Les autorités françaises ont informé la Suisse vendredi après-midi que l’otage suisse détenue au Mali était décédée, écrit le DFAE.

Elle aurait été tuée par les ravisseurs de l’organisation terroriste islamiste Jama’at Nasr al-Islam wal Muslim (JNIM) il y a environ un mois.

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort de notre concitoyenne », a déclaré le chef du DFAE Ignazio Cassis. « Je condamne cet acte cruel et exprime mes plus sincères condoléances aux proches de la victime. »

Missionnaire de Bâle

La victime est une missionnaire de Bâle enlevée il y a quatre ans, a confirmé le porte-parole du DFAE Valentin Clivaz. Cette femme, active depuis des années comme missionnaire à Tombouctou, avait été enlevée pour la deuxième fois en 2016. En 2012, la Bâloise avait déjà été kidnappée par des islamistes.

Les circonstances exactes de l’assassinat de l’otage suisse ne sont pas encore claires. Les autorités françaises ont été informées de cette exécution par l’intermédiaire de l’otage française récemment libérée, Sophie Pétronin…

https://www.rts.ch/info/monde/11666760-une-otage-suisse-a-ete-tuee-par-des-terroristes-au-mali.html