Finlande : la criminalité des migrants est 17 fois supérieure à celle de la population ! (2/2)

Publié le 20 novembre 2020 - par - 10 commentaires

Dans l’article précédent, nous avons vu que la gauche (dont fait partie Delphine Ernotte), farouchement opposée aux statistiques ethniques, les utilise sans vergogne si elles avantagent la diversité (leur électorat présent et à venir) mais refuse celles qui la stigmatiseraient. Comme, par exemple, les études sur la population carcérale ou la criminalité des migrants.

.

Ainsi, la présidente de France Télévisions, sur la base d’une étude du CSA affirmant que « 25% des Français se perçoivent comme non blancs », fait de l’embauche des racisés sa priorité. Pour parler clair et sans langue de bois : Delphine Ernotte veut plus de Noirs et d’Arabes (dans le sens « musulmans ») et virer ou ne plus employer de Blancs.

C’est ni plus ni moins du racisme. Mais aussi une stratégie éprouvée de la gauche pour gagner un nouvel électorat et garder le pouvoir : faire venir des millions d’étrangers inassimilables que les Français – jamais consultés – ne veulent pas pour ensuite se plaindre du racisme « systémique » de la société française et lui imposer une discrimination positive tout en n’arrêtant jamais une invasion migratoire « qui n’existe pas ». C’est sans fin, c’est vicieux, c’est de gôche…

.

En résumé, les antiracistes autorisent les bonnes statistiques ethniques pouvant avantager la diversité et interdisent les mauvaises, celles qui pourraient desservir leur idéologie et stigmatiser leurs protégés, c’est-à-dire les racisés et, en premier lieu, les migrants surtout… s’ils sont musulmans.

Pour connaître les statistiques concernant la criminalité des étrangers, il faut aller par, exemple, en Finlande et lire la presse quotidienne et les rapports de l’agence gouvernementale des statistiques (Tilastokeskus)

Récemment, les Finlandais ont été horrifiés par la violence et les agressions sexuelles à répétition commises par des gangs de musulmans irakiens, somaliens ou afghans, notamment à Oulu, en 2018, où des enfants se faisaient violer par des migrants adultes. Pourtant, la proportion d’étrangers (4,5%) et celle de Finlandais d’origine étrangère restent encore faibles par rapport à la Suède, l’Allemagne ou la France.

Pire : selon le quotidien Iltalehti, 11% des agressions sexuelles en Finlande sont attribués aux migrants irakiens alors qu’ils ne représenteraient que… 0,4% de la population.

Le constat est sans appel et terrible : à Oulu, en Finlande du Nord où la proportion d’étrangers est encore plus faible qu’ailleurs, des migrants de toutes origines (Irak, Syrie, Tadjikistan, Afghanistan…) mais TOUS musulmans se sont attaqués à des jeunes filles principalement finlandaises, blanches et chrétiennes.

Comme à Telford, Rotherham, Malmö, Cologne ou partout ailleurs en Europe. Et la gauche, pourtant « féministe » nous parle encore d’État de droit, de la tolérance envers l’Autre et d’accueil inconditionnel des migrants ! Tout en pinaillant sur les chiffres ou les termes (« non, il n’y a pas 9,9% d’étrangers en France mais 7,4% »,« la majorité des agresseurs sont Français » etc.) pour noyer le poisson…

En attendant, certains s’en prennent aux enfants comme de la chair fraîche à consommer et aux femmes blanches qu’ils considèrent comme des prostituées dans une Europe ouverte et soumise à islamiser.

https://resistancerepublicaine.com/2020/11/20/les-migrants-vous-les-volontaires-vous-etes-nos-prostituees-chretiennes/

 

Scandale des viols d’enfants à Oulu

 

En , il est apparu que des hommes migrants adultes violaient et abusaient sexuellement des filles de moins de 15 ans à Oulu, en Finlande. Une victime a fini par se suicider […] À la mi-, les suspects étaient au nombre de 16… tous demandeurs d’asile ou réfugiés.

Condamnations (de 2 à 4 ans de prison) : Muso Asoev, Abdullhadi Barhum, Abdul Al-Bodour, Baraa Al Dawayma, Rahmani Gheibali, Shiraqa Yosefi, Osman Humad, Javad Mirzad, Ali Mohamed, Hassan Mohamed, Qayssar Aldhulaiei, Abdo Ahmed…

Wikipedia

.

 

Un autre cas, en Finlande : en 2017, Juusuf Muhamed Abbud, 23 ans, a été condamné à seulement 3 ans de prison pour le viol d’une fillette de 10 ans. Le viol aggravé n’a pas été retenu par les juges car les preuves n’étaient pas suffisantes pour démontrer que la victime avait eu une relation sexuelle non consentie avec Abbud.

.

Face aux statistiques de la criminalité des jeunes hommes d’Afrique et du Moyent-Orient, le journaliste Mika Koskinen (Iltalehti) critique les propos du ministre de l’Intérieur Maria Ohisalo pour qui les problèmes d’intégration sont imputables à la société finlandaise, c’est-à-dire aux Finlandais de souche et non à ces « jeunes » issus de l’immigration (que l’on ne peut, selon elle, refuser à « l’ère de la mondialisation et de l’État de droit »).

Les agressions et viols de Finlandais par des gangs musulmans se multipliant, « de nouveaux facteurs d’attraction ne doivent pas être créés dans la politique d’asile de la Finlande » écrit Mika Koskinen.

Constat et conclusion  impensables dans la plupart des médias français subventionnés !

 

(Traduction : RR)

Éditorial: les problèmes d’intégration ne peuvent être imputés uniquement à la société

Dimanche 15.11.2020 à 20:45

La violence des gangs a été abordée en Finlande cette semaine […] quand le quotidien Helsingin Sanomat (HS) a rapporté mardi qu’un groupe dangereux de 100 à 150 personnes sévit à Helsinki, principalement des jeunes issus de l’immigration, âgés de 13 à 20 ans.

[Nos fameux « mineurs » isolés ou non accompagnés… – NDA]

Ces individus se comportent violemment, en particulier envers les autres mineurs et sont impliqués dans la violence de rue, le pillage, la drogue et les armes blanches…

La police d’Helsinki, pour sa part, a déclaré que les mineurs issus de l’immigration sont surreprésentés, en particulier dans les affaires de vente de drogue et de vols.

.

La ministre de l’Intérieur, Maria Ohisalo (Ligue verte – photo ci-dessus) […] a abordé la question de l’origine immigrée des jeunes en question, soulignant que «à l’ère du monde», nous devons parler de leur bien-être, s’intéresser à eux. [Pour elle] la cause profonde du problème est que la société n’a pas su les intégrer et que la langue n’a pas été apprise…

Avec l’État de droit, la Finlande, ne peut pas interdire à «certains groupes de personnes» d’entrer dans le pays sinon, a-t-elle souligné, ce serait « très populiste et dangereux ».

Pourtant, les statistiques sur la criminalité et la coercition de Statistics Finland montrent à quel point les personnes d’origine étrangère sont surreprésentées dans de nombreux crimes graves, tels que le vol et le viol, et que leur part dans de nombreux crimes n’a cessé d’augmenter au cours des 10 dernières années.

Un groupe croissant s’est formé en Finlande, notamment grâce à l’immigration humanitaire, qui pour une raison ou une autre ne peut ou ne veut pas s’adapter à la société finlandaise…

De nombreux migrants n’acceptent pas les règles du jeu les plus simples de la société finlandaise, telles que l’égalité des sexes ou les droits des enfants. La confrontation [entre Finlandais de souche et migrants – NDA] est inévitable. Il est trop facile d’accuser les Finlandais de cet échec plutôt que les demandeurs d’asile.

La généreuse politique de sécurité sociale et d’asile de la Finlande attire de trop nombreux migrants. Et, malgré tout, le gouvernement cherche de nouveaux moyens d’en accepter : par exemple, une personne ayant reçu un rejet de sa demande d’asile pourrait obtenir un permis de séjour si elle trouve un emploi.

Un tel détournement de l’asile dilue les fondations de tout le système d’asile.

Mika Koskinen

Iltalehti

.

Statistics Finland: 38% des infractions de viol sont commis par un étranger en 2019

Selon Statistics Finland, 1 056 infractions de viol ont été commises en Finlande l’année dernière. Sur ce total, 397 crimes étaient soupçonnés d’avoir été commis par des étrangers…

Selon la méthode statistique de Statistics Finland, le viol a considérablement augmenté l’année dernière ainsi que les infractions sexuelles contre les enfants […] les étrangers représentant, pour ces dernières, 26,9% des cas […] En 2018, les étrangers ne représentaient que 19,0% des suspects…

Par nationalité, la plus grande nationalité soupçonnée de viol était les Irakiens, 114 (10,8%) puis les Afghans (60), les Iraniens (25), les Somaliens (24), les Estoniens (20) et les Marocains (15)…

La part des étrangers dans ces violences sexuelles est surreprésentée par rapport à leur nombre dans la population…

Selon Danielsson de l’Institut de criminologie s’appuyant sur l’étude approfondie de 2014, […] le taux de criminalité des hommes nés en Afrique et au Moyen-Orient (ainsi que dans les affaires de viol) est clairement plus élevé que celui des citoyens finlandais ou des personnes d’origine finlandaise…

Taux de criminalité 17 fois plus élevé chez les migrants (8 fois plus élevé pour le viol)

Selon cette étude, le taux de criminalité de la population immigrée dans les infractions de viol était en moyenne près de 8 fois supérieur à celui de la population autochtone.

Parmi les hommes nés en Afrique et au Moyen-Orient, le taux de criminalité s’avère 17 fois supérieur à celui des Finlandais d’origine.

Mika Koskinen

Iltalehti

.

Alors, au vu des statistiques ethniques ou tout simplement des milliers de « faits divers » en Europe, peut-on rester dans le déni et l’aveuglement ?

A part le masochisme ou l’attirance pour l’exotisme, qu’est-ce-qui pousse les Occidentaux – et particulièrement les femmes – à mettre en danger les nôtres et surtout nos enfants ?

Print Friendly, PDF & Email

10 réponses à “Finlande : la criminalité des migrants est 17 fois supérieure à celle de la population ! (2/2)”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    A crever et vite car ça ne deviens plus tolérable.
    Ces gouvernements sont des criminels.

  2. Avatar sitting bull dit :

    c est le même scenario partout ou les colorés se sont établis , faudrait une justice a l américaine !

  3. Avatar durandurand dit :

    Quelle belle brochette de dégénérés du bulbe , je ne comprend pas les femmes qui s’acoquinent avec ces tues l’amour ,quoi que , avec leurs bulbes formatés à la sauce gauchiasse  » ti li monde il i beau , ti l’i monde il i gentille » , il ne faut s’étonner !

  4. Avatar Betty dit :

    Qu’ils sont laids mais comment peut-on s’acoquiner avec de telles horreurs. ils ne sont pas vernis tous ces cafards. Tout est fait pour éliminer la race blanche, nous allons tout droit vers le chaos. Que croient ces gens du gouvernement que tout ça va s’arranger, jamais ces gens ne s’intègreront, ils n’ont qu!une chose en tête nous islamiser c’est tout. Dehors tous ces dégénérés.

  5. Avatar PASCAL LEVEQUE dit :

    Le jour viendra ou ils seront tous virés d’Europe, ces gens ne sont pas compatibles avec l’Occident c’est pourtant simple à comprendre.

  6. Avatar coupendeux dit :

    C’est donc pour cette raison que tous les soirs, nous avons un certain J.dray qui vient nous faire « SA » messe, ainsi qu’un autre con bas d’alice vient nier Mordicus la réalité face à Zemmour

  7. Avatar Vieux bidasse dit :

    Il faudrait déjà virer tous les Laval et autres chefs des tas traîtres et collabos
    Nous n’avons donc plus de culture de chanvre dans ce bordel sauce sociamerde..

  8. Avatar Zipo dit :

    Bref nos élus ne savent plus compter,il faut qu’ils retournent a l’école primaire !75% de Muzz occupent nos prisons qui débordent n’étant pas préparées a accueillir autant de clients !les gardiens sont tous épuisés ,voire se suicident!
    mais nous sommes islamophobes (racistes!)
    A lors nos élus depuis 40 ans sont tous des collabos comme sous le régime de Vichy!

  9. Avatar LANGLOIS dit :

    il est évident que tous ces sauvages doivent être reexpédier en afrique; ils y trouveront du terrain vierge !!!!!!et si des tarés veulent vivre avec, qu’ils y aillent…….

  10. frejusien frejusien dit :

    Vraiment dégoûtant ! ces femmes politiques qui refusent de défendre des enfants face à la merdiasse musulmane !!
    l’état de droit, ça ne veut rien dire, car les lois se changent, on en fait d’autres qui s’adaptent à la nouvelle situation,
    quant à la mondialisation, qui a dit qu’elle était obligatoire ? le N.O.M ?
    rien que sa position en faveur de la mondialisation indique qu’elle fait partie du plan pour instaurer le NOM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire Aussi