La franco-sénégalaise exige une Marianne noire et la suppression d’une œuvre parisienne qui lui déplaît


La  franco-sénégalaise exige une Marianne noire et la suppression d’une œuvre parisienne qui lui déplaît

 

Selon Mame-Fatou Niang, notre Marianne nationale devrait être noire.

Une Marianne blanche ? Mais c’est du racisme là dis-donc !

 

Mame-Fatou Niang:

« À quand une Marianne noire ? »

Lire ici pour le croire.

 

 

 

Elle  réclame la suppression pure et simple d’une fresque  qui ne lui plaît pas.

Il s’agit d’une fresque exposée à  l’Assemblée nationale, d’un artiste français reconnu, Hervé Di Rosa, qui peint des petits personnages rigolos, dans un univers enfantin (cirque, bande dessinée…).

 

C’est une œuvre d’art impure à ses yeux.

Cette franco-sénégalaise qui vit aux Etats-Unis entend éradiquer  l’art impur en France. Son combat grotesque fait plus penser aux farces de la LDNA qu’à une démarche d’universitaire.

Mame-Fatou Niang, qui se fait appeler « maîtresse » (sic) de conférence  est une franco-sénégalaise qui vit aux USA.
Son « travail » : expliquer  aux étudiants américains toutes les « bonnes » raisons que les Noirs ont de détester les Blancs.

Depuis 2018, la franco-sénégalaise Mame-Fatou Niang réclame avec force battage médiatique via des tribunes, des interviews, des pétitions ou des émissions sur Arte, la suppression d’une fresque de l’Assemblée nationale à Paris pour racisme, trop lippue à son goût.

 

Elle vient de récidiver avec un article du 20 mai paru  dans le magasine Slate sur Internet.

Elle s’est acoquinée, dans son combat contre l’art impur,  avec un Blanc, Julien Suaudeau, enseignant dans la même université américaine qu’elle, et dont la spécialité est l’anti-colonialisme, avec notamment un « roman »,  Le Sang noir des hommes

La tribune du 21 mai 2020 est à lire ici

[TRIBUNE] « C’est aux élu·es de l’Assemblée nationale, où la toile est accrochée depuis 1991, de répondre sans faux-fuyants ».

 

Déjà en 2019, un article de Marianne avait pointé le grotesque de la démarche.

Ils voient du racisme partout :

des antiracistes s’en prennent à une fresque de l’Assemblée nationale

Voilà des militants antiracistes réclamant désormais le retrait d’une fresque qui commémore l’abolition de l’esclavage et exposée à l’Assemblée nationale depuis 28 ans. Les personnages noirs y sont représentés avec de grosses lèvres… ce qui est le propre de cet artiste, que son sujet soit noir ou pas.

Je suis sonnée devant cette fresque que je découvre  [ndlr en tant qu’invitée !]

 

Mame-Fatou Niang se bat depuis pour faire supprimer cette fresque.

A l’origine de cette indignation, une visite de Mame-Fatou Niang à l’Assemblée nationale le 8 mars 2018, à l’occasion de la projection de son film Mariannes noires (ndlr : L’Assemblée  nationale, recevant une militante anti-Blancs, qui crache sur notre Marianne…).

En passant devant une série de fresques célébrant les grands moments de l’histoire de la vie législative française – vote des femmes, suffrage universel, droit syndical, congés payés -, la militante tombe en arrêt face à la fresque qui commémore la première abolition de l’esclavage du 16 pluviose an II (1794). Cette dernière représente deux personnages noirs aux larges lèvres rompant des chaînes, de larges sourires affichés sur leurs visages.

 

Les grosses lèvres, c’est le style,

la marque de fabrique de l’artiste  ! 

Dommage que certaines se sentent visées personnellement. Mais tant pis pour elles si elles sont si bêtes !

 

Bal costumé, par Hervé di Rosa 

 

 

HERVÉ DI ROSA CONSTERNÉ

Hervé Di Rosa, qui a notamment illustré certaines éditions des poèmes d’Aimée Césaire, est consterné.

« Ça me désole, ils ont déjà réussi à empêcher une pièce de théâtre, c’est de la censure. »

(une représentation des « Suppliantes » d’Eschyle avait été bloquée par des associations antiracistes, ndlr. Voir article RR ici).

Le peintre revendique « une liberté totale dans la forme », et rappelle que « tous ses personnages [Noirs ou Blancs] ont de grosses lèvres ».

Article complet ici :

https://www.marianne.net/societe/ils-voient-du-racisme-partout-des-antiracistes-s-en-prennent-une-fresque-de-l-assemblee

 

Devinez qui est la grande copine de Mame-Fatou Niang, notre petite capricieuse intolérante  ?

 

Redisons-le ici avec force : par définition, une œuvre d’art n’est pas impure !

Expliquons à cette dame qu’on n’est pas obligé de tout aimer dans l’art !

Et que si elle n’apprécie pas une oeuvre, ce n’est pas une raison pour en demander la suppression ! 

 

Œuvres impures, art dégénéré : un air de déjà-vu.

Hitler, censeur en chef

 

Le  musée Neue Galerie de New York avait consacré en 2014 une fascinante et terrifiante exposition à l’une des plus célèbres et infâmes expositions d’art du XXe siècle, celle organisée en 1937 par le régime nazi à Munich pour diaboliser l’art dit «dégénéré». En juillet 1937, deux expos ouvrent coup sur coup à Munich. 

L’une, intitulée La grande exposition de l’art allemand, présente des pièces approuvées par le régime nazi. L’autre, intitulée Art dégénéré, propose des œuvres considérées comme impures.

Environ 600 œuvres d’art moderne, dont des pièces d’Otto Dix, Marc Chagall, Wassily Kandinsky, Max Ernst et Paul Klee, y sont entassées les unes contre les autres, à la façon d’un freak show.

«Les deux expos se déroulaient à proximité et pouvaient se visiter dans la même journée», indique Rebecca Lewis de la Neue Galerie.

D’après un article d’Yves Schaeffer publié dans le Huffington Post du 25 mars 2014, repris ici.

 

 

Rions un peu…

Quelques exemples de tableaux politiquement incorrects en 2020, à détruire d’urgence.

 

 Matisse =  tableaux à brûler, le peintre ayant  participé à l’Orientalisme.

Henri Matisse et son fantasme odaliscal (1921 à 1927).

Les voyages de Matisse au Maroc, en Algérie et en Andalousie, entre 1906 et 1913, influencèrent profondément le peintre et l’homme qu’il était. Le peintre s’inspira des couleurs, céramiques et motifs orientaux, tandis que l’homme découvrit une nouvelle muse, source d’inspiration, l’odalisque. Dans le monde oriental, l’odalisque était une esclave vierge, ou encore une femme constituant le harem du sultan.

Explication.

Déjà au XIXème siècle, les peintres occidentaux, dans ce courant appelé « L’Orientalisme », peignaient ces odalisques, seul moyen d’échapper aux catégories imposées par la censure. Il était proscrit de peindre le nu doté de sa pilosité, or, si ce corps appartenait à  une autre civilisation, alors on pouvait le tolérer. Cela marqua le début des représentations de nus sans faux-semblants mythologiques, placés en outre dans un décor oriental qui met en valeur la sensualité féminine.

https://theoriaart.wordpress.com/2017/05/07/henri-matisse-et-odalisque-1921-1927/

 

Degas = tableaux à brûler pour ses modèles bien jeunes (filles)

Si on en reste à cet aspect, on pense que Degas était un être ignoble. Ce serait ne rien comprendre à son œuvre (voir article).

https://lebruitduofftribune.com/2019/12/09/degas-a-lopera-dans-le-temple-de-lillusion/

 

Le Caravage = tableaux à brûler pour ses modèles bien jeunes (garçons)

Saint Jean Baptiste du Caravage

 

Gauguin = tableaux à brûler pour l’image de la Tahitienne.

 

Renoir =  tableaux à brûler pour l’appropriation culturelle éhontée du patronyme « Renoir » qui fait penser à « Noir » et devrait être réservé à cette communauté.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


31 thoughts on “La franco-sénégalaise exige une Marianne noire et la suppression d’une œuvre parisienne qui lui déplaît

  1. Avataryvank

    Les noirs, finissent par excuser ledit racisme des blancs en montrant qu’ils peuvent être encore plus racistes. Mais on parle de racisme pour des comportements qui n’ont aucuns rapports.Il s »agit le plus souvent de confrontations culturelles. L’amalgame dont ne veulent pas être victimes les musulmans, mais qu’ils font à tue-tête quand ils ne la coupent pas, est le racisme dont ils accusent ceux qui se révoltent contre leur volonté de marquer la France de leur barbarie. Des Omar Sy qui révèlent leur haine de la culture française et refusent que les Français haïssent la leur.

  2. AvatarEric

    Mais pourquoi on continue à écouter ces gens qui ne sont voués qu’à foutre le bordel partout ou ils passent. Et cette black, est ce qu’elle l’ouvre aux US? Mais quand ce pays, la France, va retrouver ses couilles pour dire stop à tout ça et faire le ménage?
    Ils veulent que la France soit dirigée par ça dans le futur?
    https://vk.com/video-174014217_456243631

  3. AvatarFilouthai

    Quand on est raciste, on est inévitablement très con.
    C’est ce que vient de nous rappeler brillamment Madame Mame-Fatou-Niang, grande amie de Racaille Diallo, un autre cerveau totalitaire africain.

    Autre question, Mesdames :
    Pourquoi le Président sénégalais n’est-il pas blanc ?

  4. AvatarMarion

    Cessons de donner de l’importance à ce qu’exige cette dame. Ca suffit, nous sommes en France et nous vivons selon nos lois et n’avons que faire des caprice de cette bonne femme. Qu’on nous foute la paix et surtout qu’on ne donne pas la parole à ces emmerdeuses.

  5. AvatarMachinchose

    je trouve un tantinet raciste de parler de cette femme e en disant n disant « Maame Fatou Niang » au lieu de Madame Fatou Niang

    cette FATOUMATA devrait vite, trés vite retourner dans son beau pays piler le mil et cuire le riz histoire de préparer le ti boudienne pour sa petite famille de 54 personnes

    et faire n’ golo n’ golo dans la casela calmerait

    thiaga !!

    1. AvatarDorylée

      Et quand maame Duchmole, en parlant de sa concierge, évoque maame MICHU, c’est raciste ? En plus, cette morue ne vit pas en France ; qu’est-ce qu’elle vient nous emmerder ? Si le blanc agresse ses yeux, elle chausse ses lunettes de soleil, prend Racailla sous son bras et retourne s’épanouir dans son beau pays d’où elle n’aurait jamais du partir ! Marianne akbar, blanche et vous dit m…..

  6. Laurent PLaurent P

    > Elle s’est acoquinée, dans son combat contre l’art impur, avec un Blanc, Julien Suaudeau
    Il y a deux semaines, nos confrères de Riposte Laïque ont taillé un beau costard à ce Julien Suaudeau pour avoir bassement bavé sur Onfray et Marine. A cette occasion j’avais proposé une action d’impri-postage non seulement à l’intention de ce Julien « crapaud » Suaudeau mais aussi et surtout à l’intention de ses collègues enseignant eux aussi le français (donc sachant parfaitement le lire) dans le même département de son université.
    https://ripostelaique.com/julien-suaudeau-un-mediocre-de-slate-qui-bave-sur-onfray-puis-sur-marine.html#comment-988178 (dernier commentaire, tout au bas de la page)
    A minima ils ont donc tous reçu au moins un courrier : le mien.
    Et Julien lui devrait le recevoir sous peu car je le lui ai expédié à retardement, en début de semaine, pour laisser le temps à ses collègues de digérer l’information sans que lui ne soit encore au courant des missives à ses collègues.
    Voici maintenant l’occasion de faire connaître à ses collègues, par la même méthode, le « sister-site » (site frère) de Riposte Laïque, à savoir Résistance Républicaine !
    Par conséquent sachant que l’adresse postale publique de ce Julien Suaudeau se trouve sur la page
    https://www.brynmawr.edu/french/
    et que les noms et de même l’adresse postale publique de ses collègues capables de parfaitement bien lire le présent article se trouvent sur la page
    https://www.brynmawr.edu/french/department-advisors
    il ne reste plus qu’à imprimer le présent article et le leur envoyer à tous par La Poste.

    Pour faire bonne mesure on l’enverra bien évidemment aussi à la baveuse franco-sénégalaise dont l’adresse postale publique se trouve au bas de la page
    https://www.cmu.edu/dietrich/modlang/people/faculty/mame-fatou-niang.html
    Et on l’enverra aussi de même aux collègues francophones de la sénégalo-française : Sébastien Dubreil, Barbara F. Freed, Christopher Jones, Rémi Adam Van Compernolle, Michael J. West et Bonnie Youngs (même adresse postale publique) dont vous trouverez pareillement les bios à partir de la page https://www.cmu.edu/dietrich/modlang/people/faculty/index.html (cliquer sur « Load more » pour toutes les afficher).

    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/XwYDvW )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 90% et la taille d’image 50%.
    On va obtenir une mise en page sur 7 pages (l’article est très long), mais il n’est pas nécessaire de les imprimer toutes les 7. On imprimera seulement 4 pages sur deux feuilles en recto-verso (la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4).
    Au bas de la 4ème page on écrira simplement, en rouge : « LIRE LA SUITE SUR INTERNET ».

    Les courriers étant à destination des USA, utiliser un timbre tarif « 20 grammes » «Monde» OU BIEN SUR-TIMBRER avec DEUX timbres France (destination USA= 1€40, https://www.tarif-lettre.com/tarif-lettre-international ).

    Voilà, devenir un résistant et flinguer du collabo ça commence comme ça.

  7. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Non, je ne retrouve rien de vous dans la corbeille.

    Merci de poster à nouveau.

    (Le modérateur).

  8. AvatarJeanne

    une ligne ou deux pour mettre au courant les lecteurs de RR serait largement suffisant .
    Evidemment votre article est très bon mais cette maame ne mérite pas que nous nous attardions sur elle .

  9. AvatarChristian Jour

    Plus raciste que les blacks, tu trouve pas.
    quand je pense qu’en afrique elle pilerait le maïs avec cinq ou six chiares braillards autour d’elle et un dans le tiroir et une promesse de se faire dérouiller si le repas n’est pas prêt. Mais en France ils ont tout et crachent sur nous en nous méprisant et en nous haïssant. Qu’ils retournent tous et toutes dans leur tribus et qu’ils arrêtent de nous faire chier, et surtout qu’ils emmènent les collaos qui leur lèchent le cul et qui trahissent la France comme ce pauvre con de Julien Suaudeau. Pauvre type au QI d’huître.

    1. AvatarMonique

      Moi même qui fait partie de cette communauté ( malheureusement pour moi) je ne supporte plus leur chouinerie ,leur grande hypocrisie et leur racisme principalement envers les Blancs car beaucoup plus réceptifs à leurs lamentations, jérémiades incessantes, toujours prêts à courber l échine face à des gens complexés et haineux, jaloux de la réussite des autres alors que nous stagnions dans de nombreux domaines chez nous .Bien sûr, cela poussera toujours plus beaucoup d´entre nous à venir demander l´asile chez ses vilains maîtres Blancs anciens colons .Cette Europe blanche qui leur a tout prit : médecine ,science ,technologie ,histoire ,culture ,inventions de grandes renommées qui sans eux, sans leur grand génie, l´Europe serait dans le néant .Plus de 60 ans après leur indépendance, nombreux sont ceux de ma communauté d’accuser toujours le Blanc d’être responsable de la pauvreté , des guerres en Afrique, la corruption des chefs d états. Le Blanc est devenu le bouc émissaire de l’échec de l ´Afrique actuelle .

  10. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Pour contenter ces abrutis, on fera une mariane bicolore ! Noire à gauche (avec faciès africain), blanche à droite. Et même tricolore en y ajoutant le rouge des gauchistes … A vos crayons pour les propositions ! ( j’ai oublié le jaune)

  11. Avatarberger

    Il faut aussi liquider les « têtes de nègres » de Rubens…et le roman bien connu « 10 petits nègres »…

  12. AvatarBayard

    De quoi se mêle-t-elle cette complexée ! Elle aurait préférée des gros culs à de grosses lèvres ?

    Encore une ingérence intolérable de la part de quelqu’un qui ne représente rien du tout !

  13. AvatarAdalbert le Grand

    Si une Marianne blanche est raciste, une Marianne noire l’est aussi.

    Comment peut-on confier des postes universitaires à de tels crétins, comme cette Niang et ce Suaudeau (rien qu’à lire la présentation de son torchon mis en lien, on voit que ce type est grave névrosé, atteint de haine de soi) ?

    Triste époque où l’on pourchasse l’intelligence et où on porte la bêtise au pinacle.

  14. AvatarAnge M ( Bastia)

    Bonjour quand la France tolère le macron en selfies dans les bras de racailles colorées , elle peut très bien accepter et survivre avec une Marianne black , lui rappelant esclavage et la colonisation qu’elle a perpétrés, nous on a bien une tête de more sur notre drapeau , on en est fiers et aucun régime ne nous enlèvera. Salute.

  15. AvatarEric

    Et ce que dit Wikipédia, quelle propagande.
    Mame-Fatou Niang

    Description
    Description
    Mame-Fatou Niang est une maîtresse de conférence franco-sénégalaise qui enseigne la littérature française et francophone à l’Université Carnegie-Mellon à Pittsburgh et qui s’intéresse aux questions urbaines dans la littérature française contemporaine, ainsi qu’à l’étude de la diaspora noire en Europe.

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Elle appelle « diaspora » l’invasion-occupation ?
      Et pourquoi pas la diaspora nazie en Pologne, en Russie, en France lors de la dernière guerre, à ce compte-là ?

  16. Avatarlucien

    Il va falloir retrouver la raison, on ne peut faire allégeance qu’à un pays et donc n’avoir qu’une nationalité. Il va falloir ordonner à ces bi-tri-multi-nationaux de choisir ou à défaut, de leur retirer une nationalité indue.

  17. AvatarAnne Lauwaert

    Grosses lèvres? Vous parlez de Angelina Jolie quand elle sort de sa séance de botox? si on peut parler des grosses lèvres de Angelina pourquoi pas de celles des Fatou?

  18. AvatarR.E.D.

    Nous avons déjà oublié une Jeanne d’arc métissée a Orléans l’année dernière ?
    La pucelle de Donremy doit secouer ses cendres . Trahie par les siens (déjà) brûlée par les anglais pour avoir essayé de reconquérir un grand morceau du territoire perdu. Les transgenres sous les ors de la république, deux racailles dans les bras de notre président, alaouakbar et les rafales de kalash dans les rues de Paris, Notre Dame qui brûle, les églises vandalisées Jusqu’où allons nous tolérer ces avanies. les jeunes patriotes de génération identitaires condamnés pour une banderole dans quasiment l’indifférence générale? Allons les Français où sont passées les c…….s ?

  19. AvatarBerry

    Quelle bonne idée!
    Ainsi selon ce raisonnement une Marianne noire dans nos pays de blancs et en retour une Marianne blanche dans les pays de noirs!

    ça marche l’imbécile heureuse!

  20. AvatarAlbatros

    AVIS aux islamo-pedo-gaucho-africanos !!!
    A trop pousser le bouchon vous allez rendre les gens normaux réactifs
    1/ Gauchos vous avez produit Staline, Castro, Mao etc….la misère et des millions de morts!
    2/Africanos, depuis plus d’un 1/2 siècle d’indépendance vos pays ont dégénéré par rapport aux « colons d’alors »
    3/ Pedos, j’y avais beaucoup d’amis pédés mais intelligents et dignes!! depuis cet excès de revendications et autres gay-pride ostentatoires je ne vous aime plus..
    4/ Islamos;vous voulez conquérir le monde pour supprimer la différence entre la belle humanité et l’enfer de la charia; et qu’avez vous apporter au monde sinon la misère et la soumissions de vos peuples !!
    Mais remember Hitler!! le mal finit toujours par perdre !!

  21. Avatarbm77

    Et dire qu’elle enseigne le Français à l’étranger et donc par cela est une représentante de la France !!!
    Elle veut quoi cette bonne femme de l’art formaté à la bien pensance racialiste ou de l’art officiel à la façon soviétique ou nazi ??
    On a envi de dire à cette apprentie tyran , qui veut museler les libertés , Mugabe , Bokassa , Nguema , Biya sortez de ce corps!!!

    1. AvatarMachinchose

      bm77

      Ave!!

      merci de ne pas critiquer l’ Empereur Bokassa!

      le premier grand Africain qui fit d’ un président de la République Française , un grand Diamantaire, j’ ai nommé Veulery Giscard, dit d’ Estaing

      le fossoyeur de la France avec le regroupement familial

      toujours vivant et profiteur de tout

      a inhumer de nuit…………

Comments are closed.