Mustafa Qadri : pourquoi j’ai quitté l’islam

Publié le 26 août 2020 - par - 26 commentaires

Pourquoi j’ai quitté l’islam

26 Juin 2020  par Mustafa Qadri

Dès mon plus jeune âge, on m’a appris à la mosquée que islam signifiait paix et que Mohammed était un homme parfait et infaillible. Je lisais alors le coran en arabe, et je n’avais aucune idée du message qu’il véhiculait, car je n’avais pas lu de traduction. Je m’imaginais simplement que le coran était un livre de paix, je ne percevais absolument pas l’antisémitisme généralisé, la haine envers les non-croyants, l’obligation d’instaurer le califat en asservissant par la violence les infidèles. Tout cela était occulté par les leaders islamiques. En outre, j’avais été endoctriné pour accepter le fait que ceux qui mentionnent ces faits sont des personnes qui haïssent les musulmans. Pour que l’établissement du califat idéal ordonné par Mahomet soit effectif, le néologisme «islamophobie » était employé ad libitum pour stopper net toutes critiques de la charia arbitraire, et de la violence à l’encontre des « kouffars ». Mahomet avait affirmé qu’il « avait obtenu la victoire par la terreur ». Dans le paragraphe suivant, je commencerai à décrire mon cheminement et comment j’ai finalement quitté l’islamo-fascisme pour trouver la lumière et la vraie paix du sauveur et Seigneur Jésus-Christ.

.

Pendant mes années de lycée, j’étais habitué au comportement des gens de ma communauté, à la violence et de facto à ses effets délétères. Pendant deux ans, j’ai été insulté, attaqué brutalement avec un compas. J’ai vécu ces agressions alors que j’étais musulman. Le danger que représentent les gangs islamiques qui sévissent dans les écoles est un problème qu’il ne faut pas sous-estimer. Cependant, j’ai constaté que les autorités, formatées par le politiquement correct et par la volonté de ne pas froisser la communauté musulmane, n’étaient d’aucun secours. Lorsque j’ai changé d’école, j’ai été à nouveau victime de pression de la part de musulmans qui essayaient de m’isoler pour m’agresser toujours plus sévèrement. Du reste mes agresseurs étaient de fervents partisans du parti travailliste britannique dirigé par l’antisémite véhément et allié des djihadistes Jeremy Corbyn. Là encore, j’ai de nouveau été pris à partie par des brutes qui ont nié les faits et l’affaire a été classée. De plus, à la maison, mon père était très violent envers ma mère. Quand bien même elle n’avait pas ménagé ses efforts pour nous installer dans ce comté, mon père ne lui en était absolument pas reconnaissant. Il n’a jamais participé aux finances et il envoyait toujours son argent au Cachemire. Un jour, mon grand-père est tombé malade et ma mère a voulu le voir pour la dernière fois, mais mon père, inique, l’en a empêchée et mon oncle a même soutenu le patriarche en alléguant que, selon la loi islamique, « une femme est tenue de voyager en compagnie de son mari ». Malheureusement, mon grand-père est décédé, et ce verbiage sur la loi islamique m’a rendu encore plus furieux.

.

Comme je m’intéressais à la politique, j’observais continuellement des individus comme Tommy Robinson. À l’école, on nous apprenait qu’il était un extrémiste d’extrême droite, ce qu’il n’était pas. Des érudits musulmans propageaient également cette idée. Je m’intéressais à ce que TR avait à m’apprendre sur l’islam, et puis j’ai fait mes propres recherches, et à ma grande surprise, tout ce que TR disait était vrai, mais nous ne pouvions pas en discuter avec les leaders islamiques de la mosquée ou en famille sans craindre une riposte énergique. Lors de mes recherches sur l’islam, j’ai découvert la chaîne YouTube de David Wood et j’ai passé du temps à regarder ses vidéos. Il les créait en se basant sur des sources islamiques reconnues et sur lesquelles s’appuient les musulmans extrémistes pour valider leurs assertions justifiant leurs actions. J’avais été assez surpris de n’avoir jamais eu connaissance de cet alibi utilisé par les musulmans radicaux. Au début, j’ai pensé que DW mentait, puis tout a fini par s’éclaircir et s’avérer exact. Ensuite, j’ai appris l’existence de Robert Spencer qui est un acteur incontournable dans la lutte contre le djihâd. J’ai lu beaucoup de ses livres, dont The History of Jihad [Histoire du djihâd] ; The Politically Incorrect Guide to Islam (and the Crusades) [Le Guide Politiquement Incorrect de l’Islam (et les croisades)] ; The Complete Infidel’s Guide to the Koran [le guide complet de l’infidel et le coran] ; The Complete Infidel’s Guide to Free Speech (and Its Enemies) [le Guide  complet de l’infidèle sur la liberté d’expression (et ses ennemis)] ; The Complete Infidel’s Guide to Iran [le Guide complet de l’infidèle en Iran] et The Complete Infidel’s Guide to ISIS [le Guide complet de l’infidèle pour comprendre Daesh] , ainsi que The Truth About Muhammad [la vérité sur Mohammed] et Did Muhammad Exist ? [Mohammed a t’il existé ?]. Robert Spencer est certainement l’auteur le plus qualifié pour nous avertir de la menace que représente un suprémacisme islamique à l’origine du communautarisme. Il essaie de mettre en échec une théocratie islamique totalitaire. Il est honnête, je sais qu’il n’incite pas à la haine alors que les medias de gauche et la propagande djihadiste essaient de nous faire croire le contraire, mais il n’est pas le seul dans ce cas. Il est vraiment attentif au respect de la liberté et de la laïcité et il veut que les musulmans prennent conscience de la vérité [NdT : de l’enjeu].

.
En outre, quand j’ai compris cette barbarie et pris connaissance de la pédophilie prônée par cette idéologie fasciste et impérialiste, j’ai décidé d’en discuter avec mes amis et en famille. L’un des arguments le plus employé était que les passages violents sont sortis de leur contexte. Je leur ai alors demandé de définir le contexte où il est légitime de violer des femmes et des jeunes captives, d’asservir brutalement les non-croyants, de souhaiter le retour du califat, la soumission à la jizya, le supplice par feu et la décapitation des apostats, (comme l’ont fait Mahomet et son successeur Abu Bak), d’opprimer les femmes, de posséder des esclaves, entre autres échantillons des pratiques barbares jugées orthodoxes par la tradition islamique « sunnah ». J’ai réalisé que l’islam est liberticide, que j’avais simplement été victime d’une manipulation mentale orchestrée par certains membres de ma famille. Quand j’ai abondé dans le sens de Tommy Robinson, entre autres, mon comportement a été qualifié de subversif. Ils n’ont réagi qu’avec colère. Pour couronner le tout, je regardais des apologistes de l’islam comme Ali Dawah ou Adnan Rashid. Je remarquais qu’ils étaient de bons orateurs, puis j’ai observé qu’ils utilisaient ad hominem, le déni, la dérision comme pour vider de leur substance les thèses soutenues par Robert Spencer sur l’islam. Ils ont perdu toute crédibilité à mes yeux quand ils se sont pris les pieds dans le tapis lors de débats avec Robert. il gagnait de plus en plus ma confiance quand j’ai remarqué que ces apologistes de l’islam ne pouvaient plus masquer leur terreur par le fait que leurs mobiles et leurs manipulations visant à berner le plus grand nombre puissent apparaître au grand jour. Lorsque j’ai côtoyé des musulmans au travail, leurs propos trahissaient leurs convictions très anti-hindous et anti-juives. Ils voulaient que le Pakistan anéantisse l’Inde et finance les djihadistes du Cachemire. Je me demandais comment ils avaient pu en arriver là. Lors de mes recherches sur l’Islam, il était évident qu’ils désiraient voir la prophétie de Mahomet (Ghazwa-e-Hind) [NdT: même si ce Hadith est considéré comme authentique, il est contesté par certains érudits musulmans comme le mufti Abu Layth qui met en doute sa véracité et le considère comme fabriqué] à savoir l’infiltration et la conquête de l’Inde pour mener à bien l’islamisation du pays [NdT: établir le califat].
Cette phrase fait écho à ce Hadith « l’heure ne se lèvera pas tant que les musulmans ne tuent les juifs»[NdT : Mustapha Qadri fait référence entre autres à Riyad as Salihin (le jardin vertueux) Hadith n°1820 : « Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu a dit : L’heure ne se lèvera pas avant que les musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors : « O musulman ! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer», sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé «gharqad». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs. (Unanimement reconnu comme authentique) ».
Ce Hadith célèbre a provoqué des réactions diverses dans le monde musulman entre autres du CRIF en 2012. (À la recherche du Gharqad), je note donc que tous les érudits musulmans n’accréditent pas des hadiths pourtant reconnus comme authentiques.  En outre l’ancien ministre algérien Nour-Edinne Boukrouh pense que le chamboulement de l’ordre de révélation des versets coraniques a changé le sens et l’essence du Coran].
Ces phrases engendrant la haine ont été ouvertement cautionnées par des membres du parti travailliste lequel est plébiscité par des conseillers musulmans de la ville où je vis.
.

Puis j’ai lu dans le coran (4:34) que l’homme est autorisé à battre sa femme. Le fait que personne ne se pose de question sur la moralité du prophète de l’islam me laissait dubitatif. Puis j’ai appris que la possession d’esclave sexuelles est légitime en islam sourate 4:24. Ce verset m’a heurté au plus haut point et j’ai compris que l’islam n’était pas pour moi. J’ai appris que Jésus-Christ était un homme plus indulgent et plus pacifique que Mahomet. À l’occasion une femme qui avait commis un adultère est venue le voir, il lui a pardonné, alors que dans un pareil cas Mahomet avait ordonné qu’elle soit lapidée. Jésus était vraiment pacifique et aimant, alors que Mahomet était sadique. Les principes inculqués par Mahomet ont fait des émules dans les États islamiques du monde entier : L’Iran a réduit l’âge du consentement au mariage pour les filles à 9 ans, de nombreux pays islamiques rabaissent les femmes et lapident celles qui sont accusées d’adultère. En quoi tout cela est-il non-violent ou hors contexte ? Daesh, Boko Haram et de nombreux autres groupes djihadistes armés imitent Mahomet, et les musulmans modérés rabâchent que ces terroristes ne représentent pas l’islam. Et devinez quoi ? Et bien il faut se rendre à l’évidence, ces djihadistes suivent les enseignements de Mahomet. Il y a beaucoup de musulmans laïques qui veulent simplement mener à bien leur existence, prier, jeûner et célébrer l’Aïd; cela mis à part, ils ne sont pas vraiment religieux. Ils ne posent pas de problèmes. Cependant que font-ils pour mettre en échec les musulmans radicaux ? Beaucoup d’Allemands pacifiques vivaient dans l’Allemagne hitlerienne, mais ils n’ont rien fait pour arrêter Hitler qui était aussi un fanatique de l’islam. Il se référait à la bataille de Poitiers où Charles Martel avait arrêté les Arabes, il a regretté l’échec des musulmans puisque dans le cas contraire l’Allemagne aurait été un pays islamique [NdT: l’Allemagne a été entre autre christianisée par Charlemagnes petit fils de Charles Martel]. Hitler était également l’ami du mufti de Jérusalem Haj Amin al-Husseini. Il importe de rappeler à ceux qui s’emploient à stopper net les critiques de l’islam en les qualifiant de nazis, que Hitler appréciaient la religion musulmane. Traiter de chemises brunes les opposants à l’islam est de facto abusif [NdT : et il importe également de leur rappeler que le délit de blasphème n’existe pas en Angleterre, pas plus qu’en France]. Dans la communauté musulmane où j’ai grandi les juifs sont jugés responsables de tout, ils sont accusés de répandre la terreur sous fausse bannière, d’avoir la mainmise sur la politique étrangère et d’adorer Satan. Ces poncifs me contrariaient beaucoup. Cependant, quand quelqu’un critique l’islam, les musulmans jouent rapidement les victimes. Pourtant, je connais des musulmans et de nombreux leaders islamiques bien pensants qui n’apprécient pas les critiques mais qui ne se gênent pas pour faire des remarques désobligeantes à l’encontre des hindous et des juifs. Je trouve ce système de croyance monstrueux et scandaleux. Dans les mosquées ils enseignent que « le Hamas va détruire Israël », et ils appellent à soutenir financièrement les djihadistes du Cachemire ou à les rejoindre dans leur lutte. Ces prises de positions ne soulèvent aucune opposition. J’étais désavoué, ignoré ou attaqué avec des i,ad hominem-s lorsque  je me rapprochais de conseillers politiques et de députés pour continuer mes investigations sur l’islam et pour dénoncer les mosquées qui ne prohibent pas ces prêches haineux. La censure dépasse la compréhension. Certains conseillers musulmans « modérés » approuvent la charia, cependant lorsqu’ils sont contestés, ils se réfugient dans le silence, ils censurent les commentaires et ignorent leurs critiques, tout en poursuivant leur agenda perfide. J’ai ouvert les yeux sur la mentalité de certains musulmans au sein de ma communauté. Un collègue de travail avait fait des remarques désobligeantes sur une adolescente musulmane après avoir eu connaissance d’une vidéo pornographique. Il se réjouissait de cette histoire, et s’est écrié « c’est une honte », tout en visionnant en groupe cette vidéo. Son cas n’est pas unique, c’est l’état d’esprit qui règne dans cette société à l’heure actuelle. Ma ville d’origine s’est transformée en une zone de non droit invivable. Récemment, une famille d’origine européenne a dû être évacuée de son domicile après avoir été grièvement molestée par des musulmans, la police n’a même pas ouvert une enquête ni engagé des poursuites. Les musulmans « modérés » sont outragés lorsque on lève le voile sur l’islam et sur le discours qui légitime les attaques terroristes, et le viol des infidèles. Ce constat provoque l’ire contre ceux qui, de facto, ont été qualifiés « d’islamophobes » parce que la société doit faire face à cette pandémie de gangs de jeunes.

.

L’islam a assujetti par la violence les « infidèles » pendant 14 siècles, il s’est répandu par la conquête de l’Inde à l’Espagne, en passant par Constantinople, l’Afrique du Nord et en Europe. Nous pouvons vaincre idéologiquement cette doctrine, en exposant et en révélant la vérité laquelle triomphe du mensonge. Cependant, il nous faut faire face à une censure drastique, tout comme à la volonté des autorités d’éviter les problèmes. Les musulmans modérés ne sont pas d’une grande aide quand il question de contrer l’extrémisme islamique présent dans les mosquées. Mahomet a fait la guerre non seulement aux non-croyants, mais aussi aux « hypocrites », c’est-à-dire aux musulmans « tièdes »  lesquelles sont, entre autre, reconnaissables parce qu’ils ne prient pas et parce qu’ils écoutent de la musique. Mohammed a déclaré que « quiconque ne prie pas dans la mosquée, doit être brûlé avec un lance-flammes [NdT : le lance flamme existe depuis l’Antiquité] ». En quoi tout cela est-il pacifique ?

Cette mystique implacable a eu raison de ma patience et j’ai décidé de trouver ma voie dans la passion, la résurrection et l’amour du Seigneur Jésus-Christ. J’honore et je rends hommage à tous ceux qui combattent le djihâd, notamment Tommy Robinson, David Wood, Robert Spencer, Pamela Geller et bien d’autres. Il faut un courage énorme pour défendre la vérité, j’ai dû faire face aux chocs en retour incluant la perte de mon travail et de mes amis, mais personne ne me réduira au silence.
Print Friendly, PDF & Email

26 réponses à “Mustafa Qadri : pourquoi j’ai quitté l’islam”

  1. Avatar calvo dit :

    « Mohammed était un homme parfait et infaillible »
    Un certain Adolphe également, pour les adeptes de sa secte.

  2. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce texte.

  3. Avatar zoé dit :

    Merci Mustapha pour ce témoignage courageux. Faites bien attention à vous.

  4. Avatar RODRIGUE dit :

    Bravo Mustafa, puissiez-vous servir de modèle à de nombreux musulmans, c’est une des raisons de nos prières ! Cela évitera la guerre et beaucoup de larmes et de sang !
    Sachez néanmoins que la Vierge a dit que tous les musulmans se convertiront à Jésus !
    C’est plutôt une nouvelle rassurante même si encore un peu lointaine !

  5. Avatar J dit :

    Bravo à vous et bonne continuation. Soyez prudent.

  6. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Ils sont extrêmement courageux ces émancipés de l’islam de s’afficher ouvertement (comme c’est le cas des deux personnes sur la photo de cet article) et de témoigner à charge contre cette idéologie politico-religieuse extrêmement violente, sectaire, liberticide, intolérante, haineuse, guerrière, vindicative.

    Bravo à eux et « merci » même si cela peut paraître « déplacé » de le dire ! Une attention particulière à notre Zineb nationale, Pascal Hilloud, Samia….

    François des Groux a publié un article il y a un ou deux jours parlant de l’éventualité d’une présidence Zemmour (pour moi le top, Ongray non) et il nomme quelques personnes pour le gouvernement, je crois qu’il a oublié ZINEB, personnellement, moi JE LA VEUX, quel que soit le gouvernement !!!!

  7. Avatar Jacques Morin dit :

    Voilà bien la preuve qu’on peut se sortir des pires guêpiers!

    Ce monsieur devrait être sur toutes les chaînes.

  8. Avatar hollender dit :

    Mustapha devra porter un gilet pare balles et embaucher des gardes du corps jour et nuit, poster des caméras autour de son logement .
    Les fous de la SECTE islam sont dehors et ils aiment l’odeur et le goût du sang.
    Longue vie à vous les courageux apostats.

  9. Avatar RODRIGUE dit :

    Marcher sur des Oeufs dit :

    +1 sans oublier notre Jean Messiha !

  10. Avatar JeanVal dit :

    quitter une arriération pour une autre, beau progres !

  11. Avatar Monique dit :

    Toi mon coco avec ton t-shirt tu as intérêts à ne pas trop traîner dans les zones islamisés. Eux ,ils te poseront pas la question🗡😵.Bravo pour ton courage quand même d’avoir quitter cette immonde secte.

  12. Avatar bouillot dit :

    quel homme car oser dire qu on a quitté l’islam avec tous ces attardés; c’est prendre des risques

  13. Lavéritétriomphera Lavéritétriomphera dit :

    @Jean Val,

    Les extrémistes chrétiens, juifs ou bouddhistes ne menacent pas de mort les apostats.

  14. Avatar Baliaire dit :

    Bravo !
    Cela dit, c’est l’aspect guerrier de l’islam par opposition à celui, pacifique, du Christianisme qui intéressait Hitler dans ses projets belliqueux et non par l’Islam lui-même, doctrine orientale. Il qualifiait les Arabes de dernière race avant les crapauds.
    Et il s’est allié à eux au Moyen-Orient exactement pour la même raison que les Britanniques l’ont fait : trouver des alliés pour combattre le camp d’en face.
    Quant à la division SS bosniaque, ceux-ci sont des slaves (purs européens mais branche que n’aimait pas le moustachu) anciennement islamisés par nos amis les Turcs (déjà eux…).
    Pas d’Hitler « musulman », donc. Et les Allemands, momentanément dirigés par les nazis, ont inventé le premier missile intercontinental (le V3), ancêtre direct de la fusée Appolo et un système concurrent du radar, entre autres nombreuses choses propres aux Européens.
    Les Arabes musulmans n’ont rien inventé, pas même les fameux chiffres (indiens)
    Epoque terrible, mais Européens chrétiens et Arabes musulmans ne sont pas comparables, en aucune manière.
    Soyez prudent, courageux Mustapha !

  15. Avatar JeanVal dit :

    @laveritetriomphera. Si si, ils le font
    Renseignez-vous.

  16. Avatar Adalbert le Grand dit :

    Ce que vous dites est inexact, Hitler a exprimé à de nombreuses reprises son admiration pour l’islam (sinon pour les arabes) en même temps que son exécration du christianisme (déjà longuement exposée dans Mein Kampf)

    Il a même déclaré que si les nazis devaient avoir une religion, l’islam serait ce qui lui conviendrait le mieux – ou s’en rapproche le plus.

    Par ailleurs, le Grand Mufti de Jérusalem – celui qui a mis sur pied les légions de SS musulmans – et accessoirement oncle de Yasser Arafat – était un très grand ami de Himmler qu’il a fréquemment rencontré et avec qui il a eu de longs entretiens (Hitler en revanche ne l’a reçu qu’une fois). Il a en outre bénéficié de la protection du 3e Reich, dans lequel il s’est réfugié à partir de 1942 jusqu’à la fin de la guerre. « Capturé » par des soldats Français à Constance il fut exfiltré vers l’Égypte – où il rejoint les Frères musulmans – avec l’étrange complicité de la France qui l’a d’abord hébergé après sa « capture » (un « captif » extrêmement bien traité). Voilà qui rappelle un certain Khomeini…

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      J’ai pensé longtemps que cette collaboration mufti/Hitler était anecdotique.

      Mon père m’a détrompé un jour et m’a expliqué que le grand mufti était omniprésent sur les ondes de la radio de la Collaboration.

      France 2, ou France 3, avait diffusé un documentaire qui allait dans ce sens : la très grande importance du mufti pour les musulmans à l’époque.

      Il y a eu quand même l’exception très notable de Mohammed V.

  17. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Bonsoir @Rodrigue ;

    Messiha ; Biensûr, bien sûr ; je ne l’avais pas oublié, non ! Je n’ai simplement pas osé rajouter une couche de RN; mais bien sûr !

    Imaginez : Zemmour, Zineb, Messiha ; oh ! la, la ! Les trois mousquetaires pour sauver la France es griffes de ‘islam et d ela pègre.

  18. Lavéritétriomphera Lavéritétriomphera dit :

    @Jean Val,

    Les dissidents « chrétiens » que vous mentionnez sont très minoritaires et désobéissent à leurs écritures. Les évangiles sont un témoignage, ils ne sont pas le verbe incréé de Dieu.
    Le bouddhisme proscrit le meurtre.

    Les extrémistes musulmans suivent des Hadith-s reconnus mais contestés par des érudits islamiques.

    Si vous comprenez l’anglais je vous recommande la vidéo de David Wood. Le cheikh Yasir Qadhi s’est tellement emmêlé les pinceaux que des internautes musulmans lui ont écrit qu’ils devra répondre devant Allah pour les avoir faits douter de leur foi ! https://www.youtube.com/watch?v=2V73m8RPIIg&feature=youtu.be.
    Les érudits islamiques ne peuvent plus prétendre que la version actuelle du coran est l’original transmis par Mahomet dont la biographie est par ailleurs contestée.
    L’islam ne peut pas interdir la liberté de conscience et préconiser le meurtre des apostats.

  19. Avatar Machinchose dit :

    « : « Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu a dit : L’heure ne se lèvera pas avant que les musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors : « O musulman ! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer», sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé «gharqad». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs. (Unanimement reconnu comme authentique) ».
    Ce Hadith célèbre a provoqué des réactions diverses dans le monde musulman entre autres du CRIF en 2012. (À la recherche du Gharqad), je note donc que tous les érudits musulmans n’accréditent pas des hadiths pourtant reconnus comme authentiques. «  »

    OK! d’ accord, tous les arabisants- coranisants connaissent ça

    par contre je conserve toujours a Abou Houreira, compagnon , Sahib, de Momo, une indéniable sympathie, son blaze signifie « le papa des chatons » et comme j’ aime beaucoup les chats…..Je ne peux pas oublier qu il a offert a Mohamed, une petite chatte! non! pas Aicha, une vraie bestiole a laquelle Momo sera trés attaché, il est dit qu un jour, devant aller prier a la mosquée, la chatonne s’ étant endormie sur sa manche, il découpa sa manche aux ciseaux pour ne pas réveiller Mouazza

    Mouazza, c’est le nomde la chatte, il signifie « cherie, ou bien aimée

    quand a l’ histoire du Gharqad, l’ arbre des juifs, j’ en ai planté plein mon balcon 😆

    faut aussi savoir que ce buisson existe vraiment, en latin c’est le Ziziphus spina christi, celui dont aurait été tressée la couronne d’ épines du Christ

    et ça ne pouvait pas échapper a l’ autre épileptique, qui fut enseigné par des moines Nestoriens, dont il a mal digéré l’ enseignement du juif déicide, 7 siècles aprés la crucifixion……

  20. Avatar Samia dit :

    Merci Marcher sur des œufs 🤗

  21. Avatar Baliaire dit :

    @ Adlabert le Grand
    C’est bien ce que je dis. Il parle dans MK d’une éventuelle victoire des Arabes musulmans sur les francs (germaniques) qui aurait changé la face de l’histoire. Mais c’est l’aspect guerrier de cette doctrine par rapport à celui plus doux du christianisme qui l’intéressait à cet égard, pas la religion ridicule elle-même. Lui-même avait une structure mentale très catholique et n’a jamais condamné celui-ci plus que cela, tout en y voyant des limites de son point de vue. Ce ne sont pas les Waffen SS père Mayol de Lupé ou Volksführer Léon Degrelle qui auraient possiblement dit le contraire. Il n’a jamais pris le néo-paganisme de Himmler au sérieux.
    Son but n’a jamais été que la domination des Européens -de type nordique si possible – pas celui des petits hommes orientaux basanés.
    Des alliés sont des alliés ; il n’y a a pas de morale là-dedans, que des intérêts objectifs. Ce qui les reliait était l’antijudaïsme (les Arabes étant aussi des sémites). Si d’anciens nazis s’y sont réfugiés après-guerre, il n’y a aucun mystère.
    Non Hitler n’est pas égal à Islam et inversément.

  22. Avatar Baliaire dit :

    @ Adlabert le Grand
    C’est bien ce que je dis. Il parle dans MK d’une éventuelle victoire des Arabes musulmans sur les francs (germaniques) qui aurait changé la face de l’histoire. Mais c’est l’aspect guerrier de cette doctrine par rapport à celui plus doux du christianisme qui l’intéressait à cet égard, pas la religion ridicule elle-même. Lui-même avait une structure mentale très catholique et n’a jamais condamné celui-ci plus que cela, tout en y voyant des limites de son point de vue. Ce ne sont pas les Waffen SS père Mayol de Lupé ou Volksführer Léon Degrelle qui auraient possiblement dit le contraire. Il n’a jamais pris le néo-paganisme de Himmler au sérieux.
    Son but n’a jamais été que la domination des Européens -de type nordique si possible – pas celui des petits hommes orientaux basanés.
    Des alliés sont des alliés ; il n’y a a pas de morale là-dedans, que des intérêts objectifs. Ce qui les reliait était l’antijudaïsme (les Arabes étant aussi des sémites). Si d’anciens nazis s’y sont réfugiés après-guerre, il n’y a aucun mystère.
    Non Hitler n’est pas égal à Islam et inversément

  23. Avatar Ebw dit :

    Peut-être que c’est vous l’arriéré et que vous n’avez pas la capacité d’évaluer l’apport positif du christianisme, du judaisme et de l’hellénisme. Une insulte sans arguments. Sans doute un beauf.

  24. Avatar Anne Lauwaert dit :

    Mais oui monsieur, nous qui ne sommes pas musulmans, nous nous sommes intéressés à l’islam et nous avons lu les traductions et nous regardons les comportements des musulmans. Quand les musulmans sauront ce que c’est que l’islam les mosquées se videront comme les églises se sont vidées après Vatican II. Le problème c’est qu’on tient les musulmans dans l’ignorance pour pouvoir les manipuler. Courage, vous n’êtes pas seul.

  25. Avatar BERTRAND dit :

    Changé de prénom svp

Lire Aussi