Quand France Info « enquête » sur Génération identitaire, c’est le retour des nazis de 1933 !

A ne pas manquer Désinformation Publié le 6 mars 2021 - par - 29 commentaires

Photo : des gars s’entraînant à la boxe dans le Cantal ou Thaïs d’Escufon escaladant un arbre ? Non, une dangereuse milice paramilitaire pour France Info

.

« Quand Génération identitaire se fait passer pour « Génération solidaire – France Info rapporte les méthodes du groupe d’extrême droite, tout juste dissous, pour organiser en toute tranquillité ses universités d’été » (Le Point)

Voilà le genre de titre biaisé, typique de la malhonnêteté orientée des journalistes actuels. Et encore, cela vient du Point, un média privé (même s’il reçoit des millions de subventions étatiques).

Mais lorsqu’un média d’État comme France Info fait dans le gauchisme décomplexé et la désinformation systématique, c’est plus problématique. D’autant plus qu’il n’y a rien sur le fond mais… il faut coller à la position du gouvernement et faire trembler de peur dans les chaumières.

Source : Maxime Reynié, « journaliste » extrême-gauchiste

Le lecteur pourrait croire, en effet, que Génération identitaire s’avère un dangereux groupe de miliciens paramilitaires néonazis qui, même dissous, continue à organiser des activités illégales. Des activités pourtant banales : à ce compte-là, selon les critères de France Info, il faudrait « dissoudre » le scoutisme, les clubs de sports de combat et l’armée !

Face aux dangereux identitaires du camp du mal : des gaucho-propriétaires du camp du bien, apeurés, « enflés », « bernés » et des gaucho-villageois irrémédiablement choqués car « orientés vers le mieux-être ensemble, la tolérance, le respect »  (et l’accueil des migrants).

« Extrême droite » (8 fois), « short beige », « position martiale », « chants guerriers », « allures martiales », « exercices paramilitaires », « très disciplinés », « chants militaires » : avec France Info, on se croirait en 1933, lorsque Hitler et ses nazis arrivent au pouvoir. Attention, la peste brune revient, plus dangereuse que les Black Bloc et les islamistes réunis !

Tiens, d’ailleurs, quand on tape « CCIF » ou « Black Bloc » dans le moteur de recherche de France Info, il n’y a… rien.

En revanche, hier, le même média public, faisait l’éloge du rappeur Booba (et de ses textes « ciselés »), bien connu pour ses appels au djihad et au meurtre de policiers ou de Français souchiens

Ha mais peut-être que, contrairement aux journaleux de France Info, les Identitaires n’ont aucune envie de se faire « enculer sans huile », « saigner » ou « canarder » (dixit Booba).

 

Enquête franceinfo

Comment Génération identitaire a « berné » des propriétaires pour organiser ses camps d’été

Brice Le Borgne

 

Pour pouvoir se réunir dans un village vacances ou un gîte pendant plusieurs jours, les militants d’extrême droite cachent parfois la teneur de leurs activités en se faisant passer, par exemple, pour une association venant en aide aux sans-abri.

Les mines sont graves, les bras croisés. Une centaine de jeunes sont alignés, tous en short beige et tee-shirt bleu. En position martiale pour écouter les organisateurs de cette université d’été 2020 de Génération identitaire, à Montgreleix (Cantal). Au dos d’un tee-shirt, souvenir d’un précédent camp d’été, une citation d’Homère donne le ton : « Du combat, seuls les lâches s’écartent. » 

Chaque été depuis sa création en 2012, c’est devenu une tradition pour Génération identitaire, groupe d’extrême droitedont la dissolution a été actée en Conseil des ministres le mercredi 3 mars. Une centaine de militants se retrouvent pour passer de 5 à 7 jours dans un village de loisirs ou un gîte à la campagne, loué pour l’occasion.

L’association reste toujours discrète sur les lieux exacts de ses camps d’été. Mais sur leurs comptes YouTube, Telegram ou Parler, réseau social prisé de l‘extrême droite, les identitaires publient de nombreuses photos et vidéos de leur semaine.

A partir des indices observés dans ces images, tels que le paysage, la disposition des bâtiments ou des particularités notées çà et là, nous avons pu retrouver tous les lieux exacts où Génération identitaire a organisé ses camps d’été depuis 2014, dans le Cantal, en Haute-Loire, en Isère ou en Savoie…

[Nos impôts serviront-ils également à rémunérer de courageux journalistes enquêtant sur les filièrs djihadistes ? – NDA]

Les identitaires arrivent le samedi 8 août. Le propriétaire quitte les lieux le lendemain pour prendre quelques jours de congés. « C’est le jeudi suivant au soir, quand je suis revenu, que j’ai compris. Ils faisaient un feu, j’ai entendu des chants guerriers… C’était les identitaires », souffle Sébastien Tanguy, dépité.

« Génération solidaire » est un nom déjà utilisé par les identitaires, mais difficile pour le propriétaire du village vacances auvergnat de le savoir. Dès 2013, le groupe d’extrême droite réalisait en effet à Lyon des distributions de nourriture pour les sans-abri « français de souche ». Une opération de communication baptisée « Génération solidaire », donc, reprise ensuite ponctuellement par des antennes locales de Génération identitaire.

« Ils nous ont bien enflés »

Une fois la mauvaise surprise passée pour le propriétaire, il restait aux locataires trois jours d’activités sur place. Mais seul face à 80 jeunes, Sébastien Tanguy a vite écarté l’hypothèse de leur demander de quitter les lieux de manière anticipée.

L’épisode lui reste d’autant plus en travers de sa gorge qu’il se définit à l’opposé des valeurs du groupe d’extrême droite et explique qu’il s’est longtemps investi dans des associations venant en aide aux enfants de la rue. « 

Vu ce qu’ils m’avaient dit de leur asso, je leur en avais parlé alors que je leur faisais la visite, mais ils avaient l’air de s’en foutre, je ne comprenais pas bien… Ils nous ont bien enflés », soupire-t-il. S’il avait su, il affirme qu’il n’aurait pas accepté : « Plutôt crever. »

En août 2019, autre lieu de villégiature, mais déroulé similaire, selon le gérant du lieu. Les identitaires cherchent à louer un hébergement pour plus de 100 personnes. Ils contactent alors un domaine en Auvergne. « Quand on leur a demandé quelques renseignements, ils se sont présentés en tant qu’association culturelle d’Occitanie, qui s’appelait La Maison occitane, se souvient le responsable des lieux, qui a tenu à rester anonyme.

Quand ils sont arrivés et que nous avons appris qu’il s’agissait des identitaires, on est tombé à la renverse, ça n’était pas du tout ce qu’on s’était imaginé. Nous, on est plutôt orienté vers le mieux-être ensemble, la tolérance, le respect. »

Un univers dans lequel ces rassemblements aux allures martiales, et des conférences ou ateliers sur la « défense de notre peuple », détonnent.

Jean-Yves le Gallou, sans doute obersturmführer du camp d’été GI pour Maxime Reynié

« Tout le monde s’est fait berner »

En 2016, le groupe d’extrême droite a loué un autre gîte, cette fois dans la Chartreuse, près de Grenoble (Isère). « Ils ont réservé au nom d’une personne. Mais elle ne s’est pas présentée comme responsable d’un mouvement politique. On pensait que c’était une colo, un rassemblement familial… Si j’avais su, je ne leur aurais pas loué », déplore une responsable du gîte. 

Quand les propriétaires comprennent à qui ils ont à faire, cela déclenche un scandale dans le village de 1 000 habitants, dont une partie est investie dans l’accueil de réfugiés.

Le maire s’en souvient encore. « Je ne vous raconte pas l’étonnement des voisins quand ils ont vu les jeunes faire des exercices paramilitaires, ça n’a rien à voir avec notre environnement », souligne l’édile, qui préfère éviter une mauvaise publicité pour son village. Il ne décolère pas de messages, lus sur les réseaux sociaux, d’internautes accusant sa commune d’accueillir les identitaires à bras ouverts. « Tout le monde s’est fait berner ! Maintenant, moi, quand je loue la salle des fêtes, je lis en détail la déclaration des locataires », témoigne-t-il…

« Ils ne semblaient pas gênés financièrement »

Seul un propriétaire a accepté d’accueillir les identitaires plusieurs années. En août 2015, 2017 et 2018, l’association s’est rendue à Saint-Didier-en-Velay (Haute-Loire). Leur hôte, qui préfère rester anonyme, affirme lui aussi avoir compris qui étaient ses locataires une fois la réservation faite seulement. « A l’époque, on n’avait pas spécialement entendu parler d’eux, et moi je ne fais pas de politique, ça ne me dérange pas », estime-t-il. Quand les identitaires rappellent en 2017, il accepte.

Mais, affirme l’hôte, les locataires sont chaque année plus bruyants, et l’université d’été de 2018 était celle de trop.

Côté finances, les identitaires sont toutefois de bons clients, pour ces locations qui vont de 8 à 18 000 euros environ la semaine. « Au niveau financier, ils ont été carrés, ils ne semblaient pas gênés financièrement », confirme un hôte. « Ils avaient cassé une fenêtre, mais ils ont tout de suite prévenu, je n’ai pas eu de soucis de ce côté-là », souligne Sébastien Tanguy, à Montgreleix.

[Honnêtes, « carrés », payant rubis sur l’ongle… c’est louche pour les gauchos ! – NDA]

Ces camps d’été, organisés depuis les années 2000 par des organisations radicales antérieures à Génération identitaire, sont l’occasion de rassembler le collectif, éparpillé partout en France le reste de l’année, et complété parfois par des sympathisants d’autres pays européens. En plus des entraînements sportifs très disciplinés, le groupe suit des conférences d’essayistes, historiens ou personnalités politiques, proches de l‘extrême droite.

« Le caractère d’une milice privée »

De quoi retenir l’attention des services de renseignement français qui souvent ont fait savoir aux propriétaires des lieux loués que les identitaires étaient surveillés.

Dans un courrier envoyé le 11 février au président de Génération identitaire pour justifier leur dissolution, que franceinfo a pu consulter, le ministère de l’Intérieur mentionne des éléments de leur dernier camp d’été et notamment « un uniforme comportant une citation de l’essayiste Dominique Venner », ancien membre de l’OAS et figure de la droite identitaire française.

La Place Beauvau remarque aussi que « des chants militaires ont été entendus » et que, « lors de la veillée, ont été célébrées ‘les entrées au clan’ des nouveaux arrivants ».

La suite de ce document de sept pages est un long chapelet de griefs portés par le ministère contre Génération identitaire. Opérations anti-immigration dans les Alpes en 2018 ou dans les Pyrénées en 2021, location d’un bateau en Méditerranée pour empêcher le sauvetage de migrants, installation de banderoles xénophobes, dons de la part du terroriste Brenton Tarrant

[Et si Brenton Tarrant avait fait un don à la Croix-Rouge, demanderait-on sa dissolution ? – NDA]

Si Génération identitaire n’a jamais été condamnée en tant qu’association, un certain nombre de ses membres sont, ou ont été poursuivis, comme l’indique la liste de ces affaires judiciaires compilée par Libération. Deux membres de la branche lyonnaise du groupe ont par exemple été condamnés à deux ans de prison ferme après une agression au couteau en 2014.

D’autres ont écopé d’amendes pour avoir déployé une banderole « Expulsons les islamistes » sur le toit de la gare d’Arras en 2015…

[Apparemment, il est plus grave, pour la justice française de déployer une banderole « Expulsons les islamistes » que d’accueillir des islamistes – NDA]

Autant de raisons, pour le ministère de l’Intérieur, de considérer Génération identitaire comme une association « provoquant à la discrimination, à la haine ou à la violence », et « présentant par sa forme et son organisation militaires, le caractère d’un groupe de combat ou de milice privée au soutien de cette idéologie », note le courrier. 

Le 3 mars, en Conseil des ministres, a été présenté le décret visant à dissoudre officiellement Génération identitaire. L’association, soutenue ces dernières semaines par le Rassemblement national et plusieurs personnalités d’extrême droite, a annoncé déposer deux recours pour contester la procédure. En leur nom, cette fois-ci.

https://www.francetvinfo.fr/france/enquete-franceinfo-comment-generation-identitaire-a-berne-des-proprietaires-pour-organiser-ses-camps-d-ete_4319707.html

Avec France Info, les heures les plus sombres de l’histoire de l’humanité sont toujours de retour…

.

D’un côté, France Info dénonce un groupe d’agit’prop » identitaire n’ayant agressé personne. De l’autre, la chaîne publique fait l’éloge de rappeurs ultra-violents (antisémitisme, racisme antiblanc, misogynie, islamisme…)

Rap : Booba sort « ULTRA », son dixième album, annoncé comme le dernier

Yann Bertrand

Booba sort vendredi 5 mars son dixième album, ULTRA, et si on l’en croit, c’est le dernier de sa carrière, mais avec le rappeur Booba, il faut toujours se méfier […] Il reste un personnage majeur de la scène rap en France, malgré quelques interrogations…

C’est donc là [sur Twitter] qu’il a annoncé qu’ULTRA serait son ultime album, dernière occasion d’entendre son débit sur des textes ciselés…

Finalement, qu’il s’arrête ou non après cet album, Booba, ses motivations et sa musique resteront insaisissables jusqu’au bout.

https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/rap/rap-booba-sort-ultra-son-dixieme-album-annonce-comme-le-dernier_4321263.html

.

Quelques textes « ciselés » et « insaisissables » de Booba. Pour France Info, c’est de l’art évidemment !

« Quand j’vois la France jambes écartées, j’encule sans huile […] Un bon QI, du courage, un peu d’vice et les poulets rôtissent… » (Le bitume avec une plume)

« Attends-toi à bouffer du calibre. J’rêve de loger dans la tête d’un flic une balle de G.L.O.C.K. » (100-8 Zoo)

« Les colons nous l’ont mis profond, A l’envers on va leur faire. On est venu récupérer notre dû. Dans vos rues on va faire couler votre pu. Attends toi à plus d’un attentat […] nos actions s’amorcent féroces A.L.I., Booba, Lunatic, Hauts de seine, on te saigne » (Banlieue Ouest)

«On canarde tout pour une cause, Mohamed Merah» (Porsche Panamera)

Les rappeurs anti-France aiment l’islam, la boxe, la gonflette, la came, se battre dans les aéroports et « enculer sans huile ». Et les gaucho-journaleux anti-GJ-anti-GI adorent ça.

Print Friendly, PDF & Email
29 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
bouillot marie ange
bouillot marie ange
il y a 1 mois

le jour ou les élections vont changer de camp, ils ont intérêt à se barrer ces journaleux de gauche. ils y aura des règlements de compte justifiés.

hollender
hollender
il y a 1 mois

« J’ai les noms…. » disait Coluche……… nous on a des LISTES et pas seulement pour les coiffer d’un bonnet d’âne (hidalgo ) ??

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Tous ces gauchos le veulent leur islam, mais quand ils l’auront, ils vont vite déchanter. Les pleurs ne serviront à rien devant des dégénérés qui veulent comme le dicte leur coran, tuer des juifs, des chrétiens etc tout comme un certain hitler. Mais là il sera trop tard, espèce de cons.
Génération Identitaire ne voulait qu’une chose, ouvrir les yeux de tous ces cons, mais ça n’a pas marché. Quand on est con, on est con.

tintin
tintin
il y a 1 mois
Reply to  Christian Jour

exact, un pacte avec le diable coute très cher , ils pourront pleurer geindre supplier ils assumeront leurs choix .

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 1 mois

j’ai honte !!! ceux de qui nous aurons le plus a nous méfier ce sont les traitres de souche ceux qui nous feront égorger par l’envahisseur, par ce que le combat honnête et face a face ils ne connaissent pas ,et dans la rue et la mêlée nous aurons du mal a les repérer

hollender
hollender
il y a 1 mois

Pôvres de nous….. combien de victimes égorgées, baignant dans une mare de sang ou trouées de balles d’AK47 ont ils laissé derrière eux ces saloparts de « terroristes blancs  » de souche ?.

J’ai 3600 M2 de jardin à leur proposer quand ils en auront besoin pour camper .
Même pas peur de nos héros! , ils auront droit à l’apéro et à un casse dalle au jambon halal: saucisson sec et cornichons HI HI HI
Barbares maghrébins s’abstenir, à moins qu’ils aient des preuves de leur conversion au Bouddhisme. (qui n’est pas une religion)….

PS (pas le Parti Socialiste) non ! pour les ignares qui sortent de l’école et des Universités des bien pensants, et qui nous entourent , ça veut dire Post Scriptum. ……….écrit après…

hollender
hollender
il y a 1 mois

Où ont été capturés ces deux gorilles ? au Rwanda ? Il faut vite les endormir et les remettre dans leur cage avant qu’ils ne détruisent une autre parfumerie de CDG….Il doit bien y avoir des vols direct ( en soute ) pour Kigali……………….
Toute la matière qu’ils n’ont pas dans le cerveau , ils l’ont dans dans les bras et la queue.
Gendarmes du GIGN , ces spécimens pas si rares que cela…. doivent être endormis et capturés avec des filets………..

cayssials
cayssials
il y a 1 mois

France info des fachos d’extrême gauche; des collabos de l’islam et des fachos de l’UE.

Folavoine
Folavoine
il y a 1 mois

Quand on voit ses deux zigotos on est sûr que les Singes descendent des hommes.
Ces deux là ont appris à se servir d’outils ( le rasoir pour éradiquer le velu pectoral et éviter de trop ressembler à leurs cousins ; l’huile dont ils se badigeonnent avant de vouloir en faire bénéficier « les petits blancs » ).
Gros porcs plein de gras, de gonflette, de haine, de vide abyssal en place de cervelle.
Il y a t-il une lueur d’intelligence dans ces regards de bestiaux pour la Foire Agricole ?
Leurs texte sont dictés par la frustration : entre Thaïs d’ Escufon et leur bonobo, y’a pas photo.
tous les hommes préfèrent une gazelle dans leur lit à un rhinocéros… de là à vouloir enc…ler le reste du monde ? Ficelez vos bananes, faites comme un certain russe, clouez les sur l’asphalte et écrivez une chanson sur vos sensations.
reynié ? Inconnu de mes auteurs préférés.
france info ? N’écoute ni ne regarde. J’évite de polluer mon esprit, mes pensées .Cure de CNews chaque soir, de RR et RL pour me donner les vraies nouvelles.
A quand une invasion de l’Elysée par les Français en colère qui sortiront micronet et momie de leur lit pour les jeter dans la Seine , voir s’ils savent nager.
Il paraît que les canailles cela nagent même en eaux troubles et la Seine les « poissons (et les migrants) pissent dedans…
Vive G.I. Qu’ils reviennent sous l’identité I.R.G. = Identitaires Ré Générés

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 1 mois

France Info est un appareil d’état, ne perdons pas ça de vue. Son rôle c’est la propagande. De toutes les façons ils ne sont bons qu’à ça étant donné qu’ils ne savent pas faire du journalisme. Ils veulent faire partie du complot de l’état croyant qu’ils seront à l’abri ! Comme tous les gens d’extrême gauche !

PETIT
PETIT
il y a 1 mois

La Marseillaise, Le Chant des partisans, et bien d’autres seront un jour interdits car trop guerriers aux oreilles des lopettes soumises.

Julie
Julie
il y a 1 mois

Et tous ces connards qui « regrettent » d’avoir loué leur gîte. Pour accepter les sous, là, c’était bon. De quoi avoir envie que leur affaire périclite. Et il y en a qui se demandent comment il y a eu tant de collabos en 40 ?

Mountain
Mountain
il y a 1 mois

A Ceux qui ne veulent pas recevoir GI pour leurs universités d’ étés ,y qu’a leur envoyer les migrants qui débarquent par bateaux entiers,mineurs non accompagnés et qui saccagent tout comme dans les hôtels aux Canaries ils seront ravis je pense hi hi hi .

ARGO
ARGO
il y a 1 mois

Ben bien sûr qu’ils ne vous ont pas dit qui ils étaient, vous les auriez jeté de partout. Refuser une location à un groupe, qui n’était pas dissous à l’époque, aurait-ce été légal? Et vous parlez de tolérance? On comprend pourquoi un président a ouvert un compte téléphonique au nom de Bismuth! À une époque, pour empêcher la Gauche, que je n’aime pas du tout du tout, d’accéder au pouvoir, le bruit courait que les chars soviétiques arriveraient le lendemain et que les biens des Français seraient tous saisis. Évidemment, aujourd’hui, ça n’arriverait plus tellement ils sont cul et chemise! C’est le procédé que je réprouve! Lorsque J-M Lepen a été qualifié pour le deuxième tour en 1995, au boulot, des gens que je croyais intelligents affirmaient doctement que le FN de l’époque ouvriraient des camps de concentration. Finalement ce n’était qu’une bande de crétins! Je conclurais par une citation :de Léon Bloy, citation que je trouve appropriée : On ne peut être et avoir été. Mais si! On peut avoir été un imbécile et l’être toujours.

Ralbol
Ralbol
il y a 1 mois

Quand je vois la traitrise de ces collabos qui se permettent en toute impunité de nous insulter et salir par tous les moyens notre France ça me met de plus en plus en rogne. Je ne supporte plus les mensonges de ces racailles qui se croient investies de la vérité.

Heureusement qu’il y a des « oasis » dans le cloaque journalier et je remercie G I de nous donner de l’espoir. J’espère que « l’étincelle » qui mettra le feu au poudre ne tardera pas trop car hélas pour moi le temps fait son travail !

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 1 mois

Une réflexion un peu hors sujet mais quand je vois toute cette belle jeunesse, je fonds ! Et que la petite Thaïs, au prénom si poétique, (l’auteur de l’article est sans doute de mon avis et un peu plus), est jolie et gracieuse ! Quel joli petit lot !
Si je fond ainsi, c’est à l’idée que cette belle jeunesse est promise à un avenir sombre et a la bravoure qui a déserté la plupart de leurs compatriotes de souche. Quant aux propriétaires, je ne suis pas sûre qu’ils pensent tous vraiment ce qu’ils disent mais le courage n’est pas le fort du Français moyen.
Que c’est horrible quand on est jeune de se sentir ainsi rejeté, renié, dénigré par ceux dont on veut protéger le mode de vie. Que cela doit être dur à vivre pour de jeunes coeurs. Je les admire d’autant plus.

RolTanguy
RolTanguy
il y a 1 mois
Reply to  Anne-Marie G

Pour cette jeunesse c’est leurs predecesseurs qui ont laissé faire…

Clone
Clone
il y a 1 mois

Des milices ? Ils sont armés ? comme le premier zyva exogène venu de rue ?

« des chants militaires ont été entendus »
Plus besoin de collabos et de dénonciateurs des heures Les Plus Sombres etc, etc, les kapos prêts à vous dénoncer à la police politique sont là. Avec une sale odeur soviétique.
Les chants traditionnels sont très souvent d’anciens chants militaires. Les vertueux qui dénoncent pourraient-ils donner des titres au lieu de laisser maladroitement entendre qu’on chantait le Horst Wessel Lied ? Ou interdire les casernes militaires, ces hauts lieux de nauséabonderie chantante?

« Mais seul face à 80 jeunes, Sébastien Tanguy a vite écarté l’hypothèse de leur demander de quitter les lieux de manière anticipée.  »

Que sera-ce quand ce seront des Français pas contents qui te demanderont des comptes, l’enflé ?

PASCAL LEVEQUCE
PASCAL LEVEQUCE
il y a 1 mois

Génération identitaire est devenu un besoin vital pour certains jeunes FDS plutôt traditionnels, ils recherchent les valeurs qui ont fait la grandeur de leur pays et de l’Europe Occidentale. Même l’armée ne peut plus leur apporter ce qu’ils recherchent car elle est divisée en son sein par des éléments perturbateurs essentiellement indigénistes.

Annie Mékavéchélo
Annie Mékavéchélo
il y a 1 mois

Un journaliste est avant tout un petit être qui a un ventre à nourrir, un abonnement aux remonte-pentes, une AUDI et des traites à payer, un FRIGO à remplir, un plan tourisme haut de gamme à assurer pour sa copine qui est exigeante car elle le vaut bien. On lui dit de faire et il fait avec zèle car ça pousse derrière pour lui piquer sa place. Il n’a pas conscience d’être du consommable. Je pense qu’il s’assoie sur toutes les idéologies et les concepts à la con dont il nous abreuve à longueur de temps sur les ondes ou sur du PQ. Il aimerait baiser sa cheffe de service et se couche un maximum pour lui lécher le derche mais elle préfère le beau black qui est vigile à l’entrée du bâtiment.

Phil
Phil
il y a 1 mois

Hmm, Génération Identitaire ferait mieux de donner leurs sous à des structures et des gens patriotes déclarés. Celà aurait été une de mes première considération.

Dorylée
Dorylée
il y a 1 mois

Le jour où ces jourlaneux se trouveront au mauvais moment au mauvais endroit entre Booba et Kaaris, ils connaîtront alors ce grand moment de bonheur  » sans huile  » dont parlent les  » artistes « . Ils pourront toujours appeler les braves de GI pour venir les aider….

Dorylée
Dorylée
il y a 1 mois

Tous ces loueurs de gîtes qui ne peuvent plus louer aux terrifiants fascistes de GI pourront essayer de louer à tous ces jeunes bien comme il faut qui rêvent d’un endroit pour faire la fête le temps d’un week-end et qui quittent les lieux après un saccage général des locaux, cloisons défoncées, traces de pas au plafond (!), ordures partout, éviers et toilettes cassés, excréments dans les lits, etc. Mais pas de pensées patriotiques ; quelle horreur !!!

bm77
bm77
il y a 1 mois

Est -ce qu’ils s’inquiètent ces journaleux de toutes ces salles de sports qui entrainent au combat des gens d’une seule confession et sont tenues essentiellement par des musulmans avec souvent es subventions des élus locaux pour acheter des voix . Pour les préparer à quoi??? Ils se sont entrainés où les terroristes du Bataclan et de charlie hebdo???Je ne les appellerais pas extrêmes ces jeunes , peut-être réactionnaires et encore , mais n’existent ils pas pour dénoncer justement l’inaction des autorités politiques sur tous les sujets qui touchent l’immigration

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 1 mois

Vive Génération Identitaire !!! Vive la LIBERTE !!!!! Vive la FRANCE !!!!
G.I. défend la FRANCE et les FRANCAIS contre les envahisseurs et les sauvages qui viennent les massacrer avec la complaisance du traître macron ….
Il est préférable d’entendre G.I. que le gros débile invité chez anouna …
A MORT le dictateur !!!!

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

Bout-bas et Fromet dans un bateau , ça donnerait quoi ?

Lucien S ( commerçant Paris)
Lucien S ( commerçant Paris)
il y a 1 mois

Bonjour ,c’est sûr que pour les minables journaleux , GI , est une milice …… mais elle est la digne défendraisse de nos ancestrales valeurs Judeo Chrétiennes , à différence que les journaleux ne sont que des lâches collabos du régime totalitaire actuel qui par ces méthodes nous rappelle celui de Vichy., qu’ils se rassurent à la libération ils seront tous jugés et sanctionnés comme tout collabos.

Gouverneur Pierre
Gouverneur Pierre
il y a 1 mois

Policiers, professeurs, passants … menacés, agressés, décapités, massacrés par centaines et milliers depuis des années, sans que nos dirigeants y mettent un terme et stoppent l’immigration incontrôlée, comme si c’était inéluctable. Et les Français qui s’y refusent devraient constater et subir, tel un mouton en attente de son abattoir. Le prime droit naturel à l’auto défense existe …

Lire Aussi