Suède : la migrante démissionne de son emploi en Ehpad « contraire à sa religion » et demande le chômage !

Publié le 5 août 2020 - par - 17 commentaires

 Photo : à gauche photo d’illustration/ You Tube. A droite : la princesse Sofia de Suède.

 

La Suède offre à la réfugiée syrienne une formation et un stage en EHPAD. Elle refuse de se plier aux  règles d’hygiène de base, à savoir le port de manches courtes. Elle quitte son poste. Puis demande des prestations sociales et va au tribunal !

 

Cette  femme de 51 ans, citoyenne syrienne, a immigré en Suède depuis Alep en 2016 et s’est installée à Vimmerby.

Elle a bénéficié d’un stage financé par les contribuables dans l’une des maisons de retraite médicalisées de la commune, bénéficiant ainsi  de la généreuse   politique suédoise d’insertion des migrants sur le marché du travail.

Des règles d’hygiène exigées dans les soins aux personnes âgées « en conflit avec sa religion ».

Problème : elle  a refusé de se conformer aux exigences d’hygiène, à savoir porter un uniforme à manches courtes au travail.

Son argument : « Ce vêtement est contraire à ma religion ».

La femme ne pouvait pas accepter les règles de base en matière d’hygiène qui sont exigées dans les soins aux personnes âgées parce qu’elles sont en conflit avec sa religion.

Elle a donc tourné le dos aux tentatives de la société pour l’installer sur le marché du travail.

 

Demande de prestations sociales.

Elle a donc choisi de démissionner.

 La femme s’est ensuite adressée au conseil de la protection sociale avec une demande d’aide financière, c’est-à-dire d’assistance sociale.

La municipalité a refusé à la femme l’aide financière demandée  au motif qu’elle n’avait pas contribué à gagner sa vie.

C’était une décision que la femme n’a pas accepté. Elle a fait appel de la décision de la municipalité devant le tribunal administratif.

 

Déboutée.

L’appel indique que la femme prétend que la règle d’hygiène – qui est pourtant  depuis longtemps une pratique de contrôle des infections acceptée dans tous les services de soins – n’aurait été introduite que plusieurs mois après qu’elle avait commencé à travailler.

Le 21 juillet, le tribunal administratif de Linköping a donné raison à  la municipalité qui avait fait ce qu’il fallait en refusant la subvention à la Syrienne.

En effet, elle n’a pas rempli son obligation d’être disponible sur le marché du travail lorsqu’elle a quitté le stage.

Le tribunal administratif constate que la femme, par ses actions, s’est au contraire éloignée encore plus du  marché du travail.

Tout nous sépare.

Conclusion : tout nous sépare de ces gens qui viennent d’autres sphères culturelles. Ils arrivent dans nos pays du monde occidental et considèrent que c’est à nous de nous adapter à leur religion. Comme tout leur est dû, il vont en justice pour obtenir des réparations et des aides financières (victimisation et revendications). Le problème : il se trouve toujours des collabos pour les encourager et prendre leur parti.

Source

Photo : la princesse Sofia de Suède.

Au mois d’avril, la princesse Sofia de Suède a rejoint les rangs d’un hôpital de Stockholm, dans le cadre de  l’épidémie de Covid-19.

Heureusement, la princesse n’a pas fait d’histoires pour troquer la couronne royale pour la blouse médicale à manches courtes !

En manches courtes, tenue obligatoire, avec le sourire !

La princesse Sofia a voulu mettre la main à la pâte. Le 16 avril, la belle-fille du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia a débuté son engagement bénévole à l’hôpital de Stockholm. Mais pas question d’improviser. Elle  a d’abord suivi la formation express «préparation aux situations d’urgence», dispensée aux personnels d’hôtellerie-restauration et de cabine, placés en  chômage technique à ce moment-là.

 

La Suède face au Covid-19

La Suède a choisi une approche originale en ne confinant pas sa population. Les autorités sanitaires ont appelé chacun à la «responsabilité» : distanciation sociale, application stricte des règles d’hygiène, isolement en cas de symptômes.

 

Après trois jours de préparation intensive, la princesse de 35 ans est venue étoffer les rangs des équipes soignantes suédoises, en pleine crise sanitaire liée au nouveau coronavirus.

 «En tant que présidente d’honneur de l’hôpital, elle a voulu apporter son aide dans cette crise que traverse la Suède», a déclaré à l’AFP la porte-parole de la Cour royale.  Source.

 

Le prince Carl Philip de Suède et Sofia Hellqvist

Le prince Carl Philip et Sofia Hellqvist, lors de la fête du drapeau en 2015, journée de fête nationale.

 

Suède : la vieille dame en maison de retraite n’a pas mangé… personne n’y parlait suédois !

 

Print Friendly, PDF & Email

17 réponses à “Suède : la migrante démissionne de son emploi en Ehpad « contraire à sa religion » et demande le chômage !”

  1. Avatar Vade Mecum dit :

    J’ai vraiment du mal à comprendre que ces réfugiés, qui ont quittés un pays en guerre pour trouver en Europe paix et travail, ne pensent qu’à nous emmerder avec leur religion. dans ce casa, un aller simple pour la Syrie, il y a certainement là bas des asiles de vieux qui n’attendent que son aide, selon la Loi d’Allah. Pourquoi faut’il qu’ils nous fassent chier autant ????

  2. Avatar Aardvark dit :

    Sélection naturelle… Notre pays devrait suivre cette voie, et supprimer aussi toutes les allocs, diverses et variées, à tous ceux (et celles…) qui font le choix de porter des vêtements « ethniques » ou communautaires !… Ça serait plus joli dans nos rues…

  3. Avatar Christian Jour dit :

    Expulsion avec un bon coup de pied au cul. Cette adepte à momo, agent et guerrier de l’islam, n’a rien à foutre en Europe. De plus ce cafard prend la place d’une Suédoise de souche. Dehors ou tu t’adapte ou tu dégage. Pareil chez nous, dehors les cafards.

    • Avatar Mountain dit :

      Les Suedois ont été trop gentils ,comme on dit trop bon trop con ,voilà ce qui nous pend au nez ,ces gens la ont tous les culots quand on leur refuse ce qu’ils demandent et vas y que je te porte plainte ,ben voyons ,je ne dirai qu’un mot DEHORS .

  4. Avatar pier dit :

    fallait pas la ( et les) laisser entrer en €urope
    maintenant retour au bled et vite fait

  5. Avatar jojo dit :

    80% des musulmans en europe vivent du chomage ou d’une mutuelle
    Ces gens ne veulent pas travailler

  6. Avatar charles martel dit :

    On devrait lui botter les fesses et la renvoyer en Syrie !! Il ne faut plus accueillir de migrants mahométans puisqu’ils ne sont pas compatibles avec notre mode de vie et n’amènent qu’une multitude de problèmes avec les autochtones. Ils seront plus utiles dans leur pays d’origine et comme ces régimes sont des dictatures, ils n’osent pas lever le petit doigt… Raus !

  7. Avatar J.C dit :

    Elle n’est pas contente . Pas de probléme .
    Retour au Pays . Et vite fait !!!!!!

  8. Avatar gigobleu dit :

    @ J.C Vous avez oublié le bras d’honneur …

  9. Avatar Dorylée dit :

    « …Conclusion : tout nous sépare de ces gens qui viennent d’autres sphères culturelles… » Ben oui, évidemment ! Ce qui m’étonne c’est que l’on est besoin d’attendre que les rats ai bouffé tous les livres pour se rendre compte qu’on ne peut pas les élever dans une bibliothèque….

  10. Avatar zipo dit :

    Le travail est contraire a leur religion , par contre profiter des gentils gogos qui les accueillent qui ne sont pas musulmans fait partie de leur religion car nous sommes des djimis et ils nous laissent en vie que pour celà; si l’on refuse de se soumettre et de travailler pour eux ils sont en droit selon les principes de l’Islam (qui veut dire soumission!) de nous couper la tète sans autre forme de procès!
    Voila l’enseignement qui leur est prodigué dès l’age de 3 ans dans toutes les mosquées de France !
    Alors ceux qui veulent continuer a croire a l’intégration de ces personnes programmées dès l’enfance pour nous anéantir font partie des béni »oui-oui »de la pensée unique qui comme les collabos pactisent avec le diable !En fait de soumission tous les immigrés doivent se soumettre a nos lois ,si ils préfèrent la charia ,qu’ils retournent dans un pays islamiste!A grand coup de pied dans le cul ,et comme le veut la charia que l’on exécute tous les terroristes qui squattent dans nos prisons 30% parait’il! Alors messieurs les élus appliquer leur loi la charia et exécutez tous les terroristes car vous l’avez dit « nous sommes en guerre! »Alors ne le dites pas faites le « les grands mots « doivent étre exécutés. Sinon fermez votre grande gueule!!!!!!

  11. Avatar Jean Charles du maroni dit :

    Un migrant qui ne respecte pas les valeurs et lois du pays d’accueil doit être renvoyé dans son pourri bled, cet sauvages qui fuient lâchement leur pays au lieu de combattre pour le libérer ne méritent aucune pitié. Il sont et resteront des nuisibles parasites venus en Europe pour remplacer son peuple.

  12. Avatar Retouraubercail dit :

    «Heureusement, la princesse n’a pas fait d’histoires pour troquer la couronne royale pour la blouse médicale à manches courtes !»

    Ils ont beau avoir une belle pricesse dévouée pour les EHPAD…..

    La réalité est toute autre !… en espérant que ce ne soit pas une patriote !!……

    https://twitter.com/amymek/status/661142299087368192

  13. Avatar Jeanne78 dit :

    Cela dit, l’histoire ne dit pas si cette allergique au travail a été invitée, contrainte, enfin forcée à retourner dans son pays d’origine. Elle va rester en Suède, ou même venir dans un autre pays européen aussi généreux, la France par exemple, qui lui fichera la paix avec le travail et la fera vivre gratos, enfin aux frais des contribuables. RAS LE BOL de ces parasites et de leur religion merdique, qui ravagent tout sur leur passage. Ce matin, sur FI, ils annonçaient que la Croix Rouge allait reprendre du service pour récupérer les migrants venant en embarcation. Il y aurait même du retard à rattraper, puisqu’en juillet, aucune embarcation n’aurait pris la mer. Quel dommage ! Finalement, ces invasions sont devenues tout à fait normales, inévitables, voire obligatoires, avec des quotas pouvant être largement dépassés. Tous les dirigeants d’Europe se taisent, courbent le dos. Cela les arrange bien en réalité pour faire taire leur peuple et faire disparaître les mouvements de contestations. On le constate chez nous où les FDS doivent s’écraser, tout accepter des CPF, même les homicides et même le retour des terroristes. Pour leur survie, nos enfants et petits-enfants n’auront pas d’autre choix que de fuir la France.

  14. Avatar bm77 dit :

    Visiblement cette Syrienne n’est pas une réfugiée mais une des protagonistes de cette guerre . Heureusement Bachar el Assad a résisté et les islamistes ont perdu . Les fameux réfugiés de Syrie ne sont en fin de compte pas des victimes mais les perdant d’une guerre où une dictature islamiste voulait remplacer un dirigeant autoritariste et ils se trouve que nous les récupérons!

  15. Avatar sitting bull dit :

    Encore une qui vient profiter des allocations généreusement payée par les gauchistes au pouvoir sur le dos des mécréants , je préférerait payer l avion pour la remballer de suède elle et tous ces semblables que de la nourrir a nos dépens elle et tous ces frères , malheureusement c est pareil dans chaque pays , on est tondus pour nourrir les muzz qui sont pires que les nazies

Lire Aussi