Le Covid-19 proviendrait bien d’un laboratoire, avec une probabilité de presque 100%…

Ils se sont dépêchés de traiter le professeur Montagnier de gâteux, et ont fait ce qu’il fallait pour qu’il ne soit plus invité sur les plateaux télé, pourtant il l’a dit le premier et très vite.

https://resistancerepublicaine.com/2020/04/17/adieu-pangolin-bonjour-covid-19-monstre-cree-par-les-chinois-avec-ladn-du-virus-du-sida/

https://resistancerepublicaine.com/2020/04/17/le-12-mars-rr-avancait-la-meme-chose-que-luc-le-coronavirus-est-un-virus-genetiquement-modifie/

Ce virus a été créé dans un laboratoire… reste à savoir si le fait qu’il s’en soit échappé est un accident ou volontaire. 

Je penche quant à moi pour des actes volontaires. Rien n’est normal dans cette affaire, l’hystérie, la dictature, l’interdiction des produits qui soignent, les faillites, l’endettement des particuliers et des Etats qui va permettre aux  mondialistes qui tiennent la planète d’imposer leur loi dure et satanique… et je ne parle pas de la réélection de Trump.

Une nouvelle étude assure que le Covid-19 provient d’un laboratoire, avec une probabilité de presque 100%

Après avoir étudié 26 faits en quête de l’origine du nouveau coronavirus, le chercheur américain Steven Quay a conclu «qu’il ne fai[sai]t aucun doute raisonnable que le SRAS-CoV-2 s’[était] échappé d’un laboratoire» avec une probabilité de 99,8% et qu’il ne s’agissait pas d’une zoonose naturelle, rapporte Associated Press.

Un article publié le 29 janvier par le Dr Steven Quay a conclu avec une probabilité de 99,8% que le virus causant le Covid-19 provenait d’un laboratoire, relate Associated Press en se référant à l’étude du scientifique publiée sur Zenodo, un dépôt général en libre accès géré par le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire).

Le but de cette recherche était de déterminer l’origine du virus SRAS-CoV-2.

Plus de 20 faits étudiés

Afin de trouver l’origine du virus, 26 faits et preuves différents et indépendants ont été examinés systématiquement. La conclusion est qu’avec une probabilité de 99,8% que le SRAS-CoV-2 provenait d’un laboratoire et seulement 0,2% de probabilité qu’il s’agit d’une zoonose naturelle.

«Comme beaucoup d’autres, je suis préoccupé par ce qui semble être des conflits d’intérêts importants parmi les membres de l’OMS et les scientifiques et médecins en Chine et à quel point cela empêchera un examen impartial de l’origine du SRAS-CoV-2», a déclaré le scientifique.

Il a été précisé que dans le cas des autres virus qui avaient frappé l’humanité par le passé, les scientifiques ont passé quatre mois pour trouver que l’un venait d’une civette, un carnivore proche de la mangouste, et neuf mois en 2015 pour comprendre l’origine du MERS (Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient), qui provenait d’un dromadaire. Toutefois, il s’est déjà passé 13 mois et les chercheurs ne savent pas d’où vient le nouveau coronavirus, a récapitulé Steven Quay dans une vidéo présentant ses recherches.

«En ne prenant que des preuves scientifiques disponibles publiquement sur le SRAS-CoV-2 et en utilisant des estimations très prudentes dans mon analyse, je conclus cependant qu’il ne fait aucun doute raisonnable que le SRAS-CoV-2 s’est échappé d’un laboratoire», a conclu le chercheur.

L’article, qui fait 193 pages, peut être téléchargé sur Zenodo. Steven Quay est non seulement l’auteur de nombreuses autres études, mais possède aussi 87 brevets américains et a inventé sept produits pharmaceutiques approuvés par la FDA (Food and Drug Administration). En outre, il est auteur d’un livre baptisé Restez en bonne santé: le guide d’un médecin pour survivre au coronavirus.

La Chine nie la provenance d’un laboratoire

Auparavant, certains chercheurs avaient déjà mis en cause la responsabilité du laboratoire de Wuhan. Donald Trump a lui aussi avancé cette théorie. Toutefois, la Chine a toujours nié de telles accusations.

Le 23 janvier, la mission de l’OMS d’enquête en Chine est arrivée dans le pays pour déterminer l’origine du Covid-19, tout juste un an après l’annonce du confinement de Wuhan.

Partage de l’étude

Dans le but de trouver l’origine de ce virus et afin d’obtenir des commentaires sur l’article, une copie de ce document a été envoyée aux chercheurs de l’OMS actuellement à Wuhan, aux scientifiques du Wuhan Institute of Virology, ainsi qu’à d’autres virologues éminents.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202102011045162597-une-nouvelle-etude-assure-que-le-covid-19-provient-dun-laboratoire-avec-une-probabilite-de-presque/

 88 total views,  3 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Vous avez dû noter la collaboration toute ancillaire du groupe d' »experts » de l’OMS,
    C’est fou, mais ces grands experts internationaux n’ont strictement rien trouvé et ont conforté les dires du PCC,
    On comprend pourquoi TRUMP a décidé de ne plus payer pour ces charlots

  2. L’origine est importante ! N.B. personne ne parle de responsabilité ni de dédommagements ! Alors fuite accidentelle ou pas que les casseurs soient les payeurs ! 

    • Bonjour Anne Lauwaert,
       
      Oui, je me suis toujours fait cette réflexion : Pas d’impunité, pas de dédommagements, pas de précipitation pour connaître l’origine du mal. Quand on nie une évidence c’est pour mieux diluer le forfait. Je pense que le covid est un accélérateur voulu de la mondialisation de ces dégénérés. Quand on rassemble après un an de misère, de liberté confisquée, d’impunité pour les uns – suivez mon regard – d’amendes injustes pour les autres, ça ne peut être que voulu. Pas Macron, ni les chefs d’états qui ne font que se plier aux ordres des instances supérieures des détenteurs d’argent et de pouvoir. Quand on voit les collusions avec big pharma, quand on jette aux orties des éminents chercheurs, des sommités comme le professeur Raoult la généticienne Mme Alexandra Henrion- Caude, des Perronne des Fourtillan des Montagnier et j’en passe, que pensez-vous qui se joue ? Deux camps, des mondialistes hystériques, et des populistes qui n’en peuvent plus de subir la dictature de la pensée additionnée à la remise au rebut des gens cités plus haut, l’affaire Trump qui vient perturber la quiétude do nos « zélites » et le vaccin coûte que coûte, avec navigation à vue, l’immigration sauvage malgré la volonté du peuple, je ne puis penser à un accident. A d’autres …
      Critiquer Poutine n’est qu’un moyen de rassurer les tenants de la bienpensance en agitant le fanion de la liberté d’expression quand ceux-là mêmes font tout pour que les gens éclairés soient muselés et dénigrés définitivement. Une dictature sournoise qui ne dit pas son nom est en marche, les réseaux sociaux sont les disciples de cet agencement pervers que les « zélites » veulent faire peser sur l’homme « moderne ». Orwell a vu juste mais la réalité dépasse la fiction.

      • La réalité dépasse la fiction. Les Chinois ont eu tout le temps de faire disparaître toutes les preuves et de tout nettoyer, même s’il s’agit d’une erreur, la personne qui a commis l’erreur a surement été « effacée » elle aussi, depuis un moment.

        Mais Montagnier qui a toute sa vie étudié les virus, a séquencé celui-là et il a bien dit qu’il y avait 4 brins du VIH, cela ne peut se produire naturellement

  3. Il est donc pratiquement certain aujourd’hui que ce virus est une création de l’homme.
    Par suite, on devine sa destination : étoffer l’arsenal de saloperies destinées à être employées dans une guerre chimico-bactériologique.
    Le seul fait accidentel est la fuite du virus du labo où il a été élaboré, ou du lieu de stockage où il était stocké avec les autres saloperies.
    Le comble serait qu’il se soit échappé du labo construit par les français à Wuhan ! Ah Y’a bon vozimpôts !!…
    Souvenez vous du petit cazeneuve faisant la roue du paon le jour de l’inauguration de ce labo ou les scientifiques français devaient être présents en permanence et où il semble qu’ils n’aient jamais pu mettre les pieds !!!…
    Marre de marre de tous ces pieds-nickelés !

  4. Montagnié aurait dit que le virus aurait été créé à l’institut Pasteur, aurait été envoyé à Wuhan et c’est de là qu’il se serait échappé volontairement ou pas, j’opterais pour un acte volontaire.

  5. Et le professeur Fourtillan, interne pour avoir publié une vidéo dénonçant le de labo P4 en Chine, créé en partie grâce au Socialaud Hollande ! Et plusieurs autres très respectables, muselés par les journalopes complices !

    • Un de nos proches amis avait été volontaire pour tester le patch 100 % naturel mis au point par le Prof. Fourtillan. pour le Parkinson de ses jambes. Tout avait été fait dans les règles et malgré tout, ce prof. a été interné. Son remède bon marché aurait-il fait de l’ombre aux produits fabriquées par les labos pharmaceutiques ?

  6. Pour moi cela ne fait aucun doute, par contre je penche plutôt pour une contamination accidentelle. Je ne me fais pas d’illusion sur l’enquête des chercheurs de l’OMS, les chinois étant réputés pour leur extraordinaire transparence en tous genres. Jamais ils n’avoueront de plein gré, être à l’origine de cette saloperie.

    • Les chinois ont eu 14 mois pour laisser agir leurs nettoyeurs, à mon avis les preuves, les témoins et les lanceurs d’alerte ont tous été « effacés » par un moyen ou un autre.

  7. Que vont nous ramener nos touristes à grands frais de leur séjour d « enquète « 

    • Un sac plastique avec un bloc-notes , des stylos au logo du labo, un jeu d’échecs, des bonbons au pangolin, des mouchoirs en papier, des masques ffp2 inutiles et chers, les preuves que le virus n’est pas chinois mais français parce que sorti d’un labo financé en partie par la famille buzin ( c’est cette partie du labo qui était déficiente).
      Circulez y’a rien à voir

Les commentaires sont fermés.