La Gauche française en pleine décomposition…

Notre ami François, dans un de ses articles, nous expliquait qu’un syndicat islamo-gauchiste de l’IEP de Lyon accusait la LICRA d’ « islamophobie » (sic).

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/22/ha-ha-ha-larroseur-arrose-la-licra-accusee-dislamophobie-par-un-syndicat-islamo-gauchiste/

Un des commentateurs de l’article, BobbyFR94, expliquait, lui, que nous allions à « une guéguerre entre toutes ces officines ».

En fait, nous en sommes déjà à la guerre ouverte entre les diverses factions de l’extrême-gauche, qui refusent toutes l’idée de nation.

Les progressistes, d’Aurélien Taché à Edwy Plenel sortent chaque jour une idée hallucinée : il est normal que certains ne suivent pas.

D’où des polémiques de plus en plus violentes et de plus en plus nombreuses.

1) La polémique « Charlie » contre Plenel et Brossat sur la laïcité :

La plus sévère oppose « Charlie Hebdo » à Edwy Plenel.

« Charlie Hebdo » qui a payé le prix du sang sa lutte pour la liberté d’expression se voit accusé par Plenel d’islamophobie.

Mais Charlie reste d’extrême-gauche et refuse toujours que soit posée la question de l’immigration et traite Zemmour de raciste « détestable » (sic).

Bref, ils ne veulent rien comprendre à ce qui leur arrive.

Plenel n’est pas le seul à mettre en accusation « Charlie Hebdo » : Alain Brossat (le père de Ian), un ex-proche de Plenel, qualifie « Charlie Hebdo » de « torchon raciste » (sic) et justifie à demi-mot la décapitation de Samuel Paty.

https://lundi.am/Un-long-hiver-republicain

.

Mais d’autres débats tout aussi violents agitent l’extrême-gauche.

2) La polémique Noiriel contre Plenel, la classe et la race :

Gérard Noiriel est un historien d’extrême-gauche resté fidèle à la notion de lutte des classes.


Il vient de sortir un livre où il met en garde contre l’exaltation récente de la lutte des races par une grande partie de l’extrême-gauche.


Fureur de Plenel contre Noiriel.


Plenel, qui expliquait il y a encore cinq ans que les races n’existaient pas, exhibe désormais des camemberts statistiques pour expliquer que la recherche française n’a pas produit de travaux sur la race depuis les années 60.

Et ce n’est pas fini !

.

3) La division à l’infini entre sectes féministes d’extrême-gauche :

J’ai parcouru quelques fils de féministes radicales à l’occasion du 8 mars.


On tombe dans un univers de vraie dinguerie où ces militantes, défendant chacune  leur micro-secte s’injurient, à tour de bras.

Il y a les féministes qui défendent la prostitution des transsexuelles contre celles qui sont contre la prostitution (qualifiées de « putophobes »).

Il y en a d’autres qui sont pour exclure les transsexuelles des groupes féministes.

Celles-là sont les « TERF ».

Mais il y a aussi les « SWERF » etc. 

Et ainsi à l’infini …

Bref, oui, une vraie dinguerie où il faut s’accrocher pour comprendre leurs fils twitters, parsemés de sigles ésotériques et de débats abscons.

 


.

4) Les « décoloniaux racisés » contre les « white saviors » style Plenel :

Plenel, lui-même, s’est fait accrocher, sur la Toile, par des décoloniaux qui lui reprochaient d’être ce qu’il est.

Un donneur de leçons de morale qui monopolisait leurs « souffrances » (sic) pour, dans son rôle de « sauveur blanc », encaisser tous les bénéfices à Médiapart.


On pourrait multiplier les exemples.

L’extrême-gauche est en pleine folie et ne sait même plus où elle habite.

Cela s’explique en grande partie par la superposition conflictuelle de deux conceptions du Monde qui ne peuvent coexister sans folie.

Les conceptions traditionnelles de la Gauche française et les conceptions issues des universités américaines, elles-mêmes (c’est compliqué !) issues du courant des théories françaises de la Déconstruction de 1968.

Une parfaite illustration de ce délire est Mélenchon qui, de bouffeur de curés, est passé, en quelques mois, cireur de babouches et, d’antiraciste, racialiste exalté…

 92 total views,  3 views today

image_pdf

20 Commentaires

    • Ne risquons pas nos vies pour ces gens-là, lâchons une vingtaine de lions!

      • Pauvres bêtes! A bouffer une barbaque aussi corrompue, elles crèveraient dans d’horribles souffrances, et les Ligues de protection animale porteraient plainte .A juste titre.

  1. Une partie de la gauche s’en prend à Charlie, car la tuerie des journalistes a permis de mettre en lumière l’intolérance, la violence et la haine des musulmans quand on touche à leur islam, toute cette haine contenue qui ne demande qu’à exploser
    Touche à un cheveu de l’islam et tu verras leur vrai visage.
    Parlons en à FROMET

    • Mais ils vous disent qu’il s’agit d' »islamisme » -mot exhumé début années 80, avec un nouveau sens -, et qu’il ne faut pas faire d' »amalgame » avec l' »islam » qui, lui, n’est que paix, tolérance et amour du prochain, et qui n’a pas cessé de nous en donner des preuves depuis l’an 622.

  2. Leur cerveau est comme celui des musulmans perturbé par les contradictions et la place disponible !D’ailleurs ils ne savent mème plus ou ils habitent ni dans quel pays si c’est celui des lumières ou celui des ténèbres a priori ils ont opté pour celui des ténèbres!A force de lécher les babouches et de baisser leur pantalon Ils ne savent plus dans quelle direction se trouve la Mecque !La Grande Aubry envoyait les enfants de ses écoles se mettre a quatre pattes dans la mosquée ,le grand Holland se rendait au chevet de la racaille (affaire Léonarda et Théo)Tous complètement givrès!Avec eux c’est la descente aux enfers!

  3. SEM Antiislam,

    J’ai un truc pour oublier ce flux de paroles socialo-islamo-racialistes que des Guillaume Roquette et autres Yves Thréard tentent de contrer comme ils peuvent sur LCI à savoir La Chaîne Islam.

    C’est un flux de paroles où les hommes sont des hommes, les femmes des femmes et les sentiments italo-français très nobles.

    Enjoy https://www.youtube.com/watch?v=_ifJapuqYiU

    • Ils ont du mérite face au tsunami de barrissements de l’espèce d’éléphant de mer islamogauchiste, la tonitruante Françoise « Dégoise » (dite aussi « Françoise l’Angoisse). Je ne comprends pas pourquoi LCI invite des détraqués pareils, Degois, Miller, Racailla Diallo, Aphatie… Des gens qui n’ont rien à dire, dont l’expertise est nulle, des puits d’ignorance qui n’ont queleurs conviction et leurs certitudes toutes faites à ressasser encore et encore.

      Il y a 20 ans cette chaîne – qui fait partie du groupe TF1, donc Bouygues – était de droite (malgré un strapontin à Plenel et son interview littéraire – et même cela était souvent intéressant, il n’était pas encore islamiste), avec un certain Patrick Buisson, aujourd’hui elle est colonisée par des journalistes au surmoi gauchiste, et toujours dans le sens de la pensée dominante et du conformisme (notamment à la politique du gouvernement, cf le suivisme sur la crise, le confinement et la vaccination bruyamment approuvés et appuyés).

      Même Carreyrou et Dassier, anciens de la chaîne (le premier à l’origine de sa cération, le deuxième en fut le directeur), émargent aujourd’hui à Cnews (héritière de la très progressiste i-télé, du groupe Canal plus clairement gauchisant idéologiquement).

  4. Ouch ! Faut les suivre ces dinguos ! Je ne connaissais pas les SWERF ni les TERF ni les « white saviors ».

    Ce qui est fou, c’est que ces gauchistes anciennement communistes, trotskystes, staliniens, maoïstes, castristes ou polpotistes conchiaient les Etats-Unis et le capitalisme bourgeois.

    Devenus de gros bourgeois friqués bien installés dans la société et profitant de leurs rentes, les mêmes adoptent toutes les conneries « progressistes » des universités amerloques.

    Moi, j’ai toujours aimé le côté liberté, grands espaces, grosses bagnoles des années 50-60-route 66 ou le cinéma de Clint Eastwood. Mais là, je me frotte les yeux devant une Amérique complètement débile !

    M…, dans le match Fukuyama-Huntington, ce n’était pas « la fin de l’histoire » mais bien « le choc des civilisations »+races+religions+générations-sexes !).

  5. Quand nous voyons des « socialo-communistes » parler de l’occupation, nous avons envie de vomir. Mitterand, déat, albertini, doriot, etc… Maintenant, ils sont les descendants de ces traîtres, mais ils sont pour les islamo-dealeurs.

    • Et vous oubliez Pierre Laval.
      Et le sinistre Bousquet.
      Et l’Assemblée SFIO qui, à une énorme majorité, a voté les pleins pouvoirs au vieux maréchal de 84 ans.

      • Dont un curiste célèbre à Vichy. Curiste qui a fait ensuite une carrière politique!

    • Mitterrand , il parait qu’il avait reçu la francisque ,
      personne ne le savait parmi les jeunes qui ont voté pour lui en 81, personne ne savait que c’était le copain à Bousquet,
      personne ne savait que le nazisme était le national socialisme

      • Il avait reçu la francisque, il avait fait allégeance au maréchal, etc..
        Mais il avait promptement retourné sa veste quand il avait senti le vent tourner.
        « Une arsouille », disait de lui de Gaulle.
        Mais, contrairement aux suppôts du gouvernement actuel, un type très intelligent, très fin, très subtil, très cultivé. Une espèce qui se fait rare.

  6. Que de la diarrhée indigne du papier que leurs auteurs utilisent.
    Ils sont tous des malades mentaux, incapables même de lacer leurs chaussures…… Ou de se coiffer
    Je suis certes un vieux con…fils de Résistant et j’en suis fier.

    • On peut être fier de ce que nos parents, grands-parents ont fait! Ces gauchos-collabos, de tout temps, ont surtout résisté à l’envie de résister! Plenel est un aigri, et qui ne cherche qu’à augmenter le nombre de ses abonnés! Il se prend pour le Don Quichotte de la presse, le messie d’une idéologie fumeuse , aujourd’hui reléguée au rang des accessoires!

Les commentaires sont fermés.