Daniel Ambry, délégué du diocèse de Bordeaux, fait la manche pour les musulmans

Publié le 26 mai 2020 - par - 22 commentaires

.

L’islamo-collabo Daniel Ambry a compris tout seul ce qu’était la taxe imposée aux non musulmans, la jizya il anticipe, même, avant qu’elle ne soit obligatoire.Tant de soumission tue. Tant de sottise rend enragé. Tant d’aveuglement rend pessimiste… 

Voilà que les chrétiens vont nourrir les musulmans tandis que nos SDF  crèvent dans leur coin… Qu’est-ce qu’il doit se marrer le Frère musulman Oubrou avec qui et pour qui travaille l’Ambry…


Daniel Ambry ne peut pas ne pas savoir ce qu’il fait. Il hâte la transformation de la France en 58ème pays musulman où les chrétiens comme lui – et les athées- devront payer aux musulmans le droit de ne pas être des disciples d’Allah en attendant de voir ses enfants se convertir, las d’être menacés maltraités… Sinistre personnage ! Traître à la France, à la chrétienté et aux siens ! D’autant qu’il travaille main dans la main avec une mosquée… UOIF, une mosquée d’obédience Frères musulmans ! Il ne peut pas ne pas le savoir.  Non plus que les chrétiens qui participent à ses actions !

..

Ce type veut donc aider « les étudiants sub-sahariens »…  La cible est claire, elle est désignée… et, pour élever les musulmans à un rang supplémentaire, il met des majuscules à « musulmans », et, pour faire bien – ou pour cacher ses ignobles desseins de remplaciste- en ajoute une à « chrétiens ».

Il est vrai que, en France, on manque de chrétiens à aider, on manque de chrétiens d’Orient en détresse qui ont tout perdu par la faute des musulmans de leur pays. Daniel Ambry ne sait pas quoi faire de l’argent des chrétiens... alors il le dirige sur les musulmans qui n’ont rien à faire sur notre territoire sous prétexte que les malheureux n’auraient pas pu fêter le ramadan ou bien qu’ils n’auraient pas pu payer leur nourriture faute de petits boulots…  Ce chrétien engagé n’agit pas en chrétien soucieux  de charité, soucieux de voir son prochain, quel qu’il soit, quelle que soit sa confession, puisse manger. Non, il cible ses protégés. Il discrimine les non musulmans.  Il se comporte en musulman soucieux que les musulmans puissent fêter leur ramadan halal, qui se moque totalement des autres. 

A-t-il quêté pour les étudiants chrétiens privés de Pâques en famille pendant le confinement ? 

A-t-il quêté pour les étudiants chrétiens privés de petits boulots pendant l’épidémie et qui ont crevé de faim ? 

Il aurait quêté pour l’ensemble des étudiants, chrétiens, athées, musulmans… on aurait pu comprendre. Mais là les choses sont très claires, il quête pour « ceux qui fréquentent la mosquée » ! Pour les plus religieux, les plus engagés… alors que le risque de radicalisation augmente considérablement avec la fréquentation de nombre de mosquées ! C’est la cerise sur le gâteau.

Tant de dhimmitude volontaire, de servitude volontaire tue. Dans tous les sens du mot. Et cela nous regarde, nous, Français d’origine ou d’origine immigrée, car les Daniel Ambry tuent nos valeurs, notre héritage, la religion chrétienne, la liberté d’expression, le droit au blasphème, la liberté des femmes… entre mille autres choses précieuses. 

 

 

Fruit du dialogue entre Chrétiens et Musulmans en Gironde, l’association Solidarité Nord Sud lance un appel pour aider les étudiants sub-sahariens qui étudient à Bordeaux et se retrouvent dans une situation de grande précarité en raison du confinement et de la pandémie.

Retrouvez ci-dessous le message de Daniel Ambry, délégué diocésain pour le dialogue avec les Musulmans et représentant du Groupe d’Amitié islamo-chrétienne de Bordeaux.

Chers amis,

Depuis de nombreuses années sur Bordeaux les relations islamo-chrétiennes se sont approfondies et des initiatives communes nous ont rassemblés, jusqu’à la création plus récente de l’association SOLIDARITE NORD SUD.

Cette association, composée de chrétiens et de musulmans, s’est donné pour but d’aider le village de Toukouli, au Tchad, à sauvegarder son approvisionnement en eau, en y creusant deux puits et en rénovant le centre de soins. L’opération est en bonne voie, les travaux doivent débuter après l’été.

Mais aujourd’hui l’association SOLIDARITE NORD SUD est alertée par une urgence plus proche : les étudiants sub-sahariens qui étudient à Bordeaux sont dans une situation de grande précarité en raison du confinement, de l’impossibilité de travailler et de subvenir ainsi à leur alimentation quotidienne, sans « petits boulots » éliminés par la pandémie.

Pendant le ramadan, traditionnellement, les mosquées de Pessac, Mérignac, Talence et Grand-Parc invitent des étudiants isolés, des jeunes sans-papiers qui fréquentent la mosquée et des familles particulièrement démunies, à partager le repas du soir à la rupture du jeûne de ramadan (Ftour). Mais comme vous l’imaginez le confinement rend cela impossible cette année. C’est la raison pour laquelle les 4 mosquées ont proposé de distribuer à la place des colis alimentaires pour répondre à l’attente et aux besoins de ces jeunes. Cela va représenter pour elles une charge importante.

L’association Solidarité Nord Sud est déjà intervenue mais a besoin de votre aide pour répondre à cette demande vitale. Nous avons pensé qu’un appel à la solidarité, adressé spécialement aux frères chrétiens et repris par eux, serait un gage supplémentaire de notre commune recherche de fraternité dans un moment délicat pour beaucoup de jeunes étudiants, isolés et sans ressource.

Nous vous proposons de répondre ensemble à cette urgence, en versant votre contribution sur le compte de l’association SOLIDARITE NORS SUD, qui la reversera à la caisse commune des mosquées en charge de ce service d’entraide. L’association, en votre nom, signifiera cette complémentarité fraternelle, facteur de compréhension réciproque et promesse de paix dans notre quotidien.

La sollicitude pour les plus démunis, demandée par le père James, notre évêque, trouve ici une expression adaptée à notre espérance de fraternité.

Merci pour eux.

Très fraternellement.

Daniel Ambry

Représentant le Groupe d’Amitiés islamo- Chrétienne de Bordeaux,

Délégué diocésain pour les relations avec les musulmans.

.

Belle analyse dans un article de Liberté Politique :

Un délégué du diocèse de Bordeaux appelle les chrétiens à faire un don pour la caisse commune des mosquées !

L’information est rapportée par Infos Bordeaux .

[…]

Connu pour avoir invité en 2017 le sulfureux imam de Mérignac, Hassan Belmajdoub, à  l’Église de la Trinité pour une conférence intitulée « La rencontre de l’autre en toute sincérité », Daniel Ambry ne semble pas s’apercevoir qu’il introduit l’impôt des dhimmis, la jizya, que les non musulmans doivent verser aux musulmans. Le tribut (jizya) est toujours vivant dans l’esprit des musulmans et constitue la marque de la primauté et de la domination de l’islam sur les non-musulmans. Les exégèses publiées après la moitié du XIXe siècle jusqu’à ce jour en parlent toujours, sans jamais évoquer son abolition; qui plus est, elles lui trouvent des justifications nouvelles plus ou moins adaptées à notre temps. D’autre part, plusieurs déclarations prônent sa réintroduction. En outre, elle figure dans des projets de constitution de mouvements islamistes, et elle a fait l’actualité avec sa réintroduction par Daesh.

http://www.libertepolitique.com/Actualite/Coup-de-projecteur/Un-delegue-du-diocese-de-Bordeaux-appelle-les-chretiens-a-faire-un-don-pour-la-caisse-commune-des-mosquees

Article rédigé par Le Salon Beige, le 14 mai 2020

.

Qui est donc Daniel Ambry  ? 

Depuis de nombreuses années, le diocèse de Bordeaux souhaite instaurer un dialogue avec l’islam. Cette démarche est contestée par de nombreux catholiques qui y voient de la naïveté de la part de leurs autorités.

Jusqu’ici, le « délégué épiscopal pour la rencontre avec l’Islam » était Georges Jousse. Ce dernier a organisé de nombreux évènements avec la tendance radicale de l’islam (notamment l’UOIF). En juin 2015, il souhaitait publiquement un bon ramadan au « Rassemblement des Musulmans de Pessac », association qui, selon les autorités, comprendrait de nombreux intégristes.

En février 2014, il participait même à une réunion publique organisée par le Front de gauche, en soutien au projet de grande mosquée de Bordeaux !

Il y a quelques mois, c’est un nouveau délégué qui a été nommé par Mgr Ricard, évêque de Bordeaux. Il s’agit de Daniel Ambry, qui travaille à l’Inseec Business School (photo avec Tareq Oubrou et Georges Jousse). Ce dernier est également très proche de la Fédération Musulmane de Gironde, la branche locale de l’UOIF.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

http://www.infos-bordeaux.fr/2017/breves/bordeaux-un-nouveau-delegue-diocesain-pour-le-dialogue-avec-lislam-9059

 

 

.

 

.

Vous pouvez écrire au Diocèse pour faire part de vos remarques, courtoisement et poliment et signalez que vous êtes chrétien pour montrer que leur combat devrait être le vôtre. 

NOUS CONTACTER

Par écrit

Archevêché, 183 cours de la Somme,
33077 Bordeaux cedex

Par téléphone

05  56  91  81  82
Print Friendly, PDF & Email

22 réponses à “Daniel Ambry, délégué du diocèse de Bordeaux, fait la manche pour les musulmans”

  1. Avatar jojo dit :

    de plus en plus de collabos…….et de traitres

  2. Avatar Christian Jour dit :

    Oui il y en a des milliers comme lui. C’est pour ça que l’islam avance si vite dans notre beau pays. Enfin, beau, pas pour longtemps, ils ont déjà foutu le feu à notre dame.

  3. Avatar Gilles de la carboniere dit :

    Bonjour, oui une honte ,mais ne soyons pas étonnés, n’oubliez jamais que Église à spolié des peuples entiers Amérique latine pour imposer sa religion , Élie a exterminés des milliers humains pour soit disant avoir pratiqué la sorcellerie, et plus proche elle a été soumise aux nazis, en dernier elle est desomais polluée par la pédophilie ,ne soyons pas étonnés qu’elle se soumettre au minable islam nouveau envahisseur , Ce qui me réjoui le plus cet que église et ces représentants seront les premiers à succomber devant les sauvages qu’ils ont si biens accueilli , et ce n’est pas moi qui les défendrai .

  4. Avatar Alexcendre62 dit :

    Avec ce genre de type on vendra bientôt des églises pour en faire des mosquées , mais finalement c’est aux catholiques de se mobiliser , après la deuxième joue il n’est pas écrit qu’il ne fallait rien faire , bien sur c’est plus facile de laisser les autres faire et surtout de ne pas se mouiller comme le Pape du moment .

  5. Avatar Et alors ! dit :

    Une saloperie de plus à nettoyer !

  6. Avatar Pseudo dit :

    Ce type a une tête de tueur.

  7. Laurent P Laurent P dit :

    > Vous pouvez écrire au Diocèse pour faire part de vos remarques, courtoisement et poliment
    Voici une suggestion de lettre en quatre pages (deux feuilles recto-verso) où vous n’aurez rien à écrire : il vous suffira d’imprimer.
    Pour la première page, on utilisera tout simplement le présent article. Avec cette première page, le diocèse saura PARFAITEMENT à propos de quoi on leur écrit.
    Pour imprimer facilement cette première page, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/ZeKJsA )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 80% et la taille d’image 25%.
    Pour obtenir une mise en page impeccable en une seule page, il est nécessaire de supprimer les paragraphes-points (. et ..) qui ne sont là que pour aérer la présentation sur écran. En version imprimée ils ne sont pas nécessaires.
    Pour supprimer un paragraphe-point, positionner le curseur de la souris sur le point : le paragraphe passe en jaune et un symbole «Poubelle» apparaît en noir. Cliquer pour effacer.
    Puis cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer le coeur de l’article en imprimant seulement sa première page (elle se termine sur la phrase « les Daniel Ambry tuent nos valeurs, notre héritage, […] entre mille autres choses précieuses. »)

    Passons maintenant aux pages suivantes du courrier.

    Un timbre de base « 20 grammes » permet toujours d’envoyer deux feuilles (donc quatre pages).
    Nous avons déjà notre première page, on peut donc imprimer trois pages de plus pour expliquer pourquoi les mahométans à-priori « modérés et bien intégrés » peuvent basculer dans la provocation djihadiste du jour au lendemain sans aucun signe avant-coureur préalable, comme cela s’est passé avec tous les « déséquilibrés » qui n’ont « rien à voir avec l’islam ».
    Un excellent article tout à fait à-propos est celui de notre confrère Riposte Laïque « Racisme et antisémitisme dans la prière musulmane »
    https://ripostelaique.com/racisme-et-antisemitisme-dans-la-priere-musulmane.html
    Cet article est parfaitement adapté à la situation dès ses premières lignes, jugez-plutôt :

    « Au cours d’une réunion avec un prélat chrétien français, on lui pose la question suivante :
    Quels sont vos rapports avec la communauté musulmane de votre diocèse ?
    Il répond immédiatement :
    Oh ! J’ai de bonnes relations avec ses imams et ses notables que je rencontre souvent. Ils m’invitent parfois à partager leur repas. J’apprécie beaucoup leur piété. Ils prient toujours avant de commencer le repas. C’est un bon signe de respect et de convivialité ! »

    On peut voir avec les attaques quasi quotidiennes de la part de déséquilibristes à couteau Kinarienavoir oh combien l’islam pousse à montrer respect et convivialité envers les chrétiens !

    Imprimer ces trois pleines pages à la suite de la page précédente et vous obtenez votre courrier en deux feuilles (quatre pages) qu’il ne vous reste plus qu’à envoyer au diocèse à l’adresse indiquée au bas de l’article.
    Voilà, faire acte concret de résistance, ça commence en investissant un timbre.

  8. Avatar Machinchose dit :

    encore un idiocèse utile

  9. Avatar Rinocero dit :

    Cet homme agit effectivement comme un dhimmi. Mais le plus triste dans tout ça c’est qu’il n’en est pas conscient et pense faire oeuvre utile. A quand une quête des musulmans vivant en région bordelaise en faveur des Chrétiens d’Orient réfugiés dans notre pays. A quand des mosquées organisant une exposition sur les chrétiens , les athées et les apostats persécutés dans le monde… !!
    On connaît la réponse , ça n’arrivera jamais .
    C’est ouverture vers l’islam est toujours à sens unique et ce responsable diocésain là aussi n’en est même pas conscient. Pauvre Eglise catholique toujours à contretemps de l’histoire.

  10. Avatar Bayard dit :

    Quelle naïveté rare ! A ce point on ne peut que dire: quelle crétinerie même ! Il croit sans doute acheter sa place au paradis ? Et tous ces abrutis qui vont donner….

    C’est grâce à ce genre de connards que l’islam prospère. Quand va-t-on arrêter tout ça, toutes ces associations qui pourrissent peu à peu notre société !

  11. Avatar Hagdik dit :

    c’est ali jupé et son copain tarek oubrou qui vont être contents !

  12. Avatar caiusbonus dit :

    Je suis athée te je me dis que si les chrétiens sont aussi cons alors ça ne donne pas envie.

    • Avatar Hervé dit :

      Dans la bible,il est indiqué que le chrétien,doit tendre l’autre joue;alors que dans le coran,le musulman apprend,qu’il faut gifler le chrétien. C’est dans ce sens,où il est possible de comprendre pourquoi,certaines personnes, organisent notre « vivre ensemble »,qui est totalement irréalisable;et ils le savent très bien..! Bientôt,les chrétiens d’Europe,n’auront pas d’autre choix,que celui de se convertir à l’islam,car compte tenu de ce qui est écrit dans chacun des deux livres que je viens de citer,ceci est inévitable. Là aussi,ceux qui organisent la venue de ces millions de musulmans,dans toute l’Europe,le savent très bien. Le Pape lui même,nous a déjà invité à prendre cette direction de soumission à l’islam. Par ailleurs,c’est également grâce à ces personnes,qui financent et organisent notre invasion,que macron est arrivé au pouvoir,car sans lui,rien de tout cela,n’aurait été possible. Nous attendrir sur le passé,très souvent modifié de façon honteuse,par nos médias,et autre éditeurs de livres scolaires,à la faveur de ceux qui veulent notre destruction,et qui sont les mêmes;est une abominable erreur,dont nous en serons tous les victimes.

      • Armand Lanlignel Armand Lanlignel dit :

        « Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. » (Matthieu 5-39) .

        Ce passage ne peut être compris que si on se remet dans le contexte des coutumes juives (ou hébraïques) de l’époque. Lorsqu’on gifle quelqu’un avec notre main droite, la claque doit arriver sur la joue gauche de la personne qui est en face. Voilà le cadre de l’action sous-entendu par ce passage. Pour que la claque arrive sur la joue droite, il faut frapper avec le revers de notre main droite. Tout était codifié dans cette société de l’époque. Et frapper avec le revers de la main était un signe de mépris envers le destinataire que l’on considérait comme appartenant à une caste inférieure devant s’écraser devant les supérieurs. Jésus signifie donc qu’il n’y a pas de gens supérieurs ni de gens inférieurs devant lui (et son Père). Mais Luc (6 – 29) n’a rien compris car il n’est pas juif et ne connaît pas le contexte local. Il a donc omis de préciser « joue droite ». C’est vraiment regrettable car cela donne lieu à des interprétations farfelues, totalement illogiques et suicidaires.

        • Avatar Hervé dit :

          Oui,mais alors,pourquoi les juifs ne reconnaissent pas Jésus,car dans ce cas,ils ne peuvent pas tenir compte de ses paroles..!? Par contre,je vous remercie,car votre explication que je ne connaissait pas du tout,est vraiment très enrichissante..!

          • Armand Lanlignel Armand Lanlignel dit :

            Matthieu est juif et s’adresse à des juifs connaissant le contexte (pour les amener à croire que Jésus est le Messie attendu), il ne prend pas le temps d’expliquer la situation. L’Évangile de Matthieu s’appuie constamment sur les écrits juifs d’où la nécessité de l’Ancien Testament pour situer le contexte et comprendre les allusions de Matthieu. A mon avis, cet Ancien Testament devrait être mis dans une annexe historique et non pas inclus dans « La Parole de Dieu » à cause de certains passages criminels.

    • Avatar Jeanne dit :

      Vous êtes athée cela vous regarde ,
      Vous n’avez pas à critiquer les chrétiens, à la légère, cela prouve votre totale ignorance .
      La prochaine fois tournez sept fois votre index avant de taper des idioties sur votre clavier.
      Je vous dis ce que je pense comme je le pense et c’est tout ,Nevoyez aucune animosité dans ce commentaire.

      • Avatar Dorylée dit :

        Elle ne critique pas  » à la légère  » ; il y a bel et bien un bedeau bordel ais qui quête pour les envahisseurs. Il y a bel et bien un pape qui accueille les migrants musulmans tortionnaires d’Irak et aucun crétins, pardon chrétien Yézidis. Pendant ce temps, les salopards égorge le père Hmel dans son église. Alors oui, il y a lieu de critiquer les chrétiens et pas que  » à la légère  » .

  13. Avatar Jeanne dit :

    J’ai eu l’occasion de rencontrer Mgr Ricard , il est sympathique , il vient de Marseille,ce n’est pas un Bordelais .
    Je ne comprends pas qu’il laisse agir ce vaurien .

  14. Avatar Boronlub dit :

    Et pourtant « charité bien ordonnée commence par soi-même », donc par ses proches, par ses compatriotes … ah oui, mais ça c’est du ‘bon sens paysan’ … perdu depuis longtemps, et ce n’est pas dans les dogmes.
    Il y a longtemps sur France Inter il y avait une émission intitulée « les Français donnent aux Français » (par Clara Candiani), critiquée, décriée par la bien-pensance, mais qui a eu le mérite d’exister. Impensable à l’heure actuelle (même pas en rêve).
    Le plus consternant c’est la naïveté, l’aveuglement, la connerie de l’église par rapport à l’islam. Que n’a-t-on un Benoit XVI au lieu de l’imam du Vatican. Quelle dégringolade.

  15. Avatar Eslafin dit :

    Pour Mérignac, cela date d’auparavant.
    J’ai la photo d’un papillon d’invitation qui date de 2016

Lire Aussi