Je veux la belle Judit Varga à la place de l’ignoble Dupont-Moretti

Europe Publié le 6 mars 2021 - par - 19 commentaires

Elle décoiffe, la ministre hongroise de la justice… on est verts de jalousie. Patriote, ne jurant que par la souveraineté populaire, réclamant le droit de choisir avec qui elle veut vivre dans son pays, refusant de choisir le programme par principe au lieu de la tradition… et belle à damner à un saint !

.

Judit Varga : « Nous n’avons pas abandonné la partie de notre souveraineté nationale qui décide de certaines questions cruciales, comme avec qui nous voulons vivre dans notre propre pays »

Judit Varga, Ministre de la Justice hongroise et pierre angulaire de la politique de Viktor Orban a accordé une longue interview exclusive à Putsch pour évoquer les sujets brûlants : l’état de droit et la situation des médias en Hongrie, la stratégie vaccinale et le plan de relance de l’Union européenne mais aussi la loi à venir contre les GAFA. Un long entretien avec la jeune Ministre de la Justice devenue incontournable à Budapest et qui s’impose sur la scène européenne.

Madame la Ministre, vous avez déclaré à nos confrères français qu’ «en Hongrie, nous acceptons le principe : autant de maisons, autant d’habitudes». Quelles sont les principales caractéristiques de l’État de droit hongrois ?

Il ne devrait pas être différent de l’Etat de droit français. Nous partageons tous les mêmes principes et valeurs que ceux inscrits dans les traités fondateurs. Cependant, nous ne préconisons pas nécessairement l’extension idéologique sans fin du concept. Nous préservons plutôt le statu quo, plutôt que d’être toujours progressistes, même si nous ne savons pas où une telle progressivité pourrait mener. La Loi fondamentale et la structure étatique de la Hongrie sont fondées sur l’État de droit. Nous avons une constitution conservatrice qui proclame la protection de l’identité constitutionnelle et de la culture chrétienne de la Hongrie. Ce n’est peut-être pas le courant dominant, mais c’est un concept valide et légitime. Ses principaux points ont été discutés avec le peuple hongrois lors d’une consultation nationale ; ils ont donné leur consentement même après l’adoption de la Loi fondamentale, en autorisant trois fois de suite l’actuel parti au pouvoir à former un gouvernement. Je crois que notre loi fondamentale est la plus examinée de l’Union Européenne, car après son adoption, elle a été énormément surveillée et plus tard considérée comme conforme à l’Union Européenne par la Commission de Venise et la Commission européenne également. En même temps, nous sommes convaincus que l’autodétermination est toujours importante, car nous n’avons pas abandonné la partie de notre souveraineté nationale qui décide de certaines questions cruciales, comme avec qui nous voulons vivre dans notre propre pays. Cela n’a rien à voir avec la primauté du droit.

 

Voir la suite ici :

 

https://putsch.media/20210304/interviews/interviews-societe/judit-varga-nous-navons-pas-abandonne-la-partie-de-notre-souverainete-nationale-qui-decide-de-certaines-questions-cruciales-comme-avec-qui-nous-voulons-vivre-dans-notre-propre-pays/

Print Friendly, PDF & Email
19 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 1 mois

Pourquoi nous dans ce poste ,n’avons depuis des années que des racistes anti blancs ,,des imbéciles avinés et autres racailles ????? comment peut on accéder a la nationalité HONGROISE ????

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 1 mois

Une belle tête bien pleine ! Quel bon sens ! Macron, prends en de la graine !

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 1 mois
Reply to  Sugarhawk

@ Sugarhawk
Le problème est que cette baudruche qui nous sert de président est, par définition, emplie de vent, tête comprise, ce qui explique son obéissance aveugle et sans faille aux marionnettistes qui tirent les ficelles dans l’ombre. Donc, incapacité pathologique de réfléxion.

PATRICE DUCLOUX
PATRICE DUCLOUX
il y a 1 mois

peut être parce qu’en fait il fait partie du groupe mondialiste des décideurs en amont? Pour moi c’est la seule explication crédible.

palimola
palimola
il y a 1 mois

Ben …….

macron.jpg
Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 1 mois

C’est loin la Hongrie ? (soupir)

zoé
zoé
il y a 1 mois

De plus, il y a la langue à apprendre !

ARGO
ARGO
il y a 1 mois

Tais-toi et marche!

Christian Lesuffleur
Christian Lesuffleur
il y a 1 mois

N’oubliez pas que les Moretti ont quitté l’Italie. les Italiens ne se sont pas battu pour les garder c’était un signe

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

Moretti ,cela veut dire le petit Maure, il a la même ascendance que la moussa

ARGO
ARGO
il y a 1 mois

Remplaçons le garde des sceaux par le garde des sols! Ça sera déjà pas mal!

ALEXIS
ALEXIS
il y a 1 mois

Contrairement à l’expression bien connue dans ce cas on peut dire « Y’a la photo »
La nuit prochaine, rêvant que la ministre hongroise avait obtenu la nationalité française et faisait partie du gouvernement de la présidente Marion, je vais me réveiller et revenir en plein cauchemar de la réalité.

jojo
jojo
il y a 1 mois

Un tout grand bravo et respect a cette grande Dame

Jack
Jack
il y a 1 mois

A l’époque où, aux États-Unis désormais gouvernés par un vieux sénile, comme la France avec son « Monsieur je-sais-tout-donnant-des-leçons-au-monde », cela réchauffe le coeur de voir une jeune femme amoureuse de son pays comme ce ministre hongrois, Judit Varga, qui plus est « belle à damner un saint… », envoyant aux orties tout ce qui va à l’encontre de la souveraineté des nations et de la liberté d’expression et de la presse. Ces jeunes femmes, de plus en plus nombreuses aux États-Unis, sont le sang nouveau dont le monde a besoin pour retrouver son équilibre. Elles sont extrêmement courageuses, conservatrices, souvent mères de famille et propriétaires d’une affaire commerciale, impossibles à intimider, sachant se rendre populaires près des millions qui, comme elles, veulent gagner leur vie pour soutenir une famille en toute liberté, prêtes à balayer les vieilles badernes en trop grand nombre au Congrès.

Hagdik
Hagdik
il y a 1 mois

C’est bien la preuve que c’est possible !
Quand on veut marcher debout, on peut et les collabos on peut leur claquer la gueule !

Folavoine
Folavoine
il y a 1 mois

Vous avez la mémoire courte Mme Tasin.
Nous avons eu deux magnifiques ministres de la justice : Belle ou Bête (elle n’a jamais pu choisir ) et Daub-ira ( elle n’allait pas du tout).
En raison de la parité nous devons accepter un ministre homme . Pour les féministes c’est dur à supporter mais les adeptes de la vraie justice et de la beauté ressentent un grand vide.

Machinchose
Machinchose
il y a 1 mois

«  »La famille de Varga est une famille juive hongroise de huit enfants. Il perd sa mère, Julia Singer, quand il a cinq ans. Son père, Szamuel Armin Weisz, tient un commerce de bois.

Eugène Varga — Wikipédia«  » »

çui là c’est un mauvais Varga, rien a voir question parenté avec Alexandre

ben! nous aussi on a choppé une souche ratée des Dumont-Pourtti

avec sa sale gueule, arborée comme l’ autre grand et son écharpe rouge de Barbant….

HEIN ! DM ,,, QU EST CE QU ON AVALERAIT PAS COMME BOAS POUR UN portefeuille en maroquin

mais putain! sale con! rigole au moins une fois dans ta vie!! tu essaie de faire sévère avec ta sale tronche , mais tu es plus proche d’ un patron de restau que d’ un Septime impérator

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

400 chaines de télévision ? quelle chance !
on doit se contenter d’une petite trentaine et sans trop de « diversité » politique

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

oh ! la belle patriote ! le pendant de notre Thaïs d’Escufon, sauf que , au lieu d’être l’exclue par la Justice, elle est à la tête de la Justice de son pays, comme il se doit dans un pays qui fonctionne normalement.
Nous , on nous a affublés des deux plus moches, la tau-bi-rat et la moche et bête,
et en dernier l’horrible Yéti

Lire Aussi