Les Juifs de gauche Cohn-Bendit, BHL et Finkielkraut poignardent Israël

Publié le 21 juin 2020 - par - 9 commentaires

.

De quoi je me mêle ! Ou la nouvelle histoire de la mouche du coche ou de la mouche à merde !

Le site Sputnik de ce 18 juin nous informe que le trio de pieds nickelés, Cohn-Bendit, Finkielkraut et BHL (auxquels s’est associée Anne Sinclair !) ont signé une tribune dans le quotidien antisémite « le Monde » dit encore « l’Immonde » aux termes de laquelle nous apprenons que 50 personnalités, au nombre desquelles le trio précité, s’associent pour demander à Benjamin Netanyahou de renoncer à son « intention, dès le 1er juillet, de l’annexion unilatérale de certaines portions de la Cisjordanie ».

https://fr.sputniknews.com/international/202006181043969864-cohn-bendit-bhl-finkielkraut-et-des-organisations-juives-se-soulevent-contre-ce-plan-disrael/?

D’une part, la Cisjordanie s’appelle, depuis plusieurs millénaires, Judée Samarie et a porté ce nom qu’après l’occupation de ce territoire par la Jordanie après la déclaration d’indépendance de l’État d’Israël en 1948.

Ce territoire où se trouvent les tombeaux des patriarches fondateurs du peuple hébreu, Abraham, Isaac et Jacob, celui de notre mère Rachel et de Joseph et d’autres encore…

De surcroît, cette terre, depuis la plus haute antiquité, était la terre du peuple hébreu, appelé Israël, nom donné au patriarche Jacob, et ne peut être annexée dès lors qu’elle appartient à Israël et qu’il n’est question que d’étendre la loi et la souveraineté israéliennes à ce territoire.

D’autre part, à en croire cet « appel » (du 18 juin !?) cette décision :

  • Porterait atteinte aux droits du peuple palestinien ;
  • Défigurerait le projet sioniste visant à l’établissement d’un État juif et démocratique.

Quant au premier point, le peuple palestinien n’a jamais existé, il fut créé par le KGB après la guerre des Six Jours de 1967 pour s’opposer aux pays occidentaux dans cette région.

Sur ce territoire ont toujours vécu des Juifs majoritairement et des nomades qui se sont sédentarisés après l’arrivée des Juifs de Russie et d’Ukraine, lesquels ont rejoint la terre sainte pour fuir les pogromes. Il est si vrai que les Juifs ont toujours été présents qu’il suffit de relire nos livres d’histoire relatant les hauts faits de Godefroy de Bouillon qui fit couler des rivières de sang juif à Jérusalem ou Chateaubriand relatant son voyage en Terre sainte ainsi que Flaubert et d’autres encore. Donc ces prétendus Palestiniens ne sont que des occupants sans droit ni titre de ce territoire, lesquels sont venus des pays alentours profiter de la manne apportée par le peuple légitime revenant sur sa terre.

Cette terre a toujours été la terre du peuple d’Israël qui y fut toujours présent en dépit des occupations ottomanes, croisée et arabe après l’occupation romaine.

Les derniers combats menés par les Juifs remontent au second siècle de notre ère avec les victoires de Bar Korba (fils de l’étoile).

Enfin, si les Palestiniens se prétendent propriétaires de cette terre, pourquoi ne l’ont-ils pas revendiquée après son occupation par la Jordanie de 1948 à 1967 ?

Sur le second point, la décision d’Israël de recouvrer sa souveraineté sur la Judée Samarie (partielle pour le moment) ne remet pas en cause le caractère juif et démocratique de l’État d’Israël, bien au contraire. En effet, faut-il rappeler à nos vaillants épistolaires donneurs de leçons que le peuple juif majoritaire dans l’État d’Israël a démocratiquement élu un gouvernement pour mener, entre autres, à son terme le plan de paix du Président Donald Trump et si cela se réalise de manière unilatérale, c’est parce que les représentants de l’autorité palestinienne ont toujours refusé le dialogue.

Si certains Juifs vivant en « galout » (hors d’Israël) veulent s’exprimer, la solution la plus simple et de faire son alya (monter en terre d’Israël) et voter selon leurs propres convictions plutôt que de salir le seul État démocratique de la région en y insérant des injonctions dans un quotidien nauséabond.

Pour les autres initiatives, ce ne sont que balivernes et au pire, expressions d’individus qui bêlent avec le troupeau de moutons, ne souhaitant que la considération de leurs semblables avec lesquels ils croient pouvoir vivre leur vie minable de Juifs de ghetto.

Au demeurant, les exploits de BHL devraient l’inciter à plus de mesure dans ses prises de positions politiques, les catastrophes qu’il a provoquées en Libye, en Serbie, en Ukraine et partout où il passe devraient lui servir de leçon. Quant à Cohn-Bendit, qui se souvient de sa judéité quand il s’agit de salir Israël, nous n’avons pas besoin de ses conseils qui sont d’une très mauvaise facture, et Finkielkraut, égal à lui-même, devrait se limiter à la philosophie, l’intelligence politique le dépasse.

https://ripostelaique.com/les-juifs-de-gauche-cohn-bendit-bhl-et-finkielkraut-poignardent-israel.html

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Les Juifs de gauche Cohn-Bendit, BHL et Finkielkraut poignardent Israël”

  1. Avatar PUGNACITE dit :

    Très bon commentaire.
    J adhère en tous points aux propos tenus.
    Si la France savait se faire respecter nous n en serions assurément pas à une colonisation telle que nous la constatons.
    Israël tout en prenant en compte l histoire et les principes démocratiques parvient à conserver son autonomie et à se faire respecter

  2. Avatar Christian Jour dit :

    Ben oui ce sont des salopards qui haïssent Israël. Allons les gars, il ne faut pas être surpris, ils ne s’en sont jamais cachés.

  3. Avatar Machinchose dit :

    la traditionelle bande de félons

    il manque Mnc (lias Minkowski) , Attali,Buzinski (alias Buzyn) etbien d’ autres « vitch » ou « ski »

    toute cette lie qui ont honte d’ etre juifs et pensent ainsi se purifier en degobillant sur le seul etat vraiment democratique de toute la région du proche, moyen et extreme orient………

    et comme Guy le rappelle, ,provinces juives de toujours nommées Samarie et Judée et non Bled et Shithole

    transformées en Cisjordanie !!

    et si on decidait de renommer la Provence en Gaule cisalpine ??

    LA GROSSE BLAGUE PALESTINE , est a présent ignorée de la Ligue arabe, face a l’ annexion necessaire

    la bande de profiteurs de la charité internationale n’ amuse plus tout le monde , dit monde arabo-musulman……….sauf la terrifiante Tunisie, la mùendiante algérie et quelques bandes moribondes

  4. Avatar durandurand dit :

    Ben oui les hurluberlus cités dans le texte sont des traîtres à leur Nation ,à leur peuple , rien d’étonnant venant de ces immondes salopards fouteurs de merde !

  5. Avatar crina dit :

    « sont des traîtres à leur Nation ,à leur peuple , » distes-vous. Je ne crois pas parce que ces gens sont DES ATTES sans loi ni fois, sans nation , sans peuple, venu de nul part et allant nul part. Que sur leur passage ils font des désastres ça c’est une autre histoire.

  6. pikachu pikachu dit :

    J’imagine que le présupposé des signataires est « qu’une paix est possible avec les Palestiniens » et que l’annexion la remettrait en cause.
    Ca m’amuse beaucoup. Ce n’est d’ailleurs pas nouveau. J’imagine que beaucoup de Juifs de l’époque ont dû penser qu’il existait un moyen d’amener Hitler à la raison. Oui, forcément, la paix est toujours possible et si on ne l’obtient pas, c’est qu’on n’a pas suffisamment essayé, qu’on n’a pas fait preuve de suffisamment de bonne volonté.
    On connait la suite de l’histoire évidemment.
    Dans cette partie du monde, il n’existe qu’une loi d’airain concernant les sujets ayant trait à la paix : « si vis pacem, para bellum ». Si tu veux la paix, alors prépare toi à la guerre.
    Je comprends tout à fait que des Juifs vivant en France depuis des décennies ne comprennent pas cette évidence, un peu comme demander à un aveugle de saisir la nuance entre rouge et vert.

  7. Edmond Richter Edmond Richter dit :

    Ces juifs de gauche sont surtout ignorants et se laissent aveugler par leur idéologie. LES FAITS: Les juifs ont recu PAR DEUX FOIS la légitimité du droit international SUR L’ENSEMBLE DE LA PALESTINE (JUIVE!!!) DU JOURDAIN À LA MER: 24/4/1920 par la Société des Nations à San Remo et en 1945 par l’ONU. Voir: https://resistancerepublicaine.com/2020/06/09/la-verite-sur-le-conflit-israelo-palestinien-4-colonies-vous-avez-dit-colonies/
    ALORS LES ELUCUBRATIONS DE BHL, FINKELKRAUT, COHN-BENDIT VALENT CE QUE VAUT MON PAPIER-CUL

  8. Conan Conan dit :

    Il en est des juifs de gôôche comme de toute la gôôchiasse universelle !!…
    Peu importe la croyance religieuse ! Leur dénominateur commun c’est : la haine de soi et de sa propre patrie- la terre des pères – terra patria !!…
    Tirer contre son camp, c’est snob ! intello ! jeune et moderne, genre monde nouveau …Hé oui, hélas c’est très mode !!…
    Suis surpris de ne pas retrouver les noms de jack lang, benjamin stora,, michel Boujenah dans la tribune de l’imMonde …
    Ben oui, tout ces dégueulis auraient été très bon pour leur carrière politico-médiatique..
    m.rocard avait commencé la sienne après s’être fait remarqué en collectant des fonds pour le FLN qui a ainsi pu acquérir des armes pour tuer nos jeunes appelés ainsi que des fermiers qui cultivaient des champs de caillasses et n’avaient pas les moyens de payer leurs demandes de rançons…
    On a pu voir ce qu’a donné l’accueil des palestiniens par le Liban …
    La plupart des non-musulmans ont du quitter le pays.
    Ce sont des raisons supplémentaires pour alimenter l’ethnomasochisme de cette GÔCHE de MERDE.
    Pôv cons ! Comme aurait dit naboléon !!…

  9. Avatar bm77 dit :

    La Palestine est le nom attribué à une contrée par les colons anglais ! Donc c’est un non sens de se revendiquer de ce terme à moins de cautionner l’époque coloniale. Disons les choses telles qu’elles sont le conflit qui perdure dans cette région est Israélo arabe à l’origine avec le FLP d’Arafat pour devenir un conflit israélo musulman depuis les hezbollah et hamas avec l’intégrisme religieux qui sévit parmi les populations qui souhaiteraient faire leur état et même s’installer aux portes même de qu’aucuns nomment le Grand Israël!!!
    Rien de moins ! On remarquera les éléments de langage utilisés parles gauchistes pour parler par exemple des délinquants violents en ‘jeunes » et ceux clamés pour l’état Israélien qui fait à peine deux ou trois départements français de superficie!!! Pour faire croire que celui_ci serait une menace pour ses voisins quand ce sont eux qui le harcèlent!
    Grand Israël, oui, par l’héroïsme de ceux qui la compose !

Lire Aussi