A découvrir et écouter absolument : « Je ne parle pas d’un pays mais de toutes les Arménies »

Il y a deux semaines, l’émission The Voice proposait une artiste originale : Anaïd B (du nom d’une reine arménienne) chantant « Je suis une tombe » de Vincent Baguian. Lointain successeur des télé-crochets, ce genre de programme agace parfois par le côté superficiel et « show-biz » mais, de temps en temps, on peut découvrir de vraies perles, à milles lieues du rap agressif et de la variété gnangnan.

Pendant que le maire de Strasbourg (d’origine arménienne !) et son équipe municipale islamo-écolo-dhimmie accordaient une subvention de 2,5 millions d’euros au projet de mosquée-cathédrale des islamistes pan-turcs Milli Görüs, 3 artistes nous rappelaient le drame du peuple arménien. Avec seulement une voix, un doudouk et un tambour, du talent et de l’émotion.

Ce chant d’Anaïd B nous raconte l’histoire de l’Arménie – des « Arménies » – et de son peuple. Le jury, unanime, s’est retourné : tout était beau, pur, sincère, vrai.

« Je ne parle pas d’un pays mais de toutes les Arménies » (de Vincent Baguian par Anahid B)

.

Qui peut résister à la voix ensorcelante de la belle Jacqueline Baghdasaryan du groupe franco-arménien LADANIVA ? Ici, la clarinette donne à Ederlezi comme un air de klezmer du Shtetl…

.

Le mélancolique doudouk arménien joué par le Français Didier Malherbe, devant un François-Olivier Giesbert et une Clémentine Célarié émus. A pleurer.

.

Chœur arménien dans une église millénaire (en 301, l’Arménie fut la première nation à adopter le christianisme)

.

Ne couvrant plus que 10-15% de son territoire originel, l’Arménie conserve de sublimes églises et monastères. En Turquie (et, aujourd’hui en Artsakh occupé par l’Azerbaïdjan), ils ont été systématiquement détruits.

Après les massacres de 1894 et 1909 a lieu, en 1915, le génocide arménien dans l’Empire ottoman. Un autre massacre cette fois-ci effectué avec méthode et cruauté, jamais reconnu par la Turquie et qui inspirera l’Allemagne hitlérienne pour le traitement de la « question juive ».

.

Si la France a toujours été amie de l’Arménie, son président Emmanuel Macron n’a strictement rien fait contre l’attaque turco-azerbaïdjanaise du Karabagh (Artsakh). En retard d’une guerre, notre Jupiter de pacotille s’inquiète maintenant de la probable ingérence turque dans la prochaine campagne électorale… Dans quelques décennies, avec l’invasion migratoire musulmane, peut-être subirons-nous le même sort que les Arméniens ou les Byzantins.

 379 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Que pouvons-nous faire face à l’abîme d’inculture et d’ignorance de notre jupiter en carton-pâte ?
    Lui qui a osé déclaré « ceux qui affirment que l’islam se développe en détruisant d’autres religions sont des menteurs »,
    C’est toi le menteur Manucon, le gros menteur de basse fosse,
    Tu iras pourrir en Enfer !

  2. Nos misérables « dirigeants Européens » actuels n’ont PAS levé le petit doigt pour sauver les Arméniens du Haut-Karabagh…pas plus que pour sauver les Chrétiens et Yézidis du Moyen-Orient, ou la Communauté Russe du Donbass!… HONTE à eux!!…

  3. Oui c’est beau, cela nous renvoi aux origines du christianisme et de nous-même Européens, occidentaux. Quand je pense que nous avons à Strasbourg une maire qui trahit non seulement son pays l’Arménie mais aussi la France qui lui a donné notre nationalité, cela me rend furieux, elle préfère favoriser l’islam politique en permettant la construction d’une mosquée démesurée à la gloire du sultan Erdogan, celui-là même qui maudit la France, l’Europe et dont le pays est responsable du génocide arménien, c’est à vomir.

  4. Magnifique hommage !
    (Le premier chant est bloqué par YouTube mais on peut peut-être le retrouver).

    • @Jules Ferry

      Effectivement, je n’arrive pas à comprendre pourquoi. Sur mon PC, j’ai la vidéo mais pas sur mon smartphone.

      Il suffit de taper « Je suis une tombe The Voice » et l’on obtient la vidéo.

      Peut-être que cela marche avec ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=a3jLjk6qJ78

  5. Et l’Europe laisse détruire l’Arménie par ce cancer vert sans rien dire et mohamad macron président de pacotille et vrai dictateur, laisse faire. Va te cacher enfoiré.
    C’est a vomir, je suis dégoûté.

  6. Je me suis souvenu d’un quatrain de Nostradamus, centurie une, quatrain XVIII, qui semble accréditer votre thèse en ce qui nous concerne.
    Par la discorde Negligence Gauloise,
    Sera passage à Mahommet ouvert:
    De sang trempé la terre & mer Senoise,
    Le port Phocen de voilles & nefs couvert.

    Le mot Senoise désigne La Seyne-sur-Mer, et Phocen Marseille. Je n’oblige personne à adhérer à mes thèses, mais avouez que c’est troublant. J’ai traduit, pur mon plaisir personnel, sérieusement, bon nombre de quatrains, et ce ne sont pas les seuls indices que j’ai relevés.

Les commentaires sont fermés.