Macron ouvre les archives secret-défense liées à la guerre d’Algérie

.

Repentance et soumission : avec Macron et l’Algérie, jamais deux sans trois !

Décidément, Emmanuel Macron aime donner des « signaux d’apaisement » aux Algériens des deux côtés de la Méditerranée et à leur premier représentant, Abdelmadjid Tebboune, forcément membre du FLN.

En fait d’apaisement, c’est surtout de repentance unilatérale, de soumission et de masochisme (typiques de la gauche) qu’il s’agit, « Jupiter », maître des horloges n’ayant jamais connu de quelconque guerre et né bien après celle d’Algérie, positionnant la France – pardon pour la trivialité – en mode levrette, « l’une des positions préférées des Français » (Cosmopolitan)

Après avoir missionné le trotsko-historien Benjamin Stora à œuvrer pour « la réconciliation entre les peuples français et algérien » puis reconnu « au nom de la France » l’assassinat (après « l’avoir torturé » précise et insiste le président) d’un dirigeant FLN, Ali Boumendjel, voici Emmanuel Macron – jamais deux sans trois – ouvrant les archives classées-défense liées à la guerre d’Algérie.

Chouette ! Les Français passeront encore pour des monstres pour le plus grand plaisir des indigénistes, décoloniaux, islamo-gauchistes et autres barbus salafistes de France et d’ailleurs.

Évidemment, on pourra toujours attendre des « gestes d’apaisement » de la part d’Alger et des révélations sur les harkis ou les Européens disparus, civils et militaires. Ou, tiens, plus proche de nous, la levée du secret-défense et la vérité sur les attentats du Bataclan.

Non ? Jamais ?

Français, en 2022, vous reprendrez bien un peu de vaseline ?

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/03/guerre-dalgerie-et-repentance-macron-drague-t-il-lelectorat-musulman/

https://resistancerepublicaine.com/2021/01/23/le-rapport-stora-ouvre-grand-les-portes-a-la-colonisation-de-la-france-par-lislam-premier-objectif-le-metissage/

 

Emmanuel Macron facilite l’accès aux archives classées secret-défense, dont de la guerre d’Algérie

Emmanuel Macron « a pris la décision de permettre aux services d’archives de procéder dès demain aux déclassifications des documents couverts par le secret de la Défense nationale (…) jusqu’aux dossiers de l’année 1970 incluse », a indiqué l’Elysée dans un communiqué mardi. Parmi ces archives, se trouvent celles concernant la guerre d’Algérie…

Gestes d’apaisement

Cette annonce intervient une semaine après la reconnaissance par le Président, « au nom de la France », que l’avocat et dirigeant nationaliste Ali Boumendjel avait été «torturé et assassiné» par l’armée française pendant la guerre d’Algérie en 1957.

Ces gestes d’apaisement sont recommandés dans le rapport remis au Président le 20 janvier par Benjamin Stora dans le but de « réconcilier les mémoires » et de « regarder l’Histoire en face ». La décision sur les archives « démontre que nous allons très vite », souligne l’Elysée..

A quand l’ouverture des archives coloniales ?

Tout en saluant les récentes décisions prises par Emmanuel Macron, les autorités algériennes réclament depuis des années l’ouverture des archives coloniales ainsi que le règlement de la question des « disparus » de la guerre d’indépendance, plus de 2.200 personnes selon Alger, et celle des essais nucléaires français dans le Sahara algérien.

« Les gestes symboliques ne peuvent avoir de portée que s’ils sont appuyés de mobilisations citoyennes sur chacune des questions : les archives, les essais nucléaires, les disparus », avait souligné début mars Benjamin Stora dans un entretien accordé au quotidien francophone El Watan.

https://www.20minutes.fr/societe/2994439-20210309-histoire-emmanuel-macron-facilite-acces-archives-classees-secret-defense-dont-guerre-algerie

.

La France, au niveau de ses dirigeants, aura commis de nombreuses erreurs après la guerre d’Algérie : croire que le FLN allait respecter les accords d’Évian de mars 1962, laisser massacrer les harkis et les populations européennes puis laisser s’installer une importante diaspora algérienne généralement anti-France (et continuant son combat pour une Algérie de « Tamanrasset à Dunkerque ») et enfin, se vautrer dans la repentance et la haine de soi.

Quand les famille de harkis, de pieds-noirs et de militaires français disparus, massacrés, torturés auront-ils un « geste d’apaisement » de la part d’Alger et de Paris ?

5 juillet 1962

Répression contre les harkis et les Européens en Algérie

Après l’indépendance, en 1962, un grand nombre [de harkis] tente de gagner la France, mais les autorités françaises mettent fin rapidement au processus. Seulement entre 10 000 et 20 000 harkis, célibataires et encore membres des forces régulières françaises, sont autorisés à s’embarquer. Les autres sont informés qu’en cas de tentative, ils seront retournés en Algérie…

Dans le cadre des accords d’Évian, le Front de libération nationale (FLN) s’engage à ne pas exercer de représailles ou de discrimination.

Mais la répression débute le 5 juillet à Oran avec 1500 morts. Des harkis, ainsi que des Européens toujours en Algérie, sont victimes d’un déferlement de violence.

Respectant les ordres de Paris, les soldats français encore dans la ville n’interviennent pas. La police algérienne non plus. Les harkis étant considérés comme des traîtres, la colère populaire est impitoyable.

Selon les estimations, de 50 000 à plus de 100 000 harkis ou membres de leurs familles sont torturés et tués. Ceux qui ont quitté pour la France connaissent pour leur part une intégration difficile…

https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve/913

.

[…] Ce 5 juillet 1962, Oran s’apprête à célébrer l’indépendance, mais la fête vire au cauchemar. Des camions arrivent près du Petit-Lac, remplis d’Européens capturés par les soldats algériens. Ils vont être exécutés. Mais la foule déborde les militaires.

Les captifs [700 à 2000 – NDA] sont pourchassés par des civils qui les massacrent à coups de couteaux ou de haches. Les corps seront ensuite enfouis dans des fosses improvisées ou jetés dans le lac. Les mêmes scènes se déroulent ailleurs dans la ville. Des Algériens sont aussi tués par les émeutiers…

Quant aux 18.000 hommes des forces de l’ordre françaises encore stationnés à Oran, ils restent consignés dans leurs casernes, sur ordre du général Katz, n’intervenant que plusieurs heures après le début des violences…

https://www.ladepeche.fr/article/2012/03/11/1308711-deux-tragedies-meconnues-de-la-guerre-d-algerie-oran-1962-et-le-camp-de-lodi.html

 262 total views,  2 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Ainsi donc , on apprend que macron pratiquerait la levrette, on s’en doutait bien un peu, après les photos de St Martin ou de la fête de la musique, mais c’est mieux quand c’est écrit noir sur blanc sur un magazine.
    Cela confirme les rumeurs tenaces qui parcourent la France du nord au sud.
    Il persévère à rabaisser la France devant ses ennemis d’hier et d’aujourd’hui. On se retrouve dans la position des Français d’Algérie en 1962, retour en arrière de 60 ans. Macron se raccroche au FLN, et contrairement à ce qu’il affirme, il ne veut pas faire avancer la situation, il nous replonge dans le marasme de l’époque, triste et sordide période de cafouillage , d’abandon et de trahison.

  2. LA GUERRE D’ALGÉRIE, ARCHIVES, RAPPORT STORA ET REPENTANCE.

    J’ai vécu la guerre d’Algérie depuis la métropole, comme je l’ai déjà dit. Mon père nous avait mis à l’abri dans une petite ville de province, où je ne pensais pas que cette guerre nous rattraperait de manière inattendue. C’est en effet à la prison de cette localité que furent détenus les putschistes Challes, Jouhaud, Salan, Zeller, ainsi que quelques autres officiers. Lors de nos promenades dominicales, en passant sur la route qui dominait la prison, on pouvait les voir jouer au tennis dans la cour de l’établissement pénitentiaire ou à la pétanque. Je me souviens aussi des tirs de DCA contre les avions qui survolaient la ville, survols interdits. À part ces quelques incidents, nous avons mené une existence plutôt tranquille. Alors que pour d’autres c’était un drame quotidien! Les attentats commis par le FLN sur notre sol, en Algérie. Et puis le temps a passé. Après toutes ces années, je pensais naïvement, le temps faisant son œuvre, que nous pourrions faire une pause, sans oublier ces tristes évènements. C’est alors que…

    j’ai appris que qu’Emmanuel Macron avait confié à Benjamin Stora le soin d’élaborer un rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie, j’ai dû réprimer un haut-le-corps. Confier un rapport à un seul historien, je trouvais déjà ça suspect. Je trouve bizarre aussi qu’Emmanuel Macron commande un tel rapport après avoir reconnu la responsabilité de la France pour la disparition d’Audin et de l’avocat Boujmendel. Par contre, pas un mot de compassion pour ceux qui sont tombés sous les coups du FLN, dont un grand nombre d’Algériens. Va-t-on aussi réhabiliter tous les porteurs de valises pour le compte du FLN, et ceux qui sabotaient les armes lors de la guerre d’Indochine, ne serait-ce qu’à à titre posthume? Et de plus, déclassifier les archives concernant cette période!

    Après l’itinérance mémorielle, va-t-on assister à l’itinérance pénitentielle? La repentance dans une main et la cendre de la contrition dans l’autre?

    Je sais toutefois à quoi cela peut aboutir : on va bien charger l’Armée française en évoquant les tortures, et en oubliant les sévices de l’autre partie! J’aurais aimé que les archives du FLN fussent déclassifiées dans le même temps! Histoire d’équilibrer les deux plateaux de la balance. Et comme corollaire, les vilains colonisateurs, c’est à dire nous leurs descendants, ainsi que quelques protagonistes déjà âgés aujourd’hui, vont être montrés du doigt. Cela va encore réveiller des haines recuites, qui sommeillaient et qui n’attendaient que ça pour se réveiller. J’espère que cela ne débouchera pas sur des actes de représailles de la part d’extrémistes, partisan d’un califat moyenâgeux, qui n’attendent que le moindre prétexte pour se manifester!

    En conclusion, dans cette période troublée, où certains découvrent étonnés l’islamo-gauchisme, après les attentats meurtriers qui ont endeuillé notre pays, il eût été préférable d’attendre encore avant de déclassifier ces archives. Le temps pour l’Algérie de prendre la décision de déclassifier ses propres archives, si archives il y a!

    • Bonjour,

      Je crois que je connais bien cette petite ville de province :=)

      Quand nous étions en vacances et que nous y allions, j’avais 6-7 ans, je me souviens très bien que ma mère nous montrait la prison, en nous demandant d’avoir une pensée pour les détenus de l’Algérie française.

      Pour moi, c’est commme si c’était hier …

  3. en laissant volontairement rentrer des centaines de milliers de migrants invasifs
    en provenance du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et d’Arabie chaque année en France
    ces immondes traîtres de gouvernants mondialistes et immigrationnistes anti-France
    vont ensuite leur donner le droit de vote pour achever définitivement la France !

  4. Faut-il rappeler pourquoi les français ont pris les contrées de ce qui ne s’appelait pas l’Algérie encore dont les frontières actuelles ont été crées par les Français et dont ,c’est bizarre, les algériens ne se plaignent pas de leurs tracés!
    C’est un pays dont les ressortissants se livraient à des razzias sur tout le pourtour méditerranéen , et dont il a fallu un moment mettre un terme !
    Et les Français tombèrent sur un pays exsangue sans vraies richesse et sans mise en valeur de leur potentiel et pour cause Ils n’avaient pas besoin puisqu’ils se consacraient à piller les autres!!
    De plus leur constitution était inspirée d’une organisation de la société imposée par les ottoman lorsqu’ils ont envahi cette région composée de berbères et surtout d’ arabes qui s’étaient installés là au gré de leur conquête et avaient à l’occasion imposé leur islam, de force! Faut-il le préciser !
    Après l’immense espoir que l’Algérie Française avait fait naitre en mettant en valeur tout les possibilités que ce pays pouvait offrir à ses habitants , agricoles pétrolifère gazière industrielles et touristiques , ce pays est redevenu cette contrée exsangue !
    Après qu’ un FLN terroriste de son état, bon pour le bla bla et la propagande ait sévi depuis 60 ans ne basant sa politique que sur le ressentiment anti Français , y compris en utilisant la religion , ne comptant presque exclusivement que sur le pétrole découvert et sa mise en valeur par le colonisateur honnis , voilà le pays donc, de nouveau dans le dénuement le plus complet exactement comme les Français l’on trouvé quand ils ont débarqué sur les plages de Sidi Fer Ruch ! Exsangue!! Mais avec 20 fois plus d’habitants! Cela ne m’étonne guère qu’un macron digne représentant de ses prédécesseurs qui ont eu à cœur de participer à détruire la France avec obstination puisse se trouver des accointances avec cette oligarchie algérienne qui a mis son pays dans une telle faillite . Mais en pragmatique il a bien compris qu’ il y avait les élections . Le gars , sachant bien que tous ces très « altruistes » algériens à double nationalité qui pensent beaucoup à leur peuple compatriotes restés au pays subissant les affres de la politique de l’oligarchie FLN, votent pourtant massivement pour les mêmes qui les auraient obligés à l’exil !!! Seraient ils venus pour d’autres raisons ? Les allocs crées par les vilains roumis ?? Non, il faut faire preuve de mauvais esprit pour penser cela !! le macron ne ménage pas ses appels du pied vis à vis de cette manne électorale en faisant de la surenchère dans la repentance tout en promettant de ne pas toucher à cette assistanat social qui a les moyens de convaincre les plus réticents . C’est bizarre d’ailleurs on veut tout réformer en France , les retraites la sécurité sociale , la santé mais alors les sacrosaintes aides sociales alors là , pas touche, on touche pas !!! Il faut dire que c’est un sacré levier ;;;électoral aujourd’hui !! Et plus l’immigration rentre en France et plus ce sera un levier !!!

  5. c ‘est certains, il continue son (leurs) projet de destruction des nations France / Europe
    nous foutre la haine, il jette de l’huile sur le feu, il espère (ils) espère la guerre civile ?
    et nos généraux ? absent …

    • Macron et ses nervis, ses sbires et ses barbouzes veulent déclencher
      une guerre civile ethnique et religieuse pour détruire de ce qu’il reste encore
      de la France
      en se prosternant à quatre pattes comme un bouc
      et en rampant comme une vipère
      devant ses idoles Muhammadophiles et Allahophiles

  6. Que compte-t-il faire ensuite pour complaire aux mahométans algériens ? Expulser les harkis ? Les Français ont commis des crimes de guerre en Algérie, déclare le petit merdeux ; comme les harkis étaient avec les Français, ils ont donc participé aux crimes de guerre. Il conviendrait de les expulser, n’est-ce pas, Micron ?

  7. Je crains fort qu’il ne s’agisse pas d’une erreur de jugement de Macron mais qu’une action de plus dans le plan de destruction méthodique des nations occidentales voulu par l’oligarchie mondialiste et ses complices.
    Un blogueur de talent propose sa grille de lecture de la dégradation progressive de l’histoire et du statut des peuples autochtones sur leur terre ancestrale :
    http://www.autochtonisme.com/2020/07/l-antijaphetisme-origine-et-developpement-du-racisme-anti-blancs.html
    Il y explique comment « l’antijaphétisme » (ou racisme anti-blanc) est apparu et son processus d’évolution au fil des décennies post-1968 jusqu’à l’époque actuelle avec son aboutissement : le métissage. Par exemple, seuls les gaullistes historiques après la mort du général de Gaulle étaient opposés à l’immigration ainsi que le PC jusqu’en 1983, citations de Marchais à l’appui.
    Cet antijaphétisme n’est pas le fruit du hasard, il a été élaboré de façon progressive, suivant l’accroissement du poids de l’immigration comme une idéologie permettant de rejeter la faute des tensions du vivre-ensemble sur les autochtones au lieu d’en faire porter la responsabilité aux dirigeants. Ensuite, il a fallu combattre la corrélation entre immigration et tensions inter-communautaires en incriminant l’histoire récente de la France, la publication du livre de Paxton s’attaquant au « mythe » de la résistance française contre l’Occupation a ouvert les vannes de publications sur le sujet de « la honte » et du racisme intrinsèque à la France. Puis cette révision de l’histoire s’est étendue progressivement à toute l’histoire de la France pour « démontrer » à quel point le peuple français était d’essence raciste depuis ses origines, à travers la colonisation, les croisades et l’esclavage. La mauvaise conscience a été construite, entretenue, balisée et même validée avec par exemple des lois comme la loi Pleven interdisant « le négationnisme historique ». D’autres lois mémorielles ont suivi.
    Bref, toute cette évolution ne doit rien au hasard !

  8. un fellaga du FLN ne ferait pas mieux que Macron
    questions collaboration, traîtrise, lâcheté, trahison, compromission et soumission
    la France est vraiment mal barrée avec un président des Algériens comme Macron

  9. Cette ordure ouvre la boite à Pandore. Vous verrez que par la suite l’algérie fera des procès à n’en plus finir car les familles de ces assassins auront des preuves et nous ferons payer chèrement (c’est le cas de la dire) la disparition de leurs bouchers immondes.
    Micron fait ça surtout pour rallier des muzz en vue de sa réélection. C’est un psychopathe qui ne pense qu’à lui, Il n’a que faire des gueux et de la France.

  10. un traitre à tous nos soldats morts cet enfoiré de Macron. à la potence .

  11. les gouvernants Algériens du FLN vont pour la énième fois racketter la France
    en demandant des dommages pour crimes génocidaires de guerre fictifs et fallacieux
    se chiffrant à des milliards d’€uros …

    et les Français seront rackettés et volés à la fois par les Algériens de France et d’Algérie

  12. avant c’était l’Algérie-Française maintenant c’est la France-Algérienne

  13. Ces trahisons des socialopes, de la pseudo droite, de la mer Dayton etc font parties du plan général d’invasion pour nous culpabiliser afin de mieux accepter les envahisseurs. Je suis désolé mais je n’y étais pas, je préfère être 1000x colonisateur que colonisé par ces populations dont une grande part est incompétentes chez elle et incapable de créer un pays qui tient debout et qui de plus transporte ce virus qu’est l’islam.

  14. De toute façon ce baltringue pourris, lâche et corrompu n’est pas notre président, mais celui des muzzs..
    Quand on trafique avec les salauds du FLN, ennemis de la France, ça s’appelle intelligence avec l’ennemi.

  15. Vivement 2022 ! Si la France est tjrs notre pays que l’on vire ces islamogauchos collabos et qu’on mette à la tête du pays un Président digne de diriger la France !

  16. Macron leur lèche le cul pour obtenir leurs voix aux élections. C’est un vrai mange merde. Il est prêt à se déshonorer pour quelques voix.

  17. macron tout l monde le sait est une pourriture sans nom de la plus haute espèce, et ceux qui détiennent ces dossiers et s’avilissent a les ouvrir aux ennemis de la france ne valent guère mieux! macron n’est pas Dieu !

  18. On ne veut pas d’apaisement car on a tout à perdre, on veut que les algériens dégagent de notre pays où ils n’ont rien à faire à part nous créer des problèmes de toutes sortes en complément d’une islamisation qui devient insupportable.

  19. On ne peut même pas maudire cet infâme pourriture jusqu’à sa cinquantième descendance, il ne sait kankuler les gens.

  20. Tu parles d’un geste d’apaisement! Comme ça les extrémistes auront encore plus de raisons de se venger des salauds de colonisateurs! Un conseil, à Noël offrez-vous un gilet pare-balles et un gorgerin en acier, au cas où… Qu’on laisse tomber ces histoires de repentance et de pardon, ça lasse et ça rajoute de l’huile sur le feu.

Les commentaires sont fermés.