Programme d’Histoire sur Erdogan : des morveux turcs menacent leurs professeurs


Programme d’Histoire sur Erdogan : des morveux turcs menacent leurs professeurs

Il semble que Macron, on ne sait pas très bien pourquoi, éprouve de la méfiance pour Erdogan.

Lui, le traitre islamo-collabo …

Oh, ça ne se traduit par aucun acte concret pour fesser le néo-sultan Erdogan.

Ainsi, il aurait été plus que souhaitable de couler le navire turc qui a fait subir une illumination radar à notre Marine Nationale …

Macron est très loin d’avoir ce courage salutaire.

Reste que le nouveau programme d’Histoire de Terminale comporte un chapitre critique sur Erdogan.

Nous vivons toujours sur des décennies d’exaltation par l’ Education « Nationale » de la « grande civilisation musulmane ».

Une « civilisation » de barbares qui a toujours voulu, qui veut toujours notre perte.

Alors un chapitre critique sur le néo-sultan ça tranche évidemment.

Seulement ce n’est pas du goût des morveux et des morveuses (respectons la parité) turcs  que les dirigeants « français » ont importé chez nous.

Alors, tout simplement, ces petits voyous, menacent par anticipation leurs professeurs :

 

 

Et d’autres commentaires du même tabac.

Il est temps de faire comprendre à ces morveux qu’ils ne feront pas la loi chez nous.

Nous décidons souverainement de nos programmes et je souhaite qu’ils soient révisés en profondeur pour montrer l’ampleur des crimes de la Oumma musulmane contre nous : pillage, colonialisme, esclavage, meutre viol, génocide  etc 

Si ces morveux et leurs parents souhaitent un programme d’Histoire à la turque, à la Erdogan, les frontières pour le  retour vers leur Etat colonial et assassin leur sont  grandes ouvertes ….

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Programme d’Histoire sur Erdogan : des morveux turcs menacent leurs professeurs

  1. AvatarChristian Jour

    Ben quoi, vous voyez bien en France qui fait la loi. Leur lois, prime sur les nôtres, ce qui prouve bien la lâcheté de ceux qui nous dirige et la volonté implacable de nos envahisseurs de nous imposer leur secte de merde.

    Reply
  2. AvatarVan Dunord

    C’est pourquoi je dis que la France est finie.
    Nous sommes soumis dorénavant volontairement à ces envahisseurs. Et on en a importé tellement que maintenant c’est impossible de reprendre la main.
    Il suffit de voir comment ils se comportent quotidiennement dans nos rues dans nos quartiers, ils se sentent en terrain conquis. Je le vois dans ma rue comment elle s’est transformée, envahie par des voyous et des extraterrestres ne respectant aucune règle. La France est abandonné, soumise à ces merdes qui continuent à venir en masse. et personne ne bouge.

    Reply
  3. AvatarAl Ber

    « Sa me fou les nerfs je pourrais grave insulter ma prof pour ça si elle parle mal »

    Elle est en terminale ou en 6eme ???

    Reply
  4. François des GrouxFrançois des Groux

    Cela m’a toujours étonné qu’une communauté turque existe chez nous (entre 400 et 600 000 personnes)

    Beaucoup de gauchistes (et d’indigénistes) justifient l’immigration par le colonialisme (nous les avons colonisés, c’est normal qu’ils nous colonisent).

    Pour les Turcs, leur explication tombe à l’eau…

    Reply
    1. Avatarmoustache et trotinette

      Il cherchent seulement à effacer les défaites de Vienne et de Lépante…………
      quoi que vous fassiez, c’est comme le morpion, ça revient toujours à la charge.

      Reply
  5. la moutarde ne fait plus effet, je suis ivre de rage.la moutarde ne fait plus effet, je suis ivre de rage.

    Qu’est ce qu’ils foutent en France, si la Turquie leur est si importante?

    Reply
  6. Avatarraslebol

    Boycotter ce bouquin pro-islamique.
    Les parents peuvent interdire à
    leurs enfants d’aller dans ces cours où on apprend à ne plus être Français !
    Le Français se rase et ne bâche pas sa femme !

    Reply
  7. Avatar🤮

    Bravo le système d’éducation!
    Ces petits connards ignorent tout de l’orthographe.
    Renvoyez-les dans leurs chiottes…à la turque.
    Cela dit, les cours d’Histoire sont ficelés par de minables idéologues.

    Reply
  8. AvatarVieux bidasse

    Couler un navire?
    Certains ont vraiment « bobo la tête ».
    Chez nous, le chef des tas préfère envoyer les milliards: Ce sont les serfs qui paient.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *