Titre de séjour : la Préfecture demandait aux postulants s’ils aimaient la France… France Info scandalisé

Publié le 20 juin 2020 - par - 17 commentaires

.

IMMIGRATION : Heureusement que FranceInfo veille au grain !

Un magnifique article hier sur FranceInfo vient nous rassurer.
Sous le titre :
La préfecture de l’Essonne a-t-elle exigé un argumentaire sur « l’amour de la France » aux demandeurs de titre de séjour ?

Aurait-il en effet été possible qu’une telle ignominie ait eu lieu ?

La réponse est sans équivoque : Oui !

En effet, preuve à l’appui :
C’est une capture d’écran partagée des centaines de fois depuis sa publication sur Twitter, mercredi 17 juin. L’encart vide d’un formulaire est précédé de la consigne : « Merci d’indiquer un argumentaire de 30 lignes sur votre amour de la France, des valeurs républicaines et tout particulièrement de la préfecture de l’Essonne et de ses agents. » L’internaute qui le signale précise qu’il s’agit d’une demande formulée aux étrangers sollicitant un titre de séjour auprès de la préfecture d’Evry.

Des fonctionnaires ont eu cette incroyable outrecuidance.
FranceInfo a diligemment mené son enquête :

Contactée par Franceinfo, la préfecture indique que cette demande est apparue « le 15 juin ». Ce jour-là, explique-t-elle, le ministère de l’Intérieur a mis en ligne plusieurs nouveaux outils pour faire ses démarches à distance. La préfecture de l’Essonne ajoute qu’elle a fait de même « au niveau local ». Cette initiative a été prise dans la foulée du confinement et de la crise du coronavirus, afin de permettre « aux usagers de limiter leurs déplacements ». Tout ceci « a occasionné de nombreuses modifications sur le site de la préfecture » et celles-ci ont été « effectuées en peu de temps et par un seul agent », plaide la préfecture.
Cette demande d’argumentaire sur « l’amour de la France, de ses valeurs républicaines, de la préfecture de l’Essonne et de ses agents » a bien figuré « dans une version en cours de test qui avait vocation à s’assurer que le reste du contenu était validé », argue la préfecture. Cette dernière confirme que la requête ne correspond évidemment à aucune exigence légale ou réglementaire » et assure que l’ajout « relève d’une initiative individuelle inappropriée qui n’avait bien sûr fait l’objet d’aucune validation ». Elle assure que « cette mention a été retirée de la procédure dès le 19 juin au matin« .

Ouf ! Nous voilà soulagés ! J’ose espérer que le fonctionnaire à l’origine de cette « initiative individuelle » effectivement totalement « inappropriée » a été sévèrement sanctionné.
Une mise à pied conservatoire avant des poursuites pénales s’impose de toute évidence.

FranceInfo souligne le caractère totalement incongru de cette demande :
C’est assez symptomatique des exigences fantasques qui émanent des préfectures envers les personnes qui demandent des titres de séjour. (Lisa Faron, responsable des questions entrée, séjour et droits sociaux à La Cimade à Franceinfo)

Propos complétés ainsi :
A l’instar de ses consœurs interrogées par Franceinfo, Atéka Vasram, avocate spécialiste en droit des étrangers au barreau de Paris, « tombe des nues »

En effet. Pour être Français, ces malheureux réfugiés n’ont qu’à savoir manier une kalashnikov et apprendre par cœur ces quelques sigles, amplement suffisants : CMU RSA .

Print Friendly, PDF & Email

17 réponses à “Titre de séjour : la Préfecture demandait aux postulants s’ils aimaient la France… France Info scandalisé”

  1. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    On est non seulement envahis de pourriture mahométanes en France mais on est aussi envahis de bobos bienpensants de la pire espèce dans les média, on est vraiment mal barrés!!!

  2. Avatar Fomalo dit :

    Si je ne m’abuse, la possession du niveau élémentaire ordinaire de langue française (impliquant l’acceptation éventuelle à terme d’un droit d’asile par les autorités françaises), relevait il y a peu d’années de la compréhension basique d’une conversation minimum (QUel est votre nom, votre date de naissance,où habitez- vous, êtes vous logé, seul ou en famille, combien de personnes? Et aussi vous venez-d’où, pourquoi êtes-vous en France, avez-vous un contrat même temporaire de travail? Et aussi, voulez-vous aller dans un autre pays? Et aussi :de quoi vivez-vous, avez vous étudié et où, etc… Et aussi: êtes-vous inscrit dans un cours de FLE accéléré, quel centre, où?
    Ce sont maintenant les « juristes » des ONG et les traducteurs qui préparent les lexiques et les phrases toutes faites à marteler devant les responsables « d’associations ». J’ai vu le DAL tous les mercredis à Châtelet pendant vingt ans, j’ai vu les blaques tourner en rond avec leurs chiards toujours très jeunes, dans le dos, les paquets de couches les biberons et le reste, glapir sous la houlette de Besançenot et ses séïdes. Maintenant ce n’est plus que « je parle pas ENCORE le français » »j’ai pas les codes »; »les français sont racistes »; Je passe le reste. DONC, trente lignes c’est sans doute un peu beaucoup. Mais dix lignes manuscrites sur le pourquoi du choix de la France, de l’Essonne , des coutumes et des lois appréciées seraient le strict minimum. D’ailleurs, comme il existe bien des logiciels pour mettre à mal les plagiaires faisant du copié collé pour un exposé en fac, on devrait bien trouver le moyen grâce à l’essor du numérique de créer un logiciel pointant les formules toutes faites produites par les ONG et les assocs pour imposer toute cette population allochtone et sa parentèle multiple.

    • Avatar Eymard Emmanuel dit :

      Les réponses à donner sont déjà indiquées aux demandeurs bien à l’avance par des associations ou la Cimade ou on leur conseille d’apprendre par cœur un argumentaire qu’ils vont réciter…ça France Info ne l’a pas vu..et ne veut surtout pas le voir…

  3. Avatar Durandal dit :

    Pour la haine pas besoin de remplir le formulaire. Les travaux pratiques suffiront pour l’évaluation des aptitudes.
    Ah, j’allais oublier un bon tuyau, le mot de passe universel pour toutes les démarches administratives : KIFLAKAF

    🙂

  4. Avatar Christian Jour dit :

    Ils peuvent mettre ce qu’ils veulent, de toute façon ils nous haïssent au plus haut degrés. Ils ne viennent pas pour aimer la France, mais pour la détruire afin d’installer l’islam, et nous pomper le plus possible d’alloc et autre prestations sociale, sans en foutre une rame. Le reste ils s’en battent les c……..

  5. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Oui, c’est scandaleux : demander à ceux qui sollicitent l’aide de la France de simplement l’aimer c’est vraiment scandaleux.

    France-Info est même très loin de ça : elle soutient ouvertement les thèses indigènistes.

    Et tout cela dans une bonne conscience absolue : il fallait entendre la médiatrice de France-Info à midi . Elle s’empêtrait dans ses mensonges, mais persuadée d’incarner le Bien face aux (timides) réclamations des auditeurs.

    En plus je ne supporte plus l’emploi de ce mot « inapproprié », dérivé de la langue de la tartufferie de la Gauche puritaine bien-pensante américaine

    • Avatar Rock le normand dit :

      Bonjour, Oui scandaleux ,on n’a pas à aimer le pays qui nous accueille ,c’est une obligation humanitaire de recevoir un réfugié de l’assister et de l’intégrer prioritairement et tout Français qui critique cette bienfaisante action d’accueil est un mécréant raciste qui doit être sanctionné et déporté pour nous laisser sa place.

    • Avatar Victoire de Tourtour dit :

      C’est un des mots de la « novlangue »…

  6. Avatar durandurand dit :

    Je ne dis qu’une chose ,il y a des bourres pifs qui se perdent et des volées de coup de bois vert , histoire de leurs caressés les côtes !

  7. Avatar arpitan dit :

    Pour avoir travaillé un peu en Fle, je trouve que la formulation est inepte: « l’amour de la préfecture et de ses agents » !!! Ah ah !!! si tu veux une réponse faux-cul tu la poses comme ça. C’est encore pondu par un obscure bureaucrate qui n’a aucune notion de la chose.

  8. Avatar C est bon j ai réussi ? dit :

    J’aime les Françaises, j’aime la protection sociale et toutes les prestations sociales uniques au monde mais surtout les Françaises. Ensuite j’aime bien aussi euh euh les Françaises, non ça je l’ai déjà dit. Ah oui j’oubliais l’école gratuite et la cantine pas chère pour mes enfants au moins pendant qu’ils sont à l’école et que ma femme s’occupe de la maison, moi je m’occupe des Françaises. J’aime bien les logements jolis et pas chers une fois les allocations logement données. J’aime bien les paysages ils sont beaux c’est vrai il y a l’océan, la Méditerranée et surtout au bord de la plage il y a des jolies Françaises et même d autres Européennes . C’est vraiment super la France, depuis que j y suis je fais que ni..er Voilà, c’est bon, j’ai réussi l’examen ?

    • Avatar bm77 dit :

      La question de la préfecture est mal formulée , elle se prêtait dès le début aux critiques de la bien pensance. Moi j’aurais été plus direct : « Venez vous pour travailler ou profiter de nos prestations sociales? » Et à partir de là j’aurais approfondi mon questionnaire en demandant ce que la personne voulait faire et l’accepter ou pas sur des bases d’employabilité liée à des nécessité économiques, et au profil du candidat. comme le fait, sans état d’âme, le DRH ,pour n’importe quel postulant !
      A partir du moment où des gens ne sont pas des réfugiés un tel questionnaire à l’entrée sur le territoire est primordial !
      Le reste s’impose après ; C’est à dire obliger les gens qui entrent sur le territoire à connaitre le fonctionnement de notre système non sur la seule base de recevoir mais aussi surtout de participer à la solidarité nationale.
      Et savoir ce qu’est une vraie République dont les citoyens sont autant les serviteurs que les bénéficiaires!

  9. Avatar Vieux bidasse dit :

    Vous aurez prochainement un emploi réservé auprès de sa Majesté.

  10. Avatar Sniper83 dit :

    France Info même merde que BFMWC !!!

  11. Avatar Adalbert le Grand dit :

    Ces torchonneux d’extrême-gauche se croient investis d’un mandat de commissaires politiques les autorisant à jouer les chiens de garde de leur idéologie immigrationniste, métissiste, antiraciste et sans-frontiériste et à exiger des comptes

    Ils s’auto-érigent en Grand Tribunal de la Sainte Inquisition de la Vraie Foi Gauchiste.

    A quel titre? De quel droit? Du droit des trous du cul qu’ils sont?

    Voilà longtemps que je n’écoute plus, sauf par accident, ces Radio-Moscou et Radio-Paris, porte-voix de la nouvelle Kommandantur

    [A cet égard, rappelons que France-Inter est issue de Paris-Inter, elle-même héritière de Radio-Paris. Autant dire que c’est dans leur ADN]

Lire Aussi