Dynamite et détonateurs : les musulmans de Charente-Maritime portent plainte

Publié le 16 novembre 2020 - par - 11 commentaires

Désolé pour les dhimmis qui ont avidemment ouvert cet article appâtés par les termes explosifs en début de titre : vous allez être déçus.
Non, cet article n’est ni un appel au dynamitage des mosquées ni le récit préparatoire d’un attentat anti-musulman.
On sait, oh combien, tous les islamo-gauchistes attendent, la bave aux lèvres, de pouvoir, enfin, mettre sur un pied d’égalité les assassins djihadistes avec ceux qui, un jour, décideront de ne plus subir et d’enfin se défendre en rendant coup pour coup, à la OAS.
Mais ce jour n’est pas encore d’actualité.
D’autant plus que la dynamite n’est plus produite… remplacée depuis belle lurette par des explosifs encore plus stables et puissants.
La dynamite et les détonateurs dont il est question ici, sont purement imagés.

.

La dynamite, ce sont les articles publiés sur la réinfosphère (que les gôchiottes nomment la fachosphère), plus particulièrement les articles de Résistance républicaine et de son sister-site Riposte Laïque.
La dynamite ce n’est PAS explosif en soi, c’est POTENTIELLEMENT explosif seulement car c’est en fait un composé très stable. Vous pouvez mettre un bâton de dynamite au feu, il ne se passera rien. Pour qu’un bâton de dynamite explose, et libère toute son énergie dévastatrice, il faut lui adjoindre un détonateur.

.

Les détonateurs qui libèrent toute la puissance des articles de la réinfosphère, ce sont les timbres qui permettent d’envoyer par la poste les versions imprimées de ces articles, aux adresses postales publiques, qu’elles soient personnelles ou professionnelles, des idiots-utiles, traîtres et collabos mis en cause dans ces articles.

.

BOUM!La dernière association « Dynamite & Détonateurs » qui a provoqué un joli petit « BOUM ! » ce sont les versions imprimées de deux articles qui ont été envoyées aux Zélu du conseil municipal de la ville de Pons, en Charente-Maritime.
Deux articles issus des colonnes de Résistance Républicaine :
Pons (17) : l’élu d’opposition dénonce le Coran sous les protestations et quolibets des gauchistes présents, publié le 22 octobre 2020, par Christine Tasin
Le Coran est-il à la base de l’islam, oui ou merde ? Fermez vos gueules, les collabos ! publié le 22 octobre 2020, par Edmond le Tigre
(et nos confrères de Riposte Laïque ont aussi donné un petit coup de main bienvenu)

.

Ces courriers ont provoqué un « BOUM ! » que France Bleu décrit comme, je cite :
« Une trentaine de courriers et mails d’insultes » adressés au maire et à plusieurs autres conseillers municipaux.
Ce beau linge (c’est de l’ironie…) a décidé de porter plainte, ce qu’ils n’auraient bien évidemment jamais fait si la dynamite était restée sagement dans sa caisse internet, loin de tout détonateur.

.

A noter : il peut sembler, à première vue, qu’il y ait eu relativement peu de courriers, par rapport au nombre de lecteurs. Une trentaine de courriers, sachant qu’il y en a déjà une dizaine à mon actif (ceux dont l’adresse personnelle était publique, dans l’annuaire du téléphone ou sur divers autres sites, hé oui, on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même…), donc à tout casser il y a eu une vingtaine d’internautes qui ont imprimé-posté. Peut-être même deux seulement si chacun a ciblé dix élus. Le monde de la publicité et du marketing direct nous apprend empiriquement que le taux de retour d’une incitation à acheter (ici, c’est d’une incitation à dynamiter par courrier dont il s’agit) n’est de toute façon que d’environ 5‰ (5 participants pour mille lecteurs). Plus il y a d’impri-posteurs mieux c’est, bien sûr, mais même avec seulement entre 2 à 20 participants (soit environ entre 300 et 2000 lecteurs pour chacun des deux articles), ça a tout de même fait « BOUM ! » :
– le procureur est au courant
– le préfet est au courant
– les musulmans modérés montrent leur vrai visage d’islamistes radicaux en attente
– l’ensemble des lecteurs de France Bleu qui passent sur leur article de propagande sont au courant
et TOUS réalisent (s’ils ne le savaient pas déjà) que les musulmans modérés ne le sont pas du tout mais qu’en face, contrairement au discours officiel collaborationiste, il y a de la résistance.
Bref, beaucoup de bruit tout à notre avantage pour, finalement, très peu de résistants ayant fait très peu d’efforts (un peu de temps pour imprimer et quelques timbres) sans prendre le moindre risque et dans la plus parfaite légalité.
Si vous doutiez de l’efficacité de l’impri-postage, voilà qui devrait lever vos doutes.

.

Donc les Zélu, ébranlés par les courriers reproduisant les articles de Résistance républicaine à leur encontre, ont déposé plainte pour insultes. Sauf que les articles en question ne sont absolument pas des insultes et ne font que mettre le doigt là où ça fait mal pour ces collabos. Alors bien évidemment les kapos de France Bleu ne disent surtout pas en quoi consistaient VRAIMENT ces supposées insultes (à savoir, tout simplement les articles de Résistance républicaine imprimés noir sur blanc).
Surtout que, finalement, je cite :

au terme de l’enquête policière, le procureur de Saintes décide de classer l’affaire sans suite. Y a-t-il incitation à la haine? « L’infraction est insuffisamment caractérisée », explique Nicolas Septe, qui rappelle que la liberté d’expression permet de critiquer une religion.

.

Hé oui, les insultés n’ont en réalité pas du tout été insultés, ils ont eu un SENTIMENT d’insulte, parce qu’on les a forcés à renifler l’odeur de leur propre m€rd€ et qu’ils ont trouvé cela fort désagréable !
Le procureur ne parle absolument pas d’insultes, il parle clairement de liberté d’expression et il se permet (chose rare, dont on ne peut que le féliciter) de rappeler que cette liberté permet de critiquer une religion. Bon, il ne va pas jusqu’à dire « permet de critiquer l’islam » mais c’est déjà pas mal, parce qu’il faut se rappeler que tous les procureurs n’ont pas l’honnèteté de celui de Saintes.
Dans un cas très similaire (le livre « Les assassins obéissent au coran » déposé par une petite main anonyme dans les boîtes aux lettres des voisins d’une femme massacrée par un mahométan vociférant « Allah Akbar » tout au long du massacre) le procureur Rien-à-voir-avec Simone Weil avait déposé une plainte dans le but de faire interdire le livre !
Une plainte qui lui a explosée à la figure et dont il gardera les cicatrices à vie puisqu’il s’est fait ridiculisé par ses confrères qui ont purement et simplement annulé sa procédure.
Le procès du coran dont je rêvais à cette occasion n’a donc pas pu avoir lieu.

.

Mais peut-être que le procès du coran aura lieu grâce aux musulmans de Charente-Maritime ?
En effet, l’analyse du procureur de Saintes ne satisfait pas l’association culturelle islamique islamiste de la Charente-Maritime, déterminée à imposer la charia en France en commencant par le rétablissement du délit de blasphème. L’ACICM a donc décidé de déposer une plainte dans l’espoir d’a-minima obtenir un procès pour harceler on ne sait trop qui exactement pour l’instant.
Seulement voilà, leur affaire est bien mal engagée…
En effet, l’article de France Bleu nous apprend que, je cite :

L’ACICM a porté plainte directement auprès du procureur de La Rochelle, qui a confié le dossier à son confrère de Saintes.

Le « confrère de Saintes » c’est le procureur de Saintes, celui-là même qui a déjà classé l’affaire pour cause de liberté d’expression qui permet de critiquer une religion ! On voit mal comment il pourrait se dédire et décider maintenant qu’il y a lieu à engager des poursuites juste parce que ce sont des mahométans qui le demandent alors que précédemment ce n’étaient que des Zélu

Il semble donc, hélas, peu probable que ce soit cette fois que puisse s’engager le procès du coran.(1)
Dommage. A moins que…
A moins que le préfet décide d’interférer politiquement dans le judicaire et ORDONNE un procès ?
Parce que les mahométans de l’ACICM ont aussi saisi le préfet. Ah ben, tant qu’à faire, quand on veut montrer à quel point on est intégrés, pacifiques et tolérants, le mieux c’est de montrer que les musulmans modérés sont bien, effectivement, les islamistes au repos que nous dénonçons !
le coran c'est de la merdeAlors, si le préfet ordonnait au procureur qu’il y ait un procès, on pourrait peut-être enfin déclarer que le coran est, officiellement, de la merde.

Et tant qu’on y est à évoquer un truc qui pue, notons la dernière phrase de l’article de France Bleu :

Les colistiers de Stanislas Czerwinski tiennent à faire savoir qu’ils se désolidarisent de leur collègue. Lors du prochain conseil municipal, ils demanderont à ne pas siéger à ses côtés.

stanislas en armure SobieskiEn voilà une idée qu’elle est bonne : ça permettra au vaillant Stanislas Czerwinski de ne pas avoir à supporter les remugles de latrines émanant des orifices bucaux de ses collègues ripouxblicains.

Et tant que j’y suis, je vais me permettre une suggestion à ce descendant des compagnons de Sobieski : les couteaux mahométans volent bas par les temps qui courent. Puisque vous possédez une armure, je vous suggère de la porter lors des prochains conseil municipaux (sans les appendices ailés, rhédibitoires pour s’asseoir). Aucun règlement n’interdit de se promener ainsi caparaçonné et cela peut vous éviter que l’on vous plante un couteau dans le dos, au propre comme au figuré.

 

Note 1 de Christine Tasin

Désolée de contredire Laurent mais il rêve en imaginant qu’une plainte à propos d’un texte, d’un discours, d’un autocollant… pourrait se transformer en procès du Coran. La loi est tellement faite que l’on peut expliquer en long, en large et en travers pourquoi on s’attaque à l’islam, au Coran… les juges n’en ont cure. Tout ce qu’ils veulent savoir c’est si en disant islam vous ne penseriez pas « musulmans » pour avoir le plaisir de vous condamner au nom de la loi Pleven… Le reste, ils n’en ont cure. Et si le Préfet demande au procureur de poursuivre Stanislas en justice, c’est ce pauvre Stanislas qui aura les emmerdes, les sous à débourser pour l’avocat, sans parler des condamnations possibles… Alors non, je ne souhaite absolument pas qu’il y ait procès, foi de Christine Tasin passée déjà au moins 15 fois devant les tribunaux (je ne compte plus) et qui a compris comment fonctionnait la justice. Même la Cour de cassation m’a déboutée pour ma condamnation pour mon discours « islam assassin » après Magnanville. Le Coran ils s’en foutent et n’en feront pas le procès. D’ailleurs la loi l’interdirait car le livre a plus d’un an… véridique.

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “Dynamite et détonateurs : les musulmans de Charente-Maritime portent plainte”

  1. Avatar bouillot marie ange dit :

    de la merde qu’elle a dit Mila et c’est elle qui a raison. tous des tarés. mais qu’ils repartent chez eux vivre leur religion à fond bon sang. on est chez nous eux ils sont venus nous envahir et nous attaquer

  2. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    « son sister-site Riposte Laïque » !
    Pourquoi pas brother-site ???
    :-))

  3. Avatar ALEXIS dit :

    Ségolène évoque des caricatures pornographiques choquantes, après la bravitude » c’est la branlitude » . A mettre dans les anales.

  4. Avatar Hellen dit :

    Jamais ils ne repartiront….
    Ici, on leur donne tout sans même avoir besoin de travailler…
    Il y a longtemps que j’ai tout compris et que je ne me fais plus aucune illusion à leur sujet…!
    Tous les étés, ils partent en vacances chez eux au bled… et ils reviennent…!
    Ils ont tout ici, l’argent, le logement, les enfants vont à l’école, et ils étudient même la langue Arabe… de plus l’été, ils peuvent partir en vacances chez eux…
    Pourquoi partiraient-ils de France???
    Chez eux, ils n’ont rien de tout ça… et en plus, bientôt, ils se disent qu’ils pourront prendre le Pouvoir de la France…
    Ils mettent tout en place, sans même que le Péquin de Français n’y voit quoi que ce soit…!!!!
    Le problème étant que nous ne sommes plus chez nous…. et ça, je ne connais pas le pourcentage de Français qui ne le supportent plus…!!! Mais ce pays est en guerre non déclarée, mais combien s’en rendent compte???! je vis en HLM, donc au beau milieu d’eux… je vous garantie que ce n’est pas facile!

  5. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    @ Hellen
    Ce que vous dites reflète la réalité… sauf que ces crétins n’arrivent pas à comprendre que le jour où ils prendront le pouvoir, ce ne seront pas eux qui auront le pouvoir mais leurs gouvernants qui se serviront du pognon cueilli à la sueur de notre front et ils n’en auront plus pour aller se balader au bled en famille, l’été.
    À eux d’y réfléchir, s’ils en sont capables.

  6. Et non seulement ils partent en vacances au bled, mais ils y ont acheté une maison, avec l’argent que les successifs gouvernements de la France leur ont donné !

  7. Avatar Robert Le Priellec dit :

    A la personne qui évoque ici Mila, je dois signaler que cette dernière est indisponible pour apporter son soutien car, selon sa dernière vidéo mise en ligne, elle a encore les doigts dans le trou du cul d’allah (sachant que l’idole satanique allah est en soi déjà un trou du cul).

  8. Avatar bm77 dit :

    Hellen vous êtes dans la situation des personnes qui vivent cela dans la réalité de leur quotidien . Ce qui est dur c’est non seulement d’être contrainte de côtoyer cette immigration pro musulmane continuellement, avec tout ce que cela veut dire . De plus, et ce n’est pas le facile à assumer , être totalement lucide sur la situation à moins de prendre son joint quotidiennement pour oublier mais entretenir par là , le système délinquance et religion contre lesquelles vous êtes révoltée !!!

  9. Avatar Dorylée dit :

    Vous avez raison Laurent : une bonne brassée de courriers postaux, ça pète plus fort ! D’autant qu’il faut obligatoirement les ouvrir tous…

  10. Avatar ddlarillette dit :

    rendez_ vous sur facebook «  »l’islam en charente-maritime » » »!!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. Avatar Vieux bidasse dit :

    Il ne faudrait pas oublier que la plupart des pays qu’ils occupent ont été COLONISES et qu’ils s’y sont maintenus par la violence.
    Chez nous – tant que ça l’est encore un brin – ça avance, et mon dégoût du chamelier est de plus en plus profond. Ils sont où les parachutages d’armes?

Lire Aussi