Tiens, tiens… c’est le vaccin contre la polio qui donnerait la polio au Soudan !

On croyait avoir quasiment éradiqué la polio de la planète… grâce au vaccin. Et loin de moi l’idée de cracher sur le vaccin qui a permis à nos enfants de ne pas subir le triste sort de tant d’enfants de ma génération, à moitié paralysés par le virus de la polio. Bien autre chose que le Covid !

Par ailleurs les vaccins n’ont de sens que s’ils sont peu nombreux, ciblés sur des maladies mortelles ou handicapantes pour un nombre significatif  de patients. Or, on sait que  la létalité (nombre de morts par rapport au nombre de cas) pour une épidémie de grippe est de 150 cas pour 100 000 habitants mais que pour le Covid on en est à 50 cas pour 100 000 habitants… D’où l’inutilité voire la nocivité du vaccin contre la grippe et encore pire pour celui qui se prépare contre le covid. D’autant plus que la généticienne Henrion-Caude a parfaitement démontré que  les Italiens qui s’étaient fait vacciner contre la grippe et/ou la méningite étaient tombés comme des mouches quand le Covid était arrivé…

https://resistancerepublicaine.com/2020/08/03/la-geneticienne-henrion-caude-pourquoi-ont-ils-interdit-aux-italiens-dautopsier-les-morts-du-covid/

.

Il n’empêche que l’OMS qui criait cocorico la 25 août dernier…

Le poliovirus sauvage (PVS), l’agent pathogène responsable de la poliomyélite, a été mardi 25 août officiellement déclaré « éradiqué »du continent africain par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), après quatre années consécutives sans cas déclaré et des efforts importants de vaccination des enfants. « Aujourd’hui, les membres de la commission de certification pour la région Afrique [l’ARCC, un organisme de certification de l’OMS] déclarent que la transmission du poliovirus sauvage a été interrompue » en Afrique, a affirmé sa présidente, le docteur Rose Leke.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/08/25/la-polio-eradiquee-en-afrique-selon-l-oms_6049859_3212.html

déplorait en même temps qu’un virus sauvage serait en train de se substituer à l’autre qui aurait muté et qui serait en train d’infecter grâce à la circulation des virus vaccinaux des enfants.

On ne parle pas ici naturellement des salafistes qui, il y a une vingtaine d’années, prétendaient que la vaccination anti-polio aurait été faite en réalité pour stériliser les musulmans… après un arrêt les vaccinations avaient repris. On ne parle pas non plus des gosses qui, vivant au milieu de la guerre avec Boko Haram n’ont plus eu accès aux vaccinations. En tout l’OMS estime qu’environ 30 000 enfants ne peuvent être vaccinés, chiffre trop faible a priori pour faire repartir l’épidémie
 Ainsi, début septembre, l’OMS annonçait la survenue de nouveaux cas de polio au Soudan, dus à la fameuse souche vaccinale évoquée plus haut. 
Merci à Marcher Sur Des Oeufs qui nous a signalé l’article ci-dessous :

Dans un communiqué paru le 1er septembre, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclare que la poliomyélite est réapparue au Soudan, alors que deux enfants soudanais – l’un de l’Etat du Darfour du Sud et l’autre de l’Etat de Gedarif, près de la frontière avec l’Ethiopie et l’Erythrée – ont été paralysés en mars et avril. Tous deux avaient récemment été vaccinés contre la polio.

Selon l’OMS, les enquêtes initiales sur ces deux cas indiquent qu’ils sont liés à un «groupe» de contaminations à la polio détecté en octobre 2019 et circulant actuellement au Tchad et au Cameroun. 11 autres cas de contamination à la polio au Soudan ont été confirmés ; le virus a également été identifié dans des échantillons environnementaux. «Ainsi, entre le 9 août et le 26 août 2020, un total de 13 cas de cVDPV2 [poliovirus dérivé du vaccin de type 2] ont été signalés», résume l’organisme onusien.

[…]

«La souche sauvage n’existe plus en Afrique et le continent est maintenant libre de cette souche mais il n’est pas entièrement libre de la polio parce qu’il y a aussi ce que l’on appelle une souche dérivée vaccinal, a précisé Oliver Rosenbauer, porte-parole du programme d’éradication de la poliomyélite à l’OMS, cité par RFI.

 

Ces contaminations s’expliquent par le fait que dans certains cas rares, le vaccin, qui contient un virus rendu inoffensif, peut muter et redevenir virulent.

Ce vaccin, pourtant jugé essentiel pour lutter contre la polio, pourrait ainsi être remis en question.

La poliomyélite est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse qui touche principalement les enfants, attaquant la moelle épinière et pouvant provoquer une paralysie irréversible. La maladie, hautement infectieuse, peut se propager rapidement dans l’eau contaminée et frappe le plus souvent les enfants de moins de cinq ans.

Le 28 août, l’AFP rapportait que le ministère soudanais de la Santé, avec l’appui de l’Unicef, de l’OMS et du Programme alimentaire mondial (PAM), préparait une vaste campagne de vaccinations pour cinq millions d’enfants de moins de cinq ans.

https://francais.rt.com/international/78518-nouveaux-cas-polio-soudan-sont-lies-souche-vaccinale-selon-oms

D’où le titre que j’ai donné à l’article… Je trouve, avec mon bon sens paysan, qu’il n’y a pas de fumée sans feu et qu’à force de vouloir jouer au Grand Manitou sans l’être, Big Pharma nous faire faire des décennies, voire des siècles de retard.

Les virus mutent. C’est leur ADN. Et Raoult comme Perronne et tous les autres nous disent que, pour l’heure nous avons affaire à un virus du Covid qui a muté et qui est bien moins virulent si tant est qu’il le soit d’ailleurs en-dehors des personnes à risque. Rien ne dit que le Covid ne mutera pas à nouveau cet hiver pour devenir bien plus dangereux, on verra. 

Mais le fond de mon propos est de montrer que, à force de vacciner, trop de personnes, pendant trop longtemps… le virus pourtant en principe rendu inactif peut reprendre du poil de la bête et redevenir virulent… grâce à la vaccination, ce qui est un comble. 

A l’heure où l’assassin Buzyn oblige les parents à faire injecter 11 vaccins à des petits au système immunitaire non fini (quelle folie, quel crime !), ajouter celui du Covid comme ils pensent à le faire est criminel. Ils jouent avec le feu… et avec la vie et la santé de nos descendants. Une fois de plus. Le virus du Covid, comme tous les virus est destiné à évoluer… et vacciner les gens peut accélérer la mutation et avoir des conséquences, pour le coup, désastreuses.

Mais Véran s’en fout, qui vient de dire qu’il était inadmisssible que 40% des Français ne veuillent pas se faire vacciner contre le Covid et donc qu’il faudrait rendre le vaccin obligatoire…

 204 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Cet article sur la polio me permet d’évoquer le professeur Delbet et son élève le docteur Neveu.
    Un peu la mise à l’écart comme ce que l’on vit actuellement, puissance des médias et mondialisme à part.
    Et le Professeur Raoult n’a-t-il pas recadré le problème de la polio, précisant que le traitement des eaux usées écartait cette maladie qui ne subsistait en nombre qu’en Afghanistan et Pakistan.

  2. Il me semble que lorsqu’en France nous avons mis en route le vaccin contre la polio il y a eu cette année dix fois plus de cas de polio ,donc remise en route du virus ,mais de cela personne n’en a parlé au contraire l’on a dit »il aurait fallu les vacciner plus-tot! »C’est les progrés de l’hygiène qui ont arrété les pandémies et non les vaccins mettez vous bien ça dans le crane!!

  3. ANSM : Rapport de sécurité des vaccins obligatoires pour les enfants, d’âge compris entre 0 et 23 mois. État des lieux sur la période 2012-2017.
    Pour 485 enfants (50,4%), les cas d’effets/évènements indésirables ont été classés comme GRAVES généralement du fait d’une hospitalisation. (Convulsions, hypotonie, fièvres, bradycardie, purpura thrombopénique…, soit environ 2 hospitalisations chaque semaine en France pendant 6 ans)
    https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/2ff6b3d8826ca54d659d1f89b8410197.pdf
    juin 2019

  4. Vytenis Andriukaitis, commissaire européen pour la santé : « Des enfants souffrent d’expériences terrifiantes, liées aux effets secondaires du vaccin Pandemrix (GSK) contre la grippe porcine (H1N1). »
    Près de 1.700 adultes et enfants à travers l’Europe souffrent de maladie neurologique à vie, de narcolepsie causée par cette vaccination.
    https://inews.co.uk/essentials/news/health/eu-health-commissioner-narcolepsy-swine-flu-vaccine/
    February 22nd 2017

  5. Bonjour,

    Il y a plus de vingt ans j’ai rencontré une fille qui avait une trentaine d’années et qui boitait. Elle avait attrapé la Polio toute petite suite à un vaccin contre la polio et est devenue handicapée à vie . Cet article m’a fait penser à elle.

    Voici une vidéo concernant les dangers de l’aluminium dans les vaccins. L’auteur de la vidéo n’est pas contre la vaccination en général, mais il milite pour la suppression (quand c’est possible) ou le remplacement de l’aluminium par une autre substance sans danger dans les vaccins :

    https://youtu.be/P3CYhRV3Jgk

  6. L’article est très intéressant et fait une juste critique du « tout vaccin ».
    Accessoirement il est étonnant que la 5G ne vous inspire pas certaines critiques mais…
    Par contre quand je lis les 3 premières interventions je suis surpris.

    à Laurence Antigone
    « Ils étaient déjà infectés et le vaccin n’a pas eu le temps d’agir. »
    Dans l’article il est question d’une souche vaccinale donc ce que vous dites ne colle pas.

    à Christophe
     » je préfère les miens avant les autres »
    D’où sortez vous que cette souche vaccinale ne va pas atteindre « les vôtres ».

    à Calvo
    « Autre moyen de réclamer des sous en indemnités. »
    Vous pensez que les accidents post vaccinaux ne méritent pas d’indemnité?

    à Vieux bidasse
    « C’est la faute aux « blancs » »
    Les vrais problèmes, parfois, obscurcissent la pensée.

  7. Comme le disait très justement Mr Zemmour dans le fameux débat avec le collabo républicain de gauche Julien Dray :  » je préfère les miens avant les autres  »
    Donc la problématique vaccinatrice des futurs colons afro musulman ne me concerne guére, d’abord débarassons-nous de l’État corrompu illégitime républicain et des colons envahisseurs alors on pourra ensuite discuter des problèmes du monde entier.
    📯⚔️🇫🇷⚰️🧳

  8. Bonjour,

    A mon sens, c’est plutôt parce que ces gamins ont été vaccinés trop tard. Ils étaient déjà infectés et le vaccin n’a pas eu le temps d’agir.
    Comme vous le savez, une vaccination n’est jamais efficiente de suite. Il faut le temps au système immunitaire d’intégrer l’agent pathogène inactivé ou affaibli pour le reconnaître et ainsi, plus tard, le combattre si besoin. Or, si vous êtes déjà infecté et que le virus, la toxine etc est déjà à l’oeuvre dans votre petit corps, le vaccin ne servira à rien puisque votre système immunitaire est déjà submergé.

    Je suis pro vaccin, cependant je suis contre le vaccin covid, car j’estime qu’il n’y a pas le recul nécessaire. l’élaboration d’un vaccin prend du temps et après, il doit être testé. Or, ce ne sera pas le cas avec le vaccin contre le covid. Toutes les phases vont être raccourcies, voire oubliées. Donc, pas de vaccin anti covid pour moi!

Les commentaires sont fermés.