Je ne suis pas citoyenne européenne, je refuse de payer des impôts à l’UE


Je ne suis pas citoyenne européenne, je refuse de payer des impôts à l’UE

 

 

Sous prétexte de rembourser la dette de 750 milliards que l’UE veut contracter à la place des Etats, ils voudraient que nous payions un impôt européen. Macron utilise le covid pour accélérer et mettre en place une Europe fédérale sans avoir le feu vert des peuples.

https://www.valeursactuelles.com/economie/coronavirus-vers-un-impot-europeen-pour-rembourser-la-dette-119947

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Je ne suis pas citoyenne européenne, je refuse de payer des impôts à l’UE

  1. AvatarPHB

    Oui oui
    Il l’a dit qu’il voulais détruire la France
    Mais je n’arrive pas à trouver ce discours
    Il ne manque pus que
    La gestion de la bombe
    Mais c’est en cours
    Il va aussi brader ça et ce sera l’hallali final
    Je suis désespéré

  2. Avatarsitting bull

    je suis comme toi je refuse de payer pour cette merde d Europe qui veut la mort des peuples en nous remplaçant , si je reçois un virement a payer il volera tout de suite a la poubelle , ils ont déjà envoyer plus de 6 milliards a la Turquie , ils jettent notre argent par la fenêtre , l UE peut aller se faire voir

  3. AvatarMarco

    Le morveux peut tout se permettre, plus rien ne bouge. Et bientôt on ne
    pourra même plus écrire.
    « A peuple de moutons, gouvernement de loups ».
    Pendant que les gilets jaunes se faisaient casser la figure, les petits
    bourgeois, prochaines victimes de l’oligarchie, considéraient la scène
    avec commisération et se gardaient bien de les soutenir dans la rue.
    Continuons comme ça, ce sera tant pis pour tout le monde.

  4. MichèleMichèle

    Bien sûr, on est tous d’accord.
    Y a-t-il à RR quelqu’un de qualifié pour nous indiquer un mode d’emploi pour résister ….
    Je pense que tu pourrais poster ceci sous forme de mail privé, sur le site RR, il ne faut pas être un gros vilain qui ne veut pas payer. Pourquoi? Ben voyons, parce que c’est interdit.
    Pour le moment, en attendant Avia bis (!) on peut encore écrire aux amis.

    Bonne soirée à toutes et à tous,

    Gérard

  5. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Ahhh cette bande de salopards à Bruxelles on été plus que des incapables et des incompétents pour faire quoi que ce soit d’utile durant cette épidémie, mais pour créer des impôts, ça, ils savent faire, pas de problème cette bande de politicards de merde feront bien tout ce qu’il faut pour nous faire payer intégralement les conséquences de leur incompétence notoire!! Bande de pourritures!!!! Et pendant qu’on saignera un peu plus les peuples la belle vie continuera pour ces ordures!!!

  6. AvatarGeorges Favier

    Quel sot je suis ! Je n’arrivais pas à comprendre ce que toute cette hystérie ridicule autour d’un simple virus de plus pouvait bien cacher. à présent je le sais, deux choses :
    1 une nouvelle privation des libertés de parole contre le peuple
    2 un (premier ?) impôt ‘européen’…
    ça valait bien quelques milliards en effet !
    et nous, les moutons, on continue à se laisser tondre avant de se faire égorger…

    1. Avatarcalvo.

      Oui, mais là, c’est pour nous « sauver la vie ».
      C’est du moins ce qu’ils vont prétendre…

  7. Avatarbm77

    .Vous avez raison Christine en mutualisant les dettes on accélère le fédéralisme et donc on voit s’éloigner la possibilité d’un retour à la souveraineté nationale .
    Je comprend mieux pourquoi macron veut plein d’étrangers qui votent pour lui mais n’en n’ont rien à foutre de la France puisque de toute façon ils ont un second pays du moment que les subsides de la CAF tombent tous les mois !. C’est certainement ce qu’e macron a magouillé avec merkel. La banque Allemande en a marre de prêter à des taux dérisoires et donc macron est poussé par le danger de voir les Allemands se retirer complètement de L’UE.

  8. AvatarJoël

    Nous payons déjà des impôts à l’UE, qu’ils se démerdent avec ce qu’on leur donne.
    Qu’ils commencent donc par gratter en interne sur leurs salaires de nababs.

Comments are closed.