Hallucinant : à Melbourne des policiers brutalisent une jeune femme qui n’a pas de masque !

Une planète aux vents de folie… Merci à Rita qui nous a fait parvenir cette video édifiante, en a assuré la traduction et le commentaire.
Terrifiant…
.
Ce qui peut vous arriver si vous ne portez pas de masque à Melbourne, Australie…
Cela s’est passé à Melbourne la semaine dernière.  La jeune fille avait un certificat médical l’a dispensant de port du masque mais ils ne lui ont pas permis de le dire et ils n’en ont pas tenu compte…
Nous avons mis la video sur notre site TVS-24.ru pour la sauvegarder… En ces temps de dictature covidienne mondiale, il faut prendre ses précautions !

Video originale :

Police Violence in Melbourne Australia from Oz-Rita on Vimeo.

 

Traduction (approximative) de ce qui est dit dans la video. 
 
 Vous m’étouffez, bordel ! 
Lâche-moi, lâche-moi
 
Vous m’étouffez, 
 
Lâchez-moi, putain.
 
Allez vous faire foutre ! 
 
Que faites-vous, vous m’étranglez
Et puis merde. Vous êtes foutu dans la tête,
Qu’est-ce que vous me faites, putain ! 
Qu’est-ce que j’ai fait, qu’est-ce que j’ai fait, qu’est-ce que j’ai fait de mal ?
 
Voix de l’ami qui enregistre cette vidéo
 
En tant qu’homme, en tant qu’homme sur une fille, vous l’étouffez.
 
Pourquoi ? Pour ne pas avoir porté de masque ?  Vous êtes sérieux ? 
 
Putain, vous êtes sérieux. Vous êtes pathétique. 
 
Vous êtes baisé, lâchez-la, 
Lâchez-la !
 
Elle a une excuse pour ne pas porter de masque 
Elle est allée chez le médecin hier
 
Regardez ce que vous faites. 
 
Qu’en est-il de la « distanciation sociale », bande de connards, d’hypocrites
 
Femme policier : 
 
Pourquoi m’avez-vous donné un coup de pied à l’estomac ? 
 
 
Petit ami : 
 
 
Parce que tu l’étouffais, tu es foutu. 
Demandez-vous pourquoi vous nous attaquez ? 
 
Fille :  
Pourquoi m’attouchez-vous, pourquoi suis-je en état d’arrestation ? 
 
Pourquoi suis-je en état d’arrestation ?  Agression ? 
 
Agression ?  Vous m’avez saisie, vous m’avez agressée. Je ne vous ai pas agressé.
 
Putain de menteur, 
 
Ami mâle : 
 
Regarde ce que vous faites, à cause d’un masque, un putain de masque ! 
 
C’est une fille, lâchez-la !
 
Quel est votre nom ? 
 
Le policier répond avec son nom (pas clair) ressemble à :
 
« Mon nom est Chris Scott ? de Melbourne… pas clair ».
 
Regardez ce que vous faites !  Vous en êtes fier, putain !  
 
….
 
Vous ne lui avez même pas demandé son nom. Vous l’avez juste saisie… 
 
Fille ; Ce n’est pas une force raisonnable
 
Va te faire foutre, mon pote, 
 
Police :  Mettez vos mains derrière le dos et je ne vous ferai pas de mal.
 
Fille : pourquoi suis-je sous arrestation ? 
 
Police : pour agression contre la police
 
Ami mâle :  Vous l’avez saisie ! Vous ne lui avez posé aucune question, espèce de connard, vous l’avez juste saisie !  C’est vous le criminel ici, mon pote
 
Vous êtes le criminel, et regardez, vous avez votre équipe de renfort.  
 
Fille : qu’est-ce que tu fous, lâche-moi !  
Laisse-moi me lever. Putain, je suis un être humain. 
 
Ami mâle à la police de renfort :   
 
Elle a une note du Docteur, elle est allée chez le Docteur hier, incroyable, incroyable
 
Fille : retirez-le de moi, retirez-le de moi S’IL VOUS PLAÎT, retirez-le de moi
 
Ami mâle :  Ce n’est pas nécessaire, regardez combien de flics vous avez. 
Lâchez-la ! 
 
(fille : il m’étouffait)
 
Je ne peux pas me relaxer, s’il vous plaît, enlevez le moi. 
 
Ami mâle répondant au (nouveau) policier qui menace de l’arrêter : C’est ma petite amie, c’est ma petite amie.  
Elle a une attestation légitime du médecin
 
Police :  
 
Avancez ou nous vous arrêterons aussi. 
 
Ami mâle :  Je suis autorisé à être ici, je suis un citoyen. 
 
Putain, c’est anticonstitutionnel, 
 
La fille :  Pourquoi suis-je en état d’arrestation ? 
 
Le petit ami :  Où l’emmenez-vous, je veux venir. 
 
Je te rejoins à la gare. 
 
Fille : Je refuse d’aller à l’arrière de ce van, je ne suis pas une criminelle
Traduction pour Résistance républicaine par Rita
Ce qui peut vous arriver si vous ne portez pas de masque à Melbourne
Attention, le langage  dans la vidéo est plutôt fougueux.
Arrestation violente d’une jeune femme à Melbourne pour ne pas avoir porté de masque. Il s’avère qu’elle avait un certificat médical, la dispensant d’en porter un.
Cette vidéo montre un policier sur le point d’étrangler une femme dans la rue à cause d’un masque manquant. Bien qu’elle ait un certificat médical, la dispensant d’en porter un. Le policier ne s’était apparemment pas adressé à elle au sujet du masque. 
Il aurait été facile d’éclaircir cette affaire de manière pacifique, mais vous pouvez voir comment cela devient incontrôlable et combien de policiers s’occupent de l’affaire au final.
Je suis assez troublée par les actions de ce policier. En dehors de ce qui me semble être de la violence excessive, il ressemble aussi à une agression quasi sexuelle par la façon dont il est assis sur cette jeune femme. 
Elle est menacée de 6 mois d’emprisonnement malgré son certificat médical – Lorsque le policier l’a littéralement étouffée, elle a riposté on distribuant des coups de pieds.
Bien que je n’aie pas de possibilité de sous-titrage en ce moment, la vidéo est assez graphique et s’explique en grande partie d’elle-même. 
.
Melbourne est la capitale du Victoria. Le « Führer » de Victoria est issu de l’extrême gauche (officiellement du parti travailliste, connu pour son empilage de branches et autres illégalités afin de rester au pouvoir).  C’est un hypocrite et un menteur flagrant et, sous la couverture de ce « virus », il a laissé sortir son totalitarisme intérieur (jusqu’ici légèrement caché) sur le peuple. Alors qu’il lâche ses chiens pour toute petite infraction à ses « nouvelles lois » – par exemple, les petites mamies qui pourraient rester trop longtemps assises sur un banc de parc ou les personnes qui conduisent plus loin que les 5 km de sa maison, une fois par jour pendant 1 heure lors de son deuxième « lock-down », il laisse très souvent les gens de Black Lives Matter et d’autres groupes terroristes s’en tirer avec des meurtres et de grandes manifestations. 
Je ne connais pas le dénouement de cette affaire, mais je tiendrai Christine Tasin informée du « dénouement », s’il y en a un. De ce que j’entends, la jeune fille est menacée de 6 mois de prison pour aggression à la police. 
Lien de l’article sur mon blog
RITA
 
 
 
 
 

 79 total views,  2 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. Les voilà, les fascistes, les vrais de vrais ! Tout comme en France. Et quand on pense aux précautions prises avec les Arabes et les Noirs !

  2. Cela rappelle la vidéo concernant Floyd aux states. je ne suis pas étonné . les flics australiens sont très durs . je connais. Ne rien dire , obéir présenter papiers .
    une fois j’ai fait de l’humour a la douane a Sydney ,je ne recommencerais jamais . Sont très cons , haïssent les étrangers , racistes au possible. je respecte l’ordre, les devoirs et les droits du citoyen .

  3. J’ai diffusé votre article sur Facebook et 10mn après ces pourris m’ont bloqué mon compte pour 30 jours. On marche sur la tête. J’en déduis qu’en France ils font la même chose il n’y a que le vérité qui blesse.

    • La censure sur les medias sociaux n’a plus rien à envier à la censure chinoise

  4.  » il ressemble aussi à une agression quasi sexuelle par la façon dont il est assis sur cette jeune femme.

    BINGO !! j’ ai pensé pareil, un coup devant et ensuite il la retourne sur le ventre pour la sodomiser

    taré!! la dentition ou mieux, l’ auraient crevé d’ un coup de lame !!

    et puis quelle bravoure! une jeune femme ….Ali ou Bachir ou les deux lui auraient demoli la dentition ou mieux, l’ auraient crevé d’ un coup de lame !!

  5. Imaginez ce qui se serait passé si cette jeune femme était noire … Qu’est-ce qu’on attend encore pour descendre dans la rue?

  6. Edifiant serait-on tenté de dire en visionnant cette scène ! Mais il n’en est rien; seulement le naturel de chaque individu qui s’exprime dès lors où il s’accorde un sentiment de pouvoir supérieur aux prérogatives de sa fonction.
    En février ou mars, j’avais déjà soulevé le fait, que cette situation de pandémie avec les mesures restrictives de liberté qu’elle génèrerait, ferait apparaître les fantômes de Bousquet et Papon ainsi que tout autre fonctionnaire particulièrement zélé pour exprimer leur véritable nature.
    L’exemple le plus abjecte de ce comportement fut celui du fils que ne put se rendre au chevet de son père mourant sur l’île de Ré car un gendarme en avait décidé qu’il ne passerait pas le pont.
    C’est de la jouissance sadique que de sentir fort d’un pouvoir dépassant tout raisonnement de compassion. Et je ne serais pas étonné que cet individu estime avoir fait son bon devoir comme bien d’Autres durant l’Occupation qui prenaient plaisir à traquer du juif; pour les voir ensuite endosser une conscience immaculée d’esprit de résistance lors du revirement de la situation.
    Et, pour avoir entendu s’exprimer le professeur Raoult voici peu, j’abonde dans ses propos, par lesquels il dit:  » qu’il craint que dans chaque autorité, se révèle un dictateur en sommeil ! »
    Mais seulement à l’encontre d’une catégorie de français où il est possible de ponctionner le budget familial à coup de 135 euros ( voir article sur le dispositif de renfort policier sur Nice).

    Une suggestion pour limiter les achats de masques; après chaque usage, au lieu de le jeter, aspergez-le d’alcool à 70 ° pour un usage suivant évitant ainsi la prolifération de bactéries.

  7. Argelès sur mer, commerçants écoeurés…
    Descente de 20 gendarmes et 5 policiers municipaux pour mettre des 135 euros aux commerçants (et clients)….
    Une petite serveuse à 75 euros de salaire journalier, s’est pris 135 euros pour avoir porté son masque sous le nez ……
    Quelle honte….Pour choper la racaille, les voleurs de vélos etc…là y’a pas grand monde… mais pour racketter les honnêtes citoyens qui font tourner le pays, là il y a du monde, c’est facile de jouer aux caïds….
    Dégouté… J’ai mal à ma France…

  8. C’est exactement la même violence que contre les Gilets Jaunes. Donc la police française est tout à fait formaté pour faire cela et même pire (mutilations sur citoyens pacifiques)

  9. Faites savoir concrètement aux policiers de Melbourne que vous partagez pleinement l’opinion exprimée
    à leur sujet dans cet article :
    IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE prévue pour se plaindre du comportement de la police de Melbourne que vous trouverez sur la page
    https://www.police.vic.gov.au/complimentsandcomplaints#making-a-complaint
    Le fait de recevoir des plaintes du monde entier peut les inciter à ne pas étouffer l’affaire.
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/AJF2TR )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 90% et la taille d’image 25%.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur (ou bien cliquer sur Imprimer, et choisir Destination = Enregistrer au format PDF).
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4.
    Signer au bas de la dernière page, dans l’espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnées complètes à la police…) et poster.
    ATTENTION, destination AUSTRALIE :
    Coller un timbre « Monde » OU BIEN SUR-TIMBRER avec DEUX timbres France (destination MONDE, 20 g = 1€40).
    https://www.tarif-lettre.com/tarif-lettre-international
    Voilà, faire acte CONCRET de résistance ça commence en investissant un (ou deux) timbre(s).

  10. bienvenue dans soleil vert et 1984 . les auteurs de science fiction avaient une visions futuristes et une longueur d’avance sur ce qui allé advenir de notre futur . bien , nous y sommes !

  11. Moi c’est encore mieux ! En allant au distributeur de ma banque , j’avais commencé mon opération quand j’entends une voix me dire de mettre un masque pour continuer mon retrait , je me retourne pour chercher la personne , mais rien vu ! Je continue donc , re belote Mme mettez votre masque ……j’ai terminé mon opération sans masque ! Ce qui signifie que derrière les caméras des distributeurs il y a un espion !

  12. Le vrai visage de la mondialisation se révèle. Pour commencer leu masque ils peuvent se le foutre dans le cul. Rien à foutre de leurs masques ! A part respirer son propre CO2 par une chaleur de 30° voire plus. Que l’on s’en tienne aux gestes de précautions soit. Je n’ai pas attendu le covid. Il en découle que ce covid est un tremplin de taille pour faire marcher le troupeau. Cette affaire tourne à la dictature. Et que l’imbécile de l’Elysées ne me dise pas d’aller voir la dictature comment c’est ailleurs. Toute dictature peut commencer en douceur et finir en révélant ses propres ambitions, ce qui est le cas aujourd’hui. Si on doit marcher sur un fil pour respirer, que va-t-il se passer par la suite ? Que chacun vive sainement au lieu de manger n’importe comment ! Faire du sport, bouger, le tout additionné à une hygiène de vie saine. Je ne dis pas que cela constitue un rempart absolu, mais je pense que ça aide beaucoup.
    Sinon on aimerait bien voir les responsables de la police donner des ordres pour remettre de l’ordre dans les zones de non droit comme ils le font avec zèle pour le Français lambda, et nous ramener la sécurité d’antan.
    Quand quelqu’un me dit « Mais tu ne vois pas la reprise du covid » ? je réponds : »quelles sont tes sources » ?

  13. Quelles ordures ! Plus facile de s’en prendre à une fille qu’à des voyous en bande, ou qu’aux racistes de black lives matter lorsqu’ils cassent tout. La dictature partout : même Hitler n’aurait jamais osé en rêver.

  14. Bonjour ,cet la même chose chez nous , les milices sont courageuses pour mutiler des jeunes patriotes , des femmes des GJ ,mais face a la racaille islamisée des citées ils se chient dessus , le chaos civil est proche ,les naïfs et pacifistes bobos seront obligés de ce défendre s’ils ne veulent crever face aux hordes de sauvages qu’ils ont si bien accueillis ,ce ne seront pas les milices qui les défendront celles ci auront fuit le pays avec le dictateur.

  15. La connerie planétaire,celle des masses incultes et apeurées permet la mise en place d’un système de gouvernement politico sanitaire d’abord qui a vocation à devenir pérenne. Et le business des vaccins anti COVID est derrière le paravent.
    Cette histoire de masque obligatoire et de culpabilisation et infantilisation des masses populaires ne fait qu’attiser la haine entre les gens .Il y a comme un vent de folie planétaire et c’est assez mystérieux tout de même, de constater cette soumission généralisée. Nous avons le devoir de réagir et d’affirmer notre objection de conscience à un tel phénomène.
    Hier,faisant mes courses à Auchan ,j’étais presque le seul à porter mon masque sous le menton…En essuyant quelques regards torves .Seul un groupe de jeunes n’en portait pas à une caisse. Mais aucune remontrance ne leur fut faite . Cependant je me suis fait sérieusement sermonne par un quadragénaire du camp du bien, chez un traiteur asiatique ,tout en l’ignorant totalement car la situation aurait pu dégénérer .Monter les gens les uns contre les autres peut s’avérer payant pour les apprentis dictateurs et autres postulants mais la stratégie peut s’avérer dangereuse

  16. Le ripoux qui ferais cela a un membre de ma famille serait décapité , une honte non seulement on doit combattre islam , nous devons aussi combattre les milices , il est temps que ce monde brûle en entier notre pays aussi cet automne nos milices pourrie et corrompues par islam connaîtront leurs pire cauchemar

  17. @Paco, la réponse: ben ça dépend!
    Si tu es blanc ( avec un gilet jaune) tu y laisseras des morceaux, si tu es…disons racisé et que tu ne fais que manifester ta liesse après un match de foot le tout dans une ambiance bon enfant ça passeras très bien!

  18. Des amis commerçants, des agriculteurs sur le marché, des artisans, etc. … et de simples passants ont fort bien accueilli mon tract «masques intox».
    Même le directeur d’un super marché dont je tairais le nom de l’enseigne, par ces temps de délation, …, même lui, m’a confirmé qu’il n’en pouvait mais et que nous le défendions.
    Au rayon suivant, une petite écervelée, complètement lobotomisée m’a raconté des conneries sur le port du masque. Je lui ai demandé si elle était ingénieur ou médecin.
    A la moindre remarque, il nous faudra demander une intervention médicale pour nous démontrer les bienfaits de ce bazar de masques,k nous démontrer, pas nous imposer.
    Ils mettent la pression, nous aussi!
    Essayons de rester courtois, même si, …
    En tous cas, nous voyons que la connerie policière est universelle et ne connait pas de frontières.
    Gérard

  19. Des cinglés, il y avait déjà eu une video du même genre au Canada, , idem ceux qui ont viré une personne du tgv Paris Nice, les gens deviennent fous ,et surreagissent à la peur comme dit le pr Raoult,si on doit avoir peur sans arrêt on ne prend plus ni voiture,ni train,ni avion car risque d’accident , on ne traverse plus la rue on risque de se faire renverser ,on ne fait plus de sport etc trop risqué aussi stop ca suffit vivons normalement,il y a déjà eu d’autres virus et il y en aura encore on va pas à chaque fois se masquer se confiner ras le bol.

  20. La dictature s’installe partout, les libertés se réduisent considérablement partout. C’est, encore et toujours, le mondialisme qui s’installe dans toute son horreur.

    Quand je vois l’attitude de ces policiers brutaliser cette jeune femme sans aucune raison, je comprends sans problème le régime nazi et tous les nazis qui ont martyrisé des millions d’individus sans se poser de question.
    Le mondialisme emploie les mêmes méthodes que les nazis et Staline. C’est ce que les gens ne comprennent pas encore sauf quand il y sont confrontés directement comme cette jeune femme.

  21. C’est ce qui nous attend…j’ai failli me faire lyncher dans un magasin en France car je ne portais pas correctement le masque le premier jour de l’obligation de les porter, au cri de « virez la du magasin ». J’ai quitté le magasin sous les insultes alors que j’avais seulement dit que j’étais comme la « sibete » que je ne savais pas comment porter le masque. Ce qui nous attend est terrifiant, comment une manipulation des esprits peut mener à un tel déchaînement de violence! Les gens sont hypnotises. Leur prochain message dans les merdias pourris: tuez tous ceux qui ne pensent pas comme vous.

  22. Immédiatement la question que je me pose est celle ci :  » Des flics français pourraient faire « ça » ? Une voix me dit oui, une autre non…

Les commentaires sont fermés.