyne, c’est moche mais ça serait encore plus moche avec une blanche à cause du contraste.

  10. L’afro-femelle est velue ! C’est d’une grâce et d’une élégance… Rien d’étonnant à ce que cela soit en voie de devenir la norme. Il y a aussi, aucune hygiène des mains et bouffer avec les doigts… Et il y avait déjà…les bruits, les odeurs…Les statues grecques, Rodin, touça touça, bientôt au bourrier !

  11. Et bien moi je trouve ça beurk et le pompon le « foin qui dépasse de la charrette « du maillot de bain beurk beurk et rebeurk ,et de plus dans une pub Adidas ca donne pas envie d’acheter.

  12. Sans critique au fond, de l’article, d’un point de vue tout a fait personnel les poils féminins ne me déragent pas au contraire, sauf sur les jambes où c’est assez moche.
    La il s’agit d’une jolie jeune femme, et je trouve la photo sur l’échelle de piscine, sublime.

    • Certes @ALEXIS, en la matière, il en faut pour tous les goûts.

      Mais de là à (encore) nous parler de racisme…

      • Les islamo gauchistes sont indécrottables, ont se demande jusqu’à quel point, peut être qu’avec la tête sous le bras et encore.
        Voici un petit texte tout en ironie que j’essaie de placer sur l’Obs où les chasseurs de fachos sont légions.et bien impossible

        J’ai découvert très récemment et contrairement a ce que croyais, que « la fachospère » n’est pas la laie du cousin africain de notre sanglier gaulois, mais selon l’inventeur de ce terme une confrérie de détestables individus arborant le plus souvent une tenue paramilitaire, un crâne tondu et une fâcheuse tendance a lever la main droite au bout d’un bras bien tendu vers l’avant.
        Intrigué par cette singulière communauté, après des recherches très poussées, j’ai également appris que leur gourou était une femme, elle même descendante directe d’un guerrier armoricain, qui perdit un œil au cours d’un probable affrontement contre des sarrasins, dont il se dit qu’il est l’ennemi juré.
        Poursuivant mes investigations historiques jusqu’ a remonter le temps jusqu’en avril 2002, j’apprends que le dit borgne se trouve être aux portes du royaume de France après avoir terrassé électoralement en première instance, le représentant d’un parti disparu depuis, dans un sursaut républicain le 21 de ce même mois, le monstre politique est a son tour bouté par les français, hors du cercle de la divine bien-pensance.
        Mais en fouinant un peu plus, un terrible événement va me bouleverser au point que j’en éprouve l’irrésistible besoin d’en faire la confession devant vous.
        La progéniture de l’ogre électoral breton va, en échouant heureusement, berner le 7 mai 2017 pas moins de 10 millions 500000 pauvres bougres incultes déguisés pour s’introduire dans les bureaux de votes en citoyens inoffensifs, c’est donc avec une grande honte que j’avoue avoir été de ceux la.

        • Louables efforts pour atteindre un niveau de légèreté que l’on appelle « humour »chez les gens d’esprit, mais avec de si gros sabots, c’est dur à faire décoller.

          • de vrais gros bons sabots de bouseux en effet ,j’espère qu ‘ils les laisse a l’entrée de la mosquée :maison de la religion qu’il va ^tre obligé « d’endosser !

  13. Cela va t être difficile au début, on a perdu l’habitude !!! mais l’odeur de brousse et de savane reviendra a la mode !!!! les grises ne veulent rien montrer ,les noires veulent tout montrer !! et les blancs ne comprennent plus rien !

  14. C’est à cause de çà que Leila ne tombe pas enceinte : les mecs se trompent !

  15. Mais qu’est ce que les poils d’aisselles ou de cul de ( de noires) viennent faire dans notre vie de tous les jours ??
    Arrêtons d’acheter et de feuilleter les torche culs qui tapissent les présentoirs des kiosques à journaux, nos forêts s’en porteront bien mieux.

Les commentaires sont fermés.