Ernotte, Nyssen… à qui le pompon de la dhimmitude ?

Dhimmitude Publié le 26 novembre 2020 - par - 11 commentaires

Pub pour une France métissée ? 

Qu’ils continuent ! Encore et encore !

Cela finira bien, je l’espère, par écoeurer (jusqu’à la nausée) de plus en plus de Français et à les inciter à refuser leur clientèle aux vendus du métissage, qu’ils soit étatiques ou privés (ces derniers n’ayant aucune honte à s’aplatir et à suivre -voire à devancer- la « petite musique » du Pouvoir).

Il faut tout de même reconnaître que cette Banque Postale bat tous les records de dhimmitude.

Dans un registre différent mais qui s’en rapproche du point de vue des « intentions vicieuses » des gens qui nous gouvernent : le dénicheur d’infos cachées, Mathieu Bock-Côté, nous apprend que madame Delphine Ernotte, la présidente de France Télévision (depuis 2015 et qui vient « d’en reprendre » pour 5 ans ) a annoncé qu’elle allait consacrer son activité, au cours de son deuxième mandat, à « promouvoir la diversité ».

Son argument : « parce qu’il y a en France 25 % de la population qui n’est pas blanche » (référence « ethnique » publique, de fait, donc interdite, que l’on peut reprocher officiellement à un Robert Ménard mais dont madame Ernotte peut user sans qu’on ne lui dise rien) .

Il faut savoir :

-que France Télévision (depuis les mutations des anciennes chaînes Télé d’Etat, effectuées en 1993, avec la disparition notamment de Antenne 2 et France 3 entre autres), regroupe et possède une foultitude de chaînes (F2, F3, F4, F info, TV5 Monde )

-que France Télévision appartient à 100% à l’Etat. Qu’il s’agit donc bien d’un service public (lequel passe d’ailleurs régulièrement sous les fourches caudines de la Cour des Comptes).

-qu’en arrivant à son poste en 2015 (après une nomination par le CSA qui a d’ailleurs entraîné une polémique quant à une suspicion de favoritisme), elle a d’emblée affirmé « que l’on avait une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans, et que ça, il allait falloir que cela change » !

-quelle vient de récidiver (entretien accordé au Monde), en durcissant le ton et la méthode : « on ne financera pas un projet quand la diversité n’est pas représentée »!

Fermez le ban !!

Il faut dire que l’éphémère ex-ministre de la Culture, tout au début de l’épisode macronien, Françoise Nyssen, avait annoncé officiellement la couleur et préparé la feuille de route de Delphine Ernotte, quand elle a dit :  » le pays des Lumières, sur le sujet de la diversité, est hautement réactionnaire. Avec une volonté politique sans ambiguïté, notre média engagé, changera les mentalités sur le terrain ».

Média engagé : tout est dit.

Statutairement, les orientations stratégiques de groupe France Télévision font l’objet, tous les 5 ans, d’un Contrat d’Objectifs et de Moyens entre l’Etat et France TV. Il ne fait donc aucun doute que Madame Ernotte n’a pas pris cette décision à la légère et sans avoir un aval ou une caution, de la part de l’Etat.

Preuve est donc faite, même si cela se fait en catimini, que l’Etat, à travers certains de ses Services Publics directs (telle la Banque Postale) ou « à forme dérivée » (SA à capitaux publics telle France TV), s’en sert comme machines de guerre, en vue d’une volonté d’un certain métissage forcé de la population.

Mensonges, fourberies et forfaitures ! les fondamentaux du Pouvoir ! Qui ne datent certes pas d’hier mais qui s’emballent avec Macron. Fin programmée, en douce, de notre Francitude.

Print Friendly, PDF & Email
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
J
J
il y a 2 mois

Ils me font marrer. La diversité telle qu’ils l’entendent, c’est l’africanisation. Mettent-ils les Latinos dans leur diversité ? Non. Mettent-ils les Asiatiques ? Non, encore. C’est seulement les Noirs et les Arabes. Qu’ils arrêtent de nous faire chier avec eux. Immigration, diversité, c’est uniquement ce qui provient de l’Afrique. Ils ne sont pas pour la diversité, ils sont pour l’africanisation. Mais qu’ils aillent là-bas, au lieu de bousiller notre pays. Qu’ils aillent au Congo et, une fois là-bas, réclamer leur fameuse diversité. Tartuffes diaboliques.

Gabriel
Gabriel
il y a 2 mois

400.000 € par an pour la très raciste et sexiste Delphine Ernotte payés sur nos impôts, soit 600.000 € de coût total avec les charges pour se faire insulter, cela me rappelle ce que disait Trump sur les « palestiniens » : Pourquoi financer des crapules qui brulent le drapeau américain en remerciement ?

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 2 mois

Ils mentent en disant refuser des programmes sans diversité, ils passent des séries africaines sans un seul blanc sur TV5.

Gladius
Gladius
il y a 2 mois

J’aurais dû dire « blanchitude » (me référant à la caution morale – et donc protectrice ?- de Léopold Sédar Senghor) au lieu de Francitude.

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 2 mois

Quand je vois les dessins de propagande des thuriféraires de la « diversité », de « l’ouverture (des cuisses?) à l’Autre », telles que celui que vous mettez en illustration, je me demande quel genre de neuneu cela peut convaincre.

Ces dessins dégoulinent de niaiserie et de « bonté » bêtassonne, mises en scène de façon tellement mièvre et irréelle que cela ne peut qu’énerver toute personne à l’esprit normalement sain, car la manipulation est tellement grosse qu’on a l’impression d’être pris pour un demeuré.

Cela rappelle bizarrement les illustrations mielleuses des publications religieuses pour enfants que l’on me faisait ingurgiter dans les cours de religion (et qui m’en ont dégoûté).

Il s’agit bien d’ailleurs d’un catéchisme que l’on veut nous faire avaler, de force ou de force.
___

Question idiote : pourquoi la personne blanche dans ces illustrations niaiseuses est toujours une femme en couple avec un n.oir ou un arabe, et jamais l’inverse?

Moi je mettrais un homme blanc, de préférence de plus de 60 ans, portant une croix chrétienne en pendentif, avec une jeune musulmane, par exemple. C’est bizarre, ce n’est jamais ce qui est proposé pour illustrer la « tolérance », « l’ouverture, le « métissage ». Je crois savoir pourquoi. Cela offenserait certaines minorités issues de la diversité, comme ils disent. Curieux cette assignation asymétrique de la femme, implicitement soumise à l’homme dans ces représentations prétendûment égalitaristes.

___

Et personne chez les bien-pensants dépositaires de la vraie croyance pour remarquer que les propos d’Ernotte sont tout bonnement racialistes, donc racistes puisqu’elle veut instaurer une discrimination raciale.

Le double standard gauchiste en action. Ce qui est mal, ce n’est pas le racisme en soi, mais le racisme des blancs, ou en faveur des blancs. En revanche, celui envers les blancs est non seulement moralement justifié, mais de mise.

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois

Piètre image de la femme qui est donnée là,
En peu de temps on est passé de la femme objet, à la femme libérée, puis de nouveau, la femme soumise, mais à une idéologie de la pondeuse à b****,
et les néo-féministes ne s’en offusquent pas ?? Est-ce comme ça que vous vous voyez les jeunes femmes d’aujourd’hui ?

La femme blanche, ventre à africaniser, propagande de très mauvais goût et infantilisante, il est vrai

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 2 mois

Exactement, la « diversité » est un mot infame car il cache en réalité essentiellement l’africanisation, c’est à dire le continent africain essentiellement, le Maghreb au nord et l’Afrique sub-saharienne. Je rappelle que le continent africain est le plus sous développé du monde et celui qui produit le plus de populations non seulement improductives mais de cultures tribales et musulmanes.

ANTIDOTE
ANTIDOTE
il y a 2 mois

Ces socialos secte d’abrutis au bon sens où les poules ont l’oeuf veulent nous soumettre aux africains inculte juste bon à forniquer sans se soucier de l’éducation de leur misérable progéniture abandonnée aux dealers . Si 74 % des Français sont d’accord avec notre police alors qu’ils votent pour ceux qui feront le boulot !!!

Dorylée
Dorylée
il y a 2 mois

Et en grande majorité, le dessin en tête d’article le montre, la diversité c’est presque toujours un mâle noir avec une femme blanche. Très rarement l’inverse. Et caricaturalement, dans les nouvelles séries policières, on voit de plus en plus souvent une femme noire commissaire très intelligente commander à une horde de flics blancs stupides. On moins, on est certain qu’il s’agit de fiction…

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 2 mois
Reply to  Dorylée

En fait, c’est encore plus vicieux : ils savent très bien que ce n’est pas la réalité (en nous traitant de racistes si nous nous offusquons/opposons à cette discrimination positive) mais ils savent (aussi) que ce sera, à cause d’eux, LA réalité effective dans 20 ou 30 ans.

D’où le en même temps de la gauche affirmant que « le Grand remplacement n’existe pas » tout en souhaitant remplacer partout les Blancs par la diversité (par exemple à la télé, comme Ernotte).

Maroine Benalla bodyguard de Martine et de Brigitte en l'absence de leur mari
Maroine Benalla bodyguard de Martine et de Brigitte en l'absence de leur mari
il y a 1 mois

le pompon de la Dhimmititude pourrait être attribué
au couple AUBRY-BROCHEN
une maire islamophile et une collabo islamo-gauchiste tout comme son mari l’avocat
des nazislamistes et des islamonazis
au point que même son fils Gildas marche
dans les empreintes de pas de son collabo de papa
avec la bénédiction de belle maman Titine

Lire Aussi