Italie : pourquoi payer une rançon pour faire revenir l’otage Silvia Romano, convertie à l’islam ?


Italie : pourquoi payer une rançon pour faire revenir l’otage Silvia Romano, convertie à l’islam ?

.

Elle aime l’islam ? Elle ne juge que par l’islam ? Mais qu’elle reste avec ses geôliers, qu’elle reste en pays musulman, bordel ! Membre d’une ONG, elle avait été enlevée au Kenya en novembre 2018 puis détenue en Somalie par un groupe islamiste depuis.

Combien ont coûté au contribuable français les  déplacements liés aux négociations avec les ravisseurs de la désormais musulmane voilée ennikabée Aïcha (vomir…) Romano ? 

“Les services secrets italiens ont collaboré avec leurs collègues turcs, qui ont des contacts sur place”, affirme le journal romain Il Fatto Quotidiano, qui indique que “déjà fin avril, les services transalpins, avec le support logistique de leurs homologues turcs, avaient signé un pacte avec les islamistes”

https://www.courrierinternational.com/article/retrouvailles-la-conversion-lislam-de-lex-otage-silvia-romano-interroge-litalie

.

Combien la Turquie, intermédiaire qui ne donne jamais rien pour rien, a-t-elle perçu ? Combien de millions les islamistes ont-ils perçu pour libérer la traîtresse ? 

Les Italiens, déjà en situation économique difficile avant la crise du coronavirus, éreintés et endeuillés et endettés à mort à cause du coronavirus ne savaient vraiment pas quoi faire des sous qu’ils n’ont pas, qu’il fallait, en plus qu’ils financent le terrorisme international, les djihadistes qui, demain, vont peut-être venir tuer chez nous des gamines non voilées, des jeunes chrétiens, des familles non musulmanes ? 

.

L’ex-otage a donc passé son temps de captivité à lire le Coran :

Silvia Romano est descendue de l’avion vêtue d’un jilbab vert (un habit porté par les femmes musulmanes de cette région d’Afrique) et a déclaré qu’elle s’était “convertie à l’islam, mais sans conditionnement, de façon volontaire”, écrit le site d’information Open, en rapportant les déclarations de la bénévole. Silvia Romano a indiqué que sa conversion a eu lieu à la suite de la lecture du Coran durant cette longue période de captivité. Une conversion qui aurait également poussé la jeune Milanaise à changer de nom, puisque selon la presse transalpine, elle s’appellerait désormais Aicha.

.

Moi, je n’ai rien contre l’asservissement volontaire. Les connasses qui se convertissent à l’islam ou qui, musulmanes en pays non musulmans ne font rien pour échapper au sort que leur réserve leur livre sacré ont choisi, qu’elles assument. Qu’elles ne viennent pas pleurer devant les interdits, les horreurs qui les revêtent, le manque d’égards, les coups éventuels et tout ce qui, venant de l’islam, est néfaste, douloureux, restrictif et castrateur pour les femmes. Qu’elles en bavent, encore et toujours et toujours plus. 

Aucune pitié pour cette s….e. Le minimum, puisqu’elle a embrassé la religion et les coutumes de ses ravisseurs était de se marier ponctuellement ou durablement avec l’un d’entre eux, d’épouser sa cause et de rester en Somalie ou au Kenya, en ayant la délicatesse  de ne pas faire payer sa rançon dans son pays d’origine !!!!

Mais non, cette garce coûte un bras aux Italiens et, en plus, elle va militer pour l’islamisation de l’Italie, voire devenir le bras armé des islamistes en Italie. Est-ce dans ce but qu’elle est rentrée ? C’est monstrueux.

Mais les plus salauds, ce sont les politiques italiens qui, bien que connaissant sa conversion, ont tout mis en oeuvre pour faire revenir celle qui est dorénavant une ennemie à mort de la démocratie, des chrétiens et des athées, de l’Occident et de son pays d’origine. 

La presse patriote mais pas seulement – ce qui montre que d’aucuns ouvrent les yeux, même à gauche-ne s’y est pas trompée :

Voilà qui a poussé une partie de la presse de droite italienne à s’insurger contre cette conversion vécue comme une trahison. “Musulmane et heureuse, Silvia l’ingrate”, titre en une de son édition quotidienne Il Giornale. “Nous avons libéré une musulmane”, renchérit le journal conservateur Libero Quotidiano. Des accusations qui ne figurent pas dans les autres grands titres de la presse italienne, qui ne manquent pourtant pas de souligner – pour bon nombre d’entre eux – cette conversion inattendue sur leurs premières pages.

“Une double victoire pour les chebabs”

De son côté, sans porter de jugement de valeur sur le choix de la jeune femme, le quotidien de centre gauche La Repubblica définit le dénouement de cette histoire comme “une double victoire des chebabs. Une affirmation justifiée comme il suit :

Avec l’enlèvement de Silvia Romano, les chebabs somaliens ont obtenu une double victoire, non seulement d’un point de vue financier, mais aussi en ce qui concerne leur propagande. La conversion de la jeune femme, qui ne s’est pas faite par la contrainte, comme elle l’a elle-même déclarée, donne à ce groupe pour la première fois une nouvelle image. D’assassins cruels, les chebabs peuvent désormais être considérés des geôliers pleins de compassion, puisqu’ils ont réussi à pousser leur otage à embrasser leur dieu. Alors qu’Al-Qaida est encore à la recherche d’un leader, et que l’État islamique essaye péniblement de relever la tête, le groupe somalien réussit un coup qui lui donne enfin une position de premier plan dans l’univers des djihadistes.”

 

 

Ah ! Ces ex-otages qui font le jeu de leurs anciens ravisseurs… Nous parlions hier de Nicolas Hénin, à présent c’est la désormais Aïcha Romano qui nous occupe. On est au-delà du syndrome de Stockholm, on est dans la trahison, pure et simple, cautionnée par des gouvernants irresponsables et coupables.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Italie : pourquoi payer une rançon pour faire revenir l’otage Silvia Romano, convertie à l’islam ?

      1. AvatarMonique

        Christine @Quand on va faire de l ´aide humanitaire en terre muzz c ´est que l ´on est déjà prédestiné à se soumettre à l ´islam et que l ´on ne voit aucun danger dans cette secte.

  1. AvatarFomalo

    Je me demande même si l’intervention des services italiens » avec le support logistique de leurs homologues turcs », n’a pas été en fait le fruit d’un accord entre Bergoglio et Erdogan !

  2. Avatarclaude t.a.l

    La nouvelle version du jeu des 7 familles s’appelle ……le jeu des 7 familles islamisées.
    Mêmes règles :
    Dans la famille Hénin, je voudrais …
    Dans la famille Romano, je voudrais …..

  3. MichèleMichèle

    Il faudra faire signer une décharge à toutes ces pétasses qui se collent avec …. qui elles veulent, mais, le coup de jamais sans ma fille, y en a raz la casquette, ou le képi, au choix.

    Elles baisent avec qui elles veulent!
    Elles et ils voyagent où ils veulent, pas de problème, mais, aucune intervention de notre diplomatie ne doit être financée par nos impôts!

    DELENDA CARTHAGO

    Gérard

  4. Avatarberger

    Ah si les prisonniers de guerre en Allemagne avaient lu mein kampf, ils seraient donc devenus nazis….

  5. AvatarHervé

    Cette pauvre femme a certainement été convertie de force,et également battue et violée des centaines de fois. Désormais,elle est totalement soumise à son « maître » et à l’islam. C’est pourquoi en France,les femmes qui se mettent avec des musulmans,n’ont aucune chance de s’en sortir,car elles sont tellement rabaissées,qu’elles deviennent des esclaves,au point de demander la permission à leur mari,pour sortir se promener en ville,par exemple,tout en se sentant coupable de lui demander. Ce processus est très connu,en psychiatrie,et s’appelle le syndrome de stockholm.

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Une forme de « servitude volontaire ».
      Mais puisque cette pauvre niaise,rebaptisée Aïcha, aime tant l’islam et le bonheur dans l’esclavage, que n’est-elle restée en Islamie ? Elle y serait plus heureuse que chez ces mécréants d’Occidentaux.

  6. AvatarChristian Jour

    Et oui comme je l’ai déjà dt l’islam avance comme ça, à cause des connes qui collaborent de leur plein grès, a cette secte satanique. Elle doit avoir un petit pois dans la tête pour agir ainsi.

    Pourtant moi aussi j’ai lu le coran et je haï toujours autant les muzzs, j’ai également lu mein kampf et je haï toujours autant le nazisme, mais moi je ne prend pas de pilules de « pasdamalgame »

  7. AvatarGAVIVA

    https://twitter.com/Islametinfo/status/1259833372924424193?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1259833372924424193&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F1373683-la-conversion-a-lislam-de-lex-otage-silvia-romano-interroge-litalie
    Eh ben on peut dire que certains sont contents de la voir.
    Cette immonde salope avide d’aller torcher la merde dans le trou du cul du monde n’a honte de rien. Toute fière et en-torchonnée. Les italiens devraient lui jeter des tomates pourries!

  8. Avatarbarnes

    Si ça lui plaît tant que ca l islam aurait elle dût rester chez ses amis muzz .
    Combien ca a coûté cette pantalonnade.

Comments are closed.