Imposture verte : à Poitiers, voyager est écologique… si le voyageur est issu de l’immigration musulmane ?

Publié le 25 août 2020 - par - 7 commentaires

Il faut prendre des pincettes, mettre des guillemets, ponctuer de points d’interrogation, utiliser le conditionnel pour éviter les procès en diffamation…

Mais quand même !

A Poitiers, depuis l’élection, cette année, et grâce au vote des « cités sensibles », de la prétendue écologiste Léonore Moncond’huy qui se présente comme « la maire » (sic) de Poitiers, un programme intitulé « Vacances pour tous » a été mis en place dès cet été (ce fut annoncé comme une des « premières mesures »).

https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/poitiers-la-maire-devoile-sa-methode-et-ses-premieres-mesures

L’ancien maire et député Alain Claeys s’est fait doubler par sa gauche dite écolo ; et pourtant, en quoi est-il écologique de financer avec de l’argent public des voyages ?

Je croyais que les déplacements de l’Homme contribuaient à augmenter son empreinte écologique, par l’émission de CO2, la consommation des matières combustibles, bref que c’était anti-écolo.

N’est-il pas effrayant de constater la dispersion d’énergies que réalisent tous ces grands départs en vacances, ces loisirs, ces échappées artificielles pour se divertir de son existence, s’évader loin de ses soucis au lieu de prendre le taureau par les cornes, alors que la pérennité de ces ressources pour couvrir les besoins essentiels de l’Humanité n’est pas assurée ?

Eh bien ça ne l’est plus quand il s’agit d’octroyer un avantage social supplémentaire peut-être destiné surtout aux familles des « quartiers sensibles » et particulièrement issues de l’immigration africaine et musulmane.

Il n’est pas facile de savoir exactement quels critères ouvrent droit à ce financement de vacances par « les autres ». On apprend seulement que « le Secours populaire français est le point d’entrée de cette opération pour les familles (…) parce qu’il a la connaissance et accompagne les familles avec enfants susceptibles de ne pas partir en vacances« .

C’est bien vague, puisqu’on ne sait pas pourquoi ils ne partiraient pas en vacances. On peut se priver de vacances pour s’offrir une voiture luxueuse, parce qu’on a fait un don important pour contribuer à la construction d’une mosquée, parce qu’on a un peu trop gratté les jeux de la « Française des jeux », que sais-je encore…

Habituellement, les avantages sociaux dépendent du critère des ressources et de la composition du foyer. Il semble ne pas en être question ici vu le flou de l’expression employée, un flou qui est peut-être la porte ouverte à l’arbitraire ?

Quels candidats aux vacances financées en grande partie par le contribuable seront rejetés, lesquels seront acceptés ? Difficile voire impossible de le découvrir...

S’il n’y a pas de critère transparent, explicite et public (nous n’avons pas réussi à en identifier sur les pages consultées), est-ce parce qu’il y aurait quelque chose à cacher à ce sujet ?

Le Secours populaire est dans le collimateur des opposants à l’islamisation depuis longtemps…

https://resistancerepublicaine.com/2016/09/30/coup-de-chapeau-a-fabien-engelmann-stop-au-financement-public-du-secours-populaire-pro-migrants/

https://resistancerepublicaine.com/2019/10/17/secours-populaire-de-saint-brieuc-cette-haine-de-letranger-cest-nouveau-chez-nous/

La ville financera les vacances d’un « jeune » issu de ces familles à hauteur de 350 € et provisionne « pour la première étape » (il y en aura donc d’autres) 200.000 euros !

https://www.poitiers.fr/c__0_0_Dossier_38545__0__La_Ville_lance_son_plan_Vacances_pour_tous.html

L’équipe municipale prétend à ce titre que ce doit être l’occasion de découvrir la mixité sociale et la vie en groupe.

Vraiment ? L’école n’est-elle pas déjà le moyen d’y parvenir et y aura-t-il une vraie mixité ou bien les seuls à en bénéficier seront-ils les enfants des « quartiers » qui ont fait la différence dans les urnes, et ce, peut-être, justement, parce qu’il y avait ce « plan vacances pour tous » – financé par « certains » ?

https://resistancerepublicaine.com/2020/07/25/poitiers-leonore-moncondhuy-elue-grace-au-vote-des-cites/

Est-ce ce  que l’équipe des « Fourmis » venue visiter les cités entre les 2 tours pour glaner les voix qui ont fait la différence a invoqué ce projet de vacances financées par la collectivité pour « acheter » des voix ?

Il ne suffit plus que la collectivité prenne en charge les besoins essentiels de l’enfant grâce aux multiples aides et exemptions d’impôts, il faudrait désormais qu’elle paye aussi ses loisirs… et ses déplacements qui sont pourtant censés contribuer à l’empreinte écologique de l’Homme qui obsède tant les écologistes en temps normal !

Peut-être que des « jeunes » qui ne sont pas issus de ces quartiers islamisés en profiteront-ils effectivement. Mais à voir un article de « Centre presse », on a quand même l’impression que les familles concernées sont issues de l’immigration musulmane…

Luxueux sacs à mains, téléphones portables, kilos en trop et voile de rigueur, on n’a quand même pas l’impression d’avoir affaire à des morts de faim…

S’il faut rester prudent quant à l’identification des bénéficiaires réels de ces prestations et l’hypothèse que ce nouvel avantage social a été monnayé contre leurs voix au profit de la candidate Moncond’huy, il n’en demeure pas moins certain que les départs en vacances sont l’occasion d’un gaspillage d’énergies, de pollutions qui devraient normalement horripiler un bon écolo-bobo digne de ce nom !

Encore une occasion de voir que l’étiquette verte n’est qu’un prétexte voire un attrape-nigaud qui a bien fonctionné semble-t-il dans la cité d’Aliénor qui, contrairement à Léonore, fut la vraie « mère » de Poitiers.

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Imposture verte : à Poitiers, voyager est écologique… si le voyageur est issu de l’immigration musulmane ?”

  1. Avatar Bubu dit :

    fallait y penser en se rendant aux urnes

  2. Avatar Christian Jour dit :

    C’est sur, pour eux il y a du pognon.

  3. Avatar Apocalypse dit :

    Rassurez-vous vous la rentrée est proche elle va être sanglante , profité bien de ces derniers jours de vacances , les naïfs et pacifistes traitres qui ont pactisé et soutenus le barbare envahisseur auront leur pire cauchemar , le conflit civil inévitable est imminent et seul les combattants survivront, les faibles disparaîtront. Soyez unis si vous voulez survivre.

  4. Avatar Raslebol dit :

    Pas de problème, on sera présents
    pour le combat !

  5. Avatar Christophe L dit :

    Le secours populaire où je ne vais plus car apparemment je suis persona non grata, je l’ai renommé à sa juste valeur le : secours maghrébin musulman car les gens qui travaillent ou les bénévoles et les ayants droit bien évidemment sont à 98% afro maghrébin musulman.
    Je confirme que le secours populaire offre des vacances ou sortie à la mer aux plus démunis donc aux colons musulmans de prime abord 😉

    📯⚔️🇫🇷⚰️🧳

  6. Avatar hollender dit :

    J’ai oublié le nom du Général français qui, devant les anglais avait dit:  » Messieurs les Anglais, tirez les premiers » …. et il avait perdu la bataille ce
    triple con !!
    Aujourd’hui, ce sont les muzzs qui tirent les premiers…….. et on a toujours pas compris ! Bataclan, Nice, terrasses à Paris, et des milliers d’autres victimes, Laura et Maurane.
    Je vais poster une petite annonce : « recherche désespérément citoyens français patriotes »….,

  7. Avatar LEGNO dit :

    Le Secour Populaire appartiens au Parti Communiste créé en 1923 appelé a l’époque
    Secour Rouge International ça veut tout dire et remodelé en 1945
    Comme les Cocos n’ont plus de camarades francais de souche ils récupère les assistés du continent Africain Francais de seconde zones
    C Q F D

Lire Aussi