Le docteur Wonner accuse : le Spilf qui attaque Raoult a touché 800 000 euros de Gilead…

Illustration : Martine Wonner, député EDS, médecin psychiatre, ancien parlementaire LREM, écologauchiste pas vraiment de notre camp, c’est peu de le dire…  mais qui se bat courageusement contre l’arnaque covid. Elle a participé à la création du collectif Covid-19-laissons les médecins prescrire, demandant la levée de l’interdiction de prescription de la chloroquine.
.
En complément de nos articles sur le Spilf :
Une source facebook fort intéressante 
La société savante qui attaque Didier Raoult a touché 800.000 euros, l’année dernière, du laboratoire GILEAD. »
Martine Wonner, député EDS, médecin psychiatre et ancienne parlementaire LREM, revient à la charge sur la corruption politico-pharmaceutique et les conflits d’intérêts des sociétés savantes.
 « Le parlementaire, son travail au quotidien, c’est normalement de lutter contre les lobbies. Mais nous sommes assaillis par mail de tentatives de rendez-vous avec les lobbies.
Ce que j’ai à dire, c’est que la semaine prochaine, une société savante va se réunir en congrès. Ce sont des médecins qui vont parler de maladies infectieuses.
Cette société savante attaque directement le Pr. Raoult, et cette société a touché 800.000 euros, l’année dernière, du laboratoire GILEAD. Et tous les membres de cette société ont également bien plus que des liens d’intérêts avec certaines industries pharmaceutiques. C’est relativement transparent.
Donc, cela perturbe complètement le débat autour de l’efficacité de certaines molécules. »
ℹ GILEAD est l’un des plus grands laboratoires pharmaceutiques américains. Il est le producteur du Remdesivir, censé agir contre le COVID19. Mais ce traitement coûteux, selon plusieurs rapports scientifiques, se révèle inefficace et préjudiciable (conséquences rénales).
Le laboratoire GILEAD est un géant de l’industrie pharmaceutique et ne s’enrichit que grâce à la cooptation et la corruption financière des décideurs et des conseillers (politiques, médias, professionnels de médecine influents).
Le Pr. Didier Raoult, qui a plaidé très tôt pour l’utilisation de l’Hydroxychloroquine, a dénoncé à plusieurs reprises les conflits d’intérêt de nombreux médecins avec le laboratoire pharmaceutique GILEAD. Nombreux sont ceux qui l’ont suivi, partout à travers le monde, notamment aux États-Unis.
🗣 « Quand j’ai parlé pour la première fois de la chloroquine, j’ai été menacé à plusieurs reprises par celui qui a reçu le plus d’argent de Gilead depuis six ans », a affirmé le Professeur marseillais, directeur de l’IHU.
Depuis le début de cette crise (sanitaire ou politique ?), les tensions et la corruption massive dans la sphère médicale sont apparues au grand public et se dévoilent aussi bien sur les plateaux de télévision que devant la justice. Ces conflits entre spécialistes ont définitivement terni l’image de l’industrie pharmaceutique, à mesure que les consciences des populations s’éveillent.
📑
Retrouvez ici un tableau des membres de la SPLIF (bureau + conseil d’administration) associés aux sommes qu’ils ont perçues par Big Pharma, et GILEAD en particulier :
(via Silvano Trotta)
📑 Cet article de Nexus, paru avant-hier, avance des chiffres plus modestes, et met en évidence la corruption des laboratoires, notamment GILEAD, GSK, et MSD :

 74 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. CONFLITS D’INTERÊT DANS TOUTES LEURS SPLENDEURS.
    Pourquoi des voyous légitimés par les institutions se priveraient puisque aucun tribunal ne s’est jamais intéressé à toutes ces mascarades. Les juges et partis sont en démonstration d’impunité.

  2. ça ne date pas de macron, il ne faut pas lui imputer une situation qui perdure depuis plus de quarante ans, les labos font la loi à la sécu, et les labos ont toujours eu la force publique de leur côté,

    des médecins qui voulaient soigner sans passer par le totalitarisme pharmaceutique ont eu de graves problèmes judiciaires, mise en examen, arrestation dans leur cabinet, devant leurs patients, menottés, procès, interdits d’exercer..

    Le grand public n’a pas été informé, tout simplement parce que les media n’ont rien dit, OMERTA, on protège la racaille en col blanc,

    avec la crise du covid, la corruption apparaît au grand jour, et ils ne se cachent même plus pour imposer leurs magouilles, et montrer que la vie humaine n’est rien pour ceux qui n’ont qu’une idée en tête : faire de l’argent, encore de l’argent, toujours plus d’argent

  3. Je suis indignée du fait que le Pr Didier
    Raoult soit mis à l’Ordre Des Médecins par des médecins vénaux et achetables ou l’argent prévaut sur la vie humaine. De ce fait, je rejoins l’avis de l’amie médecin de Charles Martel , actuellement ,
    il vaut mieux ne pas etre malade. Ce n’est plus le serment d’HIPPOCRATE , mais , le serment d’hypocrites!.

  4. Merci Christine. Vous êtes de tous les combats. Cette société « savante » est une p. des labos et surtout de Gilead.
    Le Conseil d’État a retoqué les décisions rendues par les Tribunaux administratifs pour les grandes villes… Pas dans le bon sens. Hélas.

  5. Une amie à moi qui est médecin et à la fois révoltée contre l’interdiction de prescrire de la chloroquine m’a dit que de nos jours il valait mieux éviter de tomber malade en France. Je savais que l’on était gouvernés par des sales pourritures corrompues et vendues mais là on atteint des sommets, bien sûr la vie du sans dents, la macronie n’en a rien à foutre. Seul le profit des copains du CAC 40 compte pour le freluquet banquier et sa bande de cloportes

  6. Marseillais et anciens malades qui ont bénéficié du traitement du Professeur Raoult, soyez prêts à vous lever pour défendre cet homme qui n’a fait que son métier de médecin en vous sauvant la vie, et ce de la manière qu’il vous plaira !

  7. 30 000 morts pour pouvoir toucher du pognon, c’est cher payer. Tout ça pour imposer un traitement comme le Remdesivir qui ne marche pas. Ces ordures qui préfèrent le pognon à la vie humaine ne sont que des criminels, soutenu par leur complices, veran le véreux et macron.

Les commentaires sont fermés.